[RP] Les appartements du baron de Nansac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Les appartements du baron de Nansac

Message  Romain de Nansac le Jeu 5 Mar - 20:23

Deux semaines déjà ou seulement qu'elle était repartie à Lyon. Le 21 février, tardivement dans la soirée, Elise quittait Paris après avoir été emmenée à la prévôté sous un prétexte fallacieux. Les agents avaient été appelés pour l'interroger sur l'enlèvement du baron de Nansac, quelle connerie. Romain et Elise venaient, en réalité, tout juste de rentrer d'un petit voyage en tête à tête à Veyrac mais Julia avait fini par l'apprendre et comme à chaque fois que quelque chose se dressait sur son chemin, elle s'en débarrassait.

Elle lui avait joué la carte de l’inquiétude, elle lui avait dit qu'elle pensait sincèrement qu'Elise abusait de lui, de sa jeunesse, de sa naïveté. Et s'il avait cru à son baratin, il avait néanmoins tenté de lui faire entendre raison et lui avait avoué qu'il était amoureux...Elle s'en était offusquée et avait fini par aller voir la prévôté pour demander la libération d'Elise, oui, mais dans quel état ?

Ils s'étaient bien amusés à la malmener et c'est une jeune femme endolorie que Romain avait retrouvé. Ce jour-là, elle avait besoin d'être seule aussi n'avait-il pas insisté. Il la revit le 21, jour anniversaire du début de leur relation. Elle lui annonça alors son départ et ils se mirent d'accords. Tant qu'il serait sous la tutelle de Julia, il ne serait libre de rien et comme Elise refusait qu'il se marie pour accéder à la majorité immédiatement, ils avaient convenu qu'ils attendraient.

Le 13 juin 1666, Romain serait majeur et il irait la rejoindre à Lyon, en attendant, et afin que Julia ne puisse pas encore une fois surveiller chacun de ses faits et gestes, il avait commandé chez un bijoutier les perles qui devaient composer le bracelet d'Elise, lui demandant de lui en envoyer une chaque mois afin qu'elle les reçoive, à chaque fois, le 21 du mois.

Un an et presque quatre mois...Ce serait long mais il était décidé et rien ne changerait ça, quoi qu'elle ait pu lui en dire. Il se moquait de son métier, de son age ou de leurs multiples différences. Cette fois, il était réellement amoureux et ne comptait pas abandonner au premier obstacle.


avatar
Romain de Nansac

Messages : 58
Points : 79
Date d'inscription : 28/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum