[RP] La Cour des Miracles

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Lun 8 Sep - 17:12

Lambert avait été attentif aux dires de son bras droit et en ses mises en gardes. Il n'avait alors répondu que par un sourire narquois et mauvais.

Sacré Pierrot. Tu ne cesseras donc jamais de me sous-estimer. Je devrais être vexé, non ? Oui je devrais être vexé, bah tu sais quoi ? Je ne le suis pas ! mais gardes bien une chose dans ta caboche, l'ami, c'est que le maître ici c'est moi, et que quand tu réfléchis à un coup j'en ai trois d'avance sur le tien. J'ai inventé le concept de la trahison l'as-tu oublié ?

N'avait-il pas poignardé son meilleur ami dans le dos ? Une amitié longue de plus de trente années, une amitié d'enfance, une quasi fraternité même, réduite à néant et pour quel motif ? La jalousie, l'envie et une ambition démesurée ?

La famille est sacrée et on entre pas dans la mienne avec une bonne gueule et de beaux cailloux brillants. S'il veut en faire parti, le Killian devra me prouver qu'il en est digne. Et pour ça j'ai une mission importante à lui confier, importante mais on ne peut plus simple mais tu t'assureras qu'il la réussisse. Sinon et bien...nous aviserons !

Certaines filles le qualifiaient de Diable, sans doute à juste titre, parce-que si derrière ses sourires et ses paroles doucereuses l'on pouvait croire à la philanthropie de l'homme, il n'en était rien. Il avait plaisir que dans l'humiliation et la destruction. Il ne s'était jamais autorisé la moindre faiblesse, hormis Elise mais il savait où appuyer pour la détruire elle aussi si elle ne se soumettait pas à sa volonté.

Il jeta un coup d'oeil à la vieille bique mais la vue le dégoûtait plus qu'autre-chose, aussi il préféra siroter tranquillement sa bière, dans un flegme non feint, tout juste impatient de voir la suite de ses plans se dérouler à la perfection. Et jusqu'ici c'était le cas...

Kardock et Percy

Messages : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Lun 8 Sep - 19:37

J’aurais dû prévoir que Lambert avait concocté quelque chose de spécial pour le nouveau, moi je ne suis pas arrivé là par le saint esprit ! Mon entrée dans la « famille » fut fracassante et difficile, quoi que depuis, j’ai plus à m’plaindre, le chef est grand, et m’fait confiance, j’le suis en général comme son ombre, c’est toujours moi qu’assure ses arrières, tout ça, parc’que j’suis d’un naturel inquiet.

J’te sous estime pas patron… Tu m’connais ! J’suis méfiant, un peu trop p’t’êt’ mais j’y peux rien !

Sûr que j’sais comment ça c’est passé avec Eddy, on avait prévu tout ça à deux, moi toujours à obéir aux ordres donnés, mais là en permanence pour les dernières vérifications ! J’sais bien qu’parfois j’ai l’impression d’être de côté, mais au final, j’suis toujours là, l’truc c’est qu’depuis qu’Killian est là, j’ai l’impression qu’on m’cache des trucs et qu’on évite d’me mettre au parfum !

En attendant, le p’tit manège d’la vioque m’plait bien, et j’ai bien l’intention d’en savoir plus ! Elle dit qu’elle savait qu’il devait venir là, et qu’elle était dans ses confidences, c’est un truc qui peut êt’amusant à savoir… j’la fais r’servir depuis tout à l’heure, l’second du Jones à l’air d’lui plaire, j’vais bien voir jusqu’où ça va aller !

C’est quoi c’plan qu’son nouveau doit exécuter ? Et moi qui doit m’assurer qu’il va l’porter à exécution ? Bordel de Dieu, sûr qu’il va lui d’mander d’ram’ner Elise ! Ou encore d’tuer ses filles, pour détrôner la belle ! Ca à la limite, on a déjà donné, ça a pas motivé pour autant sa gazelle rousse, elle a toujours refusé de s’donner à lui, c’est pas demain la veille !

Mon r’gard se plante encore sur la lingère, que j’prends pour une relique des filles de joie… l’truc c’est qu’il lui manque pas de dents, et plus j’la zieute, plus j’lui trouve un air qu’est pas du coin ! C’est elle qu’a payé la première tournée, les catins paient rien en général ! Et puis, les jupons et les dentelles sont d’qualité, on dirait une putain d’luxe avec des rides ! C’est quoi c’te conn’rie !!!

Bizarre ! Ses frusques sont neuves, et elle a toutes ses dents ! D’où elle sort c’te vieille chose là !

Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mar 9 Sep - 21:45

    Je les regarde l'une et l'autre pendant que Lou me répond. Je hausse les épaules, je commence à fatiguer d'avoir l'impression d'être le seul à avoir la tête en place ici, si elle veut y aller, qu'elle fasse, après tout mon boulot c'est d'avoir Lambert, le reste...Ça ne devrait même pas me préoccuper.

    Lambert...J'étais déjà en discussion avec, il s'est présenté sous un faux nom mais je m'en doutais quand il a commencé à me parler de ses affaires, je n'ai peut-être pas eu d'éducation mais je ne suis pas bête à ce point, et si tu veux y aller, vas-y, après tout c'est ton problème si tu finis encore une fois les tripes à l'air. Tu ne veux pas entendre raison, je ne vais pas t'attacher.

    Je me tourne vers Mariana, ou plutôt "Nina" à présent qui n'en démord pas non plus :

    Tu resteras avec François, tu ne le quittes pas d'une semelle, dès que j'ai fini avec la vieille, je vous rejoins. Ne vous éloignez pas. Si un petit bourgeois s'était fait remarquer ici on en aurait entendu parler, crois-moi.

    On continue notre cirque un petit moment et j'ai du mal à ne pas rire, malgré les circonstances, en entendant Mariana juste après que celle-ci m'ai laissé une énième trace de son passage.

    Je n'aurais jamais fait ça aussi vite...Mais une autre femme n'attend que moi, je vais devoir vous abandonner.

    Je me rhabille à la hâte et récupère ma veste que j'enfile, c'est qu'il va geler dehors à cette heure et en étant mouillé. J'attends que les filles soient prêtes pour descendre et une fois fait je me dépêche de me diriger vers la vieille chouette défraîchie qui est en train de tenir le crachoir à François. Je m'approche du couple et m'adresse rapidement à "Léna" : J'arrive tout de suite.

    Je prends François à part et lui explique ce qu'il se passe, le minimum, il n'a pas besoin d'en savoir trop.

    Les filles cherchent après un gamin d'environ 11 ans, je veux que tu les accompagnes, elles t'en diront plus. Tu te souviens du gosse qui traînait avec moi hier ? Trouves-le, il doit savoir où est celui qu'elles cherchent. Fais-toi discret et ne les lâches pas.

    Je reviens vers la mocheté qui a l'air bien imbibée, je regarde François d'un air interrogatif. L'aurait-il saoulée en espérant qu'elle finisse dans un coma éthylique ? Ça n'aurait rien d'étonnant.

    Les filles m'ont vite lassé, j'avais envie d'être avec toi, tu viens...On va ailleurs...Tu mérites mieux que cette taverne miteuse.

    Je lui fais mon petit sourire charmeur même si je ne suis pas sûr que ce soit nécessaire mais autant y aller à fond et moins elle fera de résistance, mieux ce sera !

Gregory Sandre

Messages : 169
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Mer 10 Sep - 9:35

Je suis aux anges, jamais je n’aurais rêvé avvoir si belles proies en ma compagnie ! Et sûr que j’les laiss’rais pas filer, ni même que j’m’endormirais cette fois, la première avec Grégory m’avait fait oublié mes heures d’amour, ou du moins l’temps qu’on avait passé ensemble, et pendant mon inconscience, l’une des filles m’avait volé, ça j’en étais certaine, qu’est c’qu’il aurait bien fait de dessous et de robes ? Il n’aurait prit que les bijoux s’il avait voulu me voler !

Convaincue d’être la plus attirantes de ces dames, là preuve… Ce François me reluque avec intérêt, à la table à côté, un autre me paie à boire et me r’garde intensément, sans oublier son copain qui vient d’arriver, à qui je fais un petit coucou de ma main, comme pour dire, après j’m’occupe de vous, mes mignons !!! Héhé ralala, faut qu’je vienne dans l’coin plus souvent, c’est pas chez moi que j’aurais telle aubaine, sans oublier que j’pourrais m’ner une double vie, respectable et calme à la lingerie, et ici… me permettre toutes les folies possibles et imaginables ! hihi

Mon bellâtre à l’air curieux, et je vais attiser son intérêt en l’incitant à venir avec moi, je le dépieute en deux temps trois mouv’ments, et je lui fait sa fête, non sans abuser de son corps, en lui offrant l’mien… Mais… mon AMOURRRRRRRRRRR arrive, et je suis fondante, tout offerte à lui, dédaignant tout à coup mon compagnon de discussion, celui là même dont je voulais abuser ! Greg m’informe qu’il va revenir tout de suite et j’attends patiemment, tout en faisant tomber la bretelle de ma chemise qui dénude mon épaule outrageusement.

Après une conversation privée, sans doute afin de lui dire que je lui appartenait et que personne n’aurait dû me courtiser, le voilà de retour, m’attirant à lui pour me guider dans un autre endroit plus chic, évidemment, il a raison, je mérite beaucoup mieux que ce taudis sale et peu conv’nable ! Roooo ma canaille, c’est l’paradis que j’lui promets, en m’frottant à lui comme si nous étions des amants de longue date ! Quoi c’est pas vrai ? Si c’est vrai ! J’me souviens pas d’tout, mais lui doit s’en rappeler, il parait que de fortes émotions, souvent, font perdre la mémoire ! Enfin… me glissant à son oreille sous le ton de la confidence, je lui murmure, non sans l’avoir traité de canaille :

Rooooo ma canaille ! Toi tu sais parler aux femmes ! Mais pourrais tu me dire si je dois t’appeler… Grégory, ou Killian ?

Ce petit intermède, accompagné d’un sourire malicieux qui vise à lui faire savoir que j’en sais plus long qu’il ne parait ! Puis, je tends mes lèvres, pour quémander un baiser, une sorte de compensation avant de le suivre… Ben quoi ? J’demande pas d’argent moi ! C’est ça mon paiement, et croyez que c’est plus reluisant que de le faire pour de l’argent !


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Jeu 11 Sep - 19:55


On ne peut pas l'oublier ? Vu l'engin il voulait bien le croire sans problème ! La vieille semblait sûre d'elle en disant ça et en parlant du libertinage dont ils faisaient preuve avec Gregory. L'idée de les imaginer ensemble lui donna le tournis, sérieusement, il se fait ce truc ? Il faut vraiment avoir la dalle ! On peut dire que François fut sauvé par le gong, Gregory arriva alors que la vieille lui faisait des propositions indécentes et plutôt crever que de toucher ça.

Le "patron" l'entraina un peu à l'écart et lui confia une mission, il se contenta d'hocher la tête à ses propos. Il lui demandait d'aller avec les filles chercher un gamin d'une dizaine d'années, sauf que ça grouille ici mais bon, ils se connaissent tous plus ou moins. Il allait lui demander son prénom, il avait besoin tout de même d'un minimum d'informations mais son supérieur était déjà reparti vers la mocheté qui se dandinait. Il n'osa imaginer ce qu'il allait faire d'elle au risque de gagner une nausée persistante.

Il attendit alors les deux filles pour partir à la recherche de ce gamin, peut-être pourrait-il s'amuser un peu au passage, après tout, ce n'était pas pour ça qu'il était payé, il pouvait bien se prendre une petite compensation et la brune était à son goût.


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Ven 12 Sep - 20:50

Greg avait parlé et Mariana pour une fois allait obéir sans ramener sa fraise. Elle reconnaissait volontiers qu'elle avait été bien imprudente jusqu'alors, mais l'amour qu'elle portait à Diego avait été plus fort que la raison.

Elle embrassa Greg avant qu'il ne quitte la pièce en lui demandant d'être prudent. Elle s'inquiétait déjà en temps normal mais là qu'elle se trouvait à son tour dans cette dangereuse tourmente, elle voyait ses craintes justifiées.
Elle ne pouvait lui interdire ce métier mais au fond d'elle elle espérait sincèrement qu'il arrête après cette mission. Elle voulait son bonheur et  ce travail est toute sa vie, mais elle était effrayée quand le matin il partait pour dieu sait où faire dieu sait quoi sans jamais savoir s'il reviendrait. Maintes fois depuis leurs retrouvailles elle s'était imaginée le pire. D'abord il ne donnait plus signe de vie, elle l'attendait mais en vain. Puis le temps passait et un jour  on vint l'avertir que l'on a retrouvé son corps au hasard d'une ruelle mal famée ou grossièrement jeté dans une fosse commune.

Elle se reprenait vite dans l'ignorance où elle se trouvait se disant que ça ne pouvait pas être si dangereux que cela, ou que si ça l'était, il était plus fort que tout. Mais elle venait de comprendre dans cette chambre que Oui ses craintes étaient justifiées !

Elle se tourna vers Lou pour savoir ce qu'elle déciderait de faire, avant de descendre à la suite de Gregory. Elle devait rester avec François mais François c'est qui ?
Elle scrutait l'ensemble de la pièce depuis  l'étage avant de se diriger vers l'homme rencontré un peu plus tôt. Elle frissonnait, ses cheveux étaient mouillés, sa peau humide et n'avait pas des vêtements des plus chauds sur le dos, mais était-ce réellement par froid ou par peur ? Elle n'en savait rien au fond et dans un soupir d'encouragement, elle s'adressa à l'homme.


François ?

Elle lui sourit attendant la suite des événements.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Dim 14 Sep - 22:10

Lambert surveillait les allées et venues dans l'escalier conduisant à l'étage alors que Pierrot n'avait d'yeux que pour la vieille chouette. Il a vraiment besoin de tirer son coup lui pour ne pas être écoeuré devant pareil vision d'horreur.

Peu importe qui elle est elle ne fera jamais partie de mes recrues, ne rêves pas mon ami.

Il rit en prenant une autre gorgée alors que descendait celui qu'il attendait. Killian avait fini son affaire avec ses deux poules et se dirigeait vers la vieille volaille. Mais qu'ont-ils tous avec cette dinde ? Un mot plus tard à l'encontre de son bras droit et enfin ce très sollicité Killian était libre, aussi Lambert s'empressa de lui faire un signe pour qu'il le rejoigne.

Alors mon ami, j'ai entendu dire que la soirée avait été bonne ? Ne me dis pas que ce que l'on m'a rapporté est vrai et que toi et cette...chaire défraichie avaient quelques..."relations " charnelles ? Enfin ceci expliquerait ton refus de mon petit jouet blond en faveur d'un autre cassé et bon marché, si tu es un inconditionnel des antiquités je m'incline.

Lambert lui sourit comme à son habitude, sourire aimable mais oeil mauvais pour qui se permettait de lever les yeux vers ses prunelles sombres.

Tu as le temps pour parler affaire ou dois-je attendre mon tour également ?
Bien sûr que ce n'est pas une véritable question. J'ai une mission pour toi. Je suis un homme influent, très important à Lyon et je souhaite m'étendre à la Capitale et pour ça il me faut proposer de la nouveauté, de l'inédit. Je suis déjà sur le coup pour trouver des filles mates mais aussi noires choses extrêmement rares et recherchées. Mais j'ai des clients qui cherchent aussi de la chaire bien fraîche, toute neuve toute propre. C'est là que tu interviens.

J'ai une..."amie" qui a une fille des plus charmantes. Jeune, jolie et pucelle. Le pactole assuré. J'ai un client qui me l'a déjà commandée et je compte sur toi pour me la rapporter en bon état. Tu veilles à ce que personne ne la touche. Par contre elle est assez timide tu te doutes bien, on va donc éviter de lui demander son avis. Débrouilles-toi comme tu veux mais tu me la ramènes et avec ta belle gueule je suis sûr que tu peux être convaincant et sinon n'hésites pas à employer la force mais rien de visible il me la faut parfaite.
Tu t'en sens capable ?


Il attendait sa réponse sans doute aucun sur celle-ci. Bien sûr il gardait certaines informations pour lui, Killian n'avait pas besoin de connaître les détails. Contrairement à ce que pense le Ruffian il était prudent et on ne peut plus méfiant. Et surtout il avait toujours un coup sinon deux d'avance. Mais ça c'est une autre histoire...
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Lun 15 Sep - 0:30

Evidemment qu’il était en discussion avec Lambert ! Mais il ne l’avait pas reconnu, et ça, bien entendu, il ne l’admettra pas, plutôt faire la gueule et hurler sur elle, pffff oui d’accord elle lui a pas demandé son avis pour venir, mais elle avait une bonne raison ! Le Ruffian devait payer et ce n’est pas en restant cloîtrée chez Elise qu’elle parviendrait à ses fins !

Tu aurais raison de t’inquiéter de ton amie, quant à moi, c’est pas la peine ! Je suis venue ici, pour une raison bien précise, et je vais accomplir ma mission…

Il fallait descendre, Mariana allait devoir être chaperonnée par François, celui là, elle ne le connaissait pas, mais s’il en parlait avec confiance, c’est qu’il devait être réglo, et Lou, elle, pourrait s’occuper de Pierrot, après tout, il valait mieux le faire s’éloigner, tous ces vas et viens, allait lui mettre la puce à l’oreille, et c’était pas le moment !

La vieille, faut pas la laisser trainer, j’ai peur qu’elle dise des conneries, et c’est pas le moment !

Pas la peine de se demander comment il va se sortir de ce guêpier, s’il parvient à quitter la taverne avec le vieux débrit, c’est gagné, de plus, sitôt qu’il quitte la pièce, « Nina » en fait autant, et la rousse suit le mouvement, pour rejoindre le Ruffian ! Faut rien laisser trainer dans le coin…

Une fois au bas des escaliers, c’est la brunette qui se demande qui est François, à dire vrai, elle aussi ne l’a pas vu, il doit être si discret, que seul Greg pourrait le reconnaitre, quoi que dans la confusion de son arrivée première, puis enfin, celle de sa copine jalouse, pas la peine de se demander ce qu’il y avait eut autour, à aucuns de ces moments, elle n’avait remarqué qui que ce soit, si ce n’était le videur aux gros bras de l’entrée, et le Ruffian qui tentait de rectifier le tir de Lambert pour la récupérer.

Le signe avait été donné de la tête, tout autant que de mots, pour que Mariana et Greg, sachent bien qu’elle ne changerait pas ses plans, d’ailleurs par la même occasion, elle chercherait le petit, onze ans c’est pas vieux… elle a connu Eddy à quinze, et Pierrot presque en ce temps là, mais ça serait dur de lui faire croire que le gamin serait le sien, juste pour le retrouver, mais bon… Elle n’en était pas là, il fallait d’abord le coincer et l’éloigner de tout ça ! Laissant la brune partir de son côté, la rousse se dirigeait vers Pierrot, déjà attablé avec Lambert, ça n’allait pas être de la tarte de les séparer ces deux là.

Pierrot, tu es libre ?

Libre ou pas, il faudra bien qu’il se libère, elle ne pourrait en tuer qu’un à la fois, et le grand patron attendra son tour, surtout qu’il n’avait pas l’air de l’apprécier, il vaut mieux le laisser à Greg, il fera selon sa méthode. Le truc, c’est que pour Pierrot, justement, il serait plus prudent de le tuer ailleurs qu’à la taverne, ça n’allait pas être facile de le faire sortir de là sans attirer l’attention des grosses têtes !

Pas le temps de vraiment réagir, la lingère est déjà entrain de se frotter au soit disant Killian, François occupé avec Nina, et Lambert qui appelle son nouveau protégé accaparé par la vioque, pour lui parler, un vrai sac d’embrouilles, surtout que la Lena, le colle vachement bien au beau brun, ça va pas plaire à Mariana tout ça ! En attendant, la louve ne s’assoit pas sur sa proie, mais elle l’incite à quitter la table, en lui tendant les doigts pour qu’il sa suive…


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Lun 15 Sep - 0:36

Déjà ? Il a pas mit longtemps à vider ses bourses, à croire que la première tournée avec Lou, l’avait vidé, que le revoilà, ici, pour courir après l’espère de relique avariée qui est saoûle comme une barrique de vin ! J’comprends pas trop comment il peut courir comme ça, aux pieds de la chouette fatiguée… hum hum hum y a un truc pas net là d’dans !

Les filles ne tardent pas à le suivre, tout l’monde est trempé, sont rentrés habillés dans la flotte ? y z’ont baisé dans la cuve à trois et ont sauté du bain pour attraper la vieille ? La brune attrape celui qu’elle a repoussé une demie heure plus tôt, et moi je gagne ma rousse qui raplique pour une danse privée… ça ça m’intéresse, mais Lambert s’inquiète toujours de la vieille, à savoir qu’il la prendra pas dans son harem ! Qui en voudrait ? Moi, c’était juste pour l’entendre jacter, la bagatelle avec ça, c’est pas mon truc, mais j’l’aurais faite crier à ma façon quand même ! HA HA HAHA

Lou m’excite, elle a jamais eut grand-chose à faire, et quand elle me d’mande si j’suis libre, j’jette un œil à Lambert, qui rappelle Killian, j’en profite et j’me lève en finissant mon verre, je laisse l’patron à ses affaires, à lui d’se démerder avec le nouveau et la vieille chose délabrée en frusques neuves, ça aussi c’est à creuser, quand ça cloche, ça cloche, mais si la Lena me rencarde pas, ce s’ra à Lou d’le faire, sinon, elle va passer un sacré mauvais quart d’heure.

Si j’suis libre ? C’est toi qui d’mande ça ? Ton Killian t’a larguée ??

Je ris, et j’la prend contre moi, en approchant ma bouche de son oreille, impossible pour elle de se dégager, j’ai deux mots à lui dire avant d’quitter la scène...

J’veux tout savoir… c’que vous avez fait là haut, et dans les moindres détails… qui c’est la mignonne qu’il a r’montée sur l’épaule et surtout… c’est quoi l’débrit là bas, avec qui il veut se tirer ?

Je la relâche un peu et je souris en ajoutant :

Retiens bien toutes les questions, tu vas y répondre une fois en haut !

Je claque deux doigts le tavernier et j’me fais monter à boire à l’étage, ma chambre est pas prise, j’vais en profiter, c’est pas ce soir qu’elle va se taire, je risque de m’fâcher et j’ai pas envie !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Lun 15 Sep - 0:37

Quand je pense que j’ai même pas eut le temps de profiter du François, ça me contrarie, j’aurais quand même voulu goûter un peu, il avait l’air appétissant, et puis, il semblait intéressé ! Normal, je suis convaincante et attirante, comment me résister !

Bref, de toute façon, l’échange me convient, me voilà avec le beau Gregory, ou Killian, que sais je ! Et alors que je suis, une jambe l’enlaçant, que le François se retrouve avec celle qui m’a conduite ici, et que la rousse s’occupe de celui qui paie les tournées, c’est l’autre qui s’y met à causer à mon beau brun ténébreux… Jamais on va réussit à sortir d’ici !

Je me tais, je ne sais toujours pas comment je dois l’appeler ici dans cet établissement lubrique, mais l’espèce de chose là, lui il a de drôles de manière pour identifier les femmes, je fronce les sourcils, car s’il ne sait pas à qui il a à faire, je risque de le rappeler à l’ordre ! C’est de qui qu’il parle ? Chaire défraichie ? Mariana ? Une enfant tout au plus ! Pour qui se prend il à insulter ainsi les gens ? J’espère que Greg saura lui répondre, sinon… rooooo sinon !!!!

Je ne comprends pas trop de quoi il parle, il semble qu’il n’ai pas attendu et ne l’a pas prit à part, à croire que la maison lui appartient et que tout était à lui ! Je me demande bien où je suis tombée, mais j’veux pas trop m’poser d’question, j’veux juste me souv’nir des heures d’amour que je vais passer avec mon merveilleux amant, et pas me retrouver comme la dernière fois ! Je suis à deux doigts de prendre son trois pièces entre mes mains pour l’éloigner de celui qui lui parle, ça aura le privilège de l’éxciter, pour partir d’ici plus vite et d’assouvir nos désirs ! Roooooo tout c’que j’vais lui faire, j’suis sûre qu’il a même pas idée !!! Miammmmm


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Lun 15 Sep - 19:39


Les filles descendaient enfin, encore un peu et il aurait attendu ! La brune s'avance et l'interroge, ne semblant pas être sûre de savoir vers qui elle devait se diriger. Il hocha du chef pour lui indiquer qu'elle ne se trompait pas de personne. Il posa alors le regard sur la rouquine qui ne semblait pas disposée à les suivre comme Killian l'avait dit et qui se dirigeait vers l'autre mécréant. Peu importe, on lui avait demandé de retrouver un gamin, pas de jouer les baby-sitters et la compagnie était déjà bien plaisante.

Il invita alors la belle espagnole à le suivre et se dirigea vers la sortie avec elle alors que Killian était en grande conversation avec Lambert qui, il n'en doutait pas, aurait bien aimé être roi à la place du roi mais tout cela ne le concernait pas et si le "patron" voulait quelque chose, il savait où le trouver. Une fois à l'extérieur, François finit par ouvrir la bouche afin de demander un minimum d'informations.


Il ressemble à quoi le gamin qu'on doit trouver ? Il s'appelle comment ?

Comme s'il n'avait rien d'autre à faire que de chercher un sale morveux mais avait-il le choix ? Pas vraiment, en apparence, il se devait d'obéir à l'Irlandais, pour le reste, il répondait à son véritable patron qui payait bien plus mais qui restait parfaitement anonyme. Ce qui le motivait un tant soi peu dans cette demande c'était l'idée de s'amuser un peu avec la charmante compagnie qu'il venait de se voir octroyée.

D'ailleurs, toi, tu t'appelles comment ? Tu sais mon nom, tu peux bien me donner le tien.

avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Ven 19 Sep - 11:57

Mariana lui sourit, au moins elle ne s'était pas trompée et il s'agissait bien du François en question. Elle était soulagée de ne plus être seule ici, à la merci de cette population grossière et violente, même si elle aurait préféré rester avec Greg. Mais après tout elle ne risquait rien avec l'employé de celui-ci, sinon jamais il ne l'aurait laissée avec lui.

Il s'appelle Diego il a 11 ans, il est brun la peau mate, les yeux marrons.

Elle ne savait qu'ajouter de plus. Diego lui ressemblait, l'on disait souvent qu'il avait ses yeux et son sourire, il avait surtout ceux de sa véritable mère mais Mariana et Carmen se ressemblaient beaucoup physiquement.
Aussi il passerait bien plus comme son fils que comme celui de Lou, pour qui aurait croisé Mariana dans ces lieux. Bien que son père soit irlandais, Diego avait hérité des traits caractérisant la majorité des espagnols, du moins pour l'apparence, parce-que niveau caractère il avait beaucoup de Gregory.

Lou n'avait pas suivi et avait choisi de désobéir aux ordres de Greg. D'habitude Mariana aurait tout fait pour la dissuader mais pas cette fois. Bien que sa personnalité montre une certaine gentillesse et une disponibilité pour les autres, elle avait revu ses priorités. Elle était là pour son neveu et Lou était assez grande pour savoir ce qu'elle voulait faire, même si être assez grande ne signifiait pas qu'elle était assez responsable de ses actes, au contraire puisqu'elle courait tout droit au casse-pipe.


Appelles-moi Nina. On va par où ?


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Ven 19 Sep - 21:24

    Voilà que cette vieille chouette empaillée s'approche de moi et me demande comment m'appeler, c'est la merde, elle sait mon nom, elle sait même les deux, le vrai et celui que j'utilise ici, il va vraiment falloir que je m'en occupe mais comment m'en débarrasser ?

    Killian, je m'appelle Killian.

    Lambert m'interpelle et me sauve d'un baiser forcé que j'évite soigneusement alors que j'allais emmener cet épouvantail plus loin tout en cogitant à ce que je vais en faire. Le voilà qui m'interroge sur ce que je fais avec cette vieille bique et l'idée qu'il évoque comme quoi je pourrais coucher avec elle me donne, encore une fois, envie de vomir. J’entraîne Lambert un peu plus loin après l'avoir attrapé par le bras et lui dis plus bas.

    Ne sois pas fou. Elle est très riche. Je lui fais croire depuis des semaines que j'irais la rejoindre pour l'épouser une fois que j'aurais fait ma fortune ici, je la baratine...Tu m'imagines vraiment avec cette horreur alors que j'ai toutes les femmes que je veux ?

    Je souris, non mais il croit quoi ? Que je pourrais avoir envie de baiser ça ? Surtout que j'ai largement mieux...Mais ça, il n'en sait rien et il vaut mieux. C'est déjà assez merdique comme ça, s'il se rend compte que "Nina" est avec moi, il pourrait s'en prendre à elle. Le voilà qui me baratine sur ses pseudos pouvoirs dont je n'ai que faire. Je trépigne intérieurement pour pouvoir partir et me débarrasser de la vieille mais j'ai pas trop le choix si je veux poursuivre ma mission. Je lève un sourcil quand il me parle de son projet et me demande si je m'en sens capable.

    Ramener une gamine ? C'est ça ton boulot si compliqué ? Donnes-moi son nom et dis-moi où la trouver, tu l'auras demain.

    J'attends les informations nécessaires, assez pressé de pouvoir me tirer de là pour me débarrasser de mon colis encombrant et faire le boulot demandé par Lambert. Ce qu'il faut, c'est qu'il ait assez confiance en moi pour qu'on puisse se retrouver seuls et à l'écart que son petit règne prenne fin.



avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Lun 22 Sep - 12:09

Lambert éclata d'un rire bruyant en entendant Killian expliquer les raisons de son intérêt pour la vieille chose qui l'accompagnait.

Rien de mieux qu'un homme qui se vend pour de l'argent pour comprendre mes petites affaires alors.

Il lui sourit, adressant une petite tape sur l'épaule de sa dernière recrue, avant de jeter un oeil à la vache à lait périmée qui se tenait aux côtés de Killian.

Tu nous laisses chérie ! On doit parler Killian et moi et les affaires ne regardent pas les..."dames" !

L'ordre ne laissait place à la moindre réplique. Quand Lambert ordonne on dispose, c'est ainsi, il n'y avait même pas à réfléchir outre mesure. Bien mal en a pris à ceux qui ont oser le défier. Il n'était pas de ceux qui tolèrent le moindre écart de conduite et son apparente politesse était comme son nom l'indique...apparente !

Alors qu'il indiquait à la vieille cougar une place éloignée où elle pourrait disposer, son attention se porta sur la jolie brune qui descendait l'escalier pour rejoindre le bras droit de Killian.

Bien, où j'en...étais... Qui est la jeune beauté avec ton ami là-bas ? Fais-la venir !

Il fit un geste en direction de la brunette, et si de près elle est aussi belle qu'elle en a l'air, il la lui faudrait.

Bon avant que la donzelle se joigne à nous, je vais te dire ce que j'attends de toi. La fille en question s'appelle Annabelle. Annabelle Orsini. De ce que je sais elle travaillerait comme bonniche pour le compte du Roi, ça ne sera pas facile de la sortir de son château mais j'imagine que ce n'est qu'un petit détail. Je la veux et j'ai toujours ce que je veux. Donc je compte sur toi l'ami.

Il reprit une gorgée de bière, s'en délectant en visualisant ce qu'il ferait à la brune repérée plus tôt. Pour Anna il lui faudrait attendre que le client qui l'a déjà réservée en ait quelque-peu profité. Elle était encore jeune et innocente et cette innocence, sa virginité valait de l'or, il n'allait pas risquer de la compromettre. Plus encore qu'il s'agissait de la fille d'Elise et son attachement pour ne pas dire son obsession pour elle le freinerait sans doute quelque-peu. Au début du moins !
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Lun 22 Sep - 19:59

    Il me prend à l'écart pour que la vieille ne se mêle pas de nos affaires quand il me parle de Mariana, et là, je le sens clairement pas. Je dois garder mon sang froid surtout au risque d'éveiller des soupçons, si je réagis trop rapidement il risque de comprendre qu'elle n'est pas une simple catin avec laquelle je m'amuse et il pourrait se servir d'elle pour m'atteindre si la situation vient à changer.

    La brune ? Oublies la, ce n'est pas le meilleur coup que j'ai connu et je ne te parle même pas de son caractère. Si tu veux, je te prête la rousse, celle-là est bien soumise, tu vas t'amuser, tu pourras lui faire tout ce que tu veux.

    Je n'imagine pas Lambert apprécier qu'on lui tienne tête donc en lui proposant une fille qui s'écrase, il y a des chances pour qu'il se détourne de Mariana et si ce n'est pas le cas et bien...Il serait préférable pour lui qu'il ne la touche pas s'il tient à la vie. J'ai promis à Elise de lui ramener ce porc en vie mais il ne faudrait pas trop me pousser pour que je l'achève moi-même et cette envie est encore plus attisée quand il me donne l'identité de la fille qu'il veut vendre.

    Je dois faire comme si de rien n'était mais ce n'est pas aussi facile de rester impassible à entendre que ma femme l'intéresse et qu'il veut vendre la fille d'Elise que je considère comme ma nièce.


    Au château ? Rien que ça ? J'imagine que c'est faisable et que la Reine sera ravie d'avoir ma visite.

    Je souris, assez amusé à l'idée de tomber sur elle et de la voir faire sa crise en sachant ce que je fais là. Il va me falloir trouver quelque chose pour mettre Anna à l'abri et lui livrer une autre fille, après tout, au palais il doit y avoir beaucoup de serviteurs, si j'en prends une qui lui ressemble, ça pourra passer, enfin j'espère. Je me demande s'il sait à quoi elle ressemble exactement, je sais qu'il l'a connue mais l'a-t-il souvent vue ? Et de quand date leur dernière rencontre ? Avec de la chance, vu les longues études loin de Lyon que la gamine a faites, il ne saura pas à quoi elle ressemble avec précision.

    Un château comme ça, c'est rempli de gardes, ce n'est pas sans risques...J'espère que la récompense sera à la hauteur. Je ne travaille pas pour rien.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Mar 23 Sep - 13:57

Divine patience, pour éviter la violence, il faut se dire que ce ne sera qu’un mauvais moment à passer, et puis, une fois qu’il aura rendu l’âme, rien ne sera plus facile que de le regarder crever, cependant, pour ce qui est de sortir d’ici entière, ce sera une autre paire de manche ! Mais, ce ne sera finalement pas une bonne idée de lui poser des question sur le petit Diego, il ne s’est jamais intéressé aux enfants, et tout ce qu’il risque de se passer, sera un problème supplémentaire !

Évidemment qu’il est libre, et pour sûr qu’il va en profiter, avec sa montagne de questions à emmagasiner, pour savoir comment répondre, ça va être encore autre chose.

Il préfère sa vieille, à croire que l’expérience prime sur le reste, et puis, il n’a pas aimé mes cicatrices, ça aussi c’est pas vraiment avantageux pour moi, j’avais d’abord gardé le corset, mais quand je l’ai enlevé, ça a été moins reluisant !

Petite pique sur le corps défiguré qu’elle avait exposé...

Finalement, y aura que toi qui acceptera que je sois dans son lit… Quant à Nina, c’est une ancienne recrue, il parait que ça fait déjà quelques semaines qu’il lui promet fidélité, si elle accepte de bosser pour lui… Ca a l’air de marcher, qu’en pense tu ? Et puis, la vieille, c’est surtout pour l’expérience et le blé, elle a de quoi payer, mais ce ne sont pas de petites sommes qu’il récupère avec, il parait que ça vaut le coup d’œil !


Il faut que ce soit crédible, jamais cela ne l’aurait été si elle avait dit qu’il était amoureux ! Surtout avec la petite Nina à côté, pas de comparaisons possibles…

Et voilà, je suis toute à toi ! Je te suis…

La porte se referme derrière eux, laissant sortir une servante qui avait posé sa commande, deux verres et des boissons, des fruits et des petits gâteaux ! Facile ou pas, elle ne pourra plus faire marche arrière, et assise sur le lit, elle relève son jupon en caressant sa jambe portant la jarretière… Il ne faut pas trembler, pas faillir, pas se tromper… dès qu’il la verra se caresser, la bal pourra commencer !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Mar 23 Sep - 13:59

Elle répond à tout, ou presque, j’avais demandé des précisions sur le doc qui l’avait soigné, elle aura intérêt à répondre juste, même si j’avale mal l’histoire de la Nina… Elle est amoureuse de lui ? Ca peut être une bonne chose, faut que j’la repère, à savoir où elle va et avec qui.. Le second du nouveau est partit avec elle, et j’ai le nain qui va s’occuper d’le suivre, donc j’aurais des détails de leur petite promenade.

J’suis pas du genre à laisser des trucs au hasard, et ma rousse me raconte des débilités, l’Killian se tap’rait la vioque pour du blé ? C’est qui la putain ? Elle ou lui ? Bordel, c’est l’monde à l’envers, il joue l’maqu’rot et encaisse de tous les côtés ! Si elle est friquée, ça peut êt’marrant.. Friquée jusqu’où ? hum hum j’souris…

Elle est drôl’ment fringuée pour une friquée la vioque, mais j’avoue qu’j’ai trouvé bizarre d’voir des frusques en satins et dentelles sur une putain !

J’prends au vif ma louve, faut pas lui laisser l’temps d’réfléchir, j’ai besoin de savoir, et si elle ment, elle crèv’ra sans attendre.

Tu m’as pas dit pour ton doc… dis m’en plus encore !

Mes yeux la déshabillent déjà, même si elle s’active à m’offrir la vision de futurs préliminaires. Ses mains sont sur sa cuisse, montant lent’ment d’sa cheville, pour arriver à sa jarretière, la garce, elle sait que j’aime ça ! J’m’approche et j’me mets à g’noux devant elle, mes doigts enserrent sa cuisse et je m’apprête à mordre sa peau…

Donne moi des détails, mais te trompe pas… pas de mensonges, sinon, les cicatrices de ton ventre, ne seront pas les seules à exposer !

Et là, mes dents se plantent sur la jarretière et sur elle, pour la mordre, alors que ma langue remonte douc’ment jusqu’à… cette putain d’dentelle a un goût amère, c’est à croire que le lavage s’est mal passé ! Bah… ça pass’ra avec un peu d’vin !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Mar 23 Sep - 14:02

Et bien voilà quand il veut, il sait être gentil ! Je vais donc l’appeler Killian, et il va faire tout ce que je veux, sans rien oublier ! J’en frétille déjà, et c’est peu de le dire. Je n’ai pas réussit à l’embrasser comme je le voulais, l’autre espèce de bonhomme s’est mit à lui parler, alors que j’m’imaginais déjà à faire des galipettes !

Et bien mon beau Killian, ta petite Lena va te faire plein de choses, mieux que la dernière fois !

J’ai un trou d’mémoire pour la dernière fois, y a intérêt que ce soit mieux, j’me sens émoustillée, mais contrariée de n’avoir aucun souvenir de nos ébats dans ma couche, où il a disparut après que l’une de mes employées a dû le faire fuir, ça j’en suis certaine, vu que les sous vêtements avaient aussi disparus, et lui il n’en aurait eut que faire de ces choses là !

Je n’entends pas la conversation qui se fait entre Lambert que je ne connais pas, et mon beau ténébreux, mais je suis certaine qu’il vante mes mérites et qu’il lui fait de petites confidences sur mes aptitudes à l’acte charnel. Faudrait pas qu’il en dise trop, sinon, je n’arriverais pas à assouvir tout le monde, déjà que j’veux le p’tit François, et mon beau mâle de Greg, mais si en plus faut que j’arrange les p’tites affaires de celui là, on est pas sortis ! Je papillonne des cils en le r’gardant, et je lui offre mon plus aguicheur des sourires, ça va le calmer un petit moment !

La discussion s’étale, j’ai pas envie de poireauter là une plombe, faudrait voir à s’occuper de moi, j’envoie mes lèvres en des baisers actionnés à trois mètres de lui, comme si je mastiquais un truc qui voulait pas se laisser faire, et je dandine un peu ma tête en lançant de beaux regards énamourés, si avec ça, il n’est pas plus excité encore, j’enlève mon corset et je relâche tout ! HA HA HA Bien sûr que j’en suis capable !!!!


Killian… On y va ?

Allez viens, j’ai plein d’chansons pour toi ! Ralala, il va chanter croyez moi, et quand j’gémirais, il en reviendra pas, je vais le rendre fou !!! Miammm j’en salive déjà !


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Mar 23 Sep - 16:58

Zut, le docteur ! Elle l’avait oublié celui là, c’était moins amusant de l’occuper, pendant qu’il devrait mourir. Et ce devrait être un peu long, pas trop, mais juste assez, vu la dose sur la dentelle, surtout qu’elle comptait bien la mettre dans le verre, pour pimenter le tout !

Être crédible, c’était certes primordial, mais il le fallait, au moins le temps qu’il soit inconscient, sinon, c’était toute la troupe qui allait finir dans la chambre, d’une part à le voir mourir, et d’une autre, pour la tuer elle. La seconde partie étant moins amusante, il valait mieux se borner à suivre le plan, et s’assurer que la première soit celle exécutée.

Tu sais, la vieille ne sait pas que Killian la veut que pour ses biens, en tous cas, c’est ce qu’il a dit tout à l’heure, moi je ne la connais pas, vu que je n’ai rencontré ton bonhomme qu’aujourd’hui, et il ne s’est étendu sur le sujet que pour expliquer pourquoi elle le harcelait !

La rousse rit, comme si cette révélation la faisait rire, alors que le mensonge était bien gros…

Quand tu es partit ce jour là, un cocher est passé et m’a trouvé, pour m’emmener directement chez ce docteur, je ne connais pas son nom, juste que je l’appelais « doc », et qu’il avait un petit nom, celui de « Hubert » et pour ta gouverne, c’est une femme qui l’a appelé comme ça, pas moi !

Elle reprenait son souffle avant de poursuivre, pendant qu’il lui mordait la cuisse…

Je suis restée chez lui quelques semaines, dans une chambre à l’étage, sous le grenier, avec sa bonne… Elle me servait d’infirmière la petite, elle n’était pas vieille, sans doute une vingtaine d’années, et lui contrôlait mes pansements, jusqu’à ce que je me sois enfuie en lui laissant un bijou pour le remercier… Bijou souvenir de feu mon protecteur, celui qui devait m’épousé et qui a claqué dans mes bras !

Il a l’air de se rendre compte que le tissu a mauvais goût, mais elle continue son récit pour accaparer son attention :

Et donc, j’ai trainé dans les rues, cherchant à mendier pour du pain, et te retrouver, il fallait que je t’explique pourquoi j’étais revenue, tu ne m’en a pas laissé l’occasion, sans oublier que tu avais l’air de me prendre pour une des filles d’Elise, alors que je ne l’ai plus vue depuis Lyon !

Elle se frotte à lui, et commence à le déshabiller doucement…

Je te sers à boire ? Ou tu veux qu’on fasse la fête tout de suite ?

Surtout ne pas éveiller les soupçons, sinon, c’est son arrêt de mort assuré !



avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Mar 23 Sep - 17:27

Elle rallonge et moi j’écoute, pas de fausse note dans la voix, elle n’a pas l’air de dire des conn’ries, et puis, on dirait presque qu’elle raconte avec vérité, tout ce qu’elle m’étale quand je lui mange la cuisse, décidément, elle est toujours aussi désiraable ! Quant au nouveau, j’irais lui faire bouffer ses manières, comment il peut repousser la louve, à cause de ses cicatrices, et surtout, pour retrouver une vieille chose !!

Du fric, du fric, d’accord, je comprends, mais pour avoir le cran d’la sauter, faut vraiment qu’elle en ait, sinon, pour ma part, j’l’aurais saignée et j’aurais prit son blé, j’me s’rais servit et basta ! Pas la peine de me farcir cette vieille guenon, alors que j’peux m’taper la jeunesse ! Bordel, il est trop compliqué pour moi celui là.

C’est vrai qu’il t’a choisie au hasard… tu l’avais jamais vu avant hein ?

Question idiote, vu qu’elle vient de m’le confirmer…

J’écoute, ça mange pas d’pain, et puis, ça permet de vérifier la véracité du recit, tout autant que celui du conteur… Hubert, la servante, la chambre en haut,et tout l’tintouin, bizarre qu’elle m’donne pas l’nom d’la soignante, vu qu’elles dormaient ensemble ? Y a des détails, qui souvent, changent toute l’histoire.

Je relève un peu le corset, que j’vais lui défaire pour vérifier les blessures, et en faisant ça, j’m’aperçois que c’est pas joli joli tout ça, même si ça m’plait bien d’voir mon œuvre, j’comprends qu’elle ai morflé la rousse, et surtout, l’Killian a pas trop d’pitié, ça montre aussi l’caractère de l’homme…

Et ton amoureux, il t-a donc laissé quelques souvenirs de valeur à c’que j’vois… Il t’en reste encore ? Tu pourrais en faire profiter les amis !

C’est pas forcément que ça m’intéresse, mais pas la peine de jeter trop vite c’qui peut servir ! Elle me déshabille et j’la laisse faire, j’ai dû trop boire en bas avec Lambert, ça m’tourne la tête, et pourtant j’ai l’impression d’avoir prit une cuite du tonnerre !

Élise t’a pas recueillie ? C’est bizarre ça ! La femme de ton protecteur adoré ? Et tu m’as cherché !! Qui t’a rancardé ? Comment tu as fait pour me trouver ici ? Y a pas grand monde qui sait !


Ma rousse est belle, même avec les balafres, et j’vais bien m’amuser, j’vais juste me r’poser un peu, l’temps d’avaler un verre, ça va m’changer l’envie d’dégueuler qui me serre les trippes…

Sers moi un verre et viens l’boire avec moi, que j’me donne du cœur à l’ouvrage, en te serrant un peu contre moi, j’ai pas la force de te tabasser tout d’suite, on f’ra ça tout à l’heure…

Elle me porte à boire et j’l’enlace, la p’lotant d’partout, ça m’a sacrément manqué d’pas l’avoir à moi… mais d’bouger comm’ça, ça m’file la nausée, et j’me r’tourne pour dégueuler su’l’plancher, décidément c’est pas triste la vie d’artiste ! J’pose ma tête en arrière, j’m’essuie avec le draps, et j’m’y r’colle à mettre mes mains partout, j’suis comme un bambin d’vant ma rousse, j’sens pas la rose vu que j’ai dégobillé, mais j’m’en fout, et j’continue, j’attrappe sa jarretière avec mes dents et j’la lui enlève, pour la tremper dans mon verre… c’est un signe d’appartenance, j’fais toujours ça, pour montrer qu’tout est à moi ! J’avale mon verre d’un trait, j’le jette derrière moi et j’la dévore en commençant par le cou… Ca y est, c’est la fête… maint’nant on va s’amuser !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Mer 24 Sep - 17:24

Lambert détaillait la brune, la déshabillant du regard avant de le reporter sur Killian.

Un mauvais coup?! Elle a sans doute besoin d'un meilleur professeur. Je ne manquerais pas de lui enseigner deux ou trois choses et m'occuperais de son caractère. Les bonnes femmes ne sont que des chiennes, un bon coup de fouet ou deux et elles obéissent au doigt et à l'oeil. Elle ne sera pas différente des autres celle-là, faut juste savoir la dresser. La rousse ne me fera rien gagner, trop commune. La petite brune par contre elle est étrangère à vue d'oeil, c'est plus exotique ! Il me la faut, mais on s'en occupera plus tard. Commence par Annabelle c'est une commande et le client a déjà versé une petite avance.

Entre la pucelle blonde et la piquante brune il en était sûr, c'était le pactole assuré !

J'ai bien du mal à imaginer qu'un gars comme toi puisse connaître une reine. Tu l'imagines un peu la petite reine travailler pour moi ? On la disait peu farouche à une époque, les clients seraient contents de culbuter une vraie dame du monde ! Si elle veut se reconvertir tu sais où me trouver.


Il éclata d'un rire des plus sonores avant de se reprendre.

Bon plus sérieusement, encore que, je ne plaisante jamais en affaires, tu te débrouilles comme tu veux pour Annabelle mais tu me la ramènes. Selon mes renseignements elle sort de temps en temps du château pour aller rendre visite à sa mère. C'est une jolie blonde plutôt bien roulée de ce que j'en sais et si elle a le corps de sa mère ça va se bousculer au portillon tu peux me croire !

Un regard noir à l'attention de la vieille qui avait osé l'interrompre, chose qui l'insupportait au plus haut point, il s'adressa sèchement à elle non sans un sourire forcé.

Quelqu'un t'a autorisée à nous interrompre ? EST-CE QUE QUELQU'UN ICI A AUTORISE CETTE ..."DAME" A NOUS INTERROMPRE ? Killian te suivra quand il sera disponible, si ton entre-cuisse infecte te démange, personne ne te retient pour t'en occuper seule ! Laisse-nous on a pas encore fini !

D'un geste autoritaire il lui signifia un siège plus loin. Il n'avait pas le moindre égard pour personne, encore moins pour cette espèce inférieure du genre humain, la femme ! Il les traitait réellement comme des chiennes et en l'occurrence celle-ci avait reçu l'ordre de retourner au panier !

Ta "maîtresse" a bien besoin d'éducation l'ami ! Tu ne devrais pas lui autoriser le moindre écart, tu lui donnes la pointe de ton doigt elle t'arrache le bras.

Il avait recouvré son calme presque flegmatique alors qu'il sirotait tranquillement sa bière.

Bien et de quoi parlions-nous ? Ah oui...de ta récompense...C'est évident, tu seras largement remercié pour ton aide, à hauteur du travail fait.

Un mouvement de tête à l'intention de l'homme se tenant non loin derrière lui, signifiait que l'affaire était entendue. Le grand maigre et au physique ingrat, s'approcha de Lambert pour se tourner vers Killian. La mâchoire carrée et serrée de l'homme, cette mine grisâtre et fermée lui donnait un air de croque-mort. Sans doute l'aura t-il été dans une autre vie. De sa main s'échappa une imposante bourse qui cogna lourdement sur la table, entrechoquant les pièces d'or qui la contenait .

La moitié maintenant l'autre quand j'aurais la fille.

Un regard au croque-mort lui intimait de disposer puis un autre à la vieille rabrouée un peu plus tôt, cette fois-ci un sourire aimable aux lèvres.

Voilà chère madame ! Nous avons terminé, Killian est à vous !

Il tendit la poignée de main à sa recrue pour sceller d'une dernière manière le contrat, avant de se lever. Il avait bien envie de chercher la petite brune pour un cours particulier.
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mer 24 Sep - 19:35

    S'il continue comme ça il ne va pas finir la journée celui-là. Je ne dis rien pour l'instant, je prends sur moi mais j'avoue que c'est difficile, je n'ai qu'une envie, lui coller la raclée de sa vie mais je dois rester calme et détaché ce qui n'est pas aussi facile que ça en a l'air. Je l'écoute s'étendre, c'est qu'il doit aimer s'écouter parler celui-là pour causer autant. Il parle de la reine en essayant de me rabaisser au passage, je souris en coin et lui répond :

    Ignores-tu ce qui m'a valu ma réputation et mon entrée ici ? Mais je doute que la Reine me suive de son plein gré, du moins pour venir ici.

    Il commence sérieusement à me courir ce connard, encore plus quand il commence à parler d'Annabelle. S'il croit que je vais la lui ramener il se fourre le doigt dans l’œil jusqu'au coude. C'est assez paradoxal, ayant un fils moi même dont je ne me suis jamais préoccupé au point de ne pas savoir à quoi il ressemble et d'attacher une telle importance à une "gamine" qui n'a aucun lien de sang avec moi.

    La vieille m'appelle, Lambert rétorque et l'envoie "coucher", j'avoue que pour le coup ça ne me gêna absolument pas et j'en suis encore à me demander ce que je vais faire d'elle. Je le laisse parler, il semble aimer les longs discours. Il appelle un homme de main qui m'apporte une bourse pleine que j'entrouvre pour vérifier ce qu'il en est. Je la referme et la place dans une de mes poches avant de baisser les yeux vers la main qu'il me tend. Je la prends, la serrant sans doute un peu trop sous l'agacement et me rapproche un peu, lui disant sur un ton qui se veut être celui de la confidence tout en étant des plus déterminés, profitant de sa remarque sur la vieille qui me prendra le bras si je lui donne le doigt.


    Alors tâches de suivre ton propre conseil et de ne pas toucher à ce qui m'appartient sans mon autorisation...Pour ton bien.

    Je m'éloigne et indique à Léna de me suivre, je me dépêche de sortir en espérant retrouver François et Mariana s'ils ne sont pas trop loin. Les choses ont changé et les priorités aussi, si Lambert approche Mariana, tant pis pour Elise, il n'en réchappera pas.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Mer 24 Sep - 21:34


La petite n'a pas l'air bien farouche et François a bien du mal à détacher son regard des courbes de la donzelle. Il l'écoute à moitié quand elle lui parle du gamin, vu la description qu'elle en fait, il ne risque pas de trouver facilement.

Comme beaucoup de gamins ici...Didier saura peut-être, si on le trouve.

Il s'éloigna avec la donzelle, le "patron" lui avait demandé de l'aider à trouver un gamin, il ne lui a pas interdit de s'amuser au passage mais pas ici, pas tout de suite. Ils parcoururent nombre de ruelles où courraient dieu seul sait combien de gamins abandonnés ou orphelins qui s'étaient retrouvés là faute d'avoir de la famille pour les recueillir et les éduquer. De la graine de malfrats, ce n'était rien d'autre. La plupart n'étaient que des chapardeurs qui avaient plus de gueule que de tripes mais certains, parmi les plus âgés, commençaient à se démarquer et à montrer qui était le chef de chacune des petites bandes qui s'étaient formées.

Le quartier est glauque, surtout à cette heure où la nuit commence à tomber, à chaque coin de rue on entend des cris différents les uns des autres, certains de bagarres, d'autres de catins se faisant tringler, en passant par des cris vous donnant froid dans le dos, laissant imaginer toutes sortes de tortures. Au bout d'un moment, François s'arrêta, ne trouvant pas ce qu'ils cherchaient. La demoiselle semblait agitée. Pour le gosse ? Peut-être. Ou peut-être était-ce tout simplement ce qu'elle voyait et entendant dans cet endroit peu fréquentable. François finit par s'arrêter et se tourna vers elle.


J'ai l'impression qu'on ne le trouvera pas ce soir le gamin que tu cherches.

Il se rapprocha quelque peu et laissa ses doigts effleurer son cou.

Tu m'as l'air gelée, on pourrait trouver à s'occuper tous les deux.

Il ne lui laissa pas le temps de répondre et la plaqua contre le mur qui se trouvait non loin, commençant à la défaire du peu de vêtements qu'elle portait. Il était bien décidé, cette fois, à passer un peu de bon temps.

avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Ven 26 Sep - 17:30

Bien qu'elle était des plus gênées devant les regards insistants de François, entre autre, Mariana devait rester impassible. Elle n'était pas du genre à passer inaperçue à Versailles parmi la populace de peaux laiteuses et de yeux clairs, mais si l'on se retournait volontiers sur elle, c'était toujours avec courtoisie. Il n'aurait pas fallu manquer de respect à la dame de compagnie préférée de la Reine, elle ne l'aurait pour sur par tolérée, et Mariana encore moins. Elle avait le sang chaud et si aujourd'hui elle savait prendre davantage sur elle, aucun goujat n'était à l'abri d'une bonne gifle voire même d'un bon crochet en fonction des limites de la bienséance franchies.

Oui mais voilà, elle n'était pas à Versailles et malgré la saleté et le métissage des habitants de la cette Cour qui n'avait de miraculeux que son nom, elle ne parvenait même pas à se fondre dans le décor. Elle était vêtue comme une vulgaire prostituée comme il y en avaient des dizaine autour d'elle mais ça ne suffisait pas encore. L'homme en compagnie de Greg lui avait fait signe de les rejoindre. Elle s'était tout d'abord retournée pour voir s'il s'agissait bien d'elle et visiblement c'était bien le cas. Que devait-elle faire ? Les rejoindre et jouer son rôle improvisé ? Fuir loin et risquer de se faire repérer ? Elle allait poser la question à François mais n'en eut pas le temps puisqu'il l'entraîna aussitôt vers la sortie. Elle était soulagée mais ce sentiment fut de courte durée.

Quelle vision s'offrait à sa vue ! L'on aurait dit que toutes les prisons du royaume et toutes ses maisons closes s'étaient données rendez-vous ici. C'était au fond un peu le cas. Tous ce que la capitale pouvait comporter de bandits et de catins étaient réunis dans ce même lieu. Et tous ces enfants, ces orphelins ou pauvres gosses livrés à eux-même quand les parents s'adonnent aux pires activités. Diego ne connaissait pas sa chance d'avoir été élevé dans le luxe et n'avoir jamais manqué de rien. Enfin de rien de matériel. Souvent Mariana  s'était demandée ce qu'il serait devenu si Carmen ne le lui avait pas laissée. Elle frémissait à l'idée qu'elle aurait pu l'abandonner au premier venu et aux horreurs qu'il aurait pu vivre. Et devant ces gamins sales et sans avenir ces pensées se faisaient plus présentes.

Peut-être était-il déguisé mais les vêtements des enfants des domestiques du palais n'avaient rien à voir avec de telles guenilles et malgré son air étranger, sa peau mate et ses yeux sombres, il ne passerait pas longtemps inaperçu lui non plus parmi toute cette racaille. Il était plutôt malin et hardis mais il avait reçu une bonne éducation et de nobles manières. Elle frissonna alors de ce qui pourrait lui arriver.  


Non vous...tu ne comprends pas, on doit le retrouver ! C'est important ! Il faut continuer de le chercher.

Elle allait poursuivre la route, dévisageant chaque enfant croisé quand François s'inquiéta à sa façon qu'elle puisse attraper froid, et quelle façon ! Elle le regarda, prête à répondre mais avant qu'elle n'ait eu le temps de réagir, elle se trouva brutalement plaquée contre le mur sale et froid non loin derrière elle.

Elle tentait de se dégager de lui et de ses mains assaillantes qui s'en prenaient sans retenue à ses vêtements, qui ne tarderaient pas à se déchirer à ce rythme. La panique s'empara alors d'elle tandis qu'elle essayait vainement de le repousser. Lui fallait-il continuer de jouer le jeu ou devait-elle lui avouer la vérité ? Après tout il travaille pour Greg, en sachant qui elle était réellement, il se reprendrait aussitôt en se confondant d'excuses, non ? Oui mais si ce n'était pas le cas ? Les hommes peuvent se comporter comme de véritables bêtes incapables de réfléchir avec autre-chose que leur entre-jambes.

Quand elle put reprendre un temps soit peu ses esprits, elle esquissa un léger sourire et le poussa pour se dérober, enfin essayer du moins, elle ne pesait pas bien lourd, s'adressant à lui d'un ton ferme.


Ce n'est pas le moment ! On doit retrouver Diego ! Le reste on verra plus tard !

Elle suppliait mentalement de retrouver Diego sain et sauf et que Greg les fassent sortir d'ici.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Dim 28 Sep - 21:58

L’espèce d’hurluberlu qui tape la causette à Greg, me chauffe les oreilles, il me lance un regard furieux, me tutoyant pour me faire taire, j’aurais vainement espéré que mon amoureux me défende, ce qu’il ne fit pas, pour ma plus grande déception ! Je suis à deux doigts d’hurler le prénom de « Greg » pour qu’il se rende compte qu’il aurait dû dire ou faire quelque chose pour engueuler le bonhomme, mais soudain il me vient à l’esprit, que justement, ce mec là, devait peut être, être son patron, et alors je ferais mieux de me taire pour ne pas mettre mon ange en mauvaise posture.

Mon entrecuisse infecte ? ROOOOOOooo mais je vais l’étriper celui là ! Si Greg n’avait pas été là, je lui aurait volontiers écrasé le nez dans sa boite crânienne, arraché quelques dents et scalpé au sang le cuir chevelu ! Non mais ! Est-ce une manière de parler à une dame ? Oui, c’est vrai, en même temps, j’ai pas vraiment la tenue d’une vraie « dame », mais j’en ai encore les manières !!! Pfffff

J’hausse les épaules et je lance un regard furieux à Greg, un de ceux qui lui dit « Attention ! Je vais gaffer !!! » Ca change pas grand-chose, il faut que je la ferme, et si j’étais pas si amoureuse de mon beau brun ténébreux, jamais je n’aurais laissé un abrutit me parler de la sorte !! Grrrrrr ma colère s’étouffe dans ma gorge, même si un râle expressif s’en extirpe… Pour le silence, c’est pas gagné !

Durant leur discussion privée, finalement, j’ai l’impression que cet idiot avait été remit à sa place, puisque c’est d’un sourire aimable, tout autant que le ton, que celui-ci m’invite à récupérer mon bien, en me vouvoyant cette fois, respectueusement, je suppose à bien ou à mal, que Greg s’est chargé de remettre en place cet énorme gougeât ! Je ne lui réponds pas, cela lui donnerait trop d’importance, mais d’un air dédaigneux, mon nez levé comme une dame de la haute, pincée, je montre mon indifférence et ma supériorité, en reprenant le bras de celui qui m’emmène sur les chemins de mon paradis !

C’est donc attachée à mon bel ange, que je sors à son bras, telle une Dame, arborant son trophée, ravie et heureuse de pouvoir se dandiner à son bras ! Voyez comme je suis belle en sa compagnie ? Allez allez… on va chez lui ou chez moi ? hum ?

Alors bel amour… Où allons nous ? J’ai hâte de fêter nos retrouvailles, j’ai cru un moment que tu voulais faire ça à trois avec la brunette… ohhh cela ne m’aurait pas gênée, mais tous les deux, tous seuls, ça c’est bien plus intime ! De toute manière, je ferais ce que tu voudras !


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Dim 28 Sep - 22:45

Qu’il la croit ou pas, elle s’en fiche, il n’en a que pour quelques minutes encore à vivre, et si tout va bien, il ne souffrira pas trop, le poison se propage lentement, mais sûrement, ça marche très bien par la salive, il se diffuse presque aussi vite que dans le sang ! Le récit est bien élaboré, il a l’air de tout avaler, même les mensonges qu’elle s’efforce de rendre crédibles, et ça, ça mérite une médaille !

Non je crois pas l’avoir vu, ou plutôt, si peut être, mais j’en suis pas sûre… Il est pas sur des affiches ?

Il vaut mieux prévenir que guérir, et les affiches étaient bien trop évidentes, pour dire qu’elle les avaient zappées, cependant, à défaut de dire ce qu’elles contenaient, elle pouvait juste signaler qu’elle avait reconnu vaguement son visage qui avait été étalé sur les murs de la ville.

L’héritage du défunt fiancé, intéressaient le Ruffian, à ce stade, elle pouvait tout lui accorder, même la fortune du roi, les cuisses d’Elise, et les biens de la vieille, de toute manière, il allait s’endormir sans plus jamais se réveiller, par contre, pas la peine de lui dire qu’il allait crever, il serait capable de crier… Du moins, pas tout de suite, il vallait mieux attendre qu’il soit incapable de parler !

Il me reste pas grand-chose, à part quelques bijoux, deux à tout casser, un collier et des boucles en saphir ! Si tu les veux je te les donne, on ira les chercher demain, je les ai planqué sous une pierre dans la rue, près de chez le doc !

Les questions fusent, et moi je continue de répondre comme une fifille bien éduquée, ça va pas aller bien loin, on va rester sage j’ai l’impression ! Je le vois prendre un teint bien pâle, livide même, et d’avoir vidé son verre de vin, avec la jarretière trempant dedans, ça va pas l’arranger, vu qu’en la mélangeant avec du liquide, le poison se diffuse mieux ! Je crierais bien ma joie, mais je préfère attendre qu’il soit mort ou presque pour me savoir vraiment libérée de lui.

Je savais même pas qu’Elise était dans le coin ! Quant à ceux qui m’ont rancardé, pas la peine d’aller bien loin… J’ai trainé dans le coin où tu m’a agressée, j’ai causé avec des pauvres bougres à qui j’ai filé un peu de blé, et ils m’ont dit d’passer par ici ! Puis… A l’entrée, deux molosses ont eut peur quand j’leur ai dit que j’étais une de tes filles, et que tu m’cherchais !

Violent comme mensonge, mais plausible, de toute façon, il lui reste pas longtemps à vivre, ça fait déjà une bonne demie heure qu’il se bat, va falloir que la rousse songe à s’éclipser, et sans qu’on l’empêche de sortir de l’auberge, plus elle restera longtemps, plus ils chercheront à savoir, pourquoi Pierrot répond plus !

Oui… Comme au bon vieux temps ! Tu vas pas recommencer comme la dernière fois hein ?

Il vomit parterre, avant de revenir à caresser son corps, elle ferme un instant les yeux, rêvant qu’il sera bientôt mort et qu’il ne la touchera plus jamais, mais, c’est pas encore ça, même si le verre est but d’une traite et qu’elle lui en reverse encore un autre, en trempant l’autre côté de la jarretière, il faut qu’il meure, c’est le moment, elle ne peut plus attendre, elle a besoin de le savoir mort pour partir !

La louve gémit, se cambre sous ses étreintes, feignant être sous le charme et l’emprise de son bourreau, puis se met dessus, se penchant vers son oreille et lui disant :

Tu veux qu’elle position ? Choisis, je ferais tout ce que tu veux !

Et alors qu’il se redresse un peu, l’air nauséeux, Lou prend le verre lui étant destiné, et fait mine de le porter à ses lèvres, sachant que ce geste est formellement interdit, il le lui prend et boit son contenu, en la regardant froidement ! Elle comprend et savait avant qu’il ne se rebiffe, que cela se passerait ainsi, mais il fallait qu’il boive ce dernier verre, afin qu’elle en finisse plus vite !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Dim 28 Sep - 23:05

Elle parle, elle parle, j’entends plus vraiment c’qu’elle dit ! J’suis dans un état second ! P’tain, y avait quoi dans son vin en bas ? J’me suis jamais senti comme ça, sauf quand j’ai trop bu sans avoir bouffé, mais… non, j’crois qu’j’ai pas mangé ce soir non plus ! C’est d’moins en moins bon tout ça, et j’ai l’impression d’un truc bizarre, j’ai l’estomac à l’envers, avec ce goût amère qui m’quitte pas, c’est l’enfer !

Les affiches ? Ah ouais, c’est vrai…sûr que si elle en avait pas causé, j’aurais pas cru son histoire à dormir debout, mais j’m’en fiche là, j’entends qu’la moitié d’ses sornettes ! Mon ventre me fait mal, j’arrive même plus à m’occuper d’elle, et pis, j’ai plus envie… J’sens que j’vais dégobiller encore, et c’est pas pour du faux !

Lou cause encore, c’est vrai qu’elle répond à mes questions, mais là, franch’ment, j’écoute plus, j’entends l’nom d’Elise, mais rien d’autre, au pire on r’parl’ra quand que j’me sentirais mieux, j’ai pas trop la tête à ça, vu qu’ça gargouille grave dans mes boyaux, et pour le nom de tord boyaux, j’comprends mieux d’où qu’y z’ont été chercher le mot.

Elle a l’air de s’inquiéter plus à savoir si j’vais l’achever, ou la tabasser, mais j’réponds même pas, j’attends juste de pouvoir mieux respirer, l’air me manque, j’me retourne, elle se fout sur moi, et prend mon verre pour le boire, j’ai pas encore la tête à l’envers, personne boit mon vin, c’est le mien, et j’lui prend même avec mon ventre contrarié, et j’le vide, j’sens même plus le goût, tell’ment ma bouche a un goût de bren !

La rousse me rend fou, mais pas assez dans l’état où j’suis, faudra qu’elle attende demain matin, on va pioncer un peu, et r’prendre les activités dès que j’irais mieux, et c’est pas parc’qu’elle me d’mande la position que j’veux, que j’vais changer d’idée !

Reste tranquille et dors, on f’ra ça demain, là j’ai pas trop la pêche ! Tu bouges pas, où j’t’achève, t’es à moi et à personne d’autre !

J’me mets su’l’côté, j’la serre contre moi, espérant que ça ira mieux, mais quand j’m’endors, j’sens un truc bizarre, et j’ai du mal à respirer, j’râle sans pouvoir plus parler, et c’est en manquant d’air que j’l’entends dire « Tu vas crever ! » !! La salope, elle m’a eut, j’peux plus bouger, et là j’repense à la jarretière au goût amère qu’elle m’a laissé ! Trop tard, vu que déjà, j’suis condamné, et c’est pas au paradis que Pascal va m’attendre !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Jeu 2 Oct - 20:14

    Tu feras ce que je veux ? Ça j'en doute pas, t'es pas la première à me le dire, mais vu ta tronche c'est étonnant que t'arrives à croire de façon si certaine que tu arriverais à me plaire. Non mais il faut vraiment en avoir envie pour se la taper la vioque et pour ma part, j'ai bien mieux chez moi. Je l'aurais bien laissée à Lambert mais elle n'a pas l'air de l'intéresser, elle aurait pourtant été parfaite pour lui ! Bon d'un sens, c'est pas plus mal, j'ai eu la confirmation qu'elle connait mon nom et il vaut mieux la faire taire...

    Je regarde partout autour de moi après être sorti de l'auberge alors qu'elle me parle sans que je ne fasse attention à ce qu'elle dit. Mariana et François sont partis depuis quelques minutes déjà et je ne sais pas dans quelle direction. Tant pis, je me débarrasse de mon colis encombrant et j'irais les rejoindre ensuite. Je n'aime pas savoir que Mariana est ici, en plus de savoir qu'il y a le gamin qui traîne dans le coin, allez savoir ce qui a pu lui arriver.

    Je regarde la vieille accrochée à moi et me mets à réfléchir, après tout la Cour des Miracles n'est pas si loin de chez Elise et la boutique de la lingère n'était qu'à quelques mètres de là, je pourrais m'occuper d'elle là-bas. Bien sûr, ce ne serait pas comme elle l'espère loin de là, j'en suis encore à me demander ce que je vais en faire. La tuer ? Peut-être trop radical...Mais si efficace pour se débarrasser d'une emmerdeuse ! Enfin, s'il fallait tuer toutes les bonnes femmes qui emmerdent le monde il n'en resterait plus beaucoup !


    On va chez toi ? On sera mieux je pense ?


    Je me fiche bien de la réponse, je pars déjà en direction de sa maison tout en cogitant à ce que je vais faire d'elle quand soudain, une idée me vient et me fait sourire. Après tout, pourquoi pas, ça pourrait être drôle et je serais tranquille le temps de finir ma mission qui doit voir sa fin dès demain soir !


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum