[RP] Un réveillon loin de Versailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Romain de Nansac le Ven 2 Jan - 21:12

Première partie : Le Théâtre.

31 décembre 1664, dernier jour de l'année. A Versailles, des festivités devaient avoir lieu mais le jeune baron n'était pas attiré par tout ce qui avait trait à ce monde. S'il aimait le confort qu'il pouvait en retirer, le reste ne lui faisait pas plus d'effet alors, en ce soir du 31 décembre c'est à l'écart de tout cela qu'il avait décidé de passer sa soirée. Pas de bal, pas de feux d'artifices, pas de décors sertis d'or ni de repas dignes du roi, non, une simple sortie avec une personne qu'il appréciait beaucoup, un peu trop sans doute...

Il lui avait proposé d'aller au théâtre et, apprenant qu'il y avait une représentation en cette soirée, il avait réservé une loge privée afin d'avoir une vue plongeante sur la scène et une certaine tranquillité. La pièce s'intitulait Le Roi Rhodolinos écrite par Joannes Andreas Troilos, il était question d'un triangle amoureux entre grands nobles de l'antiquité grecque, de trahisons et d'une fin pour le moins douloureuse. Romain s'intéressait depuis déjà quelques années au théâtre et à l'opéra mais n'y allait que trop peu à son goût, aussi, lorsqu'il avait entendu parler de cette représentation avait-il décidé de s'y rendre.

Il était donc passé prendre Elise en toute discrétion comme à chaque fois qu'il se rendait à la Lanterne avant de prendre la direction du théâtre dans lequel ils allaient passer la première partie de la soirée.


J'espère que la représentation te plaira, j'avoue ne rien savoir de ce que tu aimes en ce domaine. L'histoire qui sera jouée ce soir est un grand classique, généralement ça plait assez.


avatar
Romain de Nansac

Messages : 58
Points : 79
Date d'inscription : 28/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Elise. le Mer 7 Jan - 21:33

Mais qu'est-ce que je suis encore en train de faire moi ? Ah oui je me pomponne ! Et pourquoi ? Pourquoi je prends grand soin de me mettre sur mon 31 ? Je vous le donne en mille, ça n'a rien avoir avec le dernier jour de l'année, non même pas avec la grosse soirée qui se prépare à la Lanterne pour fêter l'événement ! Non si je porte aujourd'hui ma plus belle robe, ce n'est pas pour pavaner dans le salon parmi les filles et les clients mais c'est pour ce garçon qui a réussi à me troubler et à me sortir petit à petit de mon chagrin.

Il y a bien longtemps que je ne me préoccupe plus de la morale et du bien et du mal. Pourtant, je sais que c'est mal et que la morale condamnerait notre relation sans essayer de comprendre. Que comprendre d'ailleurs ? Je n'en sais rien moi-même ! J'ai 36 ans il en a que 19, il est noble je suis maquerelle. Qu'avons-nous en commun ? D'anciennes blessures incurables, un besoin de liberté et de vivre des instants de bonheur simple ? Sans doute que c'est tout cela qui nous a rapproché, et il faut pas jouer les modestes hypocrites non plus, on est vachement canons !

Je devais porter la robe du mariage de Greg mais finalement celle que j'avais prévu il y a quelques temps en vue du Réveillon, s'appropriait mieux. La couleur noire de son velours mélangé à la soie, ses quelques broderies et plumes elles aussi de la même teinte sombre que l'ensemble de la toilette était très chic mais aussi plutôt sexy. Au moins je ne ferais pas tâche aux côtés de mon Baron. Il avait décidé de m'emmener au théâtre, d'abord la panique s'était emparée de moi à l'idée d'une première sortie en couple, mais finalement je m'étais laissée convaincre; nous irons ensemble, en tant que simples amis, sans aucune arrière pensée...enfin parait-il.  

Il était venu me chercher et le carrosse s'arrêta devant l'impressionnant bâtiment si richement sculpté.


La vaaaache c'est classe ! encore plus beau le soir que la journée.

Je lui souris, les yeux pétillants alors que nous rejoignions l'entrée.

Comment ça pourrait ne pas me plaire ? Tu as vu l'endroit ?! euh....mais ça raconte quoi en fait ?
avatar
Elise.

Messages : 60
Points : 64
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Romain de Nansac le Dim 11 Jan - 14:54

Jamais il n'aurait cru passer son réveillon de nouvel an ainsi, en réalité, jamais il n'aurait imaginé se retrouver avec une femme comme Elise, que ce soit pour cette sortie ou en dehors...Absolument tout les opposait et si cette relation était connue, sans doute ferait-on en sorte de les séparer alors ils se faisaient discret et il comptait bien profiter autant qu'il le pourrait.

Alors cette soirée, il avait décidé de la passer avec elle, laissant Harmonie aux "bons soins" de Julia qui lui avait parlé d'une fête à Versailles. Il avait profité du trajet en carrosse pour l'embrasser à l'abri des regards, sachant qu'ensuite ils ne seraient plus que deux amis qui passent la soirée ensemble...Enfin...Tant qu'ils seraient à la vue de tous du moins car il faut bien l'avouer, il avait du mal à se tenir déjà en temps normal, mais en cette soirée, elle était encore plus belle qu'à l'accoutumée.

C'est donc avec Elise à son bras qu'il pénétra dans le hall du théâtre et donna son nom pour qu'on le conduise dans la loge qu'il avait réservée. Lorsqu'ils furent installés, il lui expliqua alors de quoi cette pièce parlait.


C'est une histoire qui se déroule en Perse et concerne la famille royale. En fait, le Roi de Perse Trossilos est amoureux de la fille du Roi de Catharge mais celui-ci refuse le mariage car Trossilos a tué son fils. Trossilos trouve alors une parade en demandant à un de ses amis, Roi également mais d'une autre contrée, de demander la main de la demoiselle en question afin qu'il puisse l'avoir par ce moyen détourné. Seulement les choses se compliquent quand son ami tombe également amoureux de la jeune fille...

C'est une histoire de triangle amoureux comme on en voit beaucoup, je t'épargne la fin sinon l'intérêt de voir la représentation jusqu'au bout sera amoindri.





avatar
Romain de Nansac

Messages : 58
Points : 79
Date d'inscription : 28/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Elise. le Mer 28 Jan - 18:19

Je ne savais plus où donner de la tête dans un pareil décor ! Bon sang c'est pas dur d'avoir du goût quand on a des sous. Cet endroit était vraiment beau et j'avançais dans un cadre bien opposé à celui dont j'avais l'habitude, et ce au bras de mon joli Baron. Une chose est sûre, je vais faire des envieuses et cela me plaisait assez je dois dire. Mais il me fallait avouer que je n'avais de cesse de me demander ce qu'il pouvait bien me trouver, surtout quand il avait sur lui tous les yeux des jeunettes alentours.

Je me penchais alors pour lui murmurer :

Je crois qu'elles me prennent toutes pour ta mère, dommage je ne peux pas t'embrasser fougueusement au bas de l'escalier.

Je me mis à rire doucement, pas que je sois prise d'une crise de politesse et de bonnes manières soudaines qui interdisent aux femmes d'éclater de rire en public au risque de se faire remarquer, mais le sujet n'était pas des plus hilarants pour moi, gênée de notre grosse différence d'âge.

Je le suivis vers notre loge attitrée, excitée par la perspective de cette soirée prometteuse.


L'histoire a l'air intéressante, je me demande tout de même lequel elle va choisir la princesse, pas évident.  Remarque elle peut en épouser un et garder l'autre pour les longues soirées d'hiver s'il est mignon.

Je souris innocemment avant de me pencher pour observer l'orchestre puis de poser mes fesses sur le garde-fou pour découvrir les dorures et peintures du plafond.

La vache c'est beau quand même, regarde mon chat ! C'est haut, ça n'a pas dû être facile à peindre ! han et tu imagines pour nettoyer, quel boulot !

Un petit sursaut me ramena complètement dans la loge, il ne manquerait plus que je tombe tient. Je m'empressais alors de m'asseoir aux côtés de Romain avant d'être dans l'obscurité. Trois coups de bâton résonnèrent solennellement et le silence se fit dans le théâtre, faisant taire le brouhaha des retardataires qui s'installaient et des derniers chuchotements. Le rideau s'ouvrit et mes yeux intrigués et ébahis ne quittèrent plus la scène..
avatar
Elise.

Messages : 60
Points : 64
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Romain de Nansac le Sam 28 Fév - 19:13

Sa mère ? Oui, peut-être, après tout, ne l'avait-il pas un jour taquinée en la nommant ainsi ? Et cette plaisanterie lui avait valu une belle gifle, ce n'était pourtant, dans son esprit, pas irrespectueux d'autant plus qu'elle avait une fille de deux ans de plus que lui. Un sourire vint s'étirer sur ses lèvres quand elle lui conta comment elle aurait voulu prouver le contraire.

Il la regardait, à la fois dépité et amusé quand elle lui exposa ses interrogations quant au choix de la demoiselle et le fait de prendre les deux. Elle semblait ne pas tenir une place et si elle complexait sur son âge, en cet instant, on aurait dit une jeune demoiselle qui découvrait quelque chose pour la première fois, excitée et admirative.


J'imagine que cela a du prendre plusieurs années pour les peintures. Allez, viens, ça va bientôt commencer.

Il lui désigna le siège à ses côtés alors que les lumières commençaient à faiblir. Quelques minutes plus tard, les acteurs entrèrent en scène. Comme il le lui avait expliqué, les deux jeunes hommes tombèrent amoureux de la princesse et les sentiments de cette dernière furent réciproque envers le Roi Rhodolinos. Il dû donc faire un choix, respecter sa parole envers son ami ou épouser cette jeune femme. Dans les deux cas, il trahissait ou son ami ou son amour, le choix fut donc des plus difficiles...

Profitant de la pénombre des lieux et de leur loge discrète, Romain s'osa à prendre la main d'Elise bien qu'ils furent "en public". Elle semblait captivée par la scène qui se déroulait sous ses yeux et au final, il passa presque autant de temps à la regarder qu'à observer la scène. Durant l'entracte, ils purent quitter leurs sièges et aller se désaltérer dans la salle de réception.

Comme toute tragédie grecque digne de ce nom, l'histoire finit mal, la princesse mit fin à ses jours en s'empoisonnant. Fous de douleurs, Rhodolinos et Trossilos se suicidèrent à leur tour en se transperçant de leurs épées. Ainsi se termina la pièce.

Cette petite sortie, qui pouvait semblait des plus anodines, lui avait fait du bien. Il était tourmenté ces derniers temps et avec Elise, ils se disputaient beaucoup sur leur situation, sur le fait qu'ils ne devraient pas se voir...Mais le jeune homme n'était pas de cet avis et se moquait bien des mille et unes raisons qui les séparaient. Entêté, stupide ou rêveur, peut-être même les trois, toujours est-il qu'il ne comptait pas s'arrêter là. Malgré leurs problèmes, cette relation lui faisait beaucoup de bien.


avatar
Romain de Nansac

Messages : 58
Points : 79
Date d'inscription : 28/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Elise. le Lun 16 Mar - 15:44

Je ne quittais pas la scène des yeux, tant j'étais absorbée par ce qui s'y déroulait. La musique qui accentuait le suspense, les voix des comédiens qui s'élevaient pour atteindre les hauts plafonds du théâtre et au-delà de ça le coeur emballé des spectateurs, me fascinaient bien plus que je ne l'aurais cru.

A quelques reprises je sentis le regard de Romain sur moi, et chaque fois je ne pus retenir un sourire. Que pouvais-je bien avoir d'intéressant qui vaille de décrocher les yeux de la scène ? Je n'en savais rien mais il me fallait avouer que si je ne pouvais que le deviner dans la pénombre, j'aimais ce regard. Je tressaillis quand il me prit la main avant de réaliser que ce geste resterait caché à la vue de tous et qu'il nous était secret, comme tant de choses.
J'entrelaçais mes doigts gantés aux siens, les resserrant davantage au moment les plus intenses de la pièce.

L'entracte dessina une moue sur mon visage. Comment osait-on interrompre pareil spectacle juste pour que les gens aillent manger, boire ou faire un petit pipi ? C'est impensable ! Toutefois je devais admettre que je n'aurais rien  contre un verre, bon pas de calva, j'ai promis à Romain de ralentir, voire même d'arrêter. Un verre de vin suffirait donc amplement à étancher ma soif et ce besoin que je ne pensais pas si vif autrefois.

Le dernier acte de la pièce fut tout aussi palpitant que le premier, sinon plus. Serrant la main de Romain dans la mienne je ne pus retenir un "NOOOOOOOOOOOON" quand la princesse se suicida. Pourquoi a t-il fallu que la salle soit silencieuse à  ce moment-là ? je vous le demande ! quoiqu'il en soit je le rompis en même temps que l'orchestre qui étouffa à peine mon cri de stupeur et l'agacement de nos voisins de loge. Oups ! Un regard désolé et un sourire contrit à Romain, je repris le fil de la tragédie avant de relancer un "oh mais non ! ça va pas ça !" beaucoup moins fort, à la mort des derniers protagonistes. C'est ainsi que s'acheva la pièce sous les applaudissements du public et les salutations des personnage revenus soudainement à la vie.

C'était formidable ! j'ai adoré ! merci mon chat de m'avoir emmenée ici.


Je ne pouvais m'empêcher de lui sourire, luttant contre l'envie irrépressible de l'embrasser. Il nous fallait reprendre le chemin de la Lanterne où la fête devait battre son plein, aussi il serait largement remercier dans le carrosse.
avatar
Elise.

Messages : 60
Points : 64
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Un réveillon loin de Versailles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum