[RP] Joyeux anniversaire Julia !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Joyeux anniversaire Julia !

Message  Eugénia Ponsardin-Waldorf le Dim 19 Avr - 13:59

Mais pour qui se prenaient-ils ? Oser la mettre dehors, elle ! Eugénia-Madeleine-Louise-Léopoldine-Anne de Ponsardin-Waldorf ?! C'est un scandale, une honte inqualifiable ! Sa propre fille qui plus est, la chair de sa chair, après des heures d'atroces souffrances pour que cette petite ingrate daigne voir le jour, des années à l'élever dans une éducation digne d'une future reine et voici comment elle est remerciée ? Jetée dehors comme une malpropre !

C'était mal la connaitre ! Réunion de famille et immédiatement ! Elle avait convoqué les membres les plus importants, à savoir son époux, même s'il se range du côté de Julia, comment osait-il ! Bon en vérité il a juste recommandé à sa femme de se calmer un peu pour sa santé mais qu'il la soutiendrait dans ses démarches. Georges et Blanche étaient présents, de même que leur fils Charles. Son épouse était souffrante et avait préféré ne pas faire le déplacement, ce qui arrangeait bien Eugénia au vu du sujet abordé. Ils s'étaient donc donnés rendez-vous à l'hôtel particulier qu'elle louait le temps de son séjour à Paris. A l'ordre du jour : "l'avenir de Julia au sein de cette famille ainsi que celui de ses enfants".

Après un petit débat, tous se mirent d'accord. Julia n'aurait plus sa place si elle ne revenait pas dans le droit chemin. Le mariage de sa demi-soeur Wendy serait l'occasion de faire son entrée à la cour d'Angleterre et Julia n'aurait pas d'autre chance. Son époux lui était tout trouvé. Un lord anglais proche cousin de la Reine d'Angleterre.. Julia ne saurait refuser pareille proposition. L'affaire serait bientôt conclue. Mais qu'allaient-ils faire des enfants ? Le second pourrait passer pour celui de feu son époux, le vieux Nansac, à condition de ne pas trop chercher niveau date mais la première ?

Charles s'était étouffé. Comment sa cousine avait pu retrouver l'enfant ? Ils avaient tout fait pour la lui cacher et surtout l'adoption était légale. Eugénia proposait qu'il la reprenne et l'adopte mais comment expliquer cela à son épouse et à leurs enfants ? Alors Blanche avança qu'en tant que grand-mère elle se chargerait de son éducation, l'adoptant en son nom et en celui de son mari George. Encore une affaire conclue. Bien sûr cela supposait que Julia adoptait la fillette mais rien était encore fait. Il fallait un acte officiel et ça prenait du temps, aussi actuellement Ella n'était pas légalement la fille de Julia.

Eugénia se rendit donc le lendemain chez un juge parisien, vieille connaissance de son époux et moyennant une petite somme rondelette, obtint un ordre de restitution des enfants à la famille Ponsardin. Restitution. N'avait-il pas d'autres termes que celui attribué aux objets ? Enfin qu'importe.
L'ordre était clair : "Julia de Ponsardin perdait toute autorité sur ses enfants nés et à naître au profit de sa famille, plus à même de les éduquer".  

Le dossier de sa fille ne tiendrait pas la route une seconde si elle envisageait d'aller à l'encontre de cette décision et Eugénia s'empressa bien de le lui rappeler quand elle lui rendit visite pour le vingt-cinquième anniversaire de Julia. Une accusation de haute-trahison planait toujours au-dessus de sa tête qu'elle perdrait probablement si la Reine qui n'avait aucune raison de le faire, ne tenait pas parole, son mariage avec le Duc avait été annulé, lui faisant perdre son titre et son honneur avec, elle était bannie de la Cour, moquée par tous. Comment pourrait-elle élever des enfants dans cette condition ? Elle était finie et elle le savait. Le plus sage et le plus courageux étaient de sauver ses enfants d'elle-même et de sa perte au lieu de les y entraîner.

Mais Julia n'en démordait pas. Elle n'épouserait pas ce lord, elle n'écouterait plus et on ne lui prendrait pas ses enfants, Romain allait y veiller. Il était en voyage quand Eugénia frappa à la porte. Et pas n'importe quel voyage. S'il ne rentrait pas ? Julia n'en était pas certaine après tout. Devant l'obstination de sa fille, Eugénia lui sortit l'ordre du juge.
Elle restait sous l'autorité familiale en l'absence d'époux et la famille avait jugé qu'elle était incapable d'élever ses enfants et qu'elle serait une trop mauvaise mère pour eux. Qui confierait des enfants à une pauvre folle que l'on a dû internée à plusieurs reprises, qui a empoisonné le Roi pour le soumettre à sa volonté, qui a tué son précédent mari pour sa fortune ? Assurément personne !

Et surtout, qui épouserait une femme pareille ? Une garce manipulatrice, menteuse, voleuse, tueuse, et qui risquait de se faire mal voir du Roi de France ? Là encore personne !

Elle avait laissé Julia sur cette dernière phrase : " aucun enfant ne mériterait une mère pareille, puisque le Très-Haut n'a pas jugé bon d'agir, moi je le ferais. Je reviendrais les chercher une fois la naissance du bébé".

Julia n'avait plus le choix. Eugénia ne pouvait pas reprendre Ella pour le moment, n'étant pas encore officiellement sa petite fille. Avec un peu de chance elle ne le serait sans doute pas avant la naissance du second bébé et elle n'aurait pas à la prendre, elle pourra retourner à l'orphelinat ou chez ses parents adoptifs et tout scandale sera ainsi évité.

Eugénia n'avait pas eu l'enfant qu'elle méritait avec Julia, mais elle aurait la chance de tout reprendre à zéro avec son petit-enfant. Peut-être qu'il serait comme ses fils, un petit ange lui aussi, un petit ange qu'il fallait éloigner de son démon de mère pour qu'il puisse s'en sortir.
avatar
Eugénia Ponsardin-Waldorf

Messages : 3
Points : 7
Date d'inscription : 18/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Joyeux anniversaire Julia !

Message  Romain de Nansac le Mer 22 Avr - 18:55

Pendant ce temps-là...

Un dilemme était venu s'imposer à lui, une question qui lui occupait l'esprit de jour comme de nuit et à laquelle il était incapable de répondre seul. Que devait-il faire ?

Depuis quelques jours, les problèmes s’enchaînaient, Julia avait tout avoué auprès de ceux à qui elle avait causé du tort et si cela ne suffisait pas, elle avait tenté de mettre fin à sa vie. Elle aurait bien réussi s'il n'était pas arrivé in extremis. A ce moment-là il comprit que malgré tout ce qu'il s'était passé, malgré ses terribles aveux, jamais il ne cesserait de l'aimer. Bien sûr les choses avaient changé, lui-même avait beaucoup changé depuis sa rencontre avec Julia jusqu'à ce jour. Le jeune homme naïf et crédule qu'il était commençait enfin à s'affirmer et cela il le devait à une autre femme : Elise.

Il fallait croire qu'il aimait les situations compliquées car après être tombé amoureux de la veuve de son père, il avait bien failli se laisser embobiner par une fille de joie. C'est sans doute cela qui l'a mené jusqu'à Elise et ce qui ne devait jamais arriver arriva soudainement sans que l'un ou l'autre n'y aient jamais songé.

A présent, Elise était loin, elle avait quitté Paris pour Lyon après que Julia l'ai menacée de tout lui prendre si elle poursuivait sa relation avec Romain. D'abord sceptique, il tomba de haut quand elle lui avoua tout ce qu'elle avait fait et à présent il se retrouvait avec cette question : Devait-il épouser Julia qui portait son enfant malgré tout le mal qu'elle avait fait ou devait-il continuer sa relation totalement improbable et sans avenir avec Elise ? La question aurait été plus simple si au fil du temps il ne s'était pas à ce point entiché de la rouquine. Elle avait le double de son age, un métier que l'on pouvait qualifier d'indécent, n'était pas noble et ne pourrait sans doute jamais lui donner d'enfants...Et à côté il y avait Julia, une femme avec un lourd passé qui lui a avoué ne s'être intéressée à lui que pour son héritage avant que les choses ne finissent par changer mais surtout elle portait son enfant.

S'il choisissait Elise, il serait heureux bien sûr puisqu'il en était fou mais jamais ils ne pourraient construire quoi que ce soit. S'il choisissait Julia, il aurait tout, il serait marié avec des enfants mais les sentiments qu'il avait jadis pour elle n'étaient plus aussi forts et avaient laissé place à un attachement profond mais bien plus tendre que passionné.

Il était jusqu'alors resté avec Julia, jugeant qu'il était préférable de ne pas la laisser seule dans cette période trouble. Une fois que les choses furent calmées, elle lui dit d'elle-même d'aller voir Elise, ils devaient savoir où ils en étaient et après quelques jours à Lyon, il revint avec elle...Elise demanda à avoir une entrevue avec Julia et celle-ci se termina sur une solution qui devait arranger tout le monde si du moins elle ne ravissait réellement personne : Romain épouserait Julia et adopterait officiellement Ella, sa fille de dix ans mais il continuerait de voir Elise en se faisant discret et en gardant tout de même un peu de temps pour sa famille.

C'est ainsi que le mariage fut préparé en urgence avant que l'enfant ne naisse pour que la mère de Julia ne puisse le leur prendre et quand il avait un peu de temps libre il s'éclipsait pour retrouver sa "maîtresse"...Ni le mot ni la situation ne lui plaisaient mais il n'était pas prêt à faire une croix sur leur histoire. Tant qu'il n'était pas officiellement marié, il était encore libre de faire ce qu'il voulait sans culpabiliser mais ensuite, qu'en serait-il ?


avatar
Romain de Nansac

Messages : 58
Points : 79
Date d'inscription : 28/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Joyeux anniversaire Julia !

Message  Charles Ponsardin-Vouzier le Mer 6 Mai - 20:31

Cela faisait des années qu'il n'avait pas vu Julia, la dernière fois, c'était peu après qu'elle ait accouché de leur fille. Oui, Charles Ponsardin-Vouzier avait eu une relation incestueuse avec sa cousine et de cette relation était née une enfant du nom de Ella. Jamais il ne s'était réellement préoccupé de cette enfant, il avait voulu la récupérer quand, au bout de quelques années, son épouse avait été incapable de lui donner des enfants. Finalement, alors que les choses étaient sur le point de se faire, elle était tombée enceinte et lui avait donné un fils, puis un second peu de temps après.

Aujourd'hui riche et avec sa descendance assurée, Charles n'avait plus besoin de rien mais lorsque sa tante Eugénia l'avais contacté pour lui parler de Julia et de la petite, cela l'avait intrigué. Bien entendu, sa chère épouse ne savait rien de cette relation aussi passionnée qu'interdite mais si les choses allaient devant un tribunal, les vieilles histoires allaient resurgir.

Eugénia et lui s'étaient arrangés pour que les Bernier lui donnent les pleins pouvoirs sur la gamine s'il devait arriver quelque chose ou s'il souhaitait simplement la récupérer. Pourquoi ferait-il cela à présent, au bout de dix ans ? Parce qu'Eugénia le lui avait demandé et qu'il ne savait rien lui refuser. Il aimait à lui faire croire qu'il lui était soumis mais il avait toujours une idée derrière la tête pour pouvoir tirer profit de ce rapprochement avec sa chère famille.

Il était donc venu à Paris avec l'intention de se rendre à Fontainebleau quelques jours plus tard pour récupérer Ella et voir sa belle Julia. Julia...Elle était différente des autres, peut-être parce qu'ils étaient du même sang, parce qu'ils étaient pareils finalement mais à l'aube de ses quinze ans il n’avait plus vu une enfant mais une jeune femme, maligne, intelligente et sans doute aussi manipulatrice et froide que lui.

Bien qu'il ait fait croire le contraire, il l'avait séduite et rapidement attirée dans son lit, bien des femmes y étaient allées mais aucune n'y était restée aussi longtemps et jamais il n'avait eu envie d'une femme autant. Elle déclenchait chez lui une fougue inexistante pour toute autre, lui qui semblait toujours si calme et sérieux cachait derrière ce masque bien des choses qu'il valait mieux ne pas découvrir.

Cela faisait très longtemps qu'il ne l'avait vue mais il n'avait jamais su oublier ces quelques mois, cette relation aussi satisfaisante que malsaine, aussi passionnée que honteuse...Mais rien de tout cela ne le dérangeait, lui, qui était habitué à vivre de cette façon en se dissimulant derrière ce masque de gentillesse et d'honnêteté.


avatar
Charles Ponsardin-Vouzier

Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 06/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Joyeux anniversaire Julia !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum