[RP]L'accès au pouvoir, première partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP]L'accès au pouvoir, première partie

Message  Julia Ponsardin de Nansac le Sam 18 Oct - 21:38

Elle y était enfin ! Son plan diabolique pour parvenir à ses fins était amorcé. Elle marchait fièrement au bras du Roi, ne jetant un regard qu'aux misérables croisés que pour lire avec joie leur étonnement et incompréhension. La Reine l'avait chassée de la Cour et lui avait interdit d'approcher son époux, c'était bien mal connaître Julia qui n'était pas le genre à se taire et obéir sans broncher. Cette petite idiote de rousse le saurait bien vite. Pour qui se prenait-elle pour oser lui parler ainsi, elle de si noble naissance quand cette bouseuse n'avait fait qu'utiliser ses fesses ramollies pour arborer la couronne, SA couronne ! Julia allait s'arranger pour que le Roi répare cette mésalliance mais pour l'heure il lui fallait user de divers stratagèmes.

Elle devait se faire épouser du Marquis de Genlis et devenir favorite avant de prétendre à plus, mais elle saurait être patiente. Elle écarterait Robert de sa peste de bonniche et le Roi de sa garce d'épouse. Tout se déroulait à la perfection ou presque. Elle avait un léger souci à régler, un "cadeau" de son "cher" beau-fils dont il faudrait se débarrasser au plus vite, à moins que... hum plus tard pour les détails.

Elle avait écrit au Roi et lui avait demandé de lui faire l'immense honneur de venir la rejoindre chez elle. Elle voulait soit-disant s'excuser pour ce qu'il s'était passé avec la Reine. Mais de fil en aiguille, de verres de calva agrémenté de poudres diverses, des poudres d'amour comme les nomme si bien la devineresse qui les lui a vendue, de gestes osés et de regards langoureux, il avait fini par succomber aux charmes "envoûtants" de la Baronne.

Il n'avait qu'un désire, lui faire l'amour sans plus attendre. Mais la fierté et l'ambition sans limite de la belle lui intimaient qu'ils le feraient dans le lit royal. Elle avait gagné, il allait faire abstraction des voeux de sa femme et l'imposer à la Cour, mieux encore dans son lit.

Elle y était...

Regardant autour d'elle, son sourire s'élargit à la vue de tout ce luxe, entre or et marbre, tout étincelait. Elle se dirigea vers l'immense lit, attirant le Roi contre elle qu'elle embrassa avec fougue alors que ses mains le déshabillaient sans retenue. 

Je sens mon Roi que vous allez réaliser tous mes rêves...
avatar
Julia Ponsardin de Nansac

Messages : 28
Points : 39
Date d'inscription : 28/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP]L'accès au pouvoir, première partie

Message  Louis-Philippe le Dim 16 Nov - 15:14

[Désolé j'avoue avoir oublié celui-là, je suis plus habitué à jouer Rob que LP maintenant^^]

Après un entretien qui ne se déroula pas comme il l'aurait cru, il s'étonna lui-même de ramener cette femme en ses appartements. Car si Louis-Philippe avait eu une jeunesse que l'on pourrait qualifier de débauchée, il s'était calmé avec le temps. A son accession sur le trône, il était marié à une femme froide et sans saveur qui avait eu tôt fait de le lasser même si, au fond, il avait appris à l'apprécier, davantage pour ses talents au sein de son conseil qu'autre chose il faut dire.

Et puis, il avait rencontré deux jeunes femmes, la première Esmée dont il s'est cru amoureux mais qui n'était en réalité pas grand chose de plus qu'un fantasme qu'il voulait assouvir et la seconde une petite bohémienne sans manières mais qui avait su le toucher. Qui eut cru que celle qui était à présent sa Reine n'était, quelques années auparavant, qu'une va-nu-pieds ? Il l'avait rencontrée alors qu'il n'avait que 22 ans et durant 2 ans les choses ne furent pas aisées, il était marié, il avait une autre favorite et sa Reine, les choses étaient complexes et tout s'accumulait en vue de les séparer, chose qui finit par arriver. Il fallu beaucoup de temps pour qu'il finisse par réaliser qu'elle était ce qu'il désirait vraiment et après la mort de sa femme, il épousa en secret sa jeune bohémienne un jour de neige avant d'officialiser les choses quelques mois plus tard.

Depuis ce jour, malgré sa position royale, il n'avait plus fait le moindre "écart", plus de favorites, rien. Il était fidèle à celle qu'il aimait et qui lui avait donné cinq enfant dont le dernier venait tout juste de naître. Pourquoi alors détruire tout cela soudainement alors que rien ne le laissait présager ? Si on le lui demandait il répondrait probablement qu'il était tombé amoureux de Julia même si, par moments, quand la drogue faisait moins d'effet et qu'il reprenait conscience de ses actes, il s'interrogeait sur tout cela. La seule chose qui n'avait pas changé finalement, c'était qu'il ne voulait pas perdre Athénais alors, il avait décidé de ne rien dire.

Depuis toujours, Louis-Philippe avait été parfaitement honnête avec son épouse, quoi qu'il fasse, quelque dérapage ou erreur que ce soit, il lui disait toujours tout mais cette fois, c'était différent et il ne comptait rien lui dire. Seulement, les secrets, à Versailles, ne durent guère longtemps et tout cela serait rapidement découvert.

Alors qu'ils venaient d'entrer dans ses appartements, elle l'embrassa fougueusement, baiser auquel il répondit sans se faire prier. Il se laissa entraîner par la fièvre de l'instant sans réfléchir outre mesure. Il était sur le point de faire le premier pas vers la destruction de sa famille...


avatar
Louis-Philippe
Roi de France & de Navarre

Messages : 114
Points : 165
Date d'inscription : 04/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum