[RP]Partir pour espérer mieux revenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP]Partir pour espérer mieux revenir

Message  Elise. le Mer 23 Sep - 21:41

Que m'arrive t-il en ce moment ? Les gens ne me reconnaissent plus, pire encore, je ne sais pas qui est cette femme que me renvoie ce miroir. J'ai vieilli, oh physiquement je reste encore plutôt jolie, mais mentalement j'ai vieilli. Je me sens si seule que même la compagnie de la bouteille ne m'aide plus à me sentir mieux et quand ses effets se dissipent pour de bon, mon mal-être s'accroît un peu plus à chaque fois. Eddy me manque, Romain me manque. Ces hommes qui ont jadis jalonné ma vie ont fini par la quitter, par me quitter. Je les aime tellement tous les deux, que je ne me suis jamais remise de leur départ. Les rires de Romane m'apaisent, mais sa peur en me voyant si ivre et mal en point, ça non je ne le supporte pas, je lui ai fait du mal alors qu'elle est la dernière personne que je veux voir souffrir.

J'ai tout fait pour être une bonne mère, être la mère qu'Anna n'avait jamais eu. Je devais être à la fois sa mère et son père, mais c'était trop pour moi, je n'en ai ni la force ni la capacité. L'abandonner est la chose la plus difficile qu'il m'ait été donnée de faire mais c'est aussi le meilleur cadeau que je puisse lui faire. Je sais qu'elle sera bien avec son père et sa famille, sa famille....jamais je n'ai pu lui en donner une normale. Il est temps pour elle de connaître ce qu'elle envie tant chez sa soeur aînée et qu'égoïstement je ne sais lui apporter. J'ai rendu à Jean sa bague, j'ai besoin de temps, de m'éclaircir les idées avant de me précipiter dans un mariage que je ne désire que par dépit.

Les rues de Paris défilent et bientôt la ville s'éloigne de mon champ de vision. Mes larmes ne se tarissent pas mais je sais que c'est la meilleure décision que j'ai prise depuis fort longtemps.









Mon Lapin,

Q
uand tu liras cette lettre je serais loin. Ne m'en veux pas, mais je ne pouvais pas continuer comme ça, je fais du mal aux gens que j'aime et je ne le supporte plus. Si tu avais vu le regard de Romane sur moi ce matin tu comprendrais ma décision. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive tout ce que je sais c'est que je ne suis pas heureuse et que je rends tout le monde malheureux.

J'ai confié Romane à son père, c'est la moindre des choses, il est en droit de s'occuper d'elle lui aussi, même si l'angoisse de la perdre ne me quitte pas, je sais que je ne l'éviterais pas si je m'obstine à poursuivre dans cette  voie.
Je vais mal Greg, très mal. Je fais semblant depuis trop longtemps et j'ai fini par me laisser couler, l'alcool m'a englouti cette nuit. Mais mes filles ont besoin de moi, ma petite fée surtout alors je dois nager un moment avant de reprendre pied, je suis sûre que tu peux me comprendre. Je ne suis pas certaine de ma destination actuellement, mais tôt ou tard il me faudra revenir là où tout à commencer, là où Elisabeth Legrand s'est perdue. Comme l'aurait dit mon Eddy, je dois prendre le chemin inverse pour retrouver ma route. Et je sens que c'est le moment.

J'ai besoin d'y voir clair sur ma vie, mon avenir, mon passé. Quitter mes parents a été le pire des déchirements avant de perdre Eddy, puis j'ai perdu Romain. Je ne supporterais pas de perdre quelqu'un d'autre, mais pourtant c'est moi qui me suis perdue. Je veux redevenir Elise, ta meilleure amie un peu folle, mais avant ça je dois réparer mon coeur blessé et enterrer  pour de bon ce qui doit l'être.

Je ne sais pas quand je reviendrais, mais je reviendrais je te le promets.

Pardon de partir comme ça, mais je n'aurais pas su le faire si j'avais dû affronter ton regard ou si tu m'avais demandé de rester. Je dois le faire tant que j'en ai encore le courage.
Je risque de mettre du temps à t'écrire de nouveau, ne t'inquiètes pas, j'ai juste besoin de vide mais je t'écrirais dès que possible.

Prends soin de toi et de ta famille, je vous envie beaucoup tous les cinq.

Je t'aime Lapin

Elise
© sobade.



J'avais confié cette lettre à un messager, lui demandant de la déposer une heure après mon départ. Le coeur plus lourd que jamais j'étais montée dans un fiacre pour un retour vers le passé.
avatar
Elise.

Messages : 60
Points : 64
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP]Partir pour espérer mieux revenir

Message  Ethan Chandler le Sam 10 Oct - 13:19

Après avoir reçu cette lettre, Greg était venu le trouver pour une mission très spéciale : suivre Elise et veiller sur elle, de loin, sans qu'elle le remarque. Il était intrigué de cette demande mais l'avais acceptée. Du moment qu'il avait son salaire, Ethan n'était pas du genre à poser des questions mais il y a une chose que vous devez sûrement vous demander...Qui c'est celui-là ?

Ethan Chandler avait grandi dans la banlieue de Londres, dans les quartiers pauvres. Le petit paysan qu'il était avait un jour rencontré un homme qui voyageait beaucoup, il faisait partie d'une troupe de comédien et le jeune garçon avait été émerveillé devant tout cela. Il les avait suivis et faisait partie intégrante de la troupe. Ils lui avaient appris tout un tas de choses mais un jour ils furent accusés d'avoir volé une bourgeoise de la ville qu'ils traversaient. Certains avaient pu s'enfuir, d'autres furent arrêtés. Ethan, alors encore jeune, parvint à se faufiler hors de leur lieu de vie et à se cacher.

Il erra quelques temps seul, incapable de retrouver les membres de la troupe ayant réussi à fuir. Il finit par tomber sur une bande de brigands à l'aube de ses seize ans. Ils virent en le jeune homme une potentielle recrue. Affamé et épuisé, il ne se posa pas de questions lorsqu'ils lui proposèrent le gite et le couvert.

Ils lui apprirent donc les ficelles du métier et à tenir une arme. L'épée n'était pas son fort, il préférait les armes à distance telles que le mousquet. Il fit partie de leur groupe quelques années avant qu'une tuile ne leur tombé dessus et qu'il ne soit disloqué. Enfin adulte et indépendant, Ethan vécu de ce qu'il connaissait : des petits larcins et arnaques en tous genres. Malgré les embrouilles, il était devenu débrouillard et parfaitement autonome.

Voyageant beaucoup, il ne restait jamais longtemps au même endroit surtout pour s'éviter des ennuis. Les années passant, il n'avait plus les capacités physiques pour poursuivre dans cette voie et c'est en faisant une énième arnaque de trop qu'il se retrouva dans les geôles parisiennes.

Il eut la surprise de recevoir la visite d'un envoyé royal. En le voyant, il pensa rapidement qu'il venait lui annoncer la date de sa pendaison mais la raison de sa venue fut toute autre. Il avait vu en lui quelques qualités et lui proposa une autre vie. Ça ou la prison, encore une fois, le choix fut vite fait. C'est ainsi qu'Ethan Chandler intégra un groupe secret obéissant au roi et dont le chef n'était autre que Gregory Sandre lui-même. A force de se côtoyer, il apprit que son patron n'avait pas un passé très reluisant non plus, ce qui renforça la confiance des deux hommes l'un en l'autre.

Alors, quand il lui demanda cette mission hors norme, il prit aussitôt la route vers le Nord. Régulièrement, il écrivait un mot rapide à Gregory pour le tenir informé de ce qu'il se passait...
avatar
Ethan Chandler

Messages : 1
Points : 1
Date d'inscription : 10/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP]Partir pour espérer mieux revenir

Message  Elise. le Mer 14 Oct - 0:27

J'étais en plein voyage dans le passé, à la recherche...à la recherche de quoi au juste ? D'un fantôme. Le fantôme d'une certaine Elisabeth Legrand...Moi. Pas loin de trente ans sont passés. Pourquoi maintenant ? Je l'ignorais en réalité. Tout ce que je sais c'est que j'avais trop longtemps repoussé cet instant, je l'avais enfoui au plus profond de moi et sans le réaliser j'avais cultivé durant tout ce temps, mon mal-être. Je me croyais reconstruite quand en fait je n'étais que tout juste rafistolée et dernièrement je m'étais effondrée. Je suis toujours aussi brisée.

A mon arrivée les choses n'avaient guère changé. Les mentalités des gens dans ce petit village du Nord n'avaient pas évoluées et leur vision me concernant était toujours la même, mais moi je suis différente. Je ne suis plus la petite fille perdue que l'on a rejeté comme une malpropre. Je ne suis pas non plus la femme forte que je leur montre, mais aujourd'hui je me battrais comme j'aurais dû le faire à l'époque, comme j'aurais voulu qu'on le fasse pour moi.

Je sus rapidement que mes parents étaient morts. Je leur pardonne, je leur ai pardonné il y a fort longtemps, mais ils ne l'ont jamais su. J'arrive trop tard, bien trop tard.
Mon père est mort il y a dix-neuf ans, d'une mauvaise maladie, faute de soins, quant à ma mère elle l'a rejoint cela fera tout  juste dix ans à la fin du mois. C'est là que le notaire m'informe que la maison sera rachetée au premier novembre comme c'est la loi ici. Dix ans après le décès du dernier propriétaire et faute d'héritier connu, les biens reviennent à la ville, à savoir aux d'Averny, ces gens responsables de tous nos malheurs. Leur céder ma maison serait me briser le coeur et l'âme à nouveau. Ils m'ont tout pris, tout, mon enfance, mon innocence, ma vie, mes parents, tout. Ils n'auront pas cette maison.

Depuis, je la retape comme je peux et malgré la difficulté et le rejet de la population, je travaille dur du matin au soir. La tâche est ardue. J'ai moins d'un mois pour rendre habitable cette ruine et pour prouver ma légitimité. Les anciens du village m'ont bien sûr reconnus mais ils jureront par tous les diables que je ne suis pas la fille des Legrand pour ne pas déplaire aux maitres...

Greg m'a rejoint, et j'ai eu beau protester, je suis heureuse qu'il soit là. Il m'aide beaucoup, pas seulement pour la maison mais pour tout le reste. Ce qu'il m'apprend concernant mes filles me perturbe beaucoup toutefois. Romane est malheureuse et refuse de s'alimenter, me réclamant sans cesse, quant à Anna elle est inquiète et dans son état ce n'est pas recommandé. Je ne leur ai pas donné de nouvelles depuis mon départ, j'avais peur de renoncer si je commençais à trop penser à elles. Mais finalement je ne pus faire autrement que les rassurer.

Je confie donc à un messager une lettre pour mon aînée et une autre pour ma cadette, glissant quelques mots à son père au passage, pour l'aider à mieux appréhender cette cohabitation forcée.
Une fois fait, il me faut reprendre les travaux avec Greg et Ethan que j'ai baptisé Nounours. Je le connais à peine, il travaille pour Greg, et était en charge de veiller sur moi de loin. Sauf que tout étranger au village se fait repérer à des lieues à la ronde. Il retrousse les manches pour rénover la maison maintenant et son aide est la bienvenue.








,

M
a petite fée,

comment vas-tu ma chérie ? Je sais que tu es très triste que nous soyons séparées et je le suis moi aussi, mais maman avait besoin d'être un peu toute seule pour réfléchir à ses bêtises, tu sais comme toi quand tu es punie. Je te consigne dans ta chambre en te demandant de réfléchir à la bêtise que tu as faite et comment la réparer.  Et bien c'est à mon tour de réfléchir aux bêtises que j'ai faite. Je sais que c'est compliqué à comprendre pour une petite fille, aussi ne te poses pas trop de questions et amuses-toi bien avec papa, Catherine, Richard et leur maman. Je reviendrais vite mon coeur, profites bien de ton voyage et de ton papa.

Tonton Greg m'a dit que tu ne mangeais pas beaucoup et que tu étais triste, il ne faut pas ma petite fée, je ne veux pas retrouver une petite fille maigrichonne et malade, mais embrasser ma petite bouille d'amour. Tu te souviens comment on fait j'espère... Alors expliques à papa : sur le front de Léon, sur les joues de Dadou, sur le menton de tonton, sur le nez de ma petite féééée !
Mon bébé je  veux que tu manges toute tes assiettes, en entier d'accord ? Tu promets ? Je vais donner mon adresse à papa et il me dira si tu as tout mangé, je te fais confiance d'accord.

Je n'aime pas te savoir  malheureuse mon ange, je ne t'ai pas abandonné, jamais je ne t'abandonnerais, tu le sais n'est-ce pas ? Je suis ta maman et je t'aime, je veux juste que tu restes un peu avec papa. Il te manque quand il n'est pas avec nous, tu dis toujours que tu as envie qu'il vienne. Nous sommes toujours toutes les deux, c'est un petit peu au tour de papa de te garder avec lui, il t'adore et ne te vois pas très souvent, tu lui manques aussi, alors je veux que vous vous amusiez et que vous profitiez de votre temps ensemble.

Je t'aime ma petite fée adorée. Je reviens bientôt.

Je te fais pleins pleins de bisous, sur le front de Léon, sur les joues de Dadou, sur le menton de tonton et...

A très vite mon ange.



Maman
© sobade.













,

R
omain,

J'ai cru comprendre que tout ne se passait pas comme prévu avec Romane. Peut-être a t-on été trop vite et que je ne l'ai pas assez préparé et à mon départ, et à vivre avec ta famille et toi. Je pense qu'elle se sentirait mieux dans un cadre familier comme chez elle ou chez Anna. On pourra retenter une autre fois mais pour le moment ça fait trop pour elle.
Nous avons des jeux  pour tout, pour dormir, pour les leçons mais parfois pour manger. Elle n'a jamais eu un gros appétit. Il faut tenter des petits jeux comme transformer les légumes en petits bonhommes, ou lui dire que Christian va la dépasser en taille parce-qu'il mange plus qu'elle etc...

S'il y a le moindre souci, vois avec Anna. Je me suis installée pour l'instant dans la maison de mon enfance dont je t'ai noté l'adresse derrière en cas de besoin.

Merci de t'occuper d'elle malgré les difficultés.
Je ne pourrais pas rentrer avant la fin du mois, j'ai encore des choses à régler ici.

Bon courage.

Elise
© sobade.


avatar
Elise.

Messages : 60
Points : 64
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP]Partir pour espérer mieux revenir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum