[RP] La Cour des Miracles

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Ven 25 Juil - 22:36

    Elle me donnerait presque la trique à crier comme elle le fait si les paroles qu’on échangeait entre deux n’avaient pas été aussi sérieuses et graves. Je la regarde d'un air dépité à l'entendre plaisanter là-dessus. Moi, j'ai une mission : ramener Lambert à Elise et me débarrasser de ses hommes...En parallèle je suis censé protéger les filles de ce genre de types mais si elles viennent se jeter dans la gueule du loup, je peux pas faire grand chose ! Je mets quelques instants à comprendre quand elle me parle de la catin de Lambert.

    J'aime pas les blondes, trop fades.

    Voilà qu'elle repart dans ses simulations, bon je suis censé l'accompagner... Entre les sons et insultes de toutes sortes, ça fuse. J'essaye de me concentrer sur les entre deux où on essaye de discuter autant que faire se peut. Elle m'agace à dire sans arrêt qu'elle ne sert plus à rien, vrai ou pas, j'ai un boulot à faire et c'est pas de l'utiliser comme un appât et la laisser se faire tuer. Je la ramènerais entière, bon gré ou mal gré peu importe, je compte pas la laisser là.

    Je serais ta mère je t'aurais déjà collé une bonne raclée pour te remettre les idées en place.

    Je la regarde faire alors qu'elle se déshabille en partie et qu'elle s'approche de moi en me disant de lui faire un suçon. J'ai un léger mouvement de recul sur le moment alors que mon regard croise le sien d'un air interrogateur. C'est vrai que là, il n'y a pas grand chose qui indique que je suis passé par là surtout si on me connait un temps soit peu...Je pose ma main sur sa taille et me penche vers elle. J'hésite quelques secondes alors que mon regard se pose sur le sien, un peu gêné par la situation. Je chasse rapidement cette gêne en me disant qu'elle a surement dû voir et faire bien pire que ça dans son métier.

    Ma main libre se dirige vers son cou et repousse quelques mèches de cheveux pour laisser le champ libre à mes lèvres qui viennent se poser sur sa peau. "Évites de penser à ce que tu fais, dis toi que ce n'est pas bien méchant et juste pour le boulot", c'est ce que je me suis répété au moins dix fois en cinq secondes car il faut bien l'avouer, la situation est assez troublante et depuis mes retrouvailles avec Mariana, je me suis tenu on ne peut plus tranquille et n'ait plus approché aucune autre femme.

    Comme elle l'a suggéré, je m'applique à lui faire une marque suffisamment voyante puis descends mes lèvres sur son épaule, y laissant cette fois une empreinte de dents que j'essaye de ne pas trop marquer tout de même. Je finis par m'éloigner et la regarde une dernière fois...Quelque chose me chiffonne mais quoi ? Ah oui, je sais...Je tire sur son jupon jusqu'à le déchirer en partie, voilà, là, c'est plus mon style.


    Tu diras à ton Pierrot de t'offrir d'autres vêtements avant de le tuer.

    S'il ne le fait pas en premier,
    me mets-je à penser sans pour autant le dire à haute voix.

    Sauves-toi...Et évites les ennuis. Un léger soupir s'échappe de mes lèvres, je n'aime pas du tout ça, mais la donzelle est plus têtue qu'un troupeau de mules en son entier alors que faire à part accepter et veiller maintenant qu'elle est là ?

Gregory Sandre

Messages : 169
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Sam 26 Juil - 9:47

Professionnelle, mon œil ! Se dit elle, surtout en poussant le bouchon bien loin durant ces gémissement à la noix ! Greg est maqué avec Elise, en tous cas, c’est ce qu’elle croit, et donc, même s’il plait, elle ne touche pas. Rubis à bien essayé, et s’est faite rabrouer, c’est pas elle, marquée par le Ruffian, qui obtiendrait un baiser ou autre, quoi qu’en public, du moins, avec ce public ci, elle pourrait profiter un peu de la situation, histoire que si elle s’en sort, elle puisse faire un peu baver sa copine de la lanterne !!! ^^’ C’est qu’en plus, il aime pas les blonde, et en bas, il a dit aimer les rousse, intérieurement, elle imagine assez que ce ne soit pas seulement pour la sauver, car Elise est rousse aussi, comme elle !

Je suis du même avis… J’aime pas les blondes non plus, et avant, j’aimais assez les brunes et les rousses… je vois qu’on a presque les mêmes goûts !

Elle continue à gémir entre les discussions, tout en bousculant un peu commode et fauteuil, histoire d’animer autre chose que le lit, de plus quelques cris de souffrances ne seraient pas de trop, une claque qu’elle se donne sur la fesse en passant, voir même plusieurs, c’est le genre de trucs qui plaisent bien aux homme ça, donc, il faut éviter d’être avare et s’en donner à cœur joie. De plus, comme il émettait l’hypothèse que justement s’il était sa mère, elle aurait reçu une raclée, c’était l’occasion ou jamais de les rendre sonores celles là ! héhé

Dommage que tu le sois pas alors ! Mais je me contenterais de quelques claques données à certains endroits pour la bonne cause, hein ? AAAAAAAaaaaaiiiiiiiiiiieeeeeeee mmmmmmmm ohhh ouiiiiiiiiiiii vas yyyyyyyyyyyy làààààààà plus fooooooooooort encooooooooooooore houuuuuuuuuuuu AAAaaaaaaaaa NON PAS SI FORT mmmmmmmmmm ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Leurs yeux se croisent, il ne faut montrer que dureté, prouver à Greg qu’elle y arrivera, qu’elle n’est pas une mauviette, même si à cet instant, après toutes les épreuves qu’elle venait de subir, elle aurait bien aimé un vrai moment de tendresse, et ce n’est pas Pierrot qui allait le lui donner. De ce côté-là, elle sait déjà à quoi s’en tenir, mais… Elle veut vraiment aller jusqu’au bout, alors, elle s’imagine que ce sera un mauvais moment à passer, en espérant que s’il la tue, il ne la fasse pas trop souffrir, tout en s’imaginant qu’elle parviendra à ses fins…

Enlacée par la taille, il s’exécute, posant ses lèvres sur son cou, ses doigts dégageant sa chevelure rousse pour y laisser ses empreintes. La belle ferme les yeux, le temps de frissonner et de se dire que c’est toujours un bon moment de prit. Il vient ensuite mordre son épaule, et elle retient presque un soupir aspiré dans un AHhh sensuel, qui ne passe pas inaperçu, cependant elle doit vite reprendre ses esprits, et garder la tête froide.

Relâchée par son étreinte, elle recule un peu, puis le voilà qui lui déchire son jupon, sa cuisse se dévoile avec une jarretière provocatrice, ça c’était pas prévu autant, mais bon, après tout, c’est vrai que ça fait plus réel ! Mais il y a un « hic »

Il va falloir que je puisse le récupérer le Pierrot, tu as annoncé que je t’appartenais, je sais pas trop comment il va me revenir, mais j’ai ma petite idée...

La jarretière, un joli tissus de coton en dentelles fines, tout blanc et serré d’un ruban de satin rouge, noué de manière délicate.. Et… trempé dans la mandragore que lui avait donné le médecin pour calmer les douleurs, administré à petites doses pour ce faire, mais utilisé à l’inverse peut servir de poison ! Le tissu avait séché à l’ombre plusieurs jours, et à dire vrai, si elle avait souffert autant durant sa pseudo guérison, sans oublier qu’elle supporte encore les douleurs, c’est qu’elle a gardé le flacon pour d’autres occasions plus importantes… Comme… Pierrot !

Fais gaffe à toi, le coin n’est pas sûr, et puis, comme tu as dis que tu me voulais, et que je t’appartenais, il va falloir que je la joue serrée ! AAAAAAAaaaaaaaaa mmmmm j’adoooooooooooooooooooore wouuuuuuuuuuuuuuuuh ouiiiiiiiiiiii j’ai jamais jouis comme ça ! Quand tu veux on remet ça ! Killian c’est ça ! Je suis pas prête de t’oublier toi !!!

Il soupire, et la Lou s’approche pour lui donner un baiser sur la joue, bah, après tout c’est peut être le dernier ! Depuis la chambre, un bruit contre le mur vient la faire sursauter, il y a quelqu’un pas loin derrière la porte, pourvu qu’il ne l’ai pas entendue parler avec Greg, sinon, ils seraient tous les deux dans de sales draps ! Et même si toute la discussion n’était que murmurée, le beau ténébreux aurait dû gémir un peu plus, ou du moins faire entendre son râle de satisfaction, mais bon, le bruitage avait été plus mit de côté, pour une conversation de mise au point importante. Et puis… tout le monde ne crie pas pendant l’acte… Si ???

Y a quelqu’un qui écoute…

Souffle t-elle en lui montrant du doigt la porte, du coup si elle sort de la chambre, il a intérêt à lui filer ce baiser langoureux, pour faire baver le Ruffian, ou alors c’est elle qui le lui volerait, pour faire plus vrai ! Sachant qu’après ça allait vraiment être sa fête, un réconfort avant serait le bienvenu, même si ce n’était pas un vrai !

Je vais me prendre un bain et je reviens, tu veux un truc à boire ou à manger ? Je te ramène quelque chose ? Faut se requinquer un peu avant de recommencer, ça creuse tout ça !

Lou...

Messages : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Sam 26 Juil - 16:08

Ca gémit, ça crie, j’suis sûr qu’il l’a frappée, et en plus ça lui a plut ! Y a des baffes qui se perdent, j’vais la remettre en place, mais j’vais l’faire en douce, ce con a décrété tout à l’heure qu’elle lui appartenait ma rousse. J’compte pas le laisser faire comme ça, elle j’l’aurais en douce… J’me suis planté dans c’foutu couloir pendant plus d’une heure, alors que j’étais en bas à maronner presqu’autant ! Moi qui v’nais d’choper ma rousse après l’avoir rossée, j’étais pas prêt à la perdre aussi facil’ment.

Bonté divine, j’ai envie de frapper à coups d’pieds dans la porte, d’ouvrir et d’la prendre pour la garder à moi ! J’me sens mal, par moment j’ai même l’impression qu’ils murmurent, mais j’comprends rien, j’en déduis qu’ils gémissent ou s’embrassent, rien qu’à l’idée qu’il la touche j’ai envie d’vomir. Quoi faire, sinon de m’approcher, et tenter d’écouter mieux, ma transpiration me gêne, cette petite conne me met dans un état de transe incommensurable, et si je pète les plombs, ça va pas plaire à tout l’monde… je fais les cent pas, ça fait presque deux heures qu’ils sont là d’dans, vont quand même pas y passer la nuit ? Ouais ?

Pas prête à l’oublier ? C’est moi qu’tu vas pas oublier ! Que j’me dis, et enfin j’me colle au mur près d’la lourde encore fermée, dans l’espoir qu’elle sorte, j’vais la choper qu’elle va pas savoir c’qui lui arrive, et Lambert aura qu’à bien s’tenir, j’la lâch’rais pas d’si tôt ! Bordel, ça m’rend fou d’pas avoir l’contrôle, surtout que j’la veut, j’vais p’t’êt’pas la tuer tout d’suite, mais elle va morfler, ça c’est sûr !

Un bain ? Heyyy ça va pas tarder à aller comme j’veux, tu vas voir que c’est pas la faim qui va les tuer, ni elle, ni lui ! Et Killian par ci, et Killian par là, j’crois pas qu’elle va l’app’ler beaucoup, j’m’en vais l’chouchouter l’nouveau, mais avant, c’est elle que j’vais cuisiner aux p’tits oignons ! Quant à remettre le couvert, c’est pas avec lui qu’elle va l’faire. Adossé au mur, j’attends, c’est une question de minutes, j’mâchouille une brindille que j’garde dans ma poche pour quand j’suis énervé. Un pied sur le mur, genou à peine plié, et une main dans la poche, je suis prêt à la choper dès qu’elle sort de cette foutue piaule.

Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mar 5 Aoû - 22:19

Elle me raconte quoi là ? Elle aime les femmes ou je fantasme ? Je reste à la regarder un instant à tiquer sur ce qu'elle vient de dire alors qu'elle commence à se donner des...fessées...Si on m'avait un jour dit que je verrais pareil spectacle ! Les chuchotis reprennent de plus belle alors qu'elle parle de "Pierrot".

Je ne suis pas sûr que ce genre de type s'arrête à ça, il doit n'en avoir rien à faire. Au mieux, il se fera discret, au pire il va me voir comme un ennemi et on va s'amuser. T'inquiètes pas pour moi, c'est mon boulot, tu ferais mieux de t’inquiéter pour toi.


Un bruit non loin les fait s'interrompre, la rousse pense que quelqu'un écoute et si elle, elle ressemble à une catin qui vient de se faire trousser, moi je suis loin d'avoir l'allure d'un gars qui vient de passer un "moment de détente". J'enlève ma veste que je jette négligemment à terre, j'entrouvre ma chemise et passe ma main dans mes cheveux pour me décoiffer, ce qui est vite fait si on considère que je me "coiffe" en deux mouvements.

Je m'approche de la porte et tente d'écouter ce qu'il se passe à l'extérieur avant de regarder Lou qui reprend la parole et de lui ouvrir la porte tout en disant bien distinctement :


Oui ramènes-moi ce qu'il faut, je ne compte pas m'arrêter là...Prends moi de l'alcool, du vrai, je le boirais à même ton corps...Mais on aurait pu faire mieux encore et prendre ce bain tous les deux. Fais donc amener un baquet.

Je tiens la porte en attendant qu'elle sorte tout en jetant un coup d’œil dans le couloir. Je remarque un peu plus loin une silhouette que j'ai du mal à distinguer mais qui, lui, doit bien nous voir avec la lumière de la chambre qui nous éclaire. Je regarde Lou et lui donne une tape sur les fesses pour la mettre dehors.

Allez, dépêches toi !


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Jeu 7 Aoû - 10:57

S’inquiéter pour elle-même ? Elle s’en fiche, la seule chose qu’elle voit, c’est sa vengeance, et rien d’autre… Sauf peut être le salut de Greg, qui est un chic type. Il lui a fait confiance pour le baluchon et l’a récupéré… Ce n’était pas pour les vêtements, mais pour les bijoux qu’elle voulait y aller, ce n’est pas une fortune colossale, mais faut avouer qu’ça peu aider un chouia, à l’occasion !

Il n’y a pas que Lou qui ait entendu l’espion dans le couloir, quant à savoir de qui il s’agit, elle s’en doute bien assez, quoi que… Le Rufian n’aime pas qu’on lui vole sa marchandise, et là, le Killian avait fait fort. Et oui, elle n’était qu’une vulgaire marchandise, rien de plus aux yeux de ce fou furieux… Il fut un temps où elle le trouvait craquant, brun aux yeux noir, et désirable, mais depuis la mort d’Eddy, il fallait dire que tout avait changé.

Greg avait à son tour, prit soin de s’ébouriffer, et de faire tout comme si, quelque chose s’était réellement passé, chemise ouverte, veste au sol et cheveux négligés, cela suffirait il ? Il acquiesce au bain, qu’il demande de faire monter afin de le prendre à deux dans la chambre, ça aussi ça va payer de faire semblant ! Hahaha Et une claque sur les fesses en commandant de l’alcool fort en prime et en plus d’un repas copieux… Vrai ou pas, la louve rousse se penche vers lui en riant, et dépose un baiser sur ses lèvres avant de quitter la pièce, tout en lui répondant :

Moi non plus, j’compte pas en rester là… Ils vont être obligés d’refaire la déco quand nous quitterons la chambre ! Je reviens mon loup, t’refoidis pas, on va r’joindre le paradis, crois moi !

Il est là à tenir la porte, alors que la rousse s’éloigne, mais elle voit l’ombre qui épie ses faits et gestes… Pierrot ou pas ? D’ici, impossible de le reconnaitre, et pourtant, il y a quelque chose de familier… mais quoi ?

Qui est là ? J’ai besoin d’un baquet à faire monter dans la chambre, à qui dois je demander ?



avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Jeu 7 Aoû - 10:58

La porte s’ouvre, elle est débraillée et lui aussi… J’aime pas ça, j’vais lui faire payer au centuple, sans compter qu’elle en rajoute avec ses compliments à la con ! Pour qui elle se prend ? Et patati, et patata… j’vais chercher à bouffer, et d’alcool et un bain ! Des coups, ça oui ! Qui est là ? Elle m’prend pour son larbin, ma parole !!! Bordel, j’vais la tuer, et elle va se sentir passer dans l’autre monde, ça c’est moi qui vous l’dit !

Tu m’prends pour ton larbin, ma poule ?

J’sors de ma pénombre, j’calcule même pas si la porte est encore ouverte ou pas… Je suis en rogne, et c’est peu d’le dire, j’ai qu’une envie, lui foutre une raclée magistrale, et la baiser comme jamais. Elle saurait c’que c’est qu’un homme, un vrai !

Ma parole, t’as l’air d’avoir rencontré l’bon Dieu ! Pour la bouffe c’est en bas, l’alcool aussi… pour le bain, j’vais t’en donner un !

J’l’attrape par le bras, ferrant bien au dessus du coude, et la tournant violemment vers moi, à m’faire face.

Viens avec moi, j’vais t’apprendre la vie…

La violence, y a qu’ça avec les putains, elles comprennent rien d’autre, et moi j’vais lui donner d’quoi s’rapp’ler qui j’suis !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Jeu 7 Aoû - 11:02

La réponse fut rapide, pas le temps de réaliser vraiment, que déjà la colère s’entendait dans sa voix. Pierrot n’avait pas supporté la situation, et cela ne faisait aucun doute. Ses yeux noirs venaient briller dans la lumière, les flammes de l’enfer s’étalaient devant elle, et elle savait qu’elle devrait en passer par là !

Preuve en était de constater que les détails donnés, se faisaient avec hypocrisie, méchanceté et fausseté… Le bain serait ici, et avec lui, la rouste allait être donnée, mais elle avait besoin qu’il accepte qu’elle aille chercher à boire et à manger, le nouveau avait commandé, et il devrait être livré, sous peine de contrarier Lambert !

Sa main faisait garrot sur son bras, il n’y avait pas d’équivalent à la violence de Pierrot, sa force il l’avait acquise en se battant dans les rues, autant qu’à faire le loup de mer dans sa jeunesse. De plus, rares étaient les têtes de mules qui lui ressemblaient, il avait tué pour un simple regard de travers, et ça, elle aurait pu en témoigner, pour avoir assisté à quelques excès de colère…

Killian a demandé d’être servit… Lâche moi ! Si Lambert sait que tu t’interpose à son invité, tu risques ta place et ta vie ! Mais… Laisse moi finir mon travail avec lui, je te promets qu’après

Faisant mine de parler doucement, elle l’incite à se raisonner…

Crois tu que je sois revenue à toi pour être à un autre ? Tu m’as frappée et laissée pour morte en me faisant passer un message à Elise… Mais, je n’ai pas revue Elise depuis Lyon ! Je ne lui appartiens pas ! Tu t’es trompé de victime, je ne suis plus à la solde de la lanterne… J’étais bien contente qu’Eddy soit mort, je voulais m’enfuir de toute façon ! Et une fois libre, je t’ai cherché partout, car… je t’aimais… et toi…

Elle baisse la tête…

Ne me fais plus jamais ça… laisse moi juste t’appartenir !

Ces murmures furent dit assez rapidement, le temps de quelques secondes, sans doute assez pour faire écarquiller les yeux du brigand.



avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Ven 8 Aoû - 21:04

    Je la pousse dehors quand elle fait volte-face pour m'embrasser, ce à quoi je ne m'attendais pas. J'ai à peine le temps de réagit qu'elle me dit qu'elle revient et je comprends à travers ses paroles qu'on risque de faire ce cirque une bonne paire d'heures. Je n'ose pas imaginer à quoi elle pense en disant qu'ils devront refaire la décoration, ça va finir en vraie pataugeoire cette chambre !

    Aucune chance que je me refroidisse.

    Je la regarde s'éloigner sans la quitter des yeux, j'ai bien remarqué que quelqu'un nous épiait et je suis assez méfiant, surtout ici. Je fais mine de refermer la porte mais la laisse suffisamment entrouverte pour pouvoir garder un œil sur eux, ou du moins, une oreille parce que là, je n'y vois pas grand chose. J'entends l'homme qui lui répond sèchement, je ne bouge pas pour l'instant, ça semble aller, il ne fait que lui dire où trouver ce qu'elle demande mais les choses dégénèrent vite, je l'entends proférer des menaces et Lou qui lui demande de la lâcher, je rouvre la porte et m'approche.

    Il y en a du boucan ici. Toi, tu la lâches tout de suite si tu ne veux pas d'ennuis. Et toi tu me rapportes ce que j'ai demandé.

    Le ton employé leur montre que je n'accepterais pas la moindre contrariété ni aucun refus de la part de l'un ou l'autre. Ici, si on veut se faire respecter un temps soit peu, il faut s'imposer et surtout ne jamais faillir mais je n'oublie pas à qui j'ai à faire. Un "homme" capable de s'attaquer à une femme lâchement et à la laisser pour morte sur un trottoir est capable de tout. Ce qui est sûr c'est que je ne vais pas lui tourner le dos.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Sam 9 Aoû - 16:27

J’lâche pas ma prise, j’ai l’avantage sur elle en ce moment, et j’laiss’rais pas tomber, elle est à moi, j’la veux, j’l’aurais…Quand qu’elle m’engueule, en m’disant qu’le nouveau lui a donné un ordre, et qu’elle veut que j’la lâche, elle me cause tout bas, quelques mots que j’sens bien comme une réaction positive pour moi. J’garde le même ton discret, je murmure mais de manière sèche :

Après quoi ?

Mon sourire est carnassier, alors qu’elle me raconte que mon erreur l’a pas découragée à m’retrouver… L’idée d’la protéger m’plait bien, j’l’aurais qu’pour moi seul. Et pendant sa dernière confidence, j’entends la porte se rouvrir et j’entends les pas du Killian qu’arrive !

Ne fais pas d’erreur…

J’ai pas vraiment l’temps de répondre plus, le Killian est là, j’le r’garde alors que j’ai libéré ma prise. Là c’est lui qu’à pas l’air content, c’est bon pour cette fois, j’obéis, juste pour pas m’faire chier avec Lambert qui risque de me gonfler la tête, mais bientôt, elle s’ra à moi, et ça, rien ni personne n’y pourra rien !

J’la lâche, j’la lâche… J’avais juste une histoire à régler avec Lou… Faudra qu’on cause tranquille quand t’en aura fini avec elle, c’est tout !

Il montre qui est le maitre, et d’la façon présentée, c’est pas moi… J’reste sur mes gardes, j’voudrais pas m’en prendre plein la gueule alors que j’aurais pas encore profité de ma donzelle… j’m’incline pas, mais j’le salue avant d’déguerpir, en lui donnant raison, même si mon r’gard en dirait long sur ce qu’j’aurais envie d’lui faire à lui ! Une gorge est si vite tranchée, qu’il ferait bien d’se méfier d’moi, j’suis pas du genre larbin très longtemps !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Sam 9 Aoû - 16:30

Elle sent en même temps qu’elle fini son petit monologue de persuasion, que Greg ne va pas tarder à intervenir. Et si juste avant, elle avait sourit lorsqu’il avait dit ne pas refroidir, là ce ne serait pas de la chaleur à proprement dit qu’il allait partager avec Pierrot, si celui-ci se montrait trop violent.

Tout va bien, je...

Le Ruffian fait mine d’expliquer à son interlocuteur que la rousse et lui étaient juste entrain de parlementer, une sorte de discussion privée qui ne concernait qu’eux. Et qu’au final, ils se verraient plus tard, lorsque Killian en aurait fini avec elle… Hummm voilà une idée qu’elle est bonne, comme dirait quelqu’un qu’elle connait ! Cela semble vouloir dire que le méchant a réfléchit à la situation et que peut être elle aurait sa chance pour accomplir sa vraie mission.

En même temps, défiant le regard de ce tueur assermenté par la brigandaille du coin, et de plus loin, il renvoie la demoiselle aux affaires que lui, il lui avait commandé. De quoi manger, de l’alcool et le bain… Il ne montre pas de patience, mais plutôt l’inverse, et surtout, aux yeux rivés sur le bonhomme, cela n’attendait pas d’objection, et moins encore de discussion sur le sujet…

Je cherchais mon chemin pour ramener bain et accompagnements… Il m’a indiqué le chemin, j’y vais de ce pas !

Libérée de l’emprise du malfrat, et souriant intérieurement de la manière dont se sont déroulées les choses, en sa faveur cela va sans dire, elle file prestement commander fruits et mangeaille, alcool fort et vin, ainsi que le baquet pour deux, où ils feraient mine de prendre un bain… Ce qui serait rigolo, c’est qu’elle le prenne pour de bon devant lui, juste pour voir la tête de ce protecteur ! Nannnn elle ferait pas ça ! Heuuuu quoi que… habillée ? Ralala elle a déjà envie de rire, rien que d’y penser ! hihi


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Lun 11 Aoû - 13:44

C'est au grand galop que Mariana déambulait dans les rues de la Capitale. Pour ceux qui n'auraient pas suivi, on a la jolie Dame de compagnie de la Reine déguisée en prostituée des bas fonds dans le but de retrouver son neveu parti à la recherche de son père qui actuellement vit à la Cour des Miracles. Elle n'est pas seule pour cette mission à hauts risques puisqu'elle est accompagnée de... Séléna ! Une dame d'âge mûre, très mûre, obsédée par le dit-père en question.

Mariana avait vainement tenté de la  convaincre de rentrer chez elle, qu'elle trouverait Gregory seule, que c'était un lieu infréquentable et j'en passe. Mais quand elle eut mis en avant un ultime argument, la femme s'était déshabillée sous les yeux ébahis et pour le moins écoeurés  de Mariana.
Contre toute attente elle n'avait eu alors le choix que d'accepter. La Reine avait indiqué à Greg comment entrer à la Cour des Miracles aussi Mariana avait pu à son tour profiter de l'information qui s'avérait fort utile présentement.

Elle s'arrêta deux rues plus tôt et sauta de cheval, non sans en craquer les bas miteux de Fauve. Tant pis maugréa t-elle alors ça fera d'autant plus vrai !
Elle aida Séléna à descendre à son tour, manquerait plus qu'elle se rompe le cou, voilà qui la ralentirait dangereusement.


On va continuer à pieds, je ne veux pas me faire repérer.


Mariana s'avançait rapidement en direction de l'entrée avant de s'arrêter net.

Vous me laissez faire d'accord. Pas un mot !


Sans même attendre de réponse, elle s'était dirigée vers les sentinelles en faction, se remémorant les gestes appris à la Lanterne. Un sourire torride, des yeux de braise, des hanches qui ondulent gracieusement devraient suffire, du moins l'espérait-elle.


Bonjour mes mignons. Permettez ? J'ai... à faire à l'intérieur et le monsieur a grand faim !


Il peut attendre un peu ton gars, nous aussi on a grand faim et puis ce serait une bonne manière de payer ton droit de passage ma jolie !


Là ça se corse et surtout elle doit faire un effort surhumain pour ne pas leur envoyer son genou dans les bijoux de famille qui pour le coup sont bien moins intimidés qu'elle. Si ce n'était pas pour Diego elle aurait fuit à toutes jambes pour plonger des heures dans un bain et oublier que ces rustres l'avaient tripotée ! Mais sans Diego, elle y serait probablement dans son bain sans avoir eu à se faire peloter avant ! Elle va le tuer ce petit con s'il s'en sort !

Désolée trésor, plus tard. Vu ce qu'il paie vaut mieux pas être en retard. Mais promis, au retour, si vous êtes sages...Et si vous ne l'êtes pas, je viendrais vous punir comme il se doit !

Un petit clin d'oeil convenu, aie aie ce qu'il ne fallait pas faire. Elle était trop pressée et angoissée pour penser en détail à ce qu'elle venait de dire, heureusement, pour sûr qu'elle aurait eu les joues écarlates sinon !

Et la vi...dame c'est qui ?

Elle est avec moi !

Sur un ton se voulant complice elle s'adressa aux deux hommes :
Il paie bien, il en faut pour tous les  goûts après ! Le client est roi comme on dit.

Elle serrait les dents pour ne pas leur décocher son poing dans leur grossière figure quand leurs grosses paluches claquèrent ses fesses à son passage. Elle fit un sourire forcé, maudissant pour la énième fois Diego ! Mais au moins elle était entrée.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Lun 11 Aoû - 15:57

Bon Dieu !!!!.Que Pascal nous protège, me voilà chamboulée dans tous les sens du terme, c’est qu’ça galope sec, la demoiselle ne fait pas dans la demie mesure, si j’étais pas certaines d’avoir entre les cuisses des parties intimes, là j’en suis sûre ! Tout a été pétrit, ratatiné, tuméfié ! Snifffff Je suis bonne pour mettre le postérieur dans un bain d’eau froide, au moins pour deux jours, histoire de calmer la douleur et l’échauffement de ces pauvres parties sensibles ! -_-,

Mes pulsations devaient grimper au maximum, je sentais bien mon cœur battre dans ma gorge à chaque envolée de la monture qui était la notre ! De plus, depuis notre départ, je mange ses cheveux, je ferme les yeux pour ne pas à les prendre dedans, c’est que mes prunelles sont fragiles… sans oublier que je dois étreindre cette jeune fille, afin de ne pas me retrouver à terre, elle est un vrai danger public, elle fait courir le cheval à le tuer, d’ailleurs, j’ai comme l’impression qu’il a un problème aux pattes arrières, il doit avoir un truc qui va pas !

Une fois dans la cour, et seulement sur place, j’indique l’adresse de l’auberge à ma conductrice furieuse, si si, furieuse… sinon elle aurait ralentit la cavalcade, et moi j’aurais moins eu mal au c… au.. séant ! Je me vois déjà descendre de là, et marcher les cuisses écarter, pour éviter le frottement des chairs enflammées.

Alleez zou, on s’arrête et on finit à pieds, elle m’aide à descendre, ça y est, le pire est à venir, mes reins sont en piteux état, je m’accroche à toute la monture dès qu’elle saute de cheval, me voilà allongée sur le destrier, pour basculer à terre, aidée par mademoiselle « je veux tout faire vite » ON SE CALME, je suis pas une gamine MOUA. Et puis, je res-pec-te mon corps ! Pfff

A pieds ? Oui bien sûr ! Allons y…

Les cowboys sont arrivés, et moi je suis la larguée de la troupe… jambes arquées, cuisses endolories, un visage respirant la douleur que je veux cacher, avec un sourire forcé, et voici mademoiselle l’aventure, qui me donne des ordres ! Je la laisse parler ? Et bien donc… Je me tairais pour le moment.

Pas un mot, je serais une tombe !

Elle me joue quoi là ? C’est quoi cette démarche ? Le monsieur à grand faim ? Elle veut faire croire qu’on va servir le repas ? Avec les tenues qu’on porte, jamais ils croiront qu’on est des restauratrices ! Heuuuu Ah non, finalement peut êt’pas ! Roooo qu’elle gourde je suis, on est déguisée en catin, donc forcément ! Pas un mot, bouche cousue, j’ondule des hanches pour l’imiter, et je souris péniblement, avec grande hâte de pouvoir frotter mon fessier et vérifier les dégâts. Le gardien veut nous retenir, par tous les saints, c’est qu’il n’est pas mal non plus, même si un peu sale… hum hum

Que ne ferais je pour ce bellâtre, et ma bouche s’éclaire de toute mes dents, si si, je les ait toutes ! Comment ? Mais … … Je… Mais si, elles sont toutes à moi ! Enfin… … presque ! Mais bon, là n’est pas la question. La vi ? La vi.. quoi ? La vierge ? La virgine dame ? Vivifiante ? Je m’approche aussi en ondulant et me frottant contre ces messieurs… ben quoi ? Faut s’qui faut hein !

Salut mon mignon… Alors tu veux nous faire arriver en retard ? Tu me montre ta marchandise tout de suite pour me donner envie, et je te montre la mienne pour te laisser un avant goût, tu veux ?

« Non, ça va aller… Allez y, si j’vous montre vous risquez de pleurer la vi… madame… »

Alors que j’allais lui tirer l’ouverture de son pantalon, il plaque sa main dessus et fait un non impératif de la tête, comme pour dire, il est trop gros pour toi, ou un truc du genre… Rooooo même pas peur ! Quoi que j’me demande si c’est vraiment l’explication de sa négation !

« C’est bon… Allez y ! On s’reverra à vot’ retour les belles ! Ha ha ha »

Je tends mes fesses au passage, pour recevoir ma claque, comme Mariana, mais ils se retournère en murmurant entre eux, comme si ils se disputaient à me la donner, ah ces garnements, il y avait bien la place pour les deux sur ma croupe, un de chaque côté et on aurait tous étés satisfaits !


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Lun 11 Aoû - 21:54

Bordel de Dieu, faudrait voir à pas m’chauffer les oreilles, ce con m’a carrément viré, comme un chien, j’suis pas son larbin, et la Lou était à moi avant d’être à lui ce soir ! De toute, il va pas la garder, c’est moi qu’elle veut, elle l’a dit, même si j’me méfie quand même ! Donc, elle est plus au service d’Elise… c’est vrai qu’elle avait pas l’air d’y aller, ni même d’en r’venir ! Et fringuée bourgeoise comme elle l’était, elle ressemblait pas à une catin… et j’l’ai rossée, juste parc’que j’l’avais r’connue. Ouais, j’saisis mieux c’qu’elle voulait dire.

Elle a peur que j’la creve encore, et elle revient vers moi pour s’assurer que j’la finirait pas, genre que si elle est à moi, elle risque plus rien ! Ca m’plait bien, l’idée est bonne et logique pour moi. Mais bon… l’Killian d’vrait pas jouer trop l’mariole avec moi, sinon j’lui cloue le bec et pas comme il croit, va pas donner d’ordre de si tôt.

J’descends en bas, j’entends qu’la rousse est pas loin derrière, j’vais en profiter pour lui causer affaires, pendant qu’est commande au comptoir, j’vais boire un verre j’en ai bien besoin. Ya pas idée d’me causer comm’ça, et j’ai envie d’un r’montant, ça va m’faire du bien ! J’m’installe pas loin d’là où je sais qu’ma Lou s’ra obligée d’venir poser son cul, j’veux m’assurer de c’que j’ai entendu tout à l’heure.

J’commande un pichet d’pinard, et un gob’let potable, c’est pas toujours qu’c’est propre dans l’coin, j’regarde la donzelle qui fricote à côté avec quelques tronches de lard, j’rigole un peu, et j’prends mon verre pour le vider, avant d’resservir, en attendant mam’zelle ! Faut pas trois heures pour descendre de là haut. Nan ?

Sers moi du bon, ton tord boyau r’ssemble à d’la piquette !

L’broc est vite changé, on m’fait pas attendre, et ça, ça m’plait bien ! J’regarde la salle qui désemplit pas et j’sourit, en ajoutant :

C’est la fête ce soir ! Bon sang, ça manque de sang nouveau ici !

Bè ouais, une fille ou deux, des nouvelles, ça s’rait pas du luxe, et c’est pas parc’que j’ai r’trouvé Lou, qu’j’ai pas l’droit de tremper ailleurs mon beignet ! Bon elle descend ma rousse ? Ah, elle arrive, et j’tapote le tabouret près d’moi, un signe qui veut dire « viens là ! ».

Alors ma belle, tu disais quoi ? J’te garde une place au chaud ? T’es pas avec Elise ? Ca c’est nouveau ! Et d’puis quand ?


Je r’garde mon futur gagne pain, et j’lui claque la fesse… sa jarretelle est à mon goût, son jupon déchiré dévoile assez bien sa cuisse, heureu’zment j’ai laissé quelques beaux restes, j’ai pas touché sa gueule d’ange, mais si elle se loupe, j’saurais lui arranger.

Te trompe pas… A moi, faut pas m’mentir, d’accord !

C’est trop bon de pouvoir avoir le pouvoir !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Mar 12 Aoû - 15:34

Par où commencer ? Mariana ne savait où donner de la tête dans ce dédale de rues plus sombres et glauques les unes que les autres. Elle se tourna vers Séléna, attendant d'être dirigée, du moins renseignée.

Alors on va où ? C'est quoi le nom de cette taverne ?

Elle cherchait des yeux Diego, s'approchant d'un groupe de gamins. Il n'était pas parmi eux, ça aurait été trop simple évidemment mais ça ne coûtait rien de leur demander.
Si elle savait y faire avec les enfants royaux, les enfants des rues c'était autre-chose, et ils partirent dans des rires moqueurs après quelques grossièretés envers la "jolie catin".

Des saouls, aussi bien des hommes que des femmes, cuvaient le trop plein de bibines dans leur coin, attendant patiemment le moment des prochaines descentes. Entre chants incompréhensibles, rots sonores pour mélodie et ronflements bruyants, Mariana préféra s'abstenir de demander quoique ce soit.

Depuis qu'il était sous sa responsabilité, Mariana avait toujours protégé Diego de ce genre de scène. Et il était aisé de le faire en vivant à Versailles ou au Louvre avant.
Elle était dépitée et davantage inquiète en imaginant le petit garçon devant ce genre de tableau. Oui devant lui elle admettait qu'il n'en était plus un, mais au fond il était encore un petit garçon qui avait besoin d'elle.  

Elle soupirait. Jamais elle ne le retrouverait dans ce monde. Et où est Greg ? S'il y avait bien un jour où elle avait besoin de lui c'était celui-là.
Elle retourna près de Séléna, angoissée et pressée.

Il faut qu'on le trouve et vite. Je ne tiens pas à m'éterniser ici. Je trouve Gr...Killian, on retrouve Diego et on file d'ici ! Vous le connaissez bien, vous êtes proches et il vous aurez tout raconté... Alors ? IL EST OU ?

Entre les mains aux fesses, les sifflements, les propositions indécentes et l'inquiétude qui la gagnait à mesure qu'elle en découvrait plus sur les lieux, elle commençait à s'agacer sérieusement. Et dire que Greg vivait ici. C'est vrai qu'ils étaient différents tous les deux, des opposés même. Sans doute pour cela qu'ils s'attiraient tant. Si à nombreuses reprises elle avait été jalouse de le savoir vivre à la Lanterne, elle, il fallait reconnaître que c'était préférable à la Cour des Miracles.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Mar 12 Aoû - 18:44

Où ? Par les jupons du pape, j’en sais rien, je connais le nom de cette foutue taverne, enfin j’espère que ça l’est, vu que ce que m’a annoncé le gosse, ressemblait plus à un compliment sur une gourgandine, qu’autre chose ! Alors j’dis quoi moi ? faudrait d’mander l’chemin, même si j’sais bien qu’c’est pas loin d’l’entrée… hummm

Elle n’est pas loin d’ici, deux où trois ruelles, et ça s’appelle « la Belle Fesse », il faut juste la trouver !

La gamine est pressée, elle a l’air dans ses pensées, j’en mène pas large non plus, une troupe de mômes et d’autres hurluberlus de toute sorte, déformés, cuvant ou éructant sans vergogne, s’étalent ici et là, j’ai besoin d’aide, même si c’est pas loin, c’est pas l’moment d’se paumer dans les environs, un virage erroné et c’est la gorge tranchée. Gr… Killian ? Diego ? Elle parle de qui ? Faut pas que j’me trompe là, la demoiselle va m’étrangler, et moi je vais déguster ! Je déglutis discrètement, et haussant un sourcil, je souris et m’adresse à un petit, en lui montrant quelques pièces que j’ai prises dans mon corsage… J’en ai pas emmené beaucoup, mais celles-ci suffiront pour les payer.

Regarde mon p’tit bonhomme… si tu les veux, j’te les donne si tu nous protège jusqu’à la taverne de la belle fesse… et seulement si on y arrive en bonne santé, allez… passe devant !

Les gamins rigolent, mais se lèvent pour nous y emmener, alors qu’autour de nous, j’entends des ricanements, et quelques cris étranges du style « Et, tu sers encore ? » « Fais la manche, tu gagneras plus ! » « Hahahaha Y a plus rien à bouffer là, c’est sûr qu’on va s’casser les dents, tu fais cadeau d’la passe ? Ou c’est toi qui paie pour qu’on te prenne ? » Pauvre fille, elle est trop chétive, j’en étais certaine, ils lui claquent les fesses pour lui dire qu’c’est une gamine, trop jeune, y a rien à manger, c’est sûr que c’est à elle que ces questionnements sont adressés ! Ah bèèè siiiiiiiiii ça peut pas être à moi, je suis bien en chair, dans la force de l’âge et superbement belle !

Les enfants nous montrent le chemin, et nous tendent les mains pour que je paie, je dépose la monnaie en souriant, et je regarde ma cavalière d’un sourire en coin :

Et bien nous y voilà ! Je vous laisse faire mademoiselle, mais je pense qu’une fois dedans, nous devrions nous tutoyer et poser les bonnes questions ! Prête ?

L’armoire à glace à l’entrée n’a pas l’air commode, mais elle a su parler aux deux molosses édentés de l’entrée, ça devrait continuer ici. Non ?


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Ven 15 Aoû - 18:52

    La "conversation" est finie, le larbin de Lambert ne demande pas son reste. Je les regarde s'éloigner et je rentre dans la chambre. Je m'assois sur le lit en soupirant et me prends la tête dans les mains. Je sens qu'on est pas sortis de l'auberge, les choses étaient déjà compliquées mais ça ne va rien arranger ce qu'il se passe. Je me retrouve coincé là à faire semblant d'être un autre, à me monter un personnage et une vie de toutes pièces et pour quoi ? Pour choper un gars dont j'ai à présent l'identité. En temps normal, il y a longtemps que je l'aurais pris à part pour qu'on s'explique, mais ici les choses sont différentes et ça risque de s'envenimer rapidement.

    Je me laisse tomber en arrière, mon regard se perd sur ce plafond crasseux qui est sans doute très loin de ressembler à celui que voit Mariana à chaque réveil. Quand j'y pense et que je me mets à réfléchir à tout ça, je me dis qu'on a vraiment rien en commun. Mariana est devenue la dame de compagnie de la reine, elle vit à la Cour de Versailles et moi...Je suis un mercenaire sans arrêt fauché qui passe sa vie entre les bordels et une Cour qui ressemble plus à un coupe-gorge qu'à autre chose. Elle m'a dit qu'elle me suivrait, qu'elle ne voulait pas réitérer l'expérience d'il y a sept ans mais quel autre choix avons-nous ?

    Je ne me vois pas l'emmener sur les routes, lui demander d'attendre sagement dans une auberge pendant que je fais une mission, d'autant plus que je sais parfaitement ce qu'elle veut et c'est tout l'opposé de ça. Elle rêve de mariage, d'enfants, d'une vie calme...Et je cherche tout le contraire. Je sais bien que je commence à me faire vieux pour tout ça, je commence à le sentir d'ailleurs. J'ai même dit à Elise que j'arrêterais peut-être...Elle m'a proposé de travailler à la Lanterne. Au moins je ne serais pas dépaysé et ce ne sera pas trop loin du palais, la route pourra être faite chaque jour. Je lui ai même dit que je pensais à me marier, moi, Gregory Sandre...Quelle folie ! Mais je sens bien qu'elle a besoin de sécurité et d'un véritable engagement alors, pourquoi pas. Pour moi, ça ne change rien, je suis déjà engagé et je considère que notre relation est identique à celle d'un couple marié, l'abstinence en moins !

    Me voilà perdu dans mes pensées en attendant que Lou revienne et que le spectacle continue...


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Ven 15 Aoû - 21:02


François, toujours dans l'ombre, ne s'intéressait pas vraiment aux affaires de ce "Killian" bien qu'il en soit, officiellement, son employé. Ce qui le préoccupait davantage était ces missives qu'il recevait avec une somme d'argent suffisamment belle pour vous faire retourner votre veste. Sans le savoir, François travaillait pour Robert Starque, Marquis de Genlis et ministre du roi qui semblait avoir...Une sacrée dent contre un certain mercenaire qui trainait dans le coin.

Lui se moquait bien du pourquoi du comment, tant qu'on le payait, il faisait son boulot et il ne se faisait pas prier pour passer un peu de bons temps avec les quelques véritables miracles qu'il y avait dans cette Cour, d'ailleurs en parlant de ça...Bien que la donzelle ait la peau des plus mates, elle était très agréable à regarder. Il ignorait qui elle était et il fallait l'avouer, s'en moquait bien. Jusque là, il ne l'avait encore jamais vue et il doutait qu'elle soit à la Cour depuis longtemps étant donné qu'elle ne passait pas inaperçue.

La regardant de bas en haut et de haut en bas, il se dit qu'elle ferait une belle distraction en cette morose soirée et s'approcha d'elle, ne remarquant même pas la vieille bique qui l'accompagnait. Il laissa ses doigts effleurer sa peau juste sous son épaule et se dirigea lentement vers sa poitrine.


Hum...Tu tombes bien, ma soirée était ennuyeuse...J'ai une chambre là-haut, suis-moi.


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Sam 16 Aoû - 16:10

Séléna n'était pas non plus très douée avec les gosses mais au moins elle avait réussi à obtenir quelques informations contre petite monnaie. La Belle Fesse, rien que le nom ne donnait qu'une envie, passer son chemin !
Mariana écarquillait les yeux devant la vulgarité des enfants qui les conduisirent jusqu'à la taverne. Il est vrai que sa compagne d'infortune n'était pas des plus séduisantes ni de première jeunesse, mais la jeune femme était effarée d'entendre tant d'irrespect et d'impolitesse. Et les mots à son encontre n'étaient guère plus corrects.


Mais quelle bande de petits merdeux !

Elle n'était pas là pour se charger de leur éducation fort heureusement pour eux, mais bien pour celle de son neveu qui, bien qu'il ait bénéficié d'un enseignement prestigieux, n'était pas le dernier pour les bêtises.

Avant d'entrer Séléna exprima une proposition qui s'avérait juste, elles devaient se tutoyer pour être plus crédibles. Mariana aurait du mal à le faire avec une femme de cet âge mais elle n'avait pas le choix.


Oui vous avez raison. On va se tutoyer, ne serait-ce qu'en public. Je vais essayer.

Sans doute pour la première fois depuis leur rencontre Mariana lui sourit avant que l'angoisse ne reprenne le dessus. L'angoisse et le trac ! Elle allait entrer dans une taverne pleine de monde, d'ivrognes en tous genres, d'hommes et de femmes nauséabonds et en plus elle devait le faire avec une nonchalance naturelle, avec ce rôle à interpréter qui était à l'opposé de ce qu'elle était réellement.

Elle cherchait des yeux Gregory ou Diego, s'apprêtant à demander à l'aubergiste crasseux s'il n'avait pas vu un certain Killian et un enfant à la peau mate, quand un homme s'approcha d'elle.

Elle prit sur elle pour ne pas se décomposer au milieu de la pièce suite à son ordre indécent. Elle ne trouva rien à répondre qu'une stupidité déconcertante avant de se reprendre.


Euh...pour quoi faire ? Je veux dire, euh oui bien sûr...mon chou... mais plus tard d'accord ? Pour l'instant on m'attend. D'ailleurs v...tu pourrais peut-être me dire où je peux trouver un certain Killian...Jones.

Il était plutôt pas mal elle avait jusqu'alors dû repousser des mains bien pires, mais Mariana n'était vraiment pas de ce genre là, elle était amoureuse et fidèle, et oui il y en a encore !
Elle lui sourit, poursuivant le jeu par une caresse sensuelle du torse, attendant d'être renseignée.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Lun 18 Aoû - 19:38


Pour quoi faire ? Ben celle-là, on ne la lui avait jamais sortie, surtout quand il s'adressait à une catin tant ça paraissait évident, ce qu'il voulait faire ! La donzelle était jolie, bien plus que la plupart des filles qui traînaient ici et il ne se faisait pas prier pour la regarder sous toutes les coutures, il faut dire qu'au vu de la tenue, elles étaient peu nombreuses et pouvaient craquer au moindre coup un peu sec.

Il le va un sourcil lorsqu'elle lui fit comprendre qu'elle n'était pas là pour lui mais pour...Killian...Et pour le coup, il ne pouvait rien dire, c'était le patron, enfin...L'un de ses patrons mais dans tous les cas, il ne devait pas prendre le risque de faire sauter sa couverture et encore moins pour une fille de joie. Il ne manqua cependant pas de dire le fond de sa pensée.


Killian...Il compte faire un trio ? Il est déjà monté avec sa rouquine on les entend crier comme des malades depuis une heure. Il est plus tout jeune, il doit être crevé, tu peux t'occuper de moi le temps qu'il se remette.

Il afficha un léger sourire tout en laissant sa main descendre jusqu'à la naissance de sa poitrine non sans laisser perdre son regard dans son décolleté, s'imaginant déjà ce qu'il pourrait lui faire.


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Mar 19 Aoû - 14:51

Trembler ? Non, elle ne tremblera pas, il faut laisser ça aux autres, pour l’instant, il faut juste s’assurer de récupérer cet abrutit de Pierrot, il doit s’imaginer qu’elle veut le servir, et gagner sa protection, pas question de le lâcher, et ça a plutôt l’air de marcher pour l’instant… Même si en faite, elle est obligée de faire la lavette devant ce fou furieux sanguinaire.

En bas, il est déjà installé au comptoir, à la seule place disponible pour passer commande et en l’occurrence, la seule qui lui est proposée, puisqu’il lui fait signe de sa main pour venir s’installer ! S’il devient trop pressant, ça risque d’être ennuyeux, car Lambert va se demander pourquoi elle n’est pas au service de Killian, ainsi que tous les autres, et il ne faudrait pas griller la couverture de Greg, sinon, c’est la mort assurée !

Lou croise d’abord une fille avec un tablier et deux chopes qu’elle trimbale, espérant ne pas faire d’impair et lui demande le bain pour la chambre qu’elle occupe. Celle-ci acquiesce et s’empresse d’aller quémander une cuve et la faire porter dans la pièce, tout hurlant en cuisine de faire chauffer l’eau. A présent que cette étape est passée, il faut affronter le Ruffian, qui trône tel un seigneur face à elle, prêt à la commander comme une servante !

Ça fait beaucoup de questions et pour y répondre… Je disais que oui, c’est vrai, je ne suis pas avec Elise ! J’ai fuit Lyon à la mort d’Eddy, c’est pas pour la retrouver elle… Mais toi ! A la mort de mon passeport pour la nouvelle vie, je t’ai cherché partout, et j’ai suivit ta trace jusqu’ici !

Elle s’installe près de lui et continue, en essayant d’être la plus convaincante possible, tout en passant commande au barman…

Seulement… Tu as fait une petite erreur le mois dernier, et tu m’as prise pour une des filles d’Elise, et je me suis retrouvée jusqu’à la semaine dernière, coincée chez un sorte de médecin investit par une foi divine, à vouloir me sauver de la mort !
-Hey toi… il me faut un plateau avec de quoi manger et boire, n’oublie pas un bon alcool fort pour monsieur Jones !
Bref… Je me suis battue pour survivre, alors que tu ne m’as laissé aucune place de réponse, sinon, on aurait évité tout ça ! A moins que tu ne veux plus de moi et que c’est pour ça que tu as decide de me rosser ?


Ne pas se tromper ? Ah ça certainement pas ! Il faut qu’il la croit à sa botte, offerte et soumise, jarretelle bien en évidence et sourire enjôleur, tout ce qu’il aime.

Si je t’intéresse toujours, fait préparer ta chambre, avec de quoi boire des heures à deux, et un bain pour nous y amuser aussi, j’arrive dès que j’ai fini avec ce Killian...

Un bonhomme mal luné grimpe avec de quoi s’enivrer à l’étage, alors qu’un plateau de fruits et de viandes cuites est posé sur le comptoir… Le barman ironique demande si cela convient à la dame, et elle hausse les épaules avant de le vouloir prendre, quand…

Une voix féminine à l’entrée demande à voir Killian Jones, cela l’interpelle, et elle tourne la tête pour voir la… Mais… Mais… C’est la lingère !!! Impossible de ne pas la reconnaitre, surtout avec son corset dentelles et soie de Paris ! Son sang fait un tour de piste et ses yeux s’écarquillent en la voyant avec une jeunette qui papote en compagnie d’un beau gosse… hummm ça ne présage rien de bon, surtout de voir la mégère là ! Sans doute est elle venue pour réclamer les bijoux, mais elle ne les aura pas, cette vieille voleuse ne perd rien pour attendre, sauf qu’elle risque de foutre en l’air toute l’opération !

Les mains portant le plateau, elle sourit à Pierrot et ajoute :

Vous avez pas assez d’personnel, que vous faites venir la vieille école ? C’est quoi cette vioque qui veut voir Killian ?

La rousse hausse les épaules, et tente de ne pas se faire reconnaitre par Séléna, en reprenant le chemin des escaliers, faudrait voir à pas s’faire trop remarquer !!!



avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Mar 19 Aoû - 14:54

Beaucoup d’questions ? T’as pas intérêt à te tromper petite, j’ai déjà idée de c’que j’vais te filer comme correction ! Mais l’explication, même bancale, est plausible, j’écoute en souriant… Et malgré c’qu’elle a reçu, la voilà qui m’revient ? C’est tiré par les ch’veux, mais j’veux bien croire qu’elle était amoureuse, à l’époque on s’quittait peu, c’est vrai ! En même temps, j’la voulait souvent, quoi qu’y avait l’autre rousse aussi pas mal… Nannn pas Elise, l’autre ! Bordel j’ai oublié son nom !

Tu m’as suivit à la trace ? J’ai pas pour habitude d’en laisser pourtant ! A part celles que t’as reçu l’mois dernier ! Mais j’veux bien croire que j’te manquais, donc, tu termine avec l’abrutit d’en haut et t’ouvre la porte du fond, la « 15 », j’y s’rais avec c’qui faut !

J’fais jamais d’erreur, mais j’avoue que j’croyais dur comme fer, qu’elle bossait encore pour la femme d’Orsini… Dire que j’aurais pu la tringler avant et m’la garder ! J’sais pas quoi, mais y a un truc qui cloche là d’dans !

J’irais vérifier ton histoire, mais m’fais pas trop attendre dans la piaule, alors fais vite avec ce con !

A deux doigts de prendre la poudre d’escampe, elle se fige en entendant deux donzelles à la porte qui réclament le nouveau, j’me marre en entendant la réflexion d’la rousse qui cause d’la vieille, et j’regarde la gamine bien roulée qui s’fait mater par l’second du Jones en question ! J’freine ma Lou, j’veux pas qu’elle le prévienne, j’ai bien l’intention qu’il s’occupe des deux filles qu’arrivent, pour récupérer la mienne, alors pas question qu’elle se sauve, et si c’est pas l’bonhomme qui grimpe le chercher, c’est moi qu’irais !

Empoignant fermement son bras, et tenant le plateau, j’appelle une fille pour qu’elle l’emporte à sa place et j’la retient ici !

C'est p't'êt' sa mère ! HAHAHA Toi tu bouges pas d’ici, j’veux savoir c’qu’elles lui veulent au Jones ! En attendant, cause moi un peu de ce doc qui t’a soigné, j’veux en savoir plus !

Et forcément, pour le coup, Greg doit s’demander où qu’elle est la rouse, mais… Si François ne monte pas, et que moi j’arrive pas à temps pour l’appeler, c’est p’t’êt’lui qui risque de descendre pour savoir c’que fout sa rousse… ou plutôt « MA » rousse !


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Mar 19 Aoû - 15:08

Ralala, que ces jeunes ont une mauvaise éducation, et en entendant les adultes du coin, il est certain que l’on sait qui la leur a donné. Mon idée de tutoiement est excellente, c’est normal, elle vient de moi, et comme tout ce qui est MOUA c’est formidable, d’ailleurs, le beau Greg le sait bien lui. N’est ce pas ? La preuve à la laverie, où il est venu me courtiser et qu’à peine rencontrés, nous avons franchit le septième ciel ! Si si… sauf que moi, je n’m’en souviens plus, puisque c’était trop puissant et que je me suis évanouie !

Bien… Nous rentrons, deux soldats fleur au fusil, mais… sans armes, hormis notre féminité, moi sublime de la tête aux pieds, et elle, trop jeune et trop frêle, maigrichonne et pâlotte je dirais même ! Un bellâtre s’avance vers elle, et joue de son corsage en l’invitant dans sa chambrette, pour le coup, je suis perplexe, qu’est c’qu’il lui trouve ? Et moi alors ? Non mais !!! Je… Je… Je m’étrangle :

Arrrrgggghhhh

C’est qu’en plus il m’ignore ? Serait ce car je lui plait trop et qu’il tente cette tactique pour m’attiser ? Pffff Je ne marche pas ainsi, MOA, donc, je regarde celui-ci, et alors que j’allais répondre, « toutes les deux ou rien ! » c’est Mariana qui bafouille et annonce qu’elle veut voir Killian Jones. Killian Jones ? Qui c’est celui là ? Peut être une feinte, comme pour les deux molosses de l’entrée de la cour des miracles ? Celui qu’elle dit avoir commandé nos services à toutes les deux ? Oui et bien, elle regardera faire la plus experte, en espérant que ce Killian ne soit pas trop moche, hein ?

Donc, je ne dois pas la contredire, acquiescer à ses propos, mais pour lui donner raison, je m’agrippe à son bras, étalant toutes mes dents d’un beau sourire aguicheur, prête à le dévorer et ajustant le tir :

Oui… Killian Jones… C’est lui qu’on veut voir, car… Nous travaillons à deux, jamais seules ! Si vous prenez l’une, vous aurez l’autre ! Rassurez vous, tout le plaisir est pour moi, nous avons à cœur de vous satisfaire, mais après avoir assouvit notre client, monsieur Jones !

J’aurais bien demandé qui était ce foutu Jones, mais je n’en ai pas eu le temps. Et un peu plus loin, vers le comptoir, alors que foule se fait devant nous, il me semble reconnaitre quelqu’un, mais je n’en ai aucune certitude… Ce n’est pas le moment de bousculer les choses, j’attends surtout de voir où va nous mener cette petite aventure, sans perdre de vue, que je veux retrouver mon beau brun ténébreux, le Greg si mystérieux et affolant qui fut dans ma couche il y a à peine quelques jours !

A quoi elle joue la Mariana ? On ne tripote pas ainsi les inconnus ! Quoi que… Par la queue de Belzebuth, à force de dire des mensonges, voilà qu’ça nous r’tombe sur le pal’tot, j’croyais qu’elle avait inventé l’nom du client, et voici qu’il existe, en plus qu’il est monté avec une rousse ! Faut vite que j’rattrape la chose, et là évidemment, seul mon charme peut nous sauver, donc soit j’demande Greg, soit, j’me tais et je le chauffe… hummm d’accord, puisque c’est la seule solution, je garde cette dernière qui est la bonne ! Comment ça laquelle ? JE LE CHAUFFE et il fait tout ce qu’on veut, il ne pourra jamais résister à mon charme fou ! hummm oui, j’ai dit que je la laissais faire, va pour ce sacrifice supplémentaire, et je commence à m’approcher à mon tour, prête à lui faire un beau numéro de charme, bouche en extension, et mains curieuses… Héhé, si ça c’est pas de l’excitation, je ne vois pas ce qui en serait ! Ahhhh fièvre torride des sens, quand tu nous tiens !!!! Bèèè quoi ? Faut c’qui faut, j’vais pas la laisser se sacrifier toute seule quand même !!!


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mar 19 Aoû - 20:36

    Le temps commence à me sembler long, elle ne remonte pas. Si ça se trouve, elle a eu des ennuis en bas même si j'aurais sans doute entendu du bruit si ça avait été le cas. Dans le doute, je me redresse pour quitter la chambre et descendre voir. Je croise en chemin une fille qui se fait aider pour transporter un baquet. Avec une chevelure comme la sienne, je la repère facilement et la vois en train de fricoter avec le sous-fifre de Lambert.

    Je m'approche d'eux sans faire attention aux deux nouvelles venues, ce ne serait pas drôle sinon ! Je vais me poser derrière Lou et l'attrape par la taille avant de m'adresser au Ruffian qui la tient par le bras puis à Lou.


    Je t'ai dit qu'elle était à moi, vas te trouver autre chose à te mettre sous la dent. Et toi actives toi un peu, ne me fais pas attendre.

    J'attrape la bouteille qui est posée là, l'ouvre et en avale une bonne gorgée. J'attends que la rouquine se bouge pour porter le reste, ben non, je suis pas galant, encore moins quand je suis aux miracles et c'est le boulot des femmes de nous servir. Je claque des doigts pour qu'elle se dépêche et commence à la suivre quand enfin elle se met en route. Je regarde le Ruffian du coin de l’œil, il a l'air de fulminer et il faut avouer que ça m'amuse assez. Il y a de grandes chances qu'il soit en train d'imaginer les mille et une façons de me tuer mais ce n'est pas le premier et j'espère que ce ne sera pas le dernier.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Mariana. le Mar 19 Aoû - 21:55

Elle était outrée mais ne devait rien en montrer. Elle cherchait du regard l'aide de Séléna mais qu'aurait-elle pu y faire ? Elle devait se dépatouiller seule et envoyer paître l'homme qui insistait. Elle était à deux doigts de le gifler quand il se permit une fois de plus de la toucher, mais elle se contenta de sourire.

Elle s'écarta de lui, se dégageant de cette étreinte forcée  quand ce qu'il dit l'interpella.
Mariana le regardait avec surprise, avant de le corriger sur ce qu'elle croyait être une erreur.


Je crois que vous confondez avec quelqu'un d'autre. Le Killian que je cherche est un grand brun, baraqué, les yeux bleus, une barbe de quelques jours. Il est irlandais.


Alors qu'elle était à lui détailler Gregory, Séléna commençait sa comédie et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle était convaincante tant elle semblait y croire, c'est simple si j'étais critique de cinéma je dirais qu'elle est habitée par son rôle là.
Mariana ne put réprimer une grimace en imaginant ce qu'elles pouvaient faire ensemble avec un client. Si elle n'avait jamais été attirée par les femmes, il était sûr que ce n'était pas encore pour cette fois, au grand dam de Greg qui lui espérait bien une triplette mais c'est une autre histoire et surtout Séléna n'entrait pas dans le tableau qu'il devait s'en faire. Bref !


Ou sinon, exceptionnellement Séléna tu t'occupes seule de monsieur et je vais voir notre autre client qui je suis certaine pourra comprendre.


Elle poussa légèrement Séléna dans les bras de ce pauvre homme pour s'en éloigner quand elle fut stoppée net dans son élan.
Elle plissa les yeux, pas totalement certaine de ce qu'elle voyait tant cela lui paraissait incongru.
Gregory un peu trop familier avec une rouquine qui à première vue n'était pas une femme du monde, ni Elise, voici qui la choquait. Alors qu'elle s'inquiète pour son neveu et pour lui, l'imaginant courir tous les dangers possibles, monsieur prend du bon temps. Elle ne pouvait pas y croire, c'était forcément une erreur, il y avait une bonne explication à tout cela, il n'avait pas pu lui faire ça, non pas lui. Qu'importe ce qu'avait dit l'homme un peu plus tôt et ce qu'elle croyait avoir vu, elle se trompait.

Mariana se décomposa quand en approchant elle entendit ce qu'il se dit. Les ordres de Greg envers la fille ne laissait aucune place au doute.
La tête bouillonnant de milles informations entremêlées et d'une impulsivité difficilement contenue. Son sang espagnol ne fit qu'un tour, emportant dans son tourbillon sa jalousie quasi maladive.

Elle ne réussit à se contenir davantage, rejoignant vivement ce "charmant petit couple".


Ca va ? Pas trop épuisé par le travail ??


Elle était sur le point de hurler et de le frapper, son coeur battant à tout rompre. Elle ne put retenir l'énorme gifle qui s'abattit violemment sur la joue Greg.


TU TE FOUS DE MOI ???! TU N'ES QU'UN SALAUD, TU ME DEGOUTES TU ENTENDS ?! JE NE VEUX PLUS JAMAIS TE REVOIR !


Elle bouscula avec haine la rouquine, pas loin de lui arracher les yeux.


Amusez-vous bien, je vous le laisse !


Elle était hors d'elle, incapable de penser, luttant pour ne pas fondre en larmes. Tournant les talons, elle se maudissait de l'avoir cru, de lui avoir pardonné, elle se maudissait d'avoir été aussi stupide et naïve. Elle se reprit tant bien que mal, elle devait retrouver Diego, elle prendrait son temps pour tenter de recoller les miettes de son coeur une nouvelle fois brisé.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mar 19 Aoû - 22:21

    Et là...C'est la merde !

    Je suis à reprendre la route pour la chambre en suivant Lou à qui j'ai dit de se bouger en vitesse quand je me fais intercepter par une énième catin, il faut dire que ça grouille dans cette taverne, chacun a la sienne voire plusieurs et apparemment, sans le savoir, j'en avais plusieurs...
    La brune se met face à moi et commence à m'engueuler, sur le coup, je vois plus ses vêtements débraillés et son maquillage de catin qu'autre chose. C'est en entendant sa voix et son accent que je commence à réaliser et là, j'ai fait de sacrés grands yeux en reconnaissant Mariana.
    Je n'ai pas le temps d'en placer une que je me prends une gifle comme je n'en ai sans doute jamais reçu avant d'entendre un tas de noms d'oiseaux. Je suis tellement surpris de la voir là et encore plus dans cette tenue que je n'ai pas réagit tout de suite d'autant plus qu'elle me reproche des choses que je ne réalise pas sur le coup.

    Il m'a fallu quelques instants pour comprendre qu'elle a dû me penser en train de fricoter avec Lou, après tout, c'est ce qu'on essaye de faire croire à tout le monde donc de ce point de vue là, on dirait que l'effet est réussi ! Elle repart en bousculant Lou, je me dépêche de la rattraper et de lui prendre le poignet fermement. La connaissant, je me doute très bien qu'elle va se débattre et me frapper mais vu la situation, il y a intérêt qu'elle se calme et vite et que je l'emmène pour qu'on puisse s'expliquer.


    Tu te calmes et tu viens avec moi, tu croyais vraiment être la seule ? T'es qu'une catin parmi d'autres, allez, viens par ici !

    Il faut que je continue de jouer le jeu alors que je fais signe à Lou de se dépêcher d'aller dans la chambre pendant que je me retrouve à traîner cette furie espagnole. Et puis zut ! Si la demoiselle se fait récalcitrante, il y a une façon plus simple de faire ! Je la rapproche de moi et me penche pour la soulever sur mon épaule. Je la sens s'agiter, mais quel paquet de nerf ! Je parie que je vais encore avoir des marques et ce ne sera pas d'avoir été sauvages pendant l'amour. Je monte l'escalier tant bien que mal alors qu'un des hommes se "moque" de ma situation.

    Hé, on dirait qu'une ça va mais quand y'en a deux t'assures plus aussi bien !

    Je me tourne, avec mon "sac à patates" sur l'épaule et lui lance : J'ai l'air d'avoir des difficultés ? Avant de reprendre mon chemin. Je ne la lâche qu'une fois arrivé dans la chambre et referme la porte. Est-ce que je vais seulement avoir le temps d'en placer une ?


[J'ai plus ou moins fait "agir" vos persos en considérant qu'ils ont suivi et sont dans la chambre, si ça ne va pas, n'hésitez pas à le dire, j'éditerais]


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Lou... le Mer 20 Aoû - 11:16

Prévenir Greg aurait dû être une tâche facile, ou presque, mais c’était évidemment sans compter sur Pierrot, et sa curiosité ! Le bras de la rousse était empoigné, une autre serveuse commanditée à livrer le plateau, et cet interlocuteur impulsif à poser bien trop de questions qui risqueraient de rester sans réponses, vu qu’elle ne saurait quoi répondre. A dire la vérité, elle ignorait jusqu’au nom ou prénom de ce docteur qui l’avait soigné, alors en inventer un, cela risquait d’être dangereux, il pourrait envoyer vérifier l’identité de cet inconnu, avant même qu’elle ne finisse son travail ici !

Sauvée par le gong ? La bouche prête à s’expliquer, en décrivant le médecin, à défaut de l’identifier, la voici attrapée par la taille, Greg n’avait pas eu la patience d’attendre, et jouait son rôle à merveille, sauf qu’elle n’avait pas eut le temps, à cet instant non plus, de le prévenir de ce qu’il se passait à quelques pas d’eux. Soupir de désolation, ou d’autre émotion, peut importait, il était là et il fallait le mettre au parfum sur la situation…

Killian… Je...

Pas le temps, tout se bouscule, même elle qui se retrouve à devoir se préparer à grimper à nouveau les marches, laissant le Ruffian furieux, bouillonnant même, comme si cela n’avait pas suffit en haut ! Sûr que ça finirait en bagarre, et qu’il y aurait des morts, mais il fallait espérer que ceux-ci ne seraient pas ceux qu’elle n’attendait pas !

Dos tourné, devançant le pas de son client officiel, elle entend la même voix qui cherchait Killian Jones, deux minutes plus tôt… Horreur, malheur ! Là, c’est sûr, c’est la catastrophe ! Il fallait faire en sorte qu’elle les suive en haut, c’était la seule solution, sinon, Greg était mort, et elle par la même occasion, d’ailleurs, après l’engueulade qu’il venait de recevoir en prime de la gifle, il l’invita à les rejoindre et il fallait que Lou acquiesce, bousculée par la demoiselle qui semblait désireuse de l’étriper rien qu’au regard.

Et bien la belle… t’es en retard ! Killian m’avait prévenue qu’on serait plusieurs, et que t’étais experte, tu t’es perdue en chemin ? Allez viens, j’ai besoin de toi là haut pour tout préparer !

Les deux demoiselles se retrouvent à gravir les marches, l’une sur l’épaule de Greg et l’autre à pieds, le service commandé, servit dans la chambre, et le baquet remplit d’eau chaude pour le bain de monsieur ! Si elle croyait que cela serait sans rouspétances, et que tout irait au mieux dans ce miraculeux monde, c’était mal partit ! Qui aurait prévu cette chute là ? Et puis, que faisait cette furieuse copine de Greg ici, et en compagnie de la lingère ?

En montant l’escalier, discrètement, soufflant à peine, elle tente d’affranchir la nouvelle venue, seulement ça, c’est une autre paire de manches, car elle la voyait comme une rivale, et ce n’était pas gagné, sauf que sa position inversée mettait Lou en dominante pour l’heure, alors que la brunette se trouvait quelque peu malmenée ainsi, gigotant et sans aucun doute pestiférant pour être reposée à terre :

Tu veux nous tuer ? Rouspète en silence, on parlera là haut !

Lou montre du nez Séléna à Greg, en espérant qu’il la reconnaisse, celle-ci était occupée avec l’homme de main du soit disant Killian qu’il représentait, ça devenait comique tout ça… Molière en aurait fait quelque chose sur scène, ça c’est sûr !!!


[Pas de soucis, moi je suis… ^^’]


avatar
Lou...

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 22/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://ileparadis1950.forums-rpg.com/g3-cliente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pierrot le Ruffian le Mer 20 Aoû - 11:19

C’est quoi c’bordel ? J’voulais une réponse, pas l’arrivée du Jones aussi tôt ! Il se croit tout permis et j’aime pas ça du tout, j’ai qu’une envie, lui en coller une, avant de le saigner comme un porc ! C’est à croire qu’il se prend pour le Lambert ou pire encore… le Roi ! J’me retiens d’pas lui planter ma lame dans l’lard, et j’ouvre à peine mon clapet, trop heureux de m’amuser à voir la suite des évèn’ments…

A moi… à moi… ça c’est une autre histoire, il va faire une drôle de tête en la voyant s’tirer pour me r’joindre dans ma piaule, et j’vais la faire crier si fort, qu’il va en blémir de jalousie ! C’est intérieurement que je bougonne en affirmant qu’elle est mienne, mais bientôt c’est à la gueule que j’irais lui cracher mon venin !

Elle est à toi, pas d’problème ! Qu’à cela ne tienne, j’attendrais !!

Il prend une bouteille et s’en colle une rasade, tout en ayant saisit ma rousse par la taille et crié ses ordres à la noix, moi j’la lâche forcément, mais sans en rajouter j’écoute la nouvelle qu’arrive en leur souhaitant un bon vent. Ca a l’air d’être sa régulière, comme quoi, même chez les bougresses, y a du sentiment ! Hahaha

Pas trop épuisé par le travail ? Je ne cache pas ma joie et j’éclate de rire, surtout quand la belle se met à montrer les dents et l’traiter comme un petit chien à sa botte ! Elle a du caractère cette petite, j’irais bien lui faire chanter quelques notes de musique. D’ailleurs, j’la r’garde du haut en bas et partout où que j’peux poser mes yeux, y a du beau partout par ici, j’la repère comme qu’y faut et j’la r’trouv’rais bien dehors, un p’tit lot pareil, c’est pas difficile à r’trouver, ça court pas les rues !

Heyyyy attends un peu le Jones…

V’là qu’il est prêt à s’faire la malle avec les deux filles, mais j’vais lui rap’ler qu’y en a une troisième qui l’attend à l’entrée, alors qu’elle fait la belle avec son second...

T’en a oublié une !

Voilà qu’il m’ignore en emportant la seconde sur son épaule, comme un vulgaire sac, j’éclate de rire de plus belle, et j’fais signe aux deux tourtereaux plus loin, la vioque semble pressée de conclure avec l’autre bonhomme…

HEY TOI LA BAS… C’EST LUI QU’TU CHERCHES ?

Et j’montre du doigt Killian, ma rousse et la nouvelle, qui prennent la poudre d’escampe pour filer dans la chambre !

[On suit… on suit… et j’ai hâte que Séléna intervienne !!]


avatar
Pierrot le Ruffian

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Paris la cour des miracles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Dona Selena Gamberotti le Mer 20 Aoû - 11:23

Par la cuisse de Jupiter ! Elle a l’air sacrément en colère la p’tite !!! Mais elle perd pas le nord, vu qu’elle me confie le bellâtre, j’en prends bien note et j’me colle à François, bon gré, mal gré ! Mmmmmm j’aime bien moi les vilains messieurs, il a l’air tout ferme partout, et j’en profite pour tout toucher.. héhé

M’occuper seule de monsieur ? Oui oui, va voir notre… notre client ? Mais c’est qu’il nous veut toutes les deux !

La Mariana me pousse fermement contre le beau gosse et j’en profite bien évidemment pour palper la marchandise en tous sens, sans crainte de lui déplaire, puisque cela est impossible, comment aurait il put, je suis une déesse, une beauté sans nom, une… Enfin bref, je ne dois pas perdre de vue la mignone qui m’a aidé à venir jusqu’ici pour retrouver mon brun aux yeux bleus, détails importants qu’elle évoque en décrivant le Killian Jones, à croire qu’il aurait un jumeau.

La demoiselle rejoint trois autres personne plus loin, la rousse qu’il me semble connaitre, mais qui me tourne le plus souvent le dos, un brun très intéressant et… un autre brun qui le devient tout autant ! Lorsqu’elle hurle contre lui, celui-ci la charge comme un vulgaire paquet sur son épaule et l’entraine vers les escaliers, et c’est seulement là que je le reconnait !

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaa

Je relâche ma proie, à moins que ce ne soit lui qui se débat pour que je le fasse et ce cri libérateur est fait pour attirer son attention. Ais je réussit ? Je crains que non, puisqu’il disparait en haut des marches, malgré mon hurlement, et l’interpellation de Pierrot dont j’ignore l’identité et qui pourtant m’appelle pour que je vois le fameux Killian !

MON AMOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUURRRR !

Et je me mets à courir vers lui, en passant je remercie celui qui m’a invité à le reconnaitre, pendant qu’il me donne le numéro de la chambre que Greg occupe à cet instant avec ses deux maigrichonnes :

Merci beaucoup, pour vous ce sera gratuit si vous le désirez !

Tout en montant les marches, je crie de plus belle, trop heureuse de l’avoir retrouvé, mon Gregory d’amour à moi et rien qu’à moi !!!

MON AMOUUUUURRRRR C’EST MOUAAAAAAA TA LENAAAAAAAAA

Il ne peut pas m’avoir oublié hein ? Attends moi j’m’en vais lui rappeler, tu vas voir !

C’EST MOUA CHERRRRIII CHERRRIIII JE VAIS TE FAIRE VOIR LE PARADIIIIIIIIIIIIIIS

Et me voilà à tambouriner à la porte, tout en m’arrangeant de mon mieux, pour être bien sensuelle et présentable ! Qu’en pensez vous ? Je suis assez sexy comme ça ? Je monte mon jupon en haut de ma cuisse, dévoilant celle-ci et sa jarretelle bien accrochée, que je veux lui montrer ! Me voilà papillonnant des cils et actionnant à nouveau mes lèvres, prêtes à lui donner le plus amoureux des baisers dès qu’il ouvre la porte !


[Me voilààààààààààààààààààààààà Hahahaha]


avatar
Dona Selena Gamberotti

Messages : 20
Points : 20
Date d'inscription : 07/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum