[RP] Un campement à l'orée de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Un campement à l'orée de la forêt

Message  Roberto le Lun 1 Déc - 21:24

Il était en France depuis quelques mois à présent. Avec le temps, il avait fini par apprendre un peu la langue et parvenait, à peu près, à se faire comprendre. Le campement avait été établi à l'orée d'une forêt, non loin de Paris mais tout de même assez éloigné pour ne pas "déranger" les biens pensants qui les considéraient comme des brigands juste parce qu'ils étaient nomades.

Cela faisait des années qu'il ne l’avait pas vue, mais quand il en avait l'occasion et qu'il était dans la région natale de la belle, il allait voir sa famille et plus précisément une de ses rares sœurs qui ne l'ait pas toujours rejeté pour avoir de ses nouvelles. C'est ainsi qu'il avait appris qu'elle se trouvait à Versailles et travaillait pour la Reine de France & de Navarre elle-même. Sachant cela, et puisque ce n'était pas très loin, il s'était rendu sur place, restant, bien entendu, devant les grilles dans l'espoir de l'apercevoir.

Il finit par avoir cette chance mais son carrosse passa si vite qu'il ne put l'arrêter pour demander à la voir. Heureusement, il n'allait pas très loin et après quelques minutes de recherches dans les rues parisiennes, il finit par le trouver devant ce qui semblait être une auberge. Il observa un instant au carreau de la fenêtre afin d'être sûr de ne pas se tromper puis y entra pour la saluer.

Au bout de onze ans, autant dire que l'un et l'autre avaient bien changé et Mariana mit quelques instants à réaliser. Les retrouvailles furent joyeuses jusqu'à ce que la jeune femme lui annonce son mariage futur...Si une pointe de jalousie l'avait étreint, le principal problème résidait en le choix du fiancé : Gregory Sandre. Ce mercenaire était venu en Espagne, il l'avait croisé à plusieurs reprises et il faut dire qu'il avait créé un beau bordel. Il ne comprit pas pourquoi et comment Mariana avait pu s’amouracher d'un type pareil. Il lui donna son opinion mais n'en rajouta pas, elle savait ce qu'il pensait, cela suffisait. Néanmoins, après plusieurs heures de discussion, lorsqu'elle lui demanda, il accepta d'être son témoin le jour de son mariage, n'hésitant pas à "plaisanter" sur le fait qu'il arrivait parfois que la mariée file avec le témoin.

Ils avaient parlé du passé, des soirées qu'ils passaient ensemble à danser à l'époque et de sa famille qui avait toujours bien accueilli Mariana, la considérant presque des leurs. Tout en discutant, il lui proposa alors de venir au camp pour revoir sa famille qu'elle n'avait pas vue depuis onze ans.
avatar
Roberto

Messages : 1
Points : 3
Date d'inscription : 16/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un campement à l'orée de la forêt

Message  Mariana. le Ven 30 Jan - 17:20

Combien de fois avait-elle pensé à lui au fil de ces années ? Bien trop pour le dénombrer. Plus d'une décennie plus tard, il était revenu dans sa vie. Son Tito, son meilleur ami, son frère, son confident, le garçon sur qui elle avait toujours pu compter.

Son père n'avait jamais accepté cette amitié. Elle, issue de la bourgeoisie madrilène et lui, gitan sans cesse sur les routes, comment pouvaient-ils être amis ?
Tout simplement parce-qu'ils devaient leur rencontre à un âge où les jugements n'ont pas leur place, un âge où seul importe le partage, l'échange et le jeu. Ils n'étaient encore que des enfants et leurs rires seuls comptaient.

Chaque été ils se retrouvaient à Almeria où la famille de Mariana avait une petite maison et tous les jours ils se voyaient. La famille de Tito l'avait accueillie à bras ouverts et la traitait comme l'une des leurs. Mais ils avaient grandis et il était alors temps pour lui d'épouser une fille de son clan et à elle de le laisser partir. Ils se voyaient toujours en dehors du camps toutefois, puis un été tout a changé.

Mariana avait quitté l'Espagne pour retrouver l'homme qu'elle épouserait plus tard, alors son ennemi. Elle n'avait plus jamais eu de nouvelles de lui, elle était devenue Dame d'Honneur de la Reine de France, elle vivait à Versailles, sa vie était bien différente, mais pas elle. Et lui ? Où était-il ? Que faisait-il ? Etait-il toujours en vie seulement ? Elle ne pouvait que le souhaiter...

Et un soir il avait franchi la porte d'une taverne parisienne qu'elle avait l'habitude de fréquenter. Les retrouvailles furent touchantes, bien qu'il n'acceptait pas sa relation avec Gregory, mais elle était  certaine qu'il s'y ferait en voyant son bonheur.
Elle avait demandé des nouvelles de sa famille et c'est tout naturellement qu'il l'avait invitée à leur rendre visite.

Elle avait proposé à la Reine de l'accompagner. Elle était si triste en ce moment qu'une petite fête autour d'un bon feu, de la danse, des rires et des chants accompagnés de musique lui ferait le plus grand bien. Elle n'aurait qu'à se vêtir le plus sobrement possible et ça passerait sans doute.

Mariana la connaissait assez bien pour savoir qu'elle aimait parfois fuir tout le protocole de Versailles et vivre comme le plus normalement possible.

Elles arrivèrent donc au camp et Mariana demanda à voir Roberto.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un campement à l'orée de la forêt

Message  Athénaïs le Lun 2 Fév - 13:03

Tout partait à vau l'eau en ce moment dans la vie d'Athénaïs, sa vie, son mariage, tout était désormais un bel échec. Elle avait dans un premier temps quitté le palais avec les enfants pour s'installer aux Mésanges mais elle avait été contrainte d'y retourner si elle ne voulait pas renoncer à eux et depuis elle ne quittait plus ses appartements. Elle s'isolait, du moins essayait-elle et à Versailles la chose n'est pas aisée...

Heureusement dans son malheur, elle avait des amis fidèles pour la soutenir, en particulier Mariana. Elles étaient très proches et pouvaient compter l'une sur l'autre, aussi elle ne fut pas étonnée quand la jolie brune vint un jour l'inviter, non la supplier de l'accompagner à une petite fête dans un camp de gitans. Si elle y a passé une grosse partie de sa jeunesse, il serait aujourd'hui étrange et risqué de trouver la Reine dans ce genre de lieu. Mais comme l'argumentaire de Mariana le stipulait, cela lui ferait le plus grand bien de sortir de sa mélancolie, oublier un peu son chagrin, son mari et sa maîtresse, les rumeurs et moqueries à son encontre, changer tout simplement de décor et de vie le temps d'une soirée. Et Athénaïs n'avait pas de contre argument à donner, elle avait entièrement raison. Un peu de musique, de chants, de danse, ce retour dans son passé qui lui semblait si lointain, ne pourrait lui faire que du bien.

Elle connaissait la méfiance des nomades envers l'autorité quelle qu'elle soit, aussi elle s'abstint de prévenir qui que ce soit de cette sortie. Elle emprunterait les divers passages et se ferait la plus discrète possible, cachée sous une large capuche.

Elles s'engouffrèrent dans un simple fiacre, anonymes aux yeux des passants croisés dans les rues sombres. Le jour avait déjà laissé place à la nuit quand elles arrivèrent à destination.

Athénaïs sortit de la voiture à la suite de Mariana et arrangea sa robe d'une grande sobriété bien que de qualité et dissimula davantage son visage sous le capuchon de sa longue cape de velours.


 
avatar
Athénaïs
Reine de France & de Navarre

Messages : 231
Points : 245
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un campement à l'orée de la forêt

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum