[RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Robert Starque le Dim 22 Déc - 19:36

Le pavillon de chasse du Roi, vous devez vous dire : mais que fait Robert Starque à cet endroit en plein hiver sachant que le Roi préfère rester à bouquiner au coin du feu avec un chat sur les genoux ? Et oui, il vieillit dur LP ! Et le chat est plus léger que sa femme, mais ça on lui dira pas à la rouquine. Bref ! Toujours est-il que Robert se dirigeait vers ce fameux pavillon, non pas pour préparer une quelconque chasse, mais pour retrouver quelqu'un...

En effet, l'endroit était devenu leur lieu de rendez-vous. Pourquoi se retrouver là me direz-vous ? Parce que l'endroit est à l'écart, que les serviteurs n'y viennent jamais et qu'il veut être tranquille avec elle...Et là, je suis sûr que vous vous dites : Mais c'est qui cette fille qu'il va rejoindre ?? Ben...Soit vous le déduisez soit vous attendez qu'elle même vous donne la réponse !

Mais le plus étrange dans toute cette histoire, ce n'est pas le mystère que moi, narrateur, je tente de vous mettre, mais ce qu'il se passe chez Robert depuis quelques temps ! Je vous raconte ? Bon allez, c'est Noël, je vais être sympa !

Il était une fois...Oups, mauvais démarrage ! On recommence !

Robert Starque, Marquis de Genlis, bras droit du Roi depuis quelques mois, un homme à l'allure distinguée et semblant parfaitement respectable, le tout était dans l'image qu'il reflétait...Mais lorsque le masque qu'il arborait devant tous tombait, on voyait un homme froid, manipulateur et sans états d'âmes...Son but était de monter dans la hiérarchie, d'avoir la meilleure place, les meilleurs titres, la meilleure épouse possible et bien sûr une descendance pour recevoir le fruit de son labeur qui finalement, ne lui était pas si dur que cela vu ses moyens détournés pour y parvenir.

Seulement voilà, depuis quelques temps, plus rien ne se déroulait comme il l'espérait, et cela, à cause d'un homme : Gregory Mardel...Il le maudissait autant que cela pouvait lui être possible et il s'était mis en tête de se venger de lui, de le faire souffrir...S'il parvenait à détourner Mariana de lui, alors il lui prendrait sa nièce et lentement mais sûrement, il avait réussis à s'immiscer dans le coeur de la jeune femme...

Ce qui était plus étrange et surtout surprenant, c'est qu'au fur et à mesure de leurs rencontres, il ne voyait plus cela simplement comme une vengeance. Il prenait réellement plaisir à se faufiler hors du château et à aller la rejoindre dans ce pavillon pour, parfois, quelques furtives minutes et d'autres fois pour plusieurs heures. On eut dit que le temps passant, il en venait à apprécier sa compagnie même si son idée première était toujours dans son esprit.

Il arriva enfin sur place et poussa doucement la porte, espérant qu'elle soit déjà là...


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Anna le Lun 23 Déc - 16:35

La journée avait été longue, très longue, trop longue. Une fois encore il me tardait que sonne la fin de mon service pour que je puisse me rendre au pavillon de chasse. Un jour Robert m'avait conduite là-bas après une balade dans le bosquet de Versailles.

Et je dois dire que je ne m'attendais pas à cela. J'avais imaginé un simple cabanon et j'avais alors sous les yeux une immense demeure non loin d'une clairière. C'était loin d'être aussi richement décoré que le château mais de ce lieu transparaissait le luxe et le bon goût.

Je me sentais bien dans cet endroit, c'était si calme et apaisant et surtout j'y retrouvais Robert. C'était devenu notre petit nid, enfin si on peut dire comme ça. Mais nous y étions bien, je pouvais être moi-même et plus son employée et lui n'avait plus rien du noble Marquis de Genlis. Il était tout simplement Robert, mon Robert. A mesure que nous nous côtoyons, mes sentiments pour lui grandissaient. J'étais tombée amoureuse de lui et si au château je ressentais nos différences, au pavillon, elles n'avaient plus la moindre importance.

Nous parlons des heures, nous rions ensemble comme de vrais enfants et souvent nous nous embrassons. Dans ces moments-là je sais que je veux être entièrement à lui mais je dois me contenir et c'est de plus en plus difficile de le faire, enfin de ne pas le faire devrais-je dire.
C'était compliqué entre nous, il n'était plus fiancé, il était libre tout comme moi, mais nous préférions nous cacher, le temps de savoir comment les choses évolueraient.

J'étais souvent en proie à des doutes cependant. Je me disais  que je ne devais pas me mettre martel en tête, qu'il me fallait cesser de faire des plans, d'arrêter d'imaginer ma vie avec lui, que jamais un homme si respectable n'épouserait une fille de ma condition. J'avais beau avoir de l'éducation et de l'instruction, je n'en étais pas moins la fille d'une mère maquerelle.

Mais quand je suis dans les bras de Robert, je laisse s'envoler mes craintes pour ne profiter que du moment présent, et il faut dire que je suis très heureuse dans ce présent. Du moins dans le présent d'hier...
Les rumeurs vont bon train au sein du personnel de Versailles. J'ai pour habitude de ne jamais les écouter et encore moins y prendre part, pourtant celle que j'avais entendu ce matin alors que je m'apprêtais à aller servir les petits-déjeuners dans les chambres dont j'ai la charge, me figea soudainement sur place, faisant lâcher mon lourd plateau.
Non je ne pouvais pas le croire, c'était...non c'était impensable, il ne m'avait pas fait cela, je ne pouvais pas le croire, non.

La journée avait été longue, très longue, trop longue pour le rejoindre et pour espérer qu'il me rassure, qu'il démente cette rumeur, qu'il me serre contre lui pour me faire tout oublier.
J'étais arrivée la première, la demeure était froide et sombre et elle me parut différente aujourd'hui. Je m'étais empressée d'allumer la cheminée pour me réchauffer. La pièce n'était éclairée que par le foyer et la lanterne que j'avais pris pour traverser le bois.

J'étais assise à même le sol, un livre ouvert sans pour autant que je n'en lise une ligne, trop perdue dans mes pensées. Des portes, des bruits de pas dans le couloir, il était là. Je me levais à son entrée, mais je ne courus pas l'embrasser pourtant. Je me dirigeais vers lui, un sourire inquiet aux lèvres alors que je l'enlaçais tendrement.


Vous voici enfin, il me tardait de vous voir.


avatar
Anna

Messages : 44
Points : 52
Date d'inscription : 12/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Robert Starque le Dim 29 Déc - 18:51

Il poussa doucement la porte et la découvrit. Elle vint vers lui et l'enlaça, il eut pour simple réflexe de l'entourer de ses bras et la serrer contre lui. On eut dit que dans ces rares moments, même si dans son esprit tout cela n'était que manipulation et jeu, son coeur de glace fondait peu à peu...Mais cela, jamais il ne l'admettrait ou n'accepterait même de le penser. Car oui, au fond, il l'appréciait et commençait doucement à s'y attacher à son ange blond comme il se plaisait à l'appeler, et c'était une chose assez exceptionnelle pour lui.

Il sourit à ses mots, passant doucement sa main dans ses cheveux. Il s'écarte un peu d'elle et la regarda avant de lui répondre :


Vous m'avez manqué aussi...


Il se pencha vers elle pour déposer un doux baiser sur ses lèvres, ne manquant pas de remarquer au passage cet air soucieux. Il l'emmena jusqu'à une banquette et la fit s'installer avant d'en faire de même.

Vous me semblez soucieuse, quelque chose vous tracasse ?

Il prit sa main dans la sienne, la caressant avec douceur de son pouce tout en la regardant, se demandant bien ce qu'il pouvait se passer. Il avait un mauvais pressentiment et avec toutes les tuiles qui lui tombaient dessus depuis quelques temps, il appréhendait ce qu'elle pourrait lui dire mais peut-être n'était-ce qu'une chose insignifiante qui saurait se régler aisément, du moins...L'espérait-il.


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Anna le Ven 3 Jan - 19:35

Si d'habitude je me serais laissée aller au plaisir que me provoquaient chaque fois ses baisers, ce ne fut hélas pas le cas ce soir. Je m'y attardais quelques infimes secondes durant lesquelles j'oubliais toute cette histoire qui n'avait eu de cesse de me tarauder tout le jour, mais elle se rappela bien vite à ma mémoire.

Comme une poupée que l'on pouvait aisément manipuler, je me laissais entraîner sans broncher vers la banquette où je pris place presque mécaniquement.

Malgré l'angoisse nouant à la fois mon coeur et mon estomac, je ne pus m'empêcher de lui sourire, comment ne pas lui sourire. Il s'était toutefois aperçu de mon désarroi, sans doute était-il lisible sur mon visage puisque j'avais dus sans cesse "rassurer" mes collègues à grands renforts de sourires forcés et de " si si, je vais bien". Je n'avais jamais su cacher mes émotions, comme le disait mon père, on pouvait lire sur mon visage comme dans un livre ouvert, je n'avais jamais su tricher.

Je posais tendrement les yeux sur lui, cherchant dans son visage, dans son regard que je me plaisais à qualifier de clair-obscur pour la clarté de son iris et le sombre mystère qui l'étreignait, une vérité rassurante.


Je ne prête jamais attention aux bruits de couloir comme vous le savez, surtout quand il s'agit de vous. Je ne crois qu'en vous et si vous me dîtes que c'est faux je n'ai pas la moindre raison d'en douter. Mais ce que j'ai entendu tout à l'heure m'a complètement retournée le coeur, et j'ai besoin de l'entendre de votre bouche, quitte à passer pour une idiote et à m'être inquiétée pour rien. Nous en rirons ensuite et oublierons ces bêtises...c'est mon voeu le plus cher.

Sans lâcher son regard malgré mon appréhension, je serrais nerveusement sa main dans la mienne, marquant un court instant une petite pause d'inspiration pour mieux me lancer.

Etes-vous de nouveau fiancé à Mariana ?


avatar
Anna

Messages : 44
Points : 52
Date d'inscription : 12/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Robert Starque le Dim 12 Jan - 1:32

Installé près d'elle dans l'attente d'une réponse sur le fait de savoir ce qu'il se passait, il comprit vite la raison pour laquelle elle ne semblait pas au mieux de sa forme. Il fronça légèrement le sourcils en entendant ce qui la préoccupait, décidément, ces serviteurs ne savaient pas se mêler de leurs affaires et se taire ! Le voilà bien, il n'avait pas prévu que ça lui arrive aux oreilles comme ça, il espérait trouver quelque chose qu'il saurait enrober pour l'embobiner. Il était donc pris au dépourvu lorsqu'elle lui expliqua tout cela et lui demanda ce qu'il en était en réalité.

Je suppose que ces rumeurs sont plus ou moins fondées. J'avoue ne pas trop savoir où nous en sommes. Je suis allé la voir alors qu'elle restait enfermée dans ses appartements et une chose en amenant une autre...Nous nous sommes rapprochés et elle est revenue vers moi. Je ne sais pas réellement si elle compte m'épouser ou non, les choses sont compliquées et elle est instable en ce moment, c'est pourquoi je n'en ai rien dit.

Pour tout avouer je ne sais pas moi même où j'en suis réellement. Il y a quelques semaines j'aurais tout donné pour qu'elle me regarde à nouveau mais j'avoue que depuis peu...Cela n'a plus autant d'importance que ça en avait fut un temps. A l'heure actuelle, je dirais que rien n'est réellement sûr mais pas uniquement du fait de ses changements incessants...Mais de ceux qui s'opèrent en moi depuis quelques temps.

Quel baratin ne faut-il faire je vous jure. Ménager la chèvre et le chou, tenter de sauver les meubles et j'en passe et des meilleures, c'est ce qu'il tentait de faire en l'instant. Il n'avait pas envie de la voir filer, pas maintenant qu'il touchait au but. Il ne fallait donc pas fermer la porte mais laisser un espoir, lui faire sentir que rien n'était fait et que tout était possible.


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Anna le Mer 15 Jan - 1:30

Mon coeur se serra alors que mes espoirs s'évanouirent. Ainsi donc, les rumeurs étaient fondées et j'allais le perdre.
Baissant la tête, lourde, douloureuse et embrumée, des larmes abandonnèrent sournoisement mes yeux soudains flous.

Il avait beau tenté de me ménager en m'assurant que rien était fait, je le sentais au fond de moi et le fait qu'il l'envisage seulement ne laissait guère de place aux doutes. J'avais mal. J'aimais cet homme à tel point que même si je savais que jamais je ne pourrais devenir sa femme, je n'avais pas envisagé une seconde qu'il puisse en épouser une autre. Je l'ai consolé avec toute ma patience et mon soutien quand il se languissait de Mariana, malgré ce que je pouvais éprouver pour lui, avec le secret espoir de l'en guérir et qu'il soit enfin à moi.

J'avais échoué et ma punition serait de vivre avec cette blessure dans le coeur. Que vais-je devenir ? Dois-je partir ? Dois-je le supplier de ne pas se marier et de renoncer à tout pour qu'il me suive dieu sait où, moi son amie, sa confidente...sa servante ?

Assurément je ne saurais être aussi égoïste. Il a travaillé si dur pour devenir l'homme qu'il est aujourd'hui, sa vie est ici. Mais la mienne est avec lui...
Une question me brûlait les lèvres cependant, et malgré le mal que pourrait m'infliger la réponse, je m'y osais.


Vous l'aimez ? Et... moi ?

Je relevais mon regard brillant vers lui, ne sachant trop que dire de plus. J'étais bouleversée en venant ici, me rassurant tant bien que mal qu'il s'agissait de mensonges de langues vipères parlant sans savoir, mais j'avais tort. Alors que dire ?

Mariana est une fille bien. Je suis certaine qu'elle saura vous rendre heureux si vous l'épousez. Et je vous le souhaite Robert, sincèrement. Je sais que je ne pourrais jamais être celle que je voudrais être, mais je veux que vous soyez heureux, c'est au fond tout ce qui m'importe.

Je lui souris afin de ne pas fondre en larmes contre lui. Je suis sincère, je ne veux que son bonheur, même si j'aurais voulu être celle qui y aurait contribué.
Il n'était pas encore fiancé, du moins rien de bien certain, aussi je me permis de glisser ma main dans la sienne. J'avais besoin de ce contact dont je serais certainement privée.


avatar
Anna

Messages : 44
Points : 52
Date d'inscription : 12/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Robert Starque le Sam 25 Jan - 22:24

Il posa sa main sur sa joue en voyant les larmes qui commençaient à perler, glissant sur sa peau alors qu'il tentait de les assécher autant que faire se pouvait. Elle semblait perdue, désemparée et étrangement la voir ainsi lui procura une sensation peu plaisante, chose étonnante pour lui qui se délectait du malheur des gens pour peu qu'il leur donnât un tant soit peu d'importance.

Il ne savait pas trop quoi lui dire lorsqu'elle lui posa la question de savoir s'il l'aimait. Avec toute cette histoire, sa façon d'enrober les choses pour en tirer parti à chaque fois, il s'était retrouvé à s'épancher en jouant les amoureux transis qu'il n'était pas. A présent, il recommençait sa mise en scène avec Anna, jouant le rapprochement du fait de cette "si rude épreuve" que lui avait infligée Mariana, seulement, là, il se retrouvait coincé. Il avait tellement rabâché qu'il aimait Mariana, qu'elle se moquait de lui et j'en passe que faire machine arrière était impossible.

Alors à présent, comment parvenir encore à embobiner la jeune blonde sachant ce qui venait d'être révélé ? Ces fiançailles n'arrivaient pas au bon moment, il n'avait pas encore eu ce qu'il voulait. Comment rattraper le coup ? Il esquissa un sourire crispé et finit par lui répondre :


Je...Je ne suis plus sûr de rien...Je n'avais pas prévu de vous rencontrer et encore moins pensé qu'un tel rapprochement entre nous puisse être possible...Mais c'est arrivé et si je ne vous ai rien dit de tout cela c'est précisément parce que j'ignore moi-même où j'en suis. Ce serait mentir que de dire que je ne ressens plus rien pour elle mais...J'ai à présent des sentiments pour vous également et tout cela m'est difficile. J'ignore quelle est la meilleure chose à faire.

Le pire, c'était que ces mots là, à ce moment-là, ne signifiaient pas encore grand chose si ce n'est inconsciemment, mais d'ici quelques temps, ils prendraient tout leur sens...Il n'ajouta rien d'autre et se contenta de la serrer contre lui, fermant les yeux. Paradoxalement, si la situation lui déplaisait, il se sentait bien quand il était auprès d'elle comme c'était le cas en cet instant.


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Anna le Sam 1 Mar - 16:14

Je ne savais plus que penser, c'était mon monde qui s'écroulait tout à coup. Je ne parvenais pas à le regarder derrière mes yeux embués. J'avais gardé la tête basse, me contentant simplement de pleurer, comme une petite fille qu'on punissait. Je me sentais punie oui. Quelle bêtise avais-je pu commettre ? Celle impardonnable d'être tombée amoureuse du fiancé d'une autre. Et aujourd'hui, après quelques semaines de grand bonheur, la peine se rappelait à moi quand on me l'enleva.

Robert me serrait contre lui, j'aurais voulu le repousser, j'aurais dû le repousser mais c'était au-dessus de mes forces. Il semblait aussi perdu que moi et pourtant il lui suffisait d'un mot pour mettre fin à tout cela. Mais qui suis-je pour lui demander de renoncer à ce mariage ? Mariana est tellement belle et moi...
Ils sont nobles et moi...


Qu'allons-nous faire Robert ? Je vais devenir quoi quand vous serez marié ? Je ne veux pas vous perdre, je vous aime, c'est tellement injuste tout ça...


Je ne pouvais cesser de sangloter malgré mon envie de le consoler et mon besoin de l'embrasser, de rester toujours à ses côtés.


Il vaudrait mieux que je rentre au palais, réfléchir à tout cela et prendre une décision. Ne dit-on pas que la nuit porte conseil ?

Je m'éloignais à regret de lui, la gorge aussi serrée que mon coeur était lourd. Je savais que la fin de ce bonheur, la fin de notre couple, avait sonné.


avatar
Anna

Messages : 44
Points : 52
Date d'inscription : 12/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP-Lieu] Le pavillon de chasse du Roi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum