La Rose Blanche, Chez Marie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Rose Blanche, Chez Marie

Message  MariedeLaRose le Mar 3 Déc - 18:45

En entendant la clochette du portail retentir, la brunette se hâta de mettre sa cape et d'aller voir si quelque personne avait besoin de ses soins .

En ce début d'hiver, nombre de personnes se pressaient, mais les maux étaient plus grands bien souvent et surtout , les anciens qui souffraient du froid et de l'humidité de leurs demeures et Marie se faisait un devoir de leur pourvoir au moins un répas chaud par jour ainsi que des vêtements et des couvertures  .

Quel ne fut pas sa surprise en se trouvant face a un homme qui devait avoir environ une dizaine d'années de plus qu'elle, barbe bien entretenue, chapeau enfoncé sur des cheveux propres mais qui laissait percevoir des yeux d'un vert quasi émeraude tacheté de gris et d'ambre,  qui la frappèrent de suite .
Le regard en lui-même semblait un peu las mais vifs en même temps .
Une étrange sensation parcourut l'échine de la brune, mais rien en cet homme n'éveillait le soupçon .

En haussant un sourcil , intriguée, la brune lui sourit chaleureusement .


Le bonjour Messire ! Puis-je vous être utile ?

Demanda t'elle en serrant sa cape frileusement autour d'elle .
Le temps ne l'avait pas épargnée non plus la Marie, mais elle aimait ce qu'elle était devenue, une herboriste qui aidait son prochain et ses enfants prenaient doucement le relais ce qui la réjouissait .


En ouvrant le portail,

Venez vous mettre au chaud Sieur, vous avez l'air aussi transi que moi ! J'ai une bonne soupe qui mijote, cela vous revigorera .

Ajouta t-elle en riant de bon cœur .

MariedeLaRose

Messages : 43
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose Blanche, Chez Marie

Message  Firenze le Jeu 12 Déc - 15:47

Flo fut un peu surpris de voir une femme se porter à sa rencontre. Après tout homme ou femme cela ne changeait pas grand chose, le principal était que quelqu'un vienne. Si en la voyant arriver il avait cru avoir affaire à une employée maintenant de près il était quasi certain que ce n'était pas le cas.

-Bonjour Madame.

Pas le temps d'en dire plus que la voilà qui l'invitait carrément à rentrer prendre une soupe. Drôle de bonne femme décidément. Flo la suivit donc dans l'allée jusqu'à la cuisine. C'est vrai qu'elle n'avait pas tord du tout. Il faisait froid. Une fois à l'intérieur, il ôta son chapeau.

- Et bien voilà, je m'appelle Flo et je suis menuisier et je me demandais si vous n'aviez pas quelques travaux à me confier.

Direct comme toujours, en cela il n'avait pas changé. Menuisier était un bien grand mot pour ce qu'il faisait mais il était vrai qu'il avait étudié il y a longtemps ce domaine. Posant ses mains autour du bol fumant il était toujours autant intrigué par cette femme. Qu'allait-elle lui répondre ? Dans l'allée il avait pu remarquer des enclos qu'il fallait reprendre.

Firenze

Messages : 5
Date d'inscription : 02/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose Blanche, Chez Marie

Message  MariedeLaRose le Ven 13 Déc - 19:05

Souriant a son invité surprise, la brunette prit place à la table avec un bol de tisane .

Sieur Flo, la providence vous envoie ma parole !

Prenant tranquillement une gorgée de sa tisane de cynorhodon, ses prunelles se portèrent sur l'homme assis en face d'elle .

Il y a mille et une choses a faire question menuiserie sur le domaine. Des enclos a réparer, des escaliers qui ont vu de meilleurs jours, quelques fenêtres aussi qui ont bien de l'âge .

Un léger sourire lui éclaira le visage tandis qu'elle lui servait un godet de vin, tranchait le pain et le lard .

Servez-vous, je vous en prie, nous pourrons faire l'état des lieux quand vous serez restauré .

Reprenant place, la brunette était entrain de se dire que les yeux verts ne lui étaient pas tout a fait inconnus, mais sans doute se trompait-elle .
Du monde, elle en avait croisé pas mal dans ses vadrouilles de ville en ville avec les enfants, soignant les gens quand il le fallait , sans doute le confondait-elle avec un de ses patients d'antan .


Aimeriez-vous une part de tarte aux pommes Sieur Flo ? Faite tantôt, elle doit encore être tiède .

Elle attendit patiemment la réponse de l'homme, en sirotant doucement son bol .

MariedeLaRose

Messages : 43
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose Blanche, Chez Marie

Message  Firenze le Lun 23 Déc - 18:43

Le bol de soupe lui réchauffait un peu les mains, Flo écoutait l'énumération qui ne semblait plus finir de toutes petites réparations que la demeure nécessitait. Il se dit que si elle continuait ça ne serait pas l'affaire de quelques jours mais plutôt de quelques mois. Mais au final qu'importe du moment qu'il rapportait de quoi pouvoir payer à manger pour lui et pour sa fille. C'est alors qu'il aperçut le lard et la tranche de pain. Là il ne faut pas lui dire deux fois : aussitôt vus, aussitôt avalés. Pour lui cela constituait un véritable festin par rapport à son quotidien. Et quand vient la tarte aux pommes se fut le pompom...

-Je vais devoir décliner cette proposition alléchante malheureusement, je crains de ne pas réussir à quitter ma chaise sinon.

Ne voulant toute de même pas faire de peine à son hôte, il ajouta :

- Mais j'en emporterais bien un bout quand je repartirais tout à l'heure Madame.

Il se leva.

-Par où commençons-nous cette inspection qui semble plus que nécessaire selon vos dires ?



Firenze

Messages : 5
Points : 5
Date d'inscription : 02/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose Blanche, Chez Marie

Message  MariedeLaRose le Mer 25 Déc - 12:54

La Marie sourit quelque peu en le regardant manger d'un appétit solide .

En plus, le bonhomme devait être un peu gourmand mais ne se laissa pas tenter par la jolie tarte .


Vous ferez mieux Sieur tantôt, vous emmènerez tout simplement la tarte en entier .

Lui dit-elle avec un sourire .

Le suivant dans le mouvement de se lever, la brunette se dirigea vers les escaliers .

Que pensez-vous si nous commencions par les escaliers et les fenêtres ? La bâtisse a grand besoin de garder le peu de chaleur qu'il y a .

Dit-elle en tapotant un des rideaux d'épais cuir qui clôturaient les dictes fenêtres afin de ne pas laisser passer l'air glacial  .

Sieur, je vous laisse vaquer a vos occupations, soyez libre de vous sentir chez vous, faites à votre guise pour les ouvrages demandés . Et vous trouverez des outils, du bois et autres dans une remise , dehors à l'autre bout du jardin .

Cela avait été dit sur un ton doux avec un léger sourire tandis qu'elle tournait les talons pour se rendre dans son atelier afin de préparer une infusion d'orties et de framboisier .


avatar
MariedeLaRose

Messages : 43
Points : 45
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rose Blanche, Chez Marie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum