[Proposition de RP] La Cour des Miracles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Admin en Chef le Ven 15 Nov - 22:10

Plusieurs joueurs souhaitent voir naître la Cour des Miracles. Nous manquons de joueurs pour mettre en place un RP intéressant. Voici bien des exemples de personnages pouvant être joués et une idée du contexte de la Cour des miracles en espérant avoir suffisamment attiré votre attention pour vous donner l'envie d'essayer.


Venus des campagnes pour chercher, en vain, du travail, ou miséreux des villes, les plus défavorisés grossissaient les rangs des Cours des miracles au xviie siècle.

Paul Bru en dit :

« Depuis plusieurs siècles, Paris et ses environs étaient infestés d’une foule de vagabonds et de pauvres. La plupart, gens sans aveu, mendiants de profession, tenaient leurs quartiers généraux dans les cours des miracles. On nommait ainsi leurs repaires parce qu’en y entrant ils déposaient le costume de leur rôle. Les aveugles voyaient clair, les paralytiques recouvraient l’usage de leurs membres, les boiteux étaient redressés. Tous les moyens leur semblaient bons pour exciter la compassion des passants […] Immense vestiaire, en un mot, où s’habillaient et se déshabillaient à cette époque tous les acteurs de cette comédie éternelle que le vol, la prostitution et le meurtre jouent sur le pavé de Paris… [s'ensuit la description de leurs différentes « spécialités »] »

"C'était une vaste place, irrégulière et mal pavée, comme toutes les places de Paris alors. Des feux, autour desquels fourmillaient des groupes étranges, y brillaient çà et là. Tout cela allait, venait, criait. On entendait des rires aigus, des vagissements d'enfants, des voix de femmes. Les mains, les têtes de cette foule, noires sur le fond lumineux, y découpaient mille gestes bizarres. Par moments, sur le sol, où tremblait la clarté des feux, mêlée à de grandes ombres indéfinies, on pouvait voir passer un chien qui ressemblait à un homme, un homme qui ressemblait à un chien. Les limites des races et des espèces semblaient s'effacer dans cette cité comme dans un pandémonium. Hommes, femmes, bêtes, âge, sexe, santé, maladie, tout semblait être en commun parmi ce peuple; tout allait ensemble, mêlé, confondu, superposé; chacun y participait de tout.

Le rayonnement chancelant et pauvre des feux permettait à Gringoire de distinguer, à travers son trouble, tout à l'entour de l'immense place, un hideux encadrement de vieilles maisons dont les façades vermoulues, ratatinées, rabougries, percées chacune d'une ou deux lucarnes éclairées, lui semblaient dans l'ombre d'énormes têtes de vieilles femmes, rangées en cercle, monstrueuses et rechignées, qui regardaient le sabbat en clignant des yeux.

C'était comme un nouveau monde, inconnu, inouï, difforme, reptile, fourmillant, fantastique"

Victor HUGO, Notre-Dame de Paris (1831)


Selon Sauval, qui reprend une édition postérieure du texte d'Ollivier Chereau en le trahissant, les mendiants et voleurs étaient répartis en un certain nombre de catégories :
Les « narquois » ou « drilles » : faux soldats simulant des mutilations reçues au service du roi.
Les « rifodés » : fausses victimes du feu du ciel.
Les « malingreux » : faux malades.
Les « francs mitoux » : faux malades simulant des crises d’épilepsie.
Les « piètres » : faux estropiés.
Les « marfaux » ou « marjauds » : souteneurs.
Les « mercandiers » : faux marchands ruinés par les guerres, par le feu, ou par d’autres accidents. Allaient d’ordinaire par deux.
Les « capons » : chargés de mendier dans les cabarets et dans les lieux publics et de rassemblement, ils poussaient les passants au jeu auprès de quelques camarades à qui ils servaient de compères.
Les « courtauds de Boutange » : mendiants qui n’avaient le droit de mendier que pendant l’hiver.
Les « millards » : voleurs à la tire de provisions. C’étaient les pourvoyeurs de la société.
Les « orphelins » : jeunes garçons presque nus, chargés de paraître gelés et trembler de froid, même en été.
Les « hubains » : porteurs d’un certificat constatant qu’ils avaient été guéris de la rage par l’intercession de saint Hubert.
Les « prostituées »
Le « ragot » : chef de la pègre sous Henri II.
Le « chef-coësre » : chef de la pègre.
Les « cagoux » ou Ducs : lieutenants du chef-coësre.
Les « coquillards » : faux pèlerins arborant une coquille Saint-Jacques.



Pas touche, je pique !
avatar
Admin en Chef
Admin

Messages : 261
Points : 346
Date d'inscription : 30/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://regne-divin.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mar 10 Déc - 19:32

Petit topo pour le RP à venir.

Greg est à l'entrée de la Cour des Miracles : http://regne-divin.forumactif.org/t71-rp-la-cour-des-miracles

J'attends donc qu'on le fasse entrer. Ensuite, pour ma partie du RP. Le but de Greg est de trouver Lambert et ses hommes, il veut les massacrer et ramener Lambert encore vivant à Elise, elle se débrouillera avec.

Comment je le vois ? Greg tente de s'intégrer à la Cour des Miracles, il y reste plusieurs jours, croisant différentes personnes, donc les filles, à vous de jouer ^^ il espère ainsi avoir des infos sur Lambert et le trouver.

Le dernier jour, Diego et Mariana doivent débarquer et trouver Greg. Ce sont les seules idées vraiment posées jusque là.

Concernant Lambert, ce que je propose à chaque fois c'est de jouer la rencontre aux dés. 3 lancers de dés 100, celui qui remporte 2 manches gagne le combat. Le nombre qui ressort à chaque manche donne la puissance du coup. Pour le reste à voir avec Elise.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Dim 20 Juil - 2:17

le RP avance bien, on est presque à la fin et parce que ce serait trop facile de dire youpi j'ai gagné je ramène lambert, je propose de jouer la partie décisive aux dés. Je n'ai pas envie qu'on tue mon greg, il peut encore servir un peu mais on peut me l'amocher comme il faut. Donc on a lambert et ruffian d'un coté, greg et un mercenaire de l'autre et François le 3 eme mercenaire qui joue double jeu, à voir ce qu'il fera au final. si ça vous va ?


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Elise. le Dim 20 Juil - 3:33

Et on a Elise bien déterminée à en finir pour de bon avec le dit Lambert en lui portant le coup de grâce. Si c'est toujours ok pour lui bien sûr Smile

avatar
Elise.

Messages : 60
Points : 64
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Ven 25 Juil - 2:04

Moi ça me va bien, pour ma part Lambert est éphémère, je le sais du départ, donc pas de souci, vous en faites ce que vous voulez, il appartient à JD Elise en quelque-sorte, donc libre à elle de choisir sa fin, je la jouerais comme il sera décidé. Mais en effet ce sera plus intéressant de jouer la baston aux dés, ce sera plus cohérent et plus mystérieux, si tout le monde est d'accord, OK pour moi.

Bonne continuation.

Ah et JD Ruffian, mes excuses une fois de plus, je n'avais pas saisi que tu attendais ma réponse, pour moi Lambert était parti...jouer aux dames Razz
N'hésites pas à m'écrire un petit MP pour me relancer si je tarde trop la prochaine fois Wink
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Sam 9 Aoû - 23:29

On approche du moment fatidique donc je propose :

Un premier lancer de dés. Trois dés dans un même post, le résultat nous dira qui gagne chacune des trois manches et celui qui aura gagné 2 sur 3 remporte le combat.

Ensuite, 2nd lancé de dé, pour ma part :

1 :Greg s'en sort comme un fleur, il est trop fort ! (s'il gagne le combat, sinon il sera juste avec quelques bleus, c'est limite un match nul)
2 : Il a été blessé, mais rien de très grave, il peut encore ramener Lambert à Elise
3 : Il est salement amoché et incapable de poursuivre. Il ne meurt pas mais agonise bien.
4 : il s'est fait tuer ou a perdu sa main (ben oui c'est le capitaine crochet dans la série) les conséquences dépendront du 1er lancer de dés.
5 : Il a reçu un sale coup, il tient à peine debout et laisse ses hommes poursuivre le boulot.
6 : LJD Lambert décide du sort de mon personnage Razz Je suis sadique avec mon perso parfois !


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Proposition de RP] La Cour des Miracles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum