[RP] Partir à trois pour revenir à cinq !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Partir à trois pour revenir à cinq !

Message  Mariana. le Mer 27 Mai - 12:10

Rentrés ! Ils étaient enfin rentrés après cinq mois d'absence. Un très long voyage de noces pour un retour au source. D'abord l'Irlande, vaste étendue de verdure chatoyante et de mer agitée, d'alcool coulant à flot et de danses rythmées au son d'instruments dont le nom échappait toujours à la jeune mariée. C'est vrai que ce pays est magnifique, frais et humide mais magnifique. Ils y avaient passé un peu plus d'un mois avant de quitter leurs nouveaux amis et les anciennes connaissances de Greg, pour se rendre en Espagne. Mariana aurait voulu revoir Madrid et surtout sa mère et ses soeurs restées là-bas, mais hélas il lui était impossible au risque de croiser son père pour qui elle était morte depuis longtemps. Heureusement ils furent accueillis les bras ouverts à Almeria. C'est de là qu'est originaire Silvia, sa mère. La petite maison où elle avait grandi était devenue à la mort de pépé, une résidence secondaire quand en bonne fille, Silvia avait accueilli sa mère Imelda chez elle, dans leur magnifique demeure madrilène. Depuis la famille Perez y passait tout leur été. Inès s'y était installée après son mariage avec un brave gars de la région, trop pauvre et indigne d'intérêt à rejoindre le clan Perez. Et c'est ainsi que Diego Perez premier du nom, perdit sa quatrième fille après que Lola épousa le fils de son principal concurrent et que Carmen fut bannie de la famille.

Mariana avait toujours été à part de ses soeurs. Trop masculine, trop sauvage, trop terre à terre, pas assez dans le moule de la parfaite marchande d'étoffes de luxe pour qu'elle puisse tisser des liens avec elles. Sauf avec Carmen. Sans doute parce-que son aînée était si différente des autres, qu'elle pouvait finalement mieux la comprendre.

Diego quant à lui avait appris à connaître son arrière grand-mère, ses tantes, ses cousins, son pays natal et sa langue maternelle comme il commençait à apprendre celle "paternelle". Ce voyage était bénéfique pour lui de même que pour Mariana qui avait  bien souvent eu le mal du pays en France.

Pourtant elle ne rêvait que d'une chose, que son bébé naisse là-bas. Impossible puisqu'elle dût rester le dernier mois de sa grossesse allongée sans bouger. Et le 8 mai, soit trois semaines avant la date évaluée, une petite Sandre vit le jour...suivie de près par son frère. C'est à ce moment-là que les choses se dégradèrent entre Greg et Mariana, alors qu'ils auraient dû être plus unis que jamais, ils ne cessaient de se disputer. La fatigue accentuait l'angoisse et le stress, les pleurs des bébés n'arrangeaient rien bien au contraire. Mariana se persuadait que Greg allait la quitter devant ce fardeau, et ce qui devait être un grand bonheur n'était qu'une sombre galère et alors qu'elle voudrait le retenir, elle ne l'éloignait que davantage comme si cela pourrait encore la protéger. Et lui était incapable de la rassurer tant il était découragé de se retrouver avec deux enfants de plus quand il n'en voulait aucun.

Mariana espérait que leur retour en France arrangerait les choses. Ils prévoyaient de faire une surprise à leurs familles de coeur et n'avait pas prévenu de leur retour et encore moins de la naissance des enfants. La nuit commençait à tomber quand ils arrivèrent à Paris et Mariana s'empressa de faire prévenir Mademoiselle de Tourangelle, dame de compagnie de la Reine, dont elle était l'amie et la supérieure, afin de pouvoir loger chez elle en attendant. Charlotte n'y avait vu aucun inconvénient bien sûr, comment dire non à Mariana quand on connait sa position auprès de la Reine ? Et puis elle vivait à la Cour depuis quelques temps et sa demeure n'était plus occupés que par un oncle pour ses affaires.

Greg était allé retrouver sa chère Elise quand Mariana écrivit à la Reine pour les  inviter à dîner afin, officiellement, de fêter leur retour de voyage. Le repas serait très simple, Mariana connaissait assez le couple royal dans l'intimité pour savoir que les grandes mondanités étaient réservées aux invités de marques et autres connaissances, mais qu'entre amis proches la sobriété était de mise. La soirée s'annonçait amusante, qui plus est avec Elise à table, même si Greg n'en était pas convaincu. Quoiqu'il en soit elle avait pour but premier de présenter les enfants aux futurs parrain et marraines.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum