[RP] La Cour des Miracles

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Dim 4 Mai - 16:32

    A la Cour des Miracles

    Me voilà installé auprès du Roi quand un homme s'approche de nous et s’assoit tout près. Il se présente sous le nom d'André, je réponds d'un léger signe de tête à ses salutations. Je le regarde avec une certaine méfiance, généralement, quand on est pressé de me voir, c'est soit pour me donner un travail pressant soit pour m'apporter des ennuis et ici, j'ai plus l'habitude de la deuxième option.

    J'esquisse un léger sourire en entendant ses paroles et lui répond simplement :

    Je vois qu'il est inutile de me présenter mais je m'interroge. Qu'est ce qui vous fait penser que j'ai des contacts influents ? Ce que j'ai amené ici, je ne l'ai pas demandé, pensez-vous vraiment que la Reine de France et de Navarre me les a offert pour mes beaux yeux ? Bien que l'idée soit réaliste, les choses se sont passées de façon légèrement différente...Mais comme vous vous en doutez on ne vole pas la Reine en l'attaquant de front, il faut un peu de jugeote pour ça.

    Pour ce qui est de m'associer, j'aime connaitre les gens avec lesquels je travaille...Quel est donc votre domaine ?


    Le Lendemain avec la Reine et Solenza

    Quel caractère de chien, à se demander comment le Roi la supporte même si je dois avouer que ça ne me déplaît pas. Je souris légèrement quand elle me dit que je n'ai rien d'imaginaire, je suis sûr qu'au fond elle m'apprécie tout de même.


    Vous vous ennuieriez dans votre petite vie tranquille si je n'étais pas là pour l'animer. Il n'a rien fait de plus que prendre de quoi manger, c'est loin d'être un bagarreur, c'est un intellectuel son ami. Il a pris cinq ans pour ça. Je ne vous aurais pas fait venir pour quelque chose qui serait dans la normalité. Je sais que vous accourrez dès que vous me savez dans le coin mais tout de même, j'ai beaucoup à faire et je ne peux pas vous consacrer toutes mes soirées comme je le fais là.

    Je souris un peu plus, j'aime à la titiller et je ne doute pas qu'elle va réagir au quart de tour. Maintenant qu'elle sait de quoi il s'agit, j'espère qu'elle va faire quelque chose et aider Solenza, avoir une alliée ne sera pas de trop là-bas, surtout une femme qui est dans les petits papiers du roi de la Cour des Miracles.

Gregory Sandre

Messages : 169
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Mer 14 Mai - 17:20

Solenza était restée silencieuse le temps de l'échange tendu entre Killian et celle qu'il appelait " Reine". Elle doutait toujours de l'identité de la rousse, qui au fond n'avait guère d'importance si elle refusait de l'aider.
Elle rompit le silence néanmoins quand la Reine insista sur la possibilité que Julien ne soit pas totalement innocent, du moins pas victime de la Justice.

La question était probablement justifiée, mais elle devrait la croire sur parole. Elle était présente au moment de l'arrestation de son fiancé, elle pouvait donc témoigner de ce qu'elle avait vu, malgré un français plus qu' approximatif..


Non il a rien fait. Il a prit pain et les gardes de ville étaient pas loin et ils sont arrivés pour le prendre, mais lui pas bougé, il voulait pas la prison, mais il voulait pas qu'ils me prennent, il a rien dit, pas battu, je jure.

La Reine se demandait quand Julien devait sortir, elle savait que le temps serait très long, interminable, mais ne savait pas réellement à quoi correspondaient ces cinq années d'emprisonnement. Si l'on pourrait voir un avantage à ne pas avoir la moindre notion du temps, plus encore quand on ne sait pas compter, il est des moments où cette connaissance s'avérait pour le moins indispensable. Elle avait pu se référer au nombre de pleines lunes qui la séparerait du jour de la sortie de son fiancé, mais hélas bien trop grand pour ne pas en pleurer de désespoir. Elle s'était contentée de répondre avec une certaine lassitude et une tristesse non feinte, ce qu'avait alors dit le juge.

Cinq années...


Ses yeux humides se plongeaient alors dans ceux de la Reine. Oubliées la fierté et cette arrogance qui lui servait d'armure pour paraître détachée et distante, elle avait davantage l'air d'une enfant implorante.


Il va mourir s'il reste là-bas, aide-nous.


Elle se serait vite reprise pour ce tutoiement si elle savait différencier cette règle de langage. Elle regardait Killian si sûr de lui quand elle doutait de tout et de tout le monde. Que se passerait-il s'ils n'arrivaient pas à convaincre la femme à leurs côtés ?

Toinette

Messages : 19
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Athénaïs le Mer 14 Mai - 21:11

Athénaïs s'étouffa. Etait-ce à l'énoncé du nombre d'années de prison qu'avait pris l'ami de la jeune femme, ou aux nouvelles divagations de Gregory, on n'en sait trop rien, mais dans les deux cas, elle était plutôt choquée de la réponse.

Elle poignarda Gregory du regard, à défaut de le faire au sens propre, avant de lui répondre avec un certain dédain.


Vous ne manquez pas d'imagination !


Elle sourit, en apparence un sourire forcé et narquois, mais qui en réalité se faisait naturel. Elle n'irait pas avouer que leurs échanges ne lui déplaisaient pas tant que ça, et qu'elle les trouvait même plutôt distrayants.

Ma vie est parfaite comme elle est, je vous remercie de vous en soucier mais c'est inutile !
Bien revenons-en à nos moutons... Je trouve qu'effectivement la peine est bien lourde pour un "simple" vol. Et même s'il s'était rebellé, il n'aurait pas pris cinq ans, sauf si bien entendu il y a eu des blessés ou pire encore, ce qui ne semble pas être le cas selon vos dires, et le fait qu'il ne soit "qu'à" la Bastille me laisse penser que c'est le cas. Il aurait été envoyé au bagne ou que sais-je encore sinon.


Elle se tut pour réfléchir un instant, concentrant son regard sur la jeune femme pour la détailler. Elle avait l'air sincère en apparence, son amitié avec Gregory ne jouait certes pas en sa faveur, mais après tout ça la regarde.

Je vais voir ce que je peux faire. Donnez-moi son nom je prendrais mes renseignements. Attendez-moi devant la Bastille dans deux jours, s'il s'avère que votre ami est réellement emprisonné suite à l'abus de pouvoir d'hommes un peu trop zélés et pas assez scrupuleux, je vous aiderais. Et dans le cas ou tout ceci ne serait qu'un mensonge dans le but de m'apitoyer pour obtenir la libération d'un malfrat, je vous souhaite que nos routes ne se recroisent jamais.


Je sais que je me montre dur, mais on a hélas un peu trop abusé de ma crédulité. J'ai bien envie de vous croire, vous semblez sincère, aussi j'ose espérer que nous nous reverrons dans deux jours, au petit matin. Inutile que cet homme passe davantage de temps enfermé.


Elle lui sourit en guise d'encouragements puis se leva.

Je vais de ce pas m'occuper de cette affaire. Je vous souhaite une agréable soirée malgré les circonstances.


Elle leur sourit et dans un petit signe de tête, elle s'en retourna au carrosse. Elle avait une enquête à mener, et peut-être un ordre de libération à faire signer !

Athénaïs
Reine de France & de Navarre

Messages : 231
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Mar 20 Mai - 2:00

La courtoisie n'était qu'apparence entre Lambert et ce Killian Jones. Les sourires figés étaient feints, du moins celui du lyonnais. Il ne sentait guère le voleur qui se tenait face à lui. Ce crétin de roi allait se faire avoir en beauté, ça ne faisait aucun doute.

Léon restait quant à lui sur ses gardes, c'était conseillé dans ce genre d'endroit, plus encore quand on avait un don pour s'attirer davantage d'ennemis que d'alliés.

La réponse vive de l'homme ne faisait qu'ajouter en tension et en suspicion. Une question se voulant anodine attendait une réponse toute aussi anodine. Mais celle-ci n'était pas des plus convaincante à l'oreille lyonnaise.


Je ne pensais pas à ça bien entendu ou alors la Reine aurait de bien mauvaises fréquentations. Enfin elle ne sort pas de la cuisse de Jupiter, ce n'est ni plus ni moins qu'une petite traînée qui a su écarter les jambes pour les bonnes personnes, vous auriez pu l'avoir comme amie. Mais en réalité je pensais plutôt que vous aviez de bons contacts vous permettant d'accéder aux bijoux de la Reine, comme un valet ou l'une de ses bonniches que vous auriez culbuté en échange de petits renseignements utiles. Il est toujours bon de joindre l'utile à l'agréable, vous ne croyez pas ?

Un sourire entendu et une lampée de bière plus tard et Léon redevint un peu plus sérieux. On pouvait prendre du plaisir et s'amuser dans le travail mais la rigueur était la clé de la réussite en affaire. La rigueur et la crainte jouissive qu'on inspirait. Il n'avait aucune confiance en ce type mais l'appât du gain primait sur la méfiance. Il n'aurait qu'à s'en débarrasser quand il n'en aurait plus besoin.

Je n'aime pas plus que vous m'associer au premier venu, mais l'expérience m'a appris qu'il faut aussi savoir prendre des risques pour faire fructifier ses affaires. Mon domaine se situe au niveau des plaisirs de la chair, toujours fraîche il va s'en dire ! Et qu'est-ce qui se rapporte le plus aux femmes que les pierreries ? Vous pourriez vous occuper de mes filles, je ne peux être sur tous les fronts, vous gagneriez un tiers de leurs gains, elles me doivent de l'argent dirons-nous sans trop s'étendre, autant dire qu'elles me rapportent plus qu'elles me coûtent, bien plus ! En échange vous m'aidez à développer mon petit empire que j'étendrais avec la vente de bijoux. Vous avez ce que je veux et j'ai de quoi faire votre fortune, du moins doubler celle que vous avez déjà.
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Dim 15 Juin - 20:25

Je le laisse faire son petit discours et ne l'écoute que d'une oreille, il ne m'intéresse pas ce type et je ne compte pas m'associer à qui que ce soit. J'ai pourtant bien du mal à retenir mon sourire quand il parle de culbuter une servante, à choisir je préférerais culbuter la reine en personne, il faut dire que j'aime bien son petit caractère à la rouquine. Je regarde ce qu'il se passe autour de moi en suivant vaguement ce qu'il dit jusqu'à ce qu'il parle des plaisirs de la chair...Alors comme ça il est dans ce secteur. Peut-être connait-il l'homme que je cherche, peut-être même est-ce celui que je cherche, beaucoup ici prennent un pseudonyme pour passer inaperçu.

Je regarde l'homme et l'écoute à présent avec intérêt. Il me propose un tiers de leurs gains seulement l'homme ne s'arrête pas à ça, il croit que ce sera si facile ? J'ai peut-être l'occasion d'en finir avec tout ça alors pourquoi ne pas essayer ?


Si je dois m'occuper de vos filles et étendre votre...Empire comme vous dites, je veux la moitié sur tout. Vous avez parlé d'associé pas de larbin. Je ne ferais pas votre sale boulot. Soit on est au même niveau, soit vous trouvez un autre pigeon.

Pour ce qui est de joindre l'utile à l'agréable, montrez-moi donc vos filles que je vois si le boulot va me plaire.


Je souris légèrement, m'attendant à ce qu'il refuse cette proposition qu'il considérera lui coûter sans doute trop cher à moins qu'il n'accepte pour le style et ne me fasse un sale coup ensuite. Dans tous les cas, je reste sur mes gardes et attends de voir ce qu'il va dire sur les filles...Ai-je trouvé ma cible ou non ?


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Jeu 3 Juil - 21:11

Lambert regardait Killian, impassible. Que pensait-il de sa proposition ? Son visage ne trahissait rien. Tant d'années d'envie, de mensonges et de jalousies dissimulés à son entourage sous le masque de l'amitié et de la loyauté, cette froideur et cette retenue, la nonchalance de ses mouvements, rien ne laissait prédire ses pensées. Un lourd silence planait en cet instant, silence accentuant davantage le mystère de la réponse de l'homme.
Un éclat de rire suivit d'un large sourire se chargèrent de le rompre. La fureur aurait pu se lire dans son regard noir, pourtant, mais il en détourna l'attention en reprenant la parole.

Me croyez-vous totalement idiot ? On ne devient pas riche en partageant mais en se servant. Je ne suis pas un misanthrope mais un homme d'affaires. Un homme d'affaires qui sait se montrer très...généreux, pour qui sait bien le servir.

D'un large geste de la main, il interpella une fille assise non loin à minauder avec un gros type barbu, une petite blonde pleine d'atouts et pas farouche du tout puisqu'elle s'empressa de le coller, ses mains adroitement dirigées.  Lambert la jeta sur Killian avec un certain dédain et le manège reprit de plus belle sur l'irlandais.


L'une de mes meilleures filles. Je l'ai emmenée avec moi pour mon petit plaisir personnel. Je pense qu'elle saura largement  satisfaire le tien et te convaincre de te joindre à moi.


Un sourire méprisable aux lèvres, il venait de tutoyer l'étranger. Lambert n'avait de respect pour personne, prenant et jetant les gens comme des objets inutiles et cassés. L'irlandais serait un jour de ceux-là à n'en point douter. Mais pour le moment qui sait, peut-être pourrait-il lui servir.

Brutalement il repoussa la fille, l'attirant violemment sur ses genoux, non sans lâcher Killian du regard.


Alors ? Intéressé ?
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Lun 7 Juil - 18:45

C’est l’gros bordel, surtout depuis qu’on a chauffé les oreilles des donzelles. Moi j’me suis éclaté avec la Lou, celle là, elle va plus servir à personne, ça c’est sûr ! J’suis patient, les autres sortiront tôt ou tard, et j’aurais la p’tite Rubis un jour ou l’autre… Sauf que j’trouve dommage que la p’tite rousse m’file entre les pattes, j’lui ai filé une sacré leçon, paraît même qu’elle s’en est sortie, j’voudrais bien voir dans quel état ! La prochaine fois, j’lui r’fais l’portrait et elle n’appartiendra qu’à moi, pour m’obéir corps et âme.

Lambert m’avait chargé d’enquêter sur le Killian, paraitrait qu’c’est l’nouveau qui traine dans l’coin et qui s’est fait apprécier par Solenza, tout autant qu’le roi ! J’irais pas dire jusqu’à avoir confiance en la gitane, mais j’aime à faire mes appréciations tout seul, et c’est pas faute de bosser sur la question, pour l’instant j’trouve pas trop à r’dire sur l’bonhomme.

J’ai pas l’temps d’aller lui taper la causette pour lui faire mon topo, L’patron va directos chez sa seigneurie Clopin et moi j’reste clopan à l’attendre à la sortie, faut croire qu’il s’inquiète un peu trop, il a p’t’êt’peur pour son grade, mais on vient à peine d’arriver à Paris, et ici c’est pas Lyon ! Faut s’faire petit quand on est pas les maîtres du quartier, on s’tient à carreaux, à défaut d’maitriser la monture !

J’attends sag’ment les nouvelles, lui du coup, il aura les mêmes que les miennes, pas la peine d’en rajouter, il parait qu’il est réglo, et s’méfier pour cause qu’il est nouveau, faut la jouer fine, on est pas des habitués du coin non plus, on arrive de trop loin pour venir imposer sa graine sur le territoire du couronné sur la place des miraculés !!!

Dans la soirée, j’reviens au rendez vous qu’le roi a donné à Lambert, et j’m’étale pas, j’garde tout l’monde à l’œil, j’écoute, ça j’sais aussi bien l’faire que d’saigner l’temps qui coule pas assez vite ! En taverne, y a du monde dans l’coin, couronnés et marauds, gitanes et badauds… J’crois bien que briffer l’patron sur ce qu’il sait déjà, c’est pas une bonne idée, mais lui raconter que j’irais trainer du côté où il crèche pour le suivre un peu plus tard quand il bougera du quartier des sauvages, ça se s’ra pas du luxe !

J’connais bien mon maître, il est du genre à vouloir être calife à la place du calife, en plus vu qu’il l’a déjà fait avec Orsini, j’vois pas c’qui l’en empêcherait avec le Clopin ! Moi aussi ça m’dirait assez d’bouger mon saigneur, en saignant sa gorge, j’irais lécher les bottes du plus gradé et j’ferais pareil pour grailler à sa place, le titre respectable en profitant des jolies prunelles de ces filles que j’mettrais en même temps dans mon pieu !

J’vois l’Lambert qui s’présente sous André, saluant l’régnant et papotant avec la gueule d’ange présenté comme le Killian… Je m’avance, j’commande une bière, et j’me tais, j’interviens pas, juste que j’salue Clopin avec respect, et les autres d’un hoch’ment d’tête, pas plus, faut pas s’faire repérer, j’présente pas, j’veux observer, alors discret, j’observe... d'ailleurs, la conversation s'éternise sur la qualité des filles, j'les laisse s'étaler, j'ai pas à me mêler, sauf si l'patron m'demande, mais vu qu'il s'fait app'ler André, il va faire mine d'pas m'connaitre !



avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Lun 7 Juil - 18:57

Son état de santé allait mieux, même si il restait encore quelques douleurs persistantes… Ce n’était pas forcément une bonne chose, car si la rousse allait mieux physiquement, moralement ce n’était pas encore ça ! Elle était plus qu’en colère, la haine avait grandit, et le mal qui la rongeait intérieurement depuis qu’elle avait reprit ses esprits, suite à l’agression, en devenait incontrôlable.

Derrière la porte du bureau d’Elise, elle avait entendu où Greg avait trouvé Lambert, et au même endroit se situerait Le ruffian, espérant ainsi l’attirer à elle et l’éloigner des autres, pour le tuer… divisés il y aurait plus de chance de les avoir, et au péril de sa vie, ça elle le savait... Il y avait eut beaucoup d’affinités entre cette brute et la rousse, à tel point qu’il était persuadé qu’elle lui appartiendrait indéfiniment, afin d’en récolter autant les bénéfices que les faveurs, au temps d’Orsini !

Mais, l’épisode de la mort du patron, avait déclenché une folie meurtrière, autant que possessive… Lambert voulait la patronne et lui qui s’était entiché de toutes les filles, et Lou en particulier, avait décidé de commander, ou de faire payer celles et ceux qui refuseraient d’obéir. Etait ce lui qui avait agressé l’autre fille ? Ca elle l’ignorait, mais en tout cas, il était responsable de ce qu’elle avait subit ! Perdant entre ses mains, toute dignité, toute féminité… absolument tout !

Le jour des retrouvailles étaient enfin arrivées, et la louve voulait y être en avance, au moins pour trouver son chemin. La cour des miracles, elle ne connaissait pas vraiment, mais en tenue d’apparat, elle pénétra dans les ruelles malfamées, jusqu’à se faire courser par quelques gamins, avant de se réfugier dans une taverne peu recommandable, où la foule des brigands ressemblait plus à un lot de pirates, qu’autre chose.

De faux mendiants, cul de jattes, et autres vilains visaient déjà la demoiselle à la robe qu’elle avait déchiré intentionnellement… Dans la taverne, un badaud s’approche pour lui demander ce qu’elle faisait là, et qu’une jolie fille comme elle, devrait plutôt se promener ailleurs que dans cette cour peu appréciée des bourgeoises et autres pucelles respectables… Ce à quoi elle répond qu’elle cherche son amoureux, à qui elle appartenait… Au surnom du « Ruffian », celui-ci recula…

L’effet escompté et attendu, était là, l’homme interloqué se demandait comment une de ses filles pouvait ignorer où le trouver, ce à quoi elle ajouta, qu’elle l’avait perdu à Lyon et enlevée par Elise, elle avait finit par s’échapper pour le retrouver… Là, le récit en devenait plausible et le bonhomme l’aurait presque crue, s’il n’avait pas été au courant de la situation avec la veuve Orsini… Mauvaise limonade que cette histoire là, mais à toute question, elle avait la réplique adéquate, jusqu’à ce que celui-ci décide de l’y emmener… Au pire, Pierrot saurait quoi faire se disait il certainement.

Dans les rues qui menaient à cette cour si prisée, des affiches au nom d’un Killian Jones arboraient les murs, mais le portrait ressemblait étrangement à Greg… Avait il un frère jumeau ? Cependant, si la courtoisie limitée de celui qu’elle prenait pour un idiot était présente, en arrivant à l’autre taverne où il la fit entrer cette fois en ferrant ses cheveux fortement et la soumettant à sa force, il la présenta en pénétrant les lieux comme étant le nouveau joujou de la soirée et qu’elle réclamait le ruffian ! Amusant ou pas, cette fois, elle est vraiment mal barrée !!!

Y a foule quand l’armoire à glace l’entraine à l’intérieur en lui coinçant l’bras et la tignasse, du monde à qui elle ne f’rait pas peur, comme Lambert qui s’trouvait là, et même si elle connaissait pas les autres, elle reconnu autant l’ruffian que Gregory… Et dans son fort intérieur, elle espérait qu’il ferait mine de pas la reconnaitre, au moins pour sauver sa peau, ou leurs peaux à tous les deux, car pour l’heure, il n’était pas encore certain que tout allait de travers, elle risquait une belle branlée, peut être même des balafres supplémentaires et au pire, de crever, saignée comme un porc par celui là même qui l’avait laissée pour morte la première fois !

Heyyy l’Ruffian… Parait qu’c’est ta belle ? J’en fais quoi ?

L’heure du verdict allait sonner, cette fois, elle saurait à quoi s’en tenir… parlementer, et au pire lui faire croire qu’elle pourrait s’infiltrer à la lanterne, tout ça pour saigner ce pourceau une fois seule avec lui ! C’était encore faisable puisqu’il ne l’aurait pas par surprise ce coup ci !

Pierrot, c’est moi… Lou... dis lui d'me lâcher !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Lun 7 Juil - 19:42

    Il me prend pour un con celui-là...Il croit que ce sera aussi simple que ça ? Qu'il suffit de me jeter une catin dans les bras pour j'accepte tout et n'importe quoi ? En l'occurrence, peut-être, d'autant plus si c'est bien l'homme que je cherche et dans l'incertitude, mieux vaut la jouer fine. Je ne regarde pas vraiment la fille mais cet "André" qui se tient face à moi alors qu'il la reprend sans ménagement sur lui.

    Tu as raison, reprends la, je n'aime pas les blondes. J'espère que tu as mieux que ça.

    Il m'a tutoyé, il n'y a pas de raison que je ne fasse pas pareil et s'il veut jouer la provocation, on verra bien qui gagnera. Je suis sur le point de lui demander ce qu'il a à offrir exactement quand entre un homme qui fait suffisamment de bruit pour se faire remarquer. A ses côtés, une jeune femme que je ne mets pas longtemps à reconnaître. Bon sang mais que fait-elle là ? Elle a vraiment envie de se faire tuer ou quoi ? J'essaye de prendre sur moi et de faire comme si de rien n'était. Je regarde Lambert et lui lance :

    Par contre j'adore les rousses, celle-ci fait partie de tes filles ? Je la veux, qu'elle ne soit qu'à moi et en ce cas, on pourra peut-être faire affaire.

    Je pose mon regard sur Lou avec un air de dire : "Non mais qu'est ce que tu fais là toi ? Tu es folle ?!" Avant de revenir sur "André" que je presse un peu : Alors ?

    Il n'y a plus qu'à espérer qu'il accepte ça et que je puisse partir avec Lou. "Toi ma grande, tu ne perds rien pour attendre, on va avoir une petite explication !" Pensais-je.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Lun 7 Juil - 21:04

Bordel c’est quoi c’raffut à l’entrée ? Plus on veut être tranquille à épier les autres, et moins y a d’calme pour entendre les conn’ries que s’racontent les julots contrariés qui veulent prouver l’tort de l’autre ! L’Lambert s’défend assez bien, mais j’crois qu’le Killian j’chais pas quoi, a du répondant, il connait comment jaqu’ter dans l’milieu !

L’raffut à l’entrée, c’est Jeannot qui fait des siennes, il ramène un drôle d’oiseau roux et l’videur est pas rassuré, même si l’gars est excité en jaugeant la marchandise… Cet abrutit m’ramène sans ménag’ment l’espèce rousse qu’à l’air d’souffrir sous la pression de l’un et d’l’autre, lui tordant l’bras et lui tirant la tignasse en arrière… ça c’est sûr, la fille va finir à poil et battue à mort si elle obéit pas au pervers qu’il est…

Putain… mais j’la connais cette fille !! Ca peut pas être elle… non c’est vraiment pas possible ! J’l’ai rossée à tel point qu’elle aurait dû crever, ou alors pas marcher ! J’l’ai si bien lardée d’coups d’couteau, qu’elle devrait même pas être là, p’t’êt’juste clouée au lit en pleurant sa mère, sans pouvoir crier pour le faire… Merde !

L’Jeannot m’l’ammène vers moi et m’annonce qu’elle dit m’appartenir… on dirait bien qu’le boulot qu’j’ai fait sur elle, a marché… Elle a tell’ment peur que j’la finisse, qu’elle préfère bosser pour tonton ! Yeah tonton c’est moi, et j’suis l’meilleur ! J’vais lui filer l’reste quand j’l’aurais sauté à l’étage et j’rigole en attendant, j’m’éclate à la r’garder s’faire coincer par l’grand videur et l’pauv’con qui jubile d’se la faire… sauf que maint’nant qu’elle est là, c’est moi qui commande, et personne y touche sans mon autorisation, ni avant moi !

Si elle m’appartient ? Plutôt deux fois qu’une, et personne dira l’contraire, j’espère juste que sa seigneurie et Lambert vont pas quémander leur droit d’cuissage à peine arrivée, j’partage pas tant qu’j’ai pas pris mon pied, celle là, ça fait un bail que j’veux l’avoir encore une fois dans mon pieu… La dernière fois, c’était avant qu’Orsini creve, alors j’ai du temps à rattraper.

T’en fais rien, tu m’la laisse, elle est à moi !

Elle a envie d’crier, j’le sens bien et ses yeux sont pleins de larmes, ça doit faire mal, mais moins que c’que j’lui ai fait passer dans la ruelle près d’la lanterne rouge. Elle veut m’parler ? J’vais faire semblant d’l’écouter, toute façon elle finira comme les autres, à chialer, et à obéir au doigt et à l’œil. C’est moi qui commande, et elle aura plus l’droit à la parole !

Alors la belle… T’es v’nue prendre ton reste ?

Je chope son bras et j’l’oblige à s’assoirt sur mes cuisses, ma main gauche l’enserre à la taille, et l’autre lui prend la cuisse pour l’imobiliser un peu, tout en veillant à c’que personne vienne m’la prendre… L’premier qui s’approche, j’le saigne comme un cochon et j'me lève en la brusquant, une claque c'est pas d'trop, et j'l'embarque vers l'escalier !

On va monter là haut, j’vais te donner le compte… Tu s’ras pas venue pour rien…


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Lun 7 Juil - 21:34

Malmenée, brusquée, elle est dans la gueule du loup, et s’il mord à l’hameçon, elle de son côté, elle est plutôt entrain de se faire embarquer sans billet retour ! Tel est prit qui croyait prendre ? On dirait bien que c’est exactement ça. Plus le temps passe, et plus elle sent sa dernière heure arriver. Un peu comme une fatalité, une évidence inévitable.

L’Ruffian en ricane de la voir à sa merci, il la voulait celle là, c’est sûr ! Et même s’il les veut toutes, il faut croire que Lou était un cas particulier pour lui. Sans compter qu’il adorait la battre, même si elle n’aimait pas du tout ça et qu’en réalité, elle cherchait à trouver la moindre occasion pour lui planter un couteau ou autre chose… le tuer tout simplement !

Il répond au salop qui l’a guidé ici, et à celui qui gardait la porte, en acquiesçant sur l’appartenance de la rousse et faisant comprendre qu’en réalité, personne d’autre ne saurait s’en satisfaire, sans son consentement à lui ! Il la voulait, tout était dans son regard, alors que déjà, malgré son envie d’en faire de la chair à canon, elle tremblait intérieurement, se souvenant de la souffrance qu’il lui avait fait endurer dans cette ruelle où la pénombre fut sa seule compagne après les coups reçus.

Le palpitant perdu à battre la chamade, affolé même, elle regarde Pierrot qui lui demande si elle est venue prendre le reste… Que devrait elle répondre à ça ? Rien, sinon que de déglutir discrètement avant d’essayer d’ouvrir la bouche pour lui répondre…

Je…

Pas le temps, sous l’emprise du brigand, elle finit sur ses cuisses, alors qu’il serre en garreau son bras jusqu’à la faire céder, l’obligeant à se poser, une main lui tenant la taille et l’autre la cuisse…

Je… laisse moi te parler…

Pas le temps encore une fois, il se relève et l’entraine vers l’escalier pour monter lui offrir une autre correction à l’étage… Elle tremble, son regard vert balaie la salle, et se pose enfin sur Greg, qui semble lui faire signe du sien, histoire de l’engueuler discrètement… A dire vrai, de là où elle est, elle ne comprend pas tout ce qu’il dit, et peut être regrette t-elle déjà d’être venue, mais… Au mieux, elle réussit à tuer Pierrot, au pire, elle meurt avant de l’avoir fait !

Les yeux résignés, elle cligne doucement en regardant le protecteur, comme pour dire « t’inquiète pas.. » T’inquiète pas ? Le pire dans tout ça, c’est que c’est elle qui est sans doute la plus inquiète à cet instant, c’est quelque chose d’affolant, elle revit dans sa tête, la moindre seconde du soir de l’agression, et sent en elle, chaque lacération de chair qui venait faire saigner son corps… A deux doigts de faillir, elle réouvre les yeux, elle aurait sourit à Greg, mais on aurait vu qu’ils se connaissaient, et comme elle ne voulait pas détruire sa couverture, elle referma ses mirettes qui retenaient déjà quelques larmes après la giffle du Ruffian, en le suivant sans plus dire un mot, un peu comme une victime que l’on conduit à la potence…

Finalement, c’était plutôt réconfortant de savoir qu’elle allait mourir en ayant aussi contribué à détruire ceux qui avaient fait tant de mal aux filles et à Elise, mais surtout, à ceux qui avaient tué Eddy, le seul qui l’avait comprise !



avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Mar 8 Juil - 12:22

S'il bouillait de l'intérieur, Lambert n'en montra rien. Pour qui se prenait ce Jones ? Un petit voleur à la semaine ne va pas prendre de haut l'homme qui avait su détruire le plus grand proxénète de Lyon et de ses environs. Il avait décidé d'étendre son empire au-delà des frontières du Rhône et qu'y a t-il de plus prestigieux que la capitale du plus grand royaume d'Europe ? La raison de sa présence ici s'appelait Elise Orsini, mais son ambition démesurée le confortait dans l'idée d'investir Paris.

Cet insolent rejetait sa catin, et cet agacement c'est cette pauvre fille qui le subit quand il l'a repoussa violemment de ses genoux au point de l'en faire chuter. Elle n'était pas encore relevée qu'il lui intima l'ordre, le regard noir, de "dégager".


J'en ai pleins des filles et pour tous les goûts. Il suffit de demander.


Si la taverne était déjà bruyante, l'arrivée fracassante d'une autre fille solidement maintenue par la grosse paluche d'un type bien gras repéré quelques temps plus tôt par son homme de main, ajouta à l'ambiance sordide des lieux. Il avait à peine jeté un regard à la donzelle, avant de se reprendre. Il la connaissait celle-la, son nom lui échappait, mais il n'y avait bien que le Eddy pour retenir les noms de ces insignifiantes traînées.

Il reconnut alors la catin de Pierrot, il sait que son employé se la garderait bien pour lui seul cette morue, tout comme lui avec Elise, qu'il voyait déjà comme l'impératrice de son...empire.


Il lança un regard en direction du Pierrot afin d'y trouver un début d'explication. Il la croyait barrée avec les autres cette-la. D'ailleurs son amant ne lui avait-il pas fait payer le prix de sa déloyauté ? D'un geste il ordonna au Ruffian de régler ça et de s'en débarrasser sur le champ.
Mais sa future recrue se manifesta en voyant la fille.


Quoi ? Cette....donzelle, te plait ?


Il les détailla à tour de rôle, accentuant son regard sur la fille. Elle n'était pas de première fraîcheur, et semblait bien pâlotte.


Ma foi, les goûts, les couleurs... Bien elle est à toi.


D'un mouvement de la tête, il ordonna au Ruffian d'apporter son jouet ici et de le prêter au Killian. Il ne doutait pas qu'il en serait des plus mauvais, mais Lambert n'était pas de ceux à qui on obéit pas. Il ne laissait que pour seul choix celui de le satisfaire sans un mot ou de subir ses foudres. L'un valait mieux que l'autre. Mieux valait ne pas contredire plus avant un homme qui n'a aucun respect pour la vie humaine.


T'es pas malade au moins ?


Il s'était adressé à elle avec le plus grand mépris, de sa voix grave et monotone quand l'ironie l'avait désertée.


Amuses-toi j'aurais une mission importante pour toi après.
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Mar 8 Juil - 19:49

J’vais lui en donner d’l’outrage, ça c’est sûr ! J’sens bien que j’vais m’amuser, en plus, elle a l’air remise de ses dernières blessures, c’est une dure à cuire la Lou, j’l’aime bien pour ça, et j’suis prêt à lui donner une nouvelle rouste avant d’la sauter là haut ! Je m’démonte jamais et puis, c’est à moi c’joujou là, alors pourquoi m’en priver.

Elle a pas son mot à dire, j’la laisse pas causer, et ma seule envie, c’est d’lui refaire le portrait avant de profiter d’elle à ma guise… et j’veux rien écouter de c’qu’elle a a dire, c’est moi qui décide quand elle a à ouvrir sa gueule, d’ailleurs, avant d’grimper à l’étage, c’est une tarte qu’elle se prend pour qu’elle la ferme ! Putain ! Pour qui elle se prend cette catin, pour venir chez moi, et faire sa fière ? J’y crois pas, c’est trop beau, surtout qu’avec tout c’raffut ça a attiré l’attention de Lambert, jusqu’à c’qu’il me fasse signe de m’débarasser d’ma gazelle ! Moi j’veux m’la taper, vu qu’maint’nant elle est là, j’vais pas la lâcher d’si tôt !

Et le v’là qui donne d’autres ordres pour que j’l’amène à lui… Et puis quoi encore ? De quoi ? Que je quoi ? Merde, j’vais pas la filer à ce con qui vient ram’ner sa gueule ici et me piquer mon bien ?Bordel, si Lambert était pas l’chef, j’y aurais filé un revers, ou planté de mon arme rien qu’pour avoir r’gardé ma louve ! J’obéis, mais j’compte pas en rester là, j’vais faire chier jusqu’au bout l’Killian, déjà il sait avec mon r’gard que j’suis entrain d’préparer l’comment j’vais l’planter !

Bordel, j’suis bien obligé d’obéir, ce con est capable de m’faire tuer, et ça même si j’suis son meilleur élément, j’crois même que j’suis le seul à lui avoir été aussi fidèle depuis des lustres. Il agit comme si elle était à lui, il doit même plus s’rapp’ler d’elle, pourtant, c’était une des meilleures avec Rubis et Angela, et tout l’monde les réclamait !

J’voulais vérifier si elle allait bien patron !

Pas l’temps, il la propose à Killian, comme la marchandise qu’elle est, alors que j’la voulais à moi ce soir… et suivant, j’l’aurais achevée après en fignolant à la lame son minois.

Mais ?

Et non, en gros j’la ferme et c’est l’nouveau qu’en profite, merde alors ! Je la r’lâche mal gré, l’empreinte de ma paluche est autant sur sa gueule que sur son bras qu’j’ai étranglé, mais dès que j’la récupère, j’vais lui donner l’reste et discrétos, j’l’avise de mes intentions à son oreille…

T’as intérêt de r’venir en forme après qu’il t’ai fait ta fête, moi ça s’ra pas en douceur que j’vais t’finir !

Et contrarié d’la laisser là, j’repars à ma table, pour finir ma bière en commandant une nouvelle au comptoir, pour me saouler, elle perd rien pour attendre, dès qu’elle redescend, j’l’achève cette putain !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Mar 8 Juil - 20:54

Elle sentait son courage diminuer au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient près de celui qui fut son tortionnaire et qui allait encore lui en faire baver… Rien en lui, ne lui présageait quoi que ce soit de bon, et pour cause, il la maltraitait et lui promettait le pire, une fois là haut, commençant déjà par la bousculer et lui étrangler le bras à défaut du reste.

La giffle est cinglante, et déjà elle se voyait molestée, alors qu’ils n’avaient pas gravit une seule marche de cet escalier… La salle de torture était au premier, et pour couronner le tout, Lambert lui signifiait à sa manière de l’achever ! Il n’était pas question de mourir sans avoir tué l’un d’eux, ou aidé un tant soit peu Greg dans ses affaires ! Mais comment s’y prendre ? A vrai dire, à part servir de piège à ces brutes, pour les faire tomber, elle n’avait rien trouvé de mieux que de se donner en patûre… elle n’avait tiré aucune carte elle, et elle n’avait pas le don de ces gitanes à lire l’avenir !

A contre cœur, Pierrot l’entraine, lorsqu’au second appel, Lambert lui somme de l’offrir à Greg, qui ici prend le pseudonyme de Killian… Infiltré ou pas, elle risquait gros, au mieux une correction sévère et une remise au tapin direct, au pire la mort lente, réservée aux victimes du Ruffian. C’est pas la joie, vu qu’elle a goûté à la première épreuve assez souvent et qu’elle avait eut un avant goût de la seconde… Le tout, serait que personne ne la ramène à la vie cette fois, plutôt crever que de revivre la rémission endurée avec toutes les conséquences ! Les séquelles sont trop dures à supporter.

Les menaces murmurées par le bonhomme à son oreille, n’étaient pas en l’air, et ses yeux se fermèrent le temps de déglutir pour prendre un semblant de souffle, alors que le patron lui demande si elle est malade ou pas… Malade ? Lou ? Elle l’aurait été moins si ce fou furieux de Pierrot ne l’avait pas laissée pour morte au coin de la rue de la lanterne. Une pourriture comme il en existe peu, une racaille qu’il faut supprimer de la surface de la terre…

Je ne suis pas malade…

Contre toute attente, alors qu’il n’avait pas voulu la lâcher une seconde, il cède à son maître, obéissant comme un p’tit chien qu’il est… Et après avoir répondu à Lambert, la rousse montre un sourire crispé à Pierrot, quoi qu’un peu moqueur, mais pas trop, La belle connait pas trop l’avenir, alors elle se méfie de la suite..


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mer 9 Juil - 18:25

    Je souris en voyant que "André" abondait dans mon sens, je vais réussir à récupérer Lou et à...L'engueuler comme elle n'a sûrement jamais été engueulée pour cette folie. Je lance un regard satisfait à l'homme de main qui semble fulminer avant d'attraper le poignet de Lou pour la faire venir sur mes genoux. Ces quelques échanges me confortent dans mon idée que ce sont bien là les hommes que je cherche.

    Un peu palote c'est vrai mais je vais m'en occuper elle va reprendre des couleurs. Et celui qui osera poser la main sur ma propriété se la verra arrachée.

    Ta proposition me convient mais j'ai des conditions et je ne veux pas de surprises. Le moindre truc qui cloche, je n'hésiterais pas à faire volte-face.


    Je regarde l'homme droit dans les yeux pour lui signifier que je ne plaisante pas puis tourne la tête vers Lou.

    Maintenant que tu es là, on va aller s'amuser un peu tous les deux.

    Je reviens furtivement sur Lambert et lui lance : Réfléchis bien à ce que je t'ai dit, si je remarque une seule petite chose qui ne va pas...C'est terminé et ce ne sera sûrement pas moi qui subirais les plus gros dégâts.

    Je fais se lever Lou et en fais autant pour l'emmener dans mon logement de fortune non pas pour une nuit de débauche comme beaucoup à la Cour devaient le penser mais pour quelques explications...Je veille à ce qu'on ne nous suive pas et une fois arrivés, je referme la porter derrière nous et cache les fenêtres, qu'on ne puisse pas voir ce qu'il se passe à l'intérieur.

    Tu peux me dire ce que tu fais ici ?! Tu es devenue complètement folle ?! Tu as envie de te faire tuer ou quoi ?!


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Jeu 10 Juil - 22:02

Ah non !! Pas question qu’il me sucre mon dessert, c’est quoi c’bordel !! Lambert a pas intérêt à l’laisser m’chouraver ma gueuse, j’veux bien la prêter pour lui faire plaisir, même si ça m’gonfle de le faire, mais on m’la rend après ! Heyyy j’suis pas l’dindon d’la farce moi !

Un peu palote ?? De quoi j’me mêle ? Et c’est pas fini, j’vais l’achever quand que j’la récupère ! Y s’prend pour qui là ? A l’auberge il commande et on l’sert, ici ma marchandise est à moi, et c’est moi qui la commande !

J’fais signe au patron d’la tête, comme quoi la « Lou » m’appartient, et si j’obéis, faudrait voir à pas m’contrarier non plus ! C’est quoi ces manigances ? Ils marchandent et j’suis pas au courant ? Et en plus, faudrait que j’la ferme ? L’Killian perd rien pour attendre, il m’rend ma rousse après, ou j’l’égorge dans un coin, personne viendra l’pleurer ! P’tain de bren, à peine que j’la r’trouve et c’est un espèce de couard qui va en profiter ! J’suis furax, et j’crois bien qu’ça s’voit… L’roi aussi a dû s’en rendre compte… Ce soir, les filles et les corniauds d’la taverne, ont pas intérêt à m’faire chier…

J’les vois quitter la salle, et là, c’est un coup d’pied dans la table que j’donne, et j’m’approche de Lambert, j’aurais bien hurlé, mais j’m’écrase quand même un peu, c’est l’patron, et j’lui obéit…. Mais là…

J’la récupère quand ma drôlesse ? J’l’ai pas ram'née pour la filer à d’autres, j’irais bien lui chauffer les oreilles à ton Killian !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Jeu 10 Juil - 22:12

Le Ruffian l’avait conduite par un poignet serré sur les cuisses de Greg, les menaces lui ont donné le frisson, mais elle était bien contente de se trouver là, quoi qu’il faudrait tout de même songer à saigner ce fou furieux. Pierrot éliminé, cela aurait fait de la place, il était sans aucun doute le plus sanguinaire des hommes de main de Lambert, d’ailleurs ces tueurs ne manqueraient pas d’achever tout le monde si ils se voyaient en danger.

Pour être palote, ça il ne manque rien, entre la peur et les restes de douleurs, ça aidait bien à donner un teint livide. La rousse ferme les yeux et se penche contre l’ange gardien qui se faisait appeler Killian, alors qu’il continuait à donner des instructions à Lambert… Il ne fallait surtout pas détruire sa couverture, cette fois, ils risquaient gros tous les deux, et c’était la dernière chose qu’elle aurait voulu… Greg était trop précieux pour Elise, et puis, il était si gentil.

C’est partit, ensemble levés, ils rejoignent l’antre privée, où bien évidemment, le voici en colère, après avoir calfeutré la pièce, pour que leur petit manège ne se fasse pas sous des regards indiscrets. Il était dangereux autant pour l’un que pour l’autre de se dévoiler, Pierrot, Lambert et le roi, n’en feraient qu’une bouchée… Qu’allait elle pouvoir répondre à Greg, une fois la porte fermée ? Il lui serait difficile de lui mentir, mais l’évidence sautait aux yeux, il ne lui manquait plus qu’à en rajouter un peu !

Mourir n’est pas un problème, mais je peux servir avant, à te sauver la vie à toi ! Utilise moi comme appât, j’attire Pierrot et lui mort, ça te donnera plus de champ libre avec Lambert… En plus, je vois que tu traitais déjà avec lui ! Quand je pense à la tête du Rufian quand le Lambert lui a donné l’ordre de me donner à toi, il est devenu enragé !

Bon, c’est pas tout, mais là, il faut avancer, en plus il va falloir faire croire qu’elle se donne à lui, ou qu’il la prend de force, pour que de l’autre côté des murs, il y ait un semblant de crédibilité… Du coup, et bien la rousse se met à gémir, comme si elle était sous l’emprise des caresses de celui à qui elle est censée obéir…

Hummmm ouiiii ohhhhhhhhhhhhh

Plus bas, pour qu’il l’entende, alors qu’elle remue le lit faisant grincer le bois et le reste ;

Bon allez, j'y suis, j'y reste, il est trop tard pour faire marche arrière… c’est quoi le plan ? On s’infiltre, on les tue, on prend leur place et hop ! Par contre… Quoi qu’il arrive, tu dois me promettre une chose…

Elle détourne son visage pour qu’il ne la voit pas dire cette dernière chose, pendant qu’elle continue à faire son cirque pour tromper les oreilles indiscrètes…

Dans mon baluchon, j’ai laissé ma chaine et mon médaillon qu’on a trouvé sur moi à l’orphelinat… s’il m’arrive quelque chose… je voudrais l’emporter avec moi pour le grand voyage…

La rousse gémit encore et encore, attendant que Greg joue le jeu, et qu’à son tour il exprime de faux râles, alors qu’une larme est retenue, et qu’elle a de la peine à déglutir, étranglée par la peur de ce qui risquait d’arriver à partir de cet instant !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Ven 11 Juil - 23:40

Lambert esquissa un sourire amusé, suivant des yeux Killian et son nouveau jouet. En voilà un qui n'allait pas s'emmerder, soyez-en sûr !
Il se plaisait à imaginer ce qu'allait prendre la fille, s'amusant également de la fulmination de son homme de main.
D'un geste d'apparence amicale, il frappa l'épaule de son employé, d'apparence uniquement. Lambert n'aimait pas grand monde à part lui-même, l'argent, la reconnaissance et la rouquine qu'il convoite depuis près de vingt ans. Il commanda deux chopes puis attira sur lui la catin négligemment rejetée un peu plus tôt par Killian puis violemment par lui, pour déverser le liquide blond et frais dans son généreux décolleté, que sa langue récupéra avec une délectation à peine exagérée.

Il n'était pas dupe, la donzelle n'avait cure de lui, le méprisant sans doute au plus haut point, mais elle était son jouet du moment et comme les autres elle espérait bien qu'il lui passe la bague au doigt. Bien sûr il n'en ferait rien et quand il en sera lassé, elle retournera tout droit au bordel dans le meilleur des cas, sur le trottoir si elle ne se montrait pas assez gentille et obéissante. Alors elle jouait le jeu et ses mains donnaient le ton d'une nuit qui serait une fois encore aussi agitée que glauque.

Lambert observait le Ruffian, un sourire d'aise aux lèvres non sans froncer les sourcils puis de hausser le ton.


Qu'il la garde ta drôlesse, trouves-en une autre, pas ça qui manque ! J'en aurais d'ailleurs bientôt une dont tu pourras t'occuper pleinement par la suite.

Par la suite signifiant "quand j'aurais tiré le pactole de sa virginité bien sûr". Poussant la fille de ses genoux, il se leva avant de la saisir fermement par la taille et d'adresser un petit salut à Pierrot.

Bien j'ai à faire ! Qu'on ne me dérange pas. Trouves-toi une jolie poule ça te soulagera, je te sens un peu...tendu, l'ami !

Un rire et une autre tape sur l'épaule plus tard, il gravit les marches de l'auberge avec la pauvre blondinette, qui une fois encore aura du mal à échanger les bras de son amant contre ceux de Morphée .
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Sam 12 Juil - 0:40

L’Killian a joué l’croque lardon(pique assiette) en m’chouravant ma siresse (femme), j’avais déjà monté la grand voile, et j’comptais bien tirer une bordée, mais s’foutu sabordeur m’a coupé l’herbe sous l’pied, j’ai qu’une envie, d’le saigner comme un gros porc !

Lambert m’tape sur l’épaule, et s’plonge dans la blonde qui le lorgne comme si elle voulait une récompense à sa dévotion. L’est pas vraiment futée celle là, elle sait pas encore que personne d’autre qu’Elise attire son attention ? Et bren… moi du coup, vu qu’elle est r’venue à la vie, c’est Lou qui m’turlupine et s’implante dans ma tête, pour plus en sortir ! Ce soir j’me saoule et j’cuv’rais mon vin jusqu’à en crever, ou jusqu’à la récupérer en éliminant l’nouveau, j’ai plus qu’ça comme solution !

J’envoie paitre une serveuse qui vient m’porter un verre en m’mettant son corsage sous l’nez, j’veux ma rousse, après tout, c’est mon droit, elle j’l’ai gagnée… Patron ou pas, il avait pas l’droit d’me la sucrer… Et j’aime pas l’ton du patron qui m’dit d’la lui laisser !

M’enfin patron… tu l’as pas r’connue ? C’est Lou, une des meilleures gagneuses d’Eddy et Elise ! C’est celle que j’ai saigné il y a quelques s’maines, ils l’ont r’tapée et elle est v’nue m’retrouver pour que j’m’occupe d’elle… Elle me connait et elle « te » connait !

J’sais pas s’il m’a entendu lui dire ça, et s’il s’est rendu compte de ce que j’venais de dire… En faite, le « André » qu’il venait d’annoncer à Killian, venait de tomber si la fille lui dévoilait sa véritable identité… j’le vois partir avec la blonde, en criant d’pas l’déranger, sauf que là, ça va être le gros bordel… quant à moi, j’vais bien trouver quelque chose pour reprendre ma marchandise !

J’t’en fil’rais des « un peu tendu » ! Qu’elle tête il ferait si on lui enl’vait Elise à peine retrouvée et mise dans son lit ? Hein ? Par les saints couillons du pape, j’ai bien envie de hurler ! Et v’là qu’j’entends Lou crier là haut, p’tain de bren, c’est moi qui d’vais l’avoir ce soir, personne d’autre ! La serveuse me porte une bouteille de rhum, c’coup ci c’est sûr, j’me mets au fond !!!


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Lun 14 Juil - 16:07

    La porte est fermée, les fenêtres calfeutrées, me voilà avec Lou à essayer de comprendre qu'elle folie lui a traversé l'esprit. Ce qu'elle me murmure est insensé, j'essaye de les garder en vie et elle, elle se jette dans la gueule du loup ! Ses paroles me confortent dans mon idée, c'est bien avec Lambert que je discutais, j'ai enfin trouvé ma cible, ne reste plus qu'à m'en occuper...En évitant à Lou de se faire tuer ! J'essaye de me faire discret quand je parle mais je suis tellement excédé que c'est difficile.

    C'est mon boulot de vous protéger, pas l'inverse ! Qu'est ce que tu fous là ? Il y a deux fois plus de risques maintenant, pour tous les deux !

    Je la regarde qui commence à s'agiter sur le lit et à faire des cris, mais qu'est ce qu'elle fait ? Il me faut quelques secondes pour comprendre et me voilà à lever les yeux au ciel. C'est vrai qu'ils ne sont pas loin et qu'on est pas censés faire du tricot, alors je commence à jouer le jeu même si elle doit être plus douée que moi pour simuler, j'ai jamais eu à faire semblant moi !

    T'aimes ça sale petite garce !

    Plus bas, pour en revenir aux choses sérieuses :

    Je t'arrête tout de suite, il n'y a pas de "on". Je m'occupe de Lambert et de ton gars. Toi tu évites les ennuis et tu te tiens tranquille ! J'ai des hommes avec moi pour m'occuper d'eux, une fois fait chacun rentre chez soi et entier, toi la première.

    Je la regarde alors qu'elle me demande de lui promettre une chose, je lui réponds : Je te promets que c'est moi qui vais te tuer si tu vas te fourrer n'importe où.

    La colère et l'agacement retombent peu à peu. Un soupir s'échappe de mes lèvres alors que je suis à me demander ce que je vais faire maintenant. Je ne peux pas la surveiller 24h/24 et si je la renvoie, ils savent dans tous les cas qu'elle est toujours en vie...Comment vais-je me dépêtrer de tout ça ?


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Lun 14 Juil - 18:09

Elle gémit, et fait grincer le lit exagérément, à croire que justement le Killian est un sacré bonhomme ! Un truc à faire pâlir Pierrot, qui ne s’attend certainement pas à ce que la demoiselle se laisse faire aussi facilement. Et pour répondre à ce protecteur en colère, qui voudrait l’évincer de ce piège dangereux.

Dis moi… Qui s’est fait tabasser ? Laissée pour morte ? Saignée comme un porc et qui… qui ne pourra plus avoir d’enfant ? Etre mère, aurait été ma seule chance de me ranger, aujourd’hui je ne sert plus à rien, même les clients paieront plus pour m’avoir !

Il joue le jeu, en insultant royalement la rousse, tout ce qu’il faut pour laisser croire qu’il domine la belle… enfin… la balafrée !

Ohhhh ouiiiiiiiiiiiii vas y encore !!

Et sous le ton du secret, alors qu’elle fait bouger le lit en rythme en faisant les gros yeux à Greg pour l’aider, ah bèèè voui, quand même c’est pas facile de faire du bruit toute seule, après tout ils sont censés le faire ensemble non ? Bref, elle lui fait les gros yeux, comme pour dire « heyyyy tu m’aide ? »

Tu t’occupe de Lambert, je m’occupe du Ruffian, après tout, si je le loupe, tu pourras l’achever !

Après qu’il la laissera pour morte une seconde fois, ou mieux, qu’il l’aura tué ! Mais bon… Il promet de la tuer lui-même si elle s’en mêle !

AAAAaaaahhh mmmmm ohhh ouiiiiiiiiiiii vas y encore… encore !!!
Rassure moi, tu me feras pas souffrir ? si on pouvait éviter d’y ajouter la douleur, ce serait sympa, j’ai déjà donné ! Utilise moi pour ton piège, tu auras moins de difficultés ! En plus… le ruffian sachant qui je suis, va le rappeler à Lambert, et une fille d’Elise, ça peut servir comme monnaie d’échange ou autre, contre des faveurs, une rencontre, de l’or…


Que faire de plus, sinon de l’inclure dans la prochaine étape de l’opération. Pierrot la connait, ce n’est tout de même pas un détail à laisser de côté ça ! Et puis, à ce stade, Lambert doit déjà savoir qu’elle l’a reconnu, alors il va bien falloir faire avec !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Sam 19 Juil - 14:27

    Bon diou qu'elle m'agace, je lui en collerais bien une pour la ramener à la raison cette écervelée ! Comme si j'ignorais ce qu'il lui était arrivé et c'est bien pour ça que j'aurais largement préféré qu'elle ne s'en mêle pas de cette affaire ! Il l'avait laissée pour morte comme elle le dit si bien, la prochaine fois, elle n'aura peut-être pas autant de chance ! Je comprend son idée de vengeance bien sûr mais que pourra-t-elle bien faire ? Lui empoisonner son repas pendant qu'il ne regarde pas ? Oui...S'il ne la tue pas avant...

    Je pose mes mains sur le rebord du lit en voyant son regard et entame le mouvement, simulant l'acte tout en la regardant d'un air dépité.


    Je préférerais être à m'en occuper du Lambert et de ses hommes ou être réellement en train de baiser plutôt que de me prendre la tête avec toi. Tu comptes faire quoi exactement ? Tu t'es vue ? Je te frappe tu voles à l'autre bout de la pièce et vu ce qu'il t'a déjà fait, ça ne risque pas de le déranger de réitérer !

    Je n'avais pas du tout prévu ça dans mon programme, comment je vais faire maintenant ? Surtout que c'est connu que je sais plus utiliser mes muscles que ma tête, faut pas trop me demandé de réfléchir. Elle n'a pas tort sur un point par contre, ils pourraient se dévoiler plus facilement maintenant qu'elle est là et qu'elle est "une fille d'Elise", Lambert veut m'inclure dans ses combines, je pourrais avoir un coup d'avance et jouer double jeu.

    Dans tous les cas, tu restes dans mon sillage, tu ne fais pas l'idiote, tu ne restes pas seule avec lui ou alors suffisamment près pour que je puisse intervenir dans la seconde.

    J'ai bien conscience que je ne pourrais pas toujours avoir l'oeil sur elle et je ne fais que moyennement confiance aux hommes qui me suivent d'autant qu'ils ne sont pas payés pour ça et que je ne veux pas les mettre dans la confidence...Il va falloir trouver autre chose !


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Jeu 24 Juil - 21:36

C’est pas évident de tenir tête à Greg, et si elle ne le connaissait pas vraiment avant, là, elle apprend à faire connaissance ! Et même s’il joue le jeu en simulant l’acte charnel, il affiche clairement sur son visage, le mécontentement !! A dire vrai, elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui saute dessus de joie, mais de toute manière, c’est trop tard, il est obligé de faire avec, car le Ruffian ne la laissera pas filer aussi facilement.

Heuuu être réellement entrain de quoi ? Il faut croire qu’il aurait certainement fallut que la rousse ne soit pas là, ainsi il aurait sauté l'autre, l'espèce de blonde proposée… Lou, n’est plus potable, ni vendable dans son état, alors pas la peine d’imaginer autre chose que de feindre pour que les brigands croient à ce que les bruits leurs offrent pour alimenter leur imagination ! A vrai dire, si elle ne s'était pas sentie si... diminuée, elle lui aurait sauté dessus sans attendre son avis, mais là... Non, pas la peine de fantasmer, elle se voit déjà dans l'autre monde, mais... après avoir fait sa fête au Rufian!

WOOOOOOooo hummmm ouiiiiiiiiii Pour la bagatelle, tu aurais dû choisir la première proposée, elle au moins ne doit pas être balafrée ! Quant à comment je m’y prendrais, ça j’ai mon idée, vu que Pierrot me veut dans son lit, et en cet endroit, de nous deux, je crois qu’il me préfère à toi… donc, à moins que tu ne te transforme en gazelle en bas de soie, c’est moi qui pourra l’approcher pour m’occuper de lui.

Bon allez zou, y en a marre de sautiller pour rien sur ce pieu qui grince, elle se lève et fait mine d’avoir atteint l’extase, palier de ce septième ciel, jamais offert à Pierrot de cette manière, elle s’approche de la porte, sans vraiment être trop près, pour qu’ils profitent de ses derniers gémissements, en jalousant celui qui devrait être à l’origine de son ascension, et ça en y mettant tout son cœur, du plus vrai que nature, et crédible avec ça, de quoi donner envie à des membres de la curaille assermentée et condamnée à la chasteté !

Oh OUI ! OUIIII OUIIIII Làààà ouiiiiii comme çaaaaaaa encoooooore ouiiiiiiiiiiiiiii woooooooooooo c’est AAAAAAhhhhhhhhhhh Aaaaaaaaaaaaaa mmmmmm Tu es un Dieuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!! T’inquiète pas pour moi, t’es pas ma mère, et puis… Je n’suis pas indispensable, donc pas la peine de m’faire croire le contraire, dans l’état où j’suis, j’sers plus à rien, alors autant qu’on profite qu’ici, je peux être utile à quelque chose, hein !

La rousse défait ses frusques, un peu, ou juste assez pour laisser croire à c’que tout fut consommé, ébouriffant sa longue et belle chevelure, avant de se faire quelques marques sur sa peau en se griffant à peine, car laisser croire qu’il la possédait, passait aussi par les empreintes rougies, et s’il lui faisait un petit suçon, il ne serait pas de trop sur son cou, bien en évidence, alors, elle le lui tend en souriant et ajoute :

Suce mon cou et fais le bien, faut qu’on le voit quand j’descendrais devant les autres, si tu veux mordre, te gêne pas, ils sauront qu’on a pas fait semblant. Au moins, il ne pourront pas dire que tu ne m’as pas possédée !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Ven 25 Juil - 1:43

(HRP : mes excuses je n'avais pas capté que je devais répondre Embarassed)

Lambert laissait ses lèvres parsemer le cou de sa catin du moment, s'en délectant goulûment, n'hésitant pas à la mordre violemment. Si la fille oubliait un instant à qui elle appartenait, l'assaut de ces dents avides sur sa peau et le sang qui ne tardait pas à la souiller, se chargèrent bien de le lui rappeler.

Se retrouver au centre d'une taverne bondée de nauséabonds truands imbibés d'alcools, ne le dérangeait pas le moins du monde pour aller se saisir sans le moindre ménagement de l'intimité de la blonde. Il était comme ça le Lambert, tout lui était dû, tout lui appartenait et la gêne n'était que dans les piètres esprits de ceux qui l'entouraient.

Toutefois les plaintes de son bras droit commençaient à lui taper sur les nerfs et d'un regard dédaigneux il ne tardait pas à le lui faire remarquer.


T'es encore là toi ? Trouves-toi donc une autre putain c'est pas ça qui manque et arrêtes tes jérémiades à propos de ta morue !

Il allait retourner à ses..."activités" plus plaisantes que les complaintes du Ruffian quand ce que celui-ci lui dit, l'interpella. Après une brève réflexion il finit par clore le sujet.

Je connais Elise. Ce qui la perdra c'est son grand coeur. Si elle a retapé ta garce ce n'est pas pour la laisser s'en aller comme ça. Elle l'aurait mise en sécurité quelque-part pour être sûre que tu ne remettes pas la main dessus.
Laisses le Killian finir de se soulager et occupes-toi d'elle. Vois ce qu'elle sait et ce qu'elle veut au juste. Si c'est pas clair...tu t'en occupes ! Et ne la rates pas cette fois, je ne te paie pas pour devoir rattraper tes conneries !


Il avait dégagé la fille de ses genoux pour se lever.

Tu me les surveilles de loin. Je veux être sûr que ma nouvelle recrue soit claire ! Prends une fille avec toi en attendant, tu as vraiment besoin d'être détendu l'ami ! Moi j'y vais de ce pas. Et me dérange pas sans bonne raison, j'ai d'autres chats à fouetter !

Une bonne tape fermement claquée sur les fesses de la blonde accompagnait ses dernières paroles, et lui signifiait qu'elle devait avancer vers la chambre où une longue nuit l'attendrait.
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Ven 25 Juil - 9:17

[Pas de souci  Very Happy ]

Bordel de Dieu, on dirait qu’il a pas capté, mais si j’veux aussi lui mettre la pression, c’est que j’veux récupérer ma donzelle, elle est à moi, et j’l’ai gagnée. L’truc que j’pige pas, c’est qu’est soit r’venue, elle sait pourtant qui l’a rossée, j’suis sûr que c’est la frousse qui l’a ram’née vers moi, pour pas que j’l’achève ! Mais elle risque de causer à c’nouveau, j’sais pas c’que l’Lambert lui trouve à c’ui là, mais moi j’le sens pas, et c’est plutôt lui qu’j’aurais à l’œil.

Alors qu’il se retourne en tripotant la blonde, il me répond, son ton est comme d’habitude, hautain et furieux, j’connais le loulou, il aime prouver qu’il est l’chef, même si tout l’monde le sait, j’m’incline d’habitude, mais là, même si j’fais mine, j’sais bien que j’vais souffler dans les bronches de ma rousse et m’occuper de l’autre, j’vais grimper pour écouter aux portes, c’est pas qu’ça m’excite, mais j’veux savoir c’qu’il lui fait, au lit, il peut pas être meilleur que moi.

Et voilà, j’en prends plein la gueule, pour pas un rond, il me fait rire à pas vraiment écouter c’que j’dis, c’est pas des jérémiades, Lou l’connait, et si elle balance qu’il s’appelle pas « Albert », il devra s’expliquer ou tuer l’nouveau, l’espèce de belle gueule endimanché… Et d’connaître Elise, ça, c’est pas une première, mais la louve, il l’a connait pas aussi bien… En plus, j’me méfie des rousses, et l’une comme l’autre font partie de cette catégorie !

D’accord patron ! Mais… bon ! Pour ton nom, elle risque de cafter, si c’est pas déjà fait !

Je grommèle, c’est pas la joie qui m’étouffe, j’dirais même que c’est la colère qui déborde, j’aurais pensé qu’il m’enverrait la chercher tout de suite, pour que j’m’occupe de son cas, avant qu’elle ouvre encore sa gueule pour balancer des trucs ! C’est pas qu’elle sait grand-chose, mais, déjà, rien que de démasquer l’patron, c’est trop !!!

J’ai pas envie d’une autre fille, c’est elle que j’veux, et j’sais d’avance que j’vais la mater, va pas faire long feu à croire qu’elle est au paradis, et puis, ça m’intéresse de voir les dégâts que j’ai laissé sur elle, j’suis pas inquiet, j’ai le don pour laisser des marques évidentes de mon passage. Et quand Lambert se casse avec sa greluche, je monte pas loin d’la piaule du Killian, pour écouter qu’des fois elle bav’rait pas d’trop.

Putain ! Il s’ennuie pas l’nouveau, il a l’air de lui donner son compte, jamais elle a gueulé autant avec moi, ça m’fil’rait la trique rien qu’en écoutant ! La salope, elle va me payer tout ça, j’sais pas c’qu’y lui fait ce con, mais va pas l’emporter au paradis !! J’vais lui en donner des « encore » et tout ça ! Raaaaaaa j’suis en crise là, j’ai qu’une envie, c’est d’foutre le bordel, d’ailleurs j’file un bon coup d’pied dans l’mur d’à côté, faut qu’j’me défoule, cette garce paie rien pour attendre, j’vais la finir au poings dans la gueule, après l’avoir lacérée à la lame ! Un bon coupe chou, y a rien d’mieux !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Ven 25 Juil - 22:36

    Elle me donnerait presque la trique à crier comme elle le fait si les paroles qu’on échangeait entre deux n’avaient pas été aussi sérieuses et graves. Je la regarde d'un air dépité à l'entendre plaisanter là-dessus. Moi, j'ai une mission : ramener Lambert à Elise et me débarrasser de ses hommes...En parallèle je suis censé protéger les filles de ce genre de types mais si elles viennent se jeter dans la gueule du loup, je peux pas faire grand chose ! Je mets quelques instants à comprendre quand elle me parle de la catin de Lambert.

    J'aime pas les blondes, trop fades.

    Voilà qu'elle repart dans ses simulations, bon je suis censé l'accompagner... Entre les sons et insultes de toutes sortes, ça fuse. J'essaye de me concentrer sur les entre deux où on essaye de discuter autant que faire se peut. Elle m'agace à dire sans arrêt qu'elle ne sert plus à rien, vrai ou pas, j'ai un boulot à faire et c'est pas de l'utiliser comme un appât et la laisser se faire tuer. Je la ramènerais entière, bon gré ou mal gré peu importe, je compte pas la laisser là.

    Je serais ta mère je t'aurais déjà collé une bonne raclée pour te remettre les idées en place.

    Je la regarde faire alors qu'elle se déshabille en partie et qu'elle s'approche de moi en me disant de lui faire un suçon. J'ai un léger mouvement de recul sur le moment alors que mon regard croise le sien d'un air interrogateur. C'est vrai que là, il n'y a pas grand chose qui indique que je suis passé par là surtout si on me connait un temps soit peu...Je pose ma main sur sa taille et me penche vers elle. J'hésite quelques secondes alors que mon regard se pose sur le sien, un peu gêné par la situation. Je chasse rapidement cette gêne en me disant qu'elle a surement dû voir et faire bien pire que ça dans son métier.

    Ma main libre se dirige vers son cou et repousse quelques mèches de cheveux pour laisser le champ libre à mes lèvres qui viennent se poser sur sa peau. "Évites de penser à ce que tu fais, dis toi que ce n'est pas bien méchant et juste pour le boulot", c'est ce que je me suis répété au moins dix fois en cinq secondes car il faut bien l'avouer, la situation est assez troublante et depuis mes retrouvailles avec Mariana, je me suis tenu on ne peut plus tranquille et n'ait plus approché aucune autre femme.

    Comme elle l'a suggéré, je m'applique à lui faire une marque suffisamment voyante puis descends mes lèvres sur son épaule, y laissant cette fois une empreinte de dents que j'essaye de ne pas trop marquer tout de même. Je finis par m'éloigner et la regarde une dernière fois...Quelque chose me chiffonne mais quoi ? Ah oui, je sais...Je tire sur son jupon jusqu'à le déchirer en partie, voilà, là, c'est plus mon style.


    Tu diras à ton Pierrot de t'offrir d'autres vêtements avant de le tuer.

    S'il ne le fait pas en premier,
    me mets-je à penser sans pour autant le dire à haute voix.

    Sauves-toi...Et évites les ennuis. Un léger soupir s'échappe de mes lèvres, je n'aime pas du tout ça, mais la donzelle est plus têtue qu'un troupeau de mules en son entier alors que faire à part accepter et veiller maintenant qu'elle est là ?


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Sam 26 Juil - 9:47

Professionnelle, mon œil ! Se dit elle, surtout en poussant le bouchon bien loin durant ces gémissement à la noix ! Greg est maqué avec Elise, en tous cas, c’est ce qu’elle croit, et donc, même s’il plait, elle ne touche pas. Rubis à bien essayé, et s’est faite rabrouer, c’est pas elle, marquée par le Ruffian, qui obtiendrait un baiser ou autre, quoi qu’en public, du moins, avec ce public ci, elle pourrait profiter un peu de la situation, histoire que si elle s’en sort, elle puisse faire un peu baver sa copine de la lanterne !!! ^^’ C’est qu’en plus, il aime pas les blonde, et en bas, il a dit aimer les rousse, intérieurement, elle imagine assez que ce ne soit pas seulement pour la sauver, car Elise est rousse aussi, comme elle !

Je suis du même avis… J’aime pas les blondes non plus, et avant, j’aimais assez les brunes et les rousses… je vois qu’on a presque les mêmes goûts !

Elle continue à gémir entre les discussions, tout en bousculant un peu commode et fauteuil, histoire d’animer autre chose que le lit, de plus quelques cris de souffrances ne seraient pas de trop, une claque qu’elle se donne sur la fesse en passant, voir même plusieurs, c’est le genre de trucs qui plaisent bien aux homme ça, donc, il faut éviter d’être avare et s’en donner à cœur joie. De plus, comme il émettait l’hypothèse que justement s’il était sa mère, elle aurait reçu une raclée, c’était l’occasion ou jamais de les rendre sonores celles là ! héhé

Dommage que tu le sois pas alors ! Mais je me contenterais de quelques claques données à certains endroits pour la bonne cause, hein ? AAAAAAAaaaaaiiiiiiiiiiieeeeeeee mmmmmmmm ohhh ouiiiiiiiiiiii vas yyyyyyyyyyyy làààààààà plus fooooooooooort encooooooooooooore houuuuuuuuuuuu AAAaaaaaaaaa NON PAS SI FORT mmmmmmmmmm ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Leurs yeux se croisent, il ne faut montrer que dureté, prouver à Greg qu’elle y arrivera, qu’elle n’est pas une mauviette, même si à cet instant, après toutes les épreuves qu’elle venait de subir, elle aurait bien aimé un vrai moment de tendresse, et ce n’est pas Pierrot qui allait le lui donner. De ce côté-là, elle sait déjà à quoi s’en tenir, mais… Elle veut vraiment aller jusqu’au bout, alors, elle s’imagine que ce sera un mauvais moment à passer, en espérant que s’il la tue, il ne la fasse pas trop souffrir, tout en s’imaginant qu’elle parviendra à ses fins…

Enlacée par la taille, il s’exécute, posant ses lèvres sur son cou, ses doigts dégageant sa chevelure rousse pour y laisser ses empreintes. La belle ferme les yeux, le temps de frissonner et de se dire que c’est toujours un bon moment de prit. Il vient ensuite mordre son épaule, et elle retient presque un soupir aspiré dans un AHhh sensuel, qui ne passe pas inaperçu, cependant elle doit vite reprendre ses esprits, et garder la tête froide.

Relâchée par son étreinte, elle recule un peu, puis le voilà qui lui déchire son jupon, sa cuisse se dévoile avec une jarretière provocatrice, ça c’était pas prévu autant, mais bon, après tout, c’est vrai que ça fait plus réel ! Mais il y a un « hic »

Il va falloir que je puisse le récupérer le Pierrot, tu as annoncé que je t’appartenais, je sais pas trop comment il va me revenir, mais j’ai ma petite idée...

La jarretière, un joli tissus de coton en dentelles fines, tout blanc et serré d’un ruban de satin rouge, noué de manière délicate.. Et… trempé dans la mandragore que lui avait donné le médecin pour calmer les douleurs, administré à petites doses pour ce faire, mais utilisé à l’inverse peut servir de poison ! Le tissu avait séché à l’ombre plusieurs jours, et à dire vrai, si elle avait souffert autant durant sa pseudo guérison, sans oublier qu’elle supporte encore les douleurs, c’est qu’elle a gardé le flacon pour d’autres occasions plus importantes… Comme… Pierrot !

Fais gaffe à toi, le coin n’est pas sûr, et puis, comme tu as dis que tu me voulais, et que je t’appartenais, il va falloir que je la joue serrée ! AAAAAAAaaaaaaaaa mmmmm j’adoooooooooooooooooooore wouuuuuuuuuuuuuuuuh ouiiiiiiiiiiii j’ai jamais jouis comme ça ! Quand tu veux on remet ça ! Killian c’est ça ! Je suis pas prête de t’oublier toi !!!

Il soupire, et la Lou s’approche pour lui donner un baiser sur la joue, bah, après tout c’est peut être le dernier ! Depuis la chambre, un bruit contre le mur vient la faire sursauter, il y a quelqu’un pas loin derrière la porte, pourvu qu’il ne l’ai pas entendue parler avec Greg, sinon, ils seraient tous les deux dans de sales draps ! Et même si toute la discussion n’était que murmurée, le beau ténébreux aurait dû gémir un peu plus, ou du moins faire entendre son râle de satisfaction, mais bon, le bruitage avait été plus mit de côté, pour une conversation de mise au point importante. Et puis… tout le monde ne crie pas pendant l’acte… Si ???

Y a quelqu’un qui écoute…

Souffle t-elle en lui montrant du doigt la porte, du coup si elle sort de la chambre, il a intérêt à lui filer ce baiser langoureux, pour faire baver le Ruffian, ou alors c’est elle qui le lui volerait, pour faire plus vrai ! Sachant qu’après ça allait vraiment être sa fête, un réconfort avant serait le bienvenu, même si ce n’était pas un vrai !

Je vais me prendre un bain et je reviens, tu veux un truc à boire ou à manger ? Je te ramène quelque chose ? Faut se requinquer un peu avant de recommencer, ça creuse tout ça !


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Sam 26 Juil - 16:08

Ca gémit, ça crie, j’suis sûr qu’il l’a frappée, et en plus ça lui a plut ! Y a des baffes qui se perdent, j’vais la remettre en place, mais j’vais l’faire en douce, ce con a décrété tout à l’heure qu’elle lui appartenait ma rousse. J’compte pas le laisser faire comme ça, elle j’l’aurais en douce… J’me suis planté dans c’foutu couloir pendant plus d’une heure, alors que j’étais en bas à maronner presqu’autant ! Moi qui v’nais d’choper ma rousse après l’avoir rossée, j’étais pas prêt à la perdre aussi facil’ment.

Bonté divine, j’ai envie de frapper à coups d’pieds dans la porte, d’ouvrir et d’la prendre pour la garder à moi ! J’me sens mal, par moment j’ai même l’impression qu’ils murmurent, mais j’comprends rien, j’en déduis qu’ils gémissent ou s’embrassent, rien qu’à l’idée qu’il la touche j’ai envie d’vomir. Quoi faire, sinon de m’approcher, et tenter d’écouter mieux, ma transpiration me gêne, cette petite conne me met dans un état de transe incommensurable, et si je pète les plombs, ça va pas plaire à tout l’monde… je fais les cent pas, ça fait presque deux heures qu’ils sont là d’dans, vont quand même pas y passer la nuit ? Ouais ?

Pas prête à l’oublier ? C’est moi qu’tu vas pas oublier ! Que j’me dis, et enfin j’me colle au mur près d’la lourde encore fermée, dans l’espoir qu’elle sorte, j’vais la choper qu’elle va pas savoir c’qui lui arrive, et Lambert aura qu’à bien s’tenir, j’la lâch’rais pas d’si tôt ! Bordel, ça m’rend fou d’pas avoir l’contrôle, surtout que j’la veut, j’vais p’t’êt’pas la tuer tout d’suite, mais elle va morfler, ça c’est sûr !

Un bain ? Heyyy ça va pas tarder à aller comme j’veux, tu vas voir que c’est pas la faim qui va les tuer, ni elle, ni lui ! Et Killian par ci, et Killian par là, j’crois pas qu’elle va l’app’ler beaucoup, j’m’en vais l’chouchouter l’nouveau, mais avant, c’est elle que j’vais cuisiner aux p’tits oignons ! Quant à remettre le couvert, c’est pas avec lui qu’elle va l’faire. Adossé au mur, j’attends, c’est une question de minutes, j’mâchouille une brindille que j’garde dans ma poche pour quand j’suis énervé. Un pied sur le mur, genou à peine plié, et une main dans la poche, je suis prêt à la choper dès qu’elle sort de cette foutue piaule.


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum