[RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Mariana. le Ven 11 Juil - 21:32

La matinée semblait vouloir commencer sous les meilleurs auspices avec un léger soleil qui pointait le bout de ses rayons sur Versailles. C'est donc avec un large sourire que Mariana s'était réveillée. Elle s'était préparée à rejoindre la salle d'étude pour offrir aux enfants royaux une leçon sur l'Histoire espagnole. Qui sait si un jour l'une des Princesses de France n'en deviendrait pas la Reine, il fallait donc bien connaître son histoire. Ainsi que celle de l'Europe dans son ensemble. Mais concernant les pays voisins, Mariana laissait faire les plus informés. Son sujet se bornait donc à l'Espagne. Et son neveu y était cordialement invité. Elle avait obtenu de la Reine que Diego puisse suivre certains des cours enseignés aux enfants, mais il n'en était pas très emballé. Il avait la même moue boudeuse des Perez dans ces moments-là et la mine renfrognée de son père, ce qui, et elle avait conscience qu'elle ne devrait le tolérer, l'attendrissait toujours.

Elle se préparait à recevoir les enfants, sortant quelques manuels envoyés de son pays, le regard dans le vague et l'esprit dans ses pensées. Et ses pensées étaient comme chaque fois dirigées vers Gregory. Ils avaient prévu d'annoncer à Diego que son père était en vie et qu'il était de retour. Et même qu'il se pourrait sérieusement qu'il fasse enfin parti de sa vie. Mariana craignait la réaction de l'enfant. Elle ne lui avait jamais clairement dit que son père était mort, se contentant de le laisser le croire, elle pensait que c'était mieux pour lui, mais si elle avait eu tort ? Et si elle avait mal fait ? Elle s'est retrouvée du jour au lendemain à jouer les mamans d'un petit garçon de trois ans alors qu'elle n'était encore qu'une enfant elle-même, et si elle s'était trompée sur tout ? Et si elle aurait dû lui dire la vérité depuis le début ? Mais quelle vérité ? " chéri il me faut te dire que...ton père n'est pas mort, il est juste parti, il m'a quittée parce-qu'il ne voulait pas de toi. L'homme que je pleure chaque jour, c'est lui ton père, "; Non comment aurait-elle pu expliquer ça à un enfant alors qu'elle-même parvenait tout juste à comprendre la situation. Et pourtant ce jour allait arriver incessamment sous peu. Gregory était revenu et Mariana lui donnait une autre chance, ils voulaient tous deux que ça marche cette fois, mais il fallait avouer la vérité à Diego.

Elle fut sortie de ses pensées par l'annonce des enfants royaux qui arrivaient à tour de rôle. Elle espérait bien voir Diego les suivre de près, ayant fortement insisté la veille pour qu'il participe à ce cours. Il devait connaitre son pays, ses origines. Elle lui en parlait souvent, mais elle ne faisait que lui conter ses souvenirs d'enfance à elle et lui parler de gens qu'il ne rencontrera jamais. Il était important qu'il en sache plus malgré ses réticences.
Les minutes s'égrenaient et toujours pas de Diego à l'horizon. Elle le fit chercher dans tous les recoins du château, échafaudant une charmante punition pour le cas où il aurait réellement envisagé de manquer les cours.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Iseline le Ven 18 Juil - 21:09

J'aurais pu me lever de très bonne humeur ce matin, en temps normal je l'aurais sûrement été. Imaginez un peu l'excitation que je peux ressentir alors que je m'apprête à franchir le seuil de la salle de cours. Ce matin le cours porte sur l'Histoire de l'Espagne, autant dire que c'est réellement un sujet des plus passionnants. Et plus encore si Mademoiselle Perez nous apprend quelques mots de plus de sa langue natale. J'espère qu'un jour je pourrais me rendre dans le beau pays de Mariana  et de Diego, comme me l'a promis mère. Chaque année nous nous rendons à Londres pour y visiter notre grand-mère, qui n'est pas notre vraie grand-mère mais "tout comme" comme le dit maman, et chaque année c'est avec plaisir qu'elle nous apprend du vocabulaire anglais.

Alors j'aurais pu être heureuse d'aller à ce cours ce matin, mais non. J'étais embarrassée et inquiète. Diego m'avait mise dans la confidence, il m'avait avouée ses projets, il voulait retrouver son père. J'avais promis de ne rien dire mais c'était bien avant de savoir où se trouverait le père en question. J'avais entendu parler de cette Cour des Miracles, et si au début je croyais qu'il s'agissait d'un Royaume semblable à celui de mon père, à la différence près qu'il s'y produisait des miracles comme le disait si bien le nom, j'avais appris récemment au hasard d'une lecture, qu'il n'en était rien. Et après vérification auprès de père, je fus confortée dans l'idée qu'il ne faisait pas bon d'y vivre. Alors quand mon ami m'annonça qu'il allait s'y rendre sans tarder, j'avais dû bien pâlir. J'avais eu beau tout essayer pour le convaincre de renoncer à cette folie, il était resté sur ses positions, une vraie tête de mule !
J'espérais toutefois que la nuit lui porterait conseil et qu'il changerait d'avis.

Comme toujours j'étais la première à arriver et j'entrais après m'être faite annoncer. Je saluais poliment mon enseignante, cachant tant bien que mal mon appréhension et ma gêne. Il était certain que si Diego manque à l'appel, elle s'inquiéterait pour lui, et qu'une fois retrouvé, il passerait un mauvais quart d'heure. Avant que ne commence le cours, je priais mentalement pour qu'il ne lui arrive rien s'il était là-bas et pour qu'il retrouve son père.
Je fus déçue de constater que le cours avait commencé mais que le siège à mes côtés soit vide...
avatar
Iseline

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 20/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Edouard le Sam 19 Juil - 11:33

Ce matin, c'était cours, et comme c'était cours, l'Infant était content. Oui car l'Infant aime beaucoup les cours. Pas tous .. il n'aimait pas les cours de cuisine, de mathématiques et surtout d'escrime. Lui ce qui le bottait c'était les cours de danse, d'équitation. Oui car le Prince avait des gouts de luxe qui sciait bien à la cour. Il espérait un jour faire profiter le bonheur que le faste et les festivités peuvent apportés. Alors c'était sans compter ce matin. Un cours d'histoire ! Voila que ça lui plaisait. Un cours sur la guerre de Cent Ans ? Sur l’assassinat d'Henri IV ? Sur la croisade des Albigeois ? Que nenni ! Encore mieux ! Un cours sur l'histoire d'Espagne, cousine de la leur. Le Prince était aux anges et c'était bien là le principal, car si l'on plait au Prince, l'ont plait au Roi.

Bien droit, le duc d'Orléans se dirigea donc vers la salle du cours sus-dit. Marchant dans le long couloir de Versailles, là où la richesse abondait, l'Infant scrutait les jardins aux petits matins martelés par les premières lueurs du soleil. Quel excellent jardinier. Il ne manquerait pas de le remercier lorsqu'il serait sur le trône. Avançant pas à pas, il se présenta devant l'huissier qui ne tarda pas à l'annoncer comme le voulait le protocole. Arthur aimait qu'on l'annonce et il ne put s’empêcher de ressentir cette satisfaction personnelle à chaque occasion. Entrant dans la salle, il fit une révérence polie à son institutrice, ne manquant pas de ne pas s'asseoir à coté de sa sœur.
avatar
Edouard

Messages : 4
Points : 4
Date d'inscription : 16/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Victoria le Mar 22 Juil - 15:29

Il n'y avait bien que ma soeur Iseline pour se réjouir d'un cours sur l'Histoire de l'Espagne. Ah non, visiblement il n'y avait pas qu'elle puisque Arthur semblait tout aussi intéressé qu'elle. Vraiment, je me demande s'ils sont de ma famille ces deux-là !

Les minutes ressemblaient à des heures, que c'était long ! Je n'avais qu'une hâte c'est que tout se termine. J'aime bien Mariana, elle est gentille mais bon sang que je m'ennuie à ce cours moi !

Voilà que j'enviais Rose qui en était dispensée. Pourquoi d'ailleurs ? Mystère ! Mademoiselle devait encore trainer dans les jupons de maman pour changer. Depuis qu'elle savait qu'on allait encore avoir un petit frère ou une petite soeur, elle était encore plus pénible et capricieuse que d'ordinaire. La pauvre "choute", elle voyait sa place de "bébé" remise en question pour celle de "grande soeur" !

Bah je lui souhaite bien du plaisir si le prochain bébé est aussi collant qu'elle, non parce-que moi j'ai bien du mal à m'en dépêtrer de la petite peste !

J'observais un instant Isy, elle n'avait pas l'air dans son assiette. Si tant est que ce soit possible, elle était encore plus pâle que d'habitude. Je l'interrogeais discrètement pour savoir ce qui pouvait la chagriner à ce point. Mariana non plus n'avait pas l'air en forme; Oui et bien qu'elles gardent leurs maladies, je ne tiens pas à être malade moi !

J'étouffais un bâillement en faisant mine de noter deux ou trois choses, entre deux petits dessins gribouillés nerveusement.
avatar
Victoria
Princesse de sang

Messages : 25
Points : 27
Date d'inscription : 21/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Gabriel le Mar 22 Juil - 19:42

Gabriel ne se préoccupait pas de l'apparente détresse de sa jeune soeur ni des rêveries de Louisa, non, il était bien trop occupé pour ça. A suivre les cours ? Ce serait trop généraliste que de dire ça. Disons qu'il suivait un cours en particulier avec un grand intérêt et justement, on y était. Ce cours sur l'histoire de l'Espagne, en vérité, ne l'intéressait pas outre mesure mais elle aurait pu enseigner n'importe quoi qu'il l'aurait suivi avec un grand intérêt.

Oui, Gabriel, comme beaucoup de jeunes garçons de son age, n'avait d'yeux que pour l'une de ses enseignantes, et cette enseignante n'était autre que Mariana Perez. Il fallait dire que ce n'était pas compliqué de la préférer aux autres, la demoiselle ayant un physique attirant l'oeil bien que fort typé et étant loin d'avoir la peau blanchâtre à laquelle ils étaient, au palais, habitués.

S'il y avait un cours auquel on ne l'entendait pas chahuter, mais au contraire, participer, c'était bien celui-là. Alors, comme à chaque fois, il prit la parole pour se faire remarquer. Ce qu'on peut être con à l'adolescence !


Mademoiselle Perez ? Vous pouvez nous parler de la famille royale ? Comment sont-ils là-bas ?


avatar
Gabriel
Dauphin de France

Messages : 39
Points : 51
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Mariana. le Mer 23 Juil - 10:32

Mariana poursuivait son cours tant bien que mal, prenant sur elle de cacher son agacement quant à l'absence de son neveu. Elle n'avait pas de folles ambitions pour Diego, elle espérait en faire un homme heureux, épanoui dans un métier qu'il aurait choisi mais sans rien lui imposer. Oh bien sûr elle serait fière de le voir occuper une haute fonction si tel était son désir, mais elle ne l'obligerait à rien. A rien si ce n'est que d'étudier les bases qu'elle s'évertuait à lui inculquer afin que s'offrent à lui diverses possibilités.
Elle voulait lui faire prendre conscience de la chance inespérée pour lui que de recevoir une telle éducation et de côtoyer la famille royale.

Sa naissance n'avait pas été des plus heureuses, loin de là. Il n'avait jamais eu de père, ni de mère d'ailleurs. Il avait été rejeté de tous avant même de voir le jour, il avait été abandonné à une parfaite étrangère à l'âge de trois ans dans un pays qu'il ne connaissait pas. Elle avait fait de son mieux pour l'élever et qu'il ne manque de rien mais il grandissait et ce n'était pas facile tous les jours même si leurs relations étaient excellentes la plupart du temps

Elle l'avait cependant trouvé distant ces derniers jours, plus renfermé qu'à l'accoutumé et elle avait fini par mettre sa méchante humeur sur le compte de l'adolescence, quelque-chose comme ça.

Mariana souriait cependant aux enfants face à elle, tous si concentrés ou presque. Elle abordait les grandes lignes de l'histoire de son pays, non sans un certain humour quand elle abordait la légèreté et la simplicité d'esprit des souverains qui se sont succédés sur le trône espagnol en passant par les découvertes des explorateurs au fil des siècles, tels que des civilisations jusqu'alors inconnues et ce que les enfants et leur mère raffolent tant : le chocolat !

Elle s'était levée pour répondre au Dauphin, toujours si assidu dans son apprentissage. Nul doute qu'il avait hérité l'intelligence et la beauté de son père. Tout comme ses frères et soeurs d'ailleurs, tous si magnifiques.


Bien sûr votre Altesse. J'allais justement l'aborder. Voyez-vous l'Espagne était autrefois un grand Royaume avec à sa tête un souverain puissant, Philippe II qui régna de 1556 à 1598 à la suite de Charles Quint, son père, qui avait abdiqué en faveur de son fils. Philippe II était un homme très pieu, il a contribué a étendre la religion dans le pays. Bien que trop dépensier notamment en montant diverses expéditions et guerres, Il a su porter le royaume à son apogée.

Hélas ses successeurs n'avaient pas reçu ses mêmes capacités à gouverner et petit à petit l'Espagne a sombré dans un certain déclin.
Le trône est passé de mains en mains mais personne de capable pour  relever le pays, jusqu'en 1621 avec l’accession de l'actuel Roi, Sa Majesté Philippe IV de Habsbourg. Je porte le même prénom que son épouse, ce qui donne en français Marie-Anne, mais je m'égare.

Le Roi a eu plusieurs enfants mais il ne lui reste qu'une fille, Marie-Thérèse et un fils légitime, Charles.  
J'ai eu la chance d'apercevoir le Roi un jour mais il me faut avouer que je ne connais pas personnellement la famille royale, même si mon père avait pour clients certains de leurs proches.

Voilà Altesse, j'espère avoir pu vous répondre.  


Elle regagnait sa place pour sortir d'un ouvrage relié, l'image d'un château qu'elle passa aux enfants, à commencer par Gabriel bien entendu.

Voici une gravure de l'Alcazar de Madrid, la résidence de la famille royale et des membres de la Cour. Comme vous pouvez le constater, l'architecture est bien différente de Versailles.

Elle les laissait se passer le dessin, non sans regretter une fois de plus l'absence de Diego. Un valet fit son entrée et après les politesses d'usage envers les enfants et Mariana, vint lui chuchoter que les gardes avaient cherché sans succès son neveu.

L'agacement avait alors laissé place à l'inquiétude. Mariana acheva le cours un peu plus tôt que prévu afin de le chercher à son tour.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Victoria le Ven 25 Juil - 10:17

Je luttais pour garder mes yeux ouverts mais je m'ennuyais grandement. Je ne voyais pas l'intérêt d'apprendre le vieux passé d'un pays qui n'est même pas le mien en plus. C'est vrai que c'est bien de voir au-delà de ce qu'il se passe chez nous comme dit maman, mais j'aimerais mieux apprendre autre-chose que ça. Et encore mieux, apprendre sur place !

Non parce-que là je me fiche un peu de savoir que Tartempion s'est marié avec Truc-Muche pour s'emparer du trône à la place de Machin-Chose. Je ne les connais pas et je ne les connaîtrais jamais. Ben oui ils sont morts et depuis belle lurette maintenant. Même papa et maman n'étaient pas nés, et même Mémé Ieiette non plus ça tombe, pourtant elle est très très vieille.  Je suis certaine en plus que si je rencontrais des espagnols de mon âge, on parlerait de pleins de choses, enfin s'ils parlent français, sinon on ne se parlerait pas beaucoup, mais pas de vieux gens qu'ils ne connaissent pas non plus.

Et voilà que mon frère Gaby joue les fayots. Il croit que personne n'a remarqué qu'il bavait devant Mariana, c'est à peine si ses yeux ne s'étaient pas transformés en coeur ! Elle est jolie je ne pourrais pas dire le contraire, tous les messieurs ou presque au château la regardent comme Gaby, mais elle est trop vieille pour lui !

Je crois que je ne comprendrais jamais rien aux garçons ! Il était amoureux d'Iris, c'était tout le contraire. Elle était plus jeune que lui et blonde avec les yeux clairs. Mademoiselle Perez est brune, la peau toute dorée et les yeux foncés. Les garçons aiment toutes les filles j'ai l'impression, enfin presque, parce-que moi aucun ne m'aiment. Et pourtant papa dit que je suis la plus jolie fille du Royaume, et même de tous les royaumes !

J'étais bien heureuse quand Mariana nous annonça que nous pouvions partir, qu'elle devait terminer le cours un peu plus tôt que prévu. Moi qui croyais qu'elle nous avait gardé au-delà de l'heure, en réalité elle nous lâchait avant.

Je m'étais alors levée, un sourire satisfait et soulagé aux lèvres. Je n'avais pas vraiment compris ce qu'il se passait, mais l'occasion était trop belle pour que je pose des questions.
avatar
Victoria
Princesse de sang

Messages : 25
Points : 27
Date d'inscription : 21/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Mariana. le Ven 25 Juil - 11:19

Mariana se faisait un sang d'encre. Les gardes avaient cherché partout et aucune trace de Diego. Où pouvait-il être ? Il était bizarre ces derniers temps, pourquoi n'avait-elle pas insisté pour en savoir plus ? Il avait un problème mais, elle, obnubilée par les siens, n'y avait pas prêté attention plus que cela.

C'était un petit garçon extraordinaire, il semblait aller bien. A plusieurs reprises dans sa petite enfance, les médecins du Roi et autres apothicaires l'avaient examinés pour s'assurer que tout était normal. Elle avait longtemps craint qu'il n'ait hérité des soucis de sa mère, mais heureusement non. Et plus il grandissait, plus Mariana lui trouvait des ressemblances frappantes avec Gregory. Mais ce soudain départ remettait tout en question.

Sa mère était instable et avait la plupart du temps le comportement d'une petite fille insouciante quant à son père, il n'était pas plus stable dans le sens où il avait bougeotte et que du jour au lendemain il pouvait à son tour disparaître. Et Diego était comme eux, malgré l'éducation qu'elle lui avait donné, sa patience, et l'amour qu'elle ressentait pour lui, il avait choisi de s'en aller lui aussi. Non elle ne pouvait le croire. Il ne serait pas parti comme ça, sans lui dire.

Elle avait bien du mal à cacher son angoisse alors qu'elle s'inclinait au départ des enfants royaux. Elle avait alors regardé la Princesse Iseline et s'était dirigée vers elle.


Princesse, Diego a disparu. Je  connais vos relations, je sais qu'il vous aime énormément et que vous êtes proches. Peut-être vous a t-il dit où il comptait aller ? Si vous le savez je vous en prie dîtes-le moi, je suis morte d'inquiétude.

Elle lançait un regard implorant à la petite fille, espérant qu'elle lui dise où se trouvait son neveu, si elle le savait. Et Mariana ne doutait pas qu'elle le sache, Diego se confiait volontiers à son amie.


     
avatar
Mariana.

Messages : 110
Points : 125
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Gabriel le Ven 25 Juil - 12:35

Pour ceux qui débarquent et qui ne connaissent pas toute l'histoire qui a été évoquée dans le post précédent, vous devez vous dire ... Mais qui c'est Iris ? Alors je vias vous raconter ça, mais reprenons...

Ce que c'était pas intéressant...Mais ce qu'elle est jolie Mariana aussi...Bon, rien à voir avec Iris mais après tout, elle c'était une gamine, une copine, une amie d'aventure ! Mariana c'est une femme et il avait beau avoir à peine 14 ans il commençait à faire la distinction et trouver les courbes des dames assez attrayantes. Pour faire simple : ça commence à bien démanger, je ne suis pas classe ? Vous vous habituerez !

Donc pour en revenir Iris...C'est la fille de la Marquise de Mortain, Marquise qui a du partir en emmenant ses deux enfants, car oui, Iris a un frère jumeau. Il avait été question de les fiancer, mais comme la demoiselle s'est envolée, la chose semblait compromise et comme on dit bien souvent : loin des yeux loin du coeur, surtout qu'à son age, Gaby, il n'est pas très stable.

Vous me direz : tous les adolescents sont comme ça, ingrats, un peu stupide et j'en passe...Mais quand en plus cet adolescent a eu l'habitude de claquer dans les doigts pour avoir ce qu'il voulait et qu'il savait que plus tard, il aurait tout pouvoir, ça n'aidait pas à arranger les choses. Ses parents lui rappelaient bien souvent que faire preuve d'humilité était une bonne chose, ils lui enseignaient la galanterie, le fait d'être courtois, chevaleresque et j'en passe...Oui, bon, ça fait bien devant les hauts dignitaires mais ça n'empêchait personne de penser que tout ça n'était qu'apparence et tromperie au final.

Et donc pour en revenir au sujet du jour, notre jeune amoureux, oui on est amoureux d'une fille différente tous les 2 jours à cet age en plus, donc notre jeune amoureux avait suivi du regard son enseignante qui avait terminé le cours un peu plus tôt qu'à l'accoutumée et c'est le regard inquiet qu'elle se dirigeait vers sa soeur Iseline.

N'en loupant pas une pour se faire remarquer et mettre son grain de sel, ne manquant pas de montrer qu'il était le Dauphin, qu'il était important, qu'il fallait l'écouter, etc etc...Il s'approcha quelque peu et écouta les propos de Mariana. Il regarda sa soeur, elle, elle savait cafter aux parents quand on faisait une bétise, elle devrait pas avoir trop de mal à cracher le morceau pour Diego aussi encore que...Diego c'est son petit chouchou, son chéri...Alors que pour Gabriel, ce n'était jamais qu'un vaurien bien habillé.


Iseline, si vous savez quelque chose, il est préférable de le dire, ce n'est pas un jeu !


Voilà qu'il jouait les petits chefs, et comme à l'accoutumée lorsqu'il y avait des personnes extérieures, il vouvoyait sa soeur, chose qu'ils ne faisaient guère entre eux.


avatar
Gabriel
Dauphin de France

Messages : 39
Points : 51
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Athénaïs le Ven 25 Juil - 13:06

Athénaïs venait de se réveiller après une sieste peu reposante. Elle se fatiguait plus vite en ce moment mais il n'était pas aisé de trouver une position confortable. Aussi dès que le temps lui permettait elle se reposait sur le large sofa de la bibliothèque entre deux lectures.

Un défilé de valets et de gardes achevaient de la réveiller totalement.

Mais enfin que se passe t-il ici ?! Depuis quand l'on entre ainsi sans autorisation alors que je me repose ?


Il est vrai qu'ils ne pouvaient tous savoir qu'elle avait choisi ce lieu mais tout de même ! La bibliothèque était attenante au bureau du Roi, il aurait très bien pu s'y trouver présentement et on entrait pas de la sorte en sa présence.


Nous implorons Sa Majesté de nous pardonner pour notre indiscrétion. Son amie, Dame Perez, est inquiète pour son neveu. Il semble introuvable.


Diego avait davantage de liberté que ses enfants mais pas au point de pouvoir quitter le palais seul et sans autorisation.


Cherchez bien, il ne peut pas être loin. Voyez si les gardes à l'entrée ne l'ont pas vu sortir. Merci de venir m'informer quand vous l'aurez retrouvé. Ou que vous ayez fouillé partout.
Où se trouve Dame Perez ?


Dans la salle des cours Majesté, avec Ses Altesses.

Bien.


Les hommes repartirent dans leurs recherches pendant qu'Athénaïs chargea ses femmes de chambre de la rechausser et de la recoiffer avant de prendre la direction de la salle pour y retrouver Mariana.

Elle avait interrompu le cours mais Athénaïs n'allait pas l'en blâmer. Elle connaissait bien ses relations avec Diego et son inquiétude était sincère et compréhensible.


Je viens d'apprendre Mariana. N'ayez crainte, nous allons le retrouver. .


Athénaïs tentait de la réconforter avant de se joindre à Gabriel qui essayait de faire parler sa soeur.

Iseline chérie, si tu sais où se trouve Diego tu dois nous le dire. Mademoiselle Perez est très inquiète, alors sois gentille, dis-le lui s'il te plaît. Tu ne seras pas punie si tu le dis maintenant.


Elle s'était penchée tant bien que mal à la hauteur de sa fille,- pourvu qu'elle puisse se relever pour ne pas se payer la grosse honte -,  pour la regarder dans les yeux. En privé, elle tutoyait toujours ses enfants, en privé la Reine n'était pas la Reine mais juste une maman et attendait qu'ils se comportent ainsi avec elle. Iseline était la plus douce de ses enfants, la plus responsable et la plus sérieuse aussi. Outre la ressemblance physique d'avec sa mère, elle avait hérité de celle-ci son honnêteté et sa sensibilité. Athénaïs savait donc parfaitement comment faire parler sa fille.


 
avatar
Athénaïs
Reine de France & de Navarre

Messages : 231
Points : 245
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Iseline le Ven 25 Juil - 13:53

J'écoutais le cours sans réelle attention pour une fois. Je ne parvenais pas à me concentrer, mon esprit vagabondant loin, enfin pas si loin que cela en réalité, il était à la Cour des Miracles. J'espérais qu'il ne soit rien arrivé à mon ami et je n'osais regarder mademoiselle Perez de peur qu'elle lise sur mon visage notre secret.

Louisa s'était penchée pour me questionner mais je lui répondis d'un haussement d'épaules et d'un sourire feint. Gabriel lui ne semblait pas perdre une miette du cours qu'il suivait avec intérêt. Je pourrais au moins lui demander plus tard qu'il m'en résume le contenu.

J'avais toutefois pris quelques notes, m'intéressant à la vie des actuels souverains espagnols. Notre mère avait promis un voyage en Europe après la naissance du bébé,  aussi j'étais curieuse de savoir s'il y avait des enfants de notre âge avec qui j'aurais pu être amie.

Le cours s'acheva quand un valet vint chuchoter quelque-chose à mademoiselle Perez qui avait l'air toute chamboulée. Je tenais encore la gravure d'un château que je n'avais pas regardé mais que je repoussais plus loin avant de me lever pour la saluer et partir quand la permission fut donnée. Mais alors que je sortais, Mariana me demanda de rester pour savoir ce que je savais. Je ne savais que lui dire, elle avait l'air si inquiet mais j'avais promis. J'étais perdue et embarrasser. S'il arrivait malheur à Diego, je m'en voudrais toute ma vie, mais je risquais de perdre son amitié si je le trahissais. Gaby était resté aussi et semblait insister également.


Je...je ne sais pas. Je sais bien que c'est pas un jeu mais...j'ai promis. Et lui m'a promis d'être prudent.

Il était déjà assez difficile de se  taire mais voilà que ma mère se joint  à eux. Je regardais Mariana, elle était tellement triste et angoissée, je ne craignais pas d'être punie, je n'avais encore rien fait de mal, mais j'avais beaucoup de peine pour elle. D'un soupir résigné et le visage honteux, je finis par avouer ce que je savais.


Il cherche son père. Il m'a dit qu'il savait où il vivait et qu'il allait le retrouver. Je suis désolée Mademoiselle Perez... J'ai essayé de l'en empêcher...

Je regardais Mariana et ma mère, avec un air navré. Je ne voulais causer de soucis à personne, c'était raté et en plus par ma faute Diego aurait sûrement des ennuis. Il me restait plus qu'à prier pour que tout se termine bien.
avatar
Iseline

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 20/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Edouard le Ven 25 Juil - 15:25

Le cours était passionnant, l'Infant écoutait, notait et n'omettait aucun détail. Comment une telle histoire pouvait être aussi rocambolesque. Bon, peut-être qu'il en faisait un peu trop mais c'était sa nature. Il ne manqua pas de distinguer aussi l'institutrice. Celle-ci devait sans doute avoir des origines hispanique au vu de sa peau. En effet, Mariana, la dite institutrice, possédait une peau ambrée qui ne manquait pas de faire tourner de l’œil certain messires de la cour. Certains messire et assurément le Dauphin, son frère, qui avait l'air d'être plus intéressé par les courbes de la femme que par son cours. Ah la la, à son âge, le duc d'Orléans se fichait bien de cela, tout ce qui l'intéressait c'était de remplir les prérogatives que son rang lui imposait. Bien que son frère soit le Dauphin, il se trouvait le plus légitime pour reprendre le trône car descendant directement de l'actuel couple royal. Il était celui que sa mère avait tant désiré et rien ne pourrait changer ça. Du coup, à la fin du cours, il fut largement déçu. En effet, celui ci s’interrompit assez tôt ce qui lui arracha une légère moue.

Le Prince descendit donc de son siège, voulant se diriger vers l'institutrice afin d'en apprendre plus sur cette histoire passionnante. C'était sans compter son empressement à finir le cours, l'institutrice s'approcha directement de sa soeur, Iseline, visiblement inquiète. Cela l'irrita quelque peu. L'Infant s'approcha donc pour écouter un peu plus la conversation.Celle-ci tournait autour d'un certain Diego. Mais qui était ce Diego ? Le Prince n'en avait souvenir et c'est bien pour cela qu'il se fichait de cette histoire. Surement un gueux se disait-t-il. Mais pourquoi tant de préoccupation pour un gueux. Cela lui hérissait les poils. Les gens du bas peuple ne l'intéressait pas. Son frère ne manqua pas de s'y mêler lui aussi ce qui lui fit lever un sourcil. Le Fils de France était agacé, agacé que le cours se soit finit si rapidement pour une histoire aussi inutile.  
avatar
Edouard

Messages : 4
Points : 4
Date d'inscription : 16/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Athénaïs le Ven 25 Juil - 21:35

Athénaïs sourit à sa fille pour la remercier et la rassurer bien que la réponse lui déplaisait grandement. Comment Diego pouvait-il savoir qui était son père et où le trouver ? Sa tante ne lui avait-elle pas laissé croire que celui-ci était mort ? A cette autre question, sa fille lui avait alors répondu que son ami les avait entendu parler et qu'ainsi il avait découvert la vérité.  Elle se releva tant bien que mal pour se tourner vers Mariana qui sans nulle doute devait être bouleversée. D'un geste amical, elle posa la main sur le bras de la jeune femme.

Allez-y Mariana, faites ce que vous avez à faire, nous nous verrons plus tard. Prenez tous les hommes qu'il vous faudra.


Elle fit atteler un carrosse et laissa sa Dame de compagnie prendre congé.

Tenez-moi au courant.


Athénaïs pensa pour la énième fois de la journée :"Les enfants sont vraiment cause de bien des tourments " retenant cette fois "mais aussi de bien des bonheurs". Retrouver Gregory était la plus grosse bêtise qu'avait pu faire Diego et elle espérait qu'il n'aurait pas à le regretter.

Elle embrassa avec tendresse la joue d'Iseline puis celle de ses fils et leur dit qu'ils pouvaient s'en retourner à leurs activités. Gaby avait beau grandir et devenir presqu'un homme, elle le voyait encore comme le petit garçon qu'elle avait "adopté" onze ans plus tôt. Et en parfaite maman, cela ne changerait jamais. Ses enfants seraient toujours ses bébés fragiles et précieux qu'elle protégeait pour ne pas dire qu'elle couvait.

Quand nous serons tous rassurés et que Diego sera rentré, j'aimerais que tous les sept nous nous réunissions afin que l'on choisisse le prénom de votre petit frère ou de votre petite soeur. Vous êtes d'accord ?
Prévenez Louisa et Rose si vous voulez bien, je m'en vais voir votre père.


Elle voulait que les enfants s'entendent et que des liens forts les unissent. Ils étaient assez âgés pour s'investir dans cette naissance et c'était là l'occasion de passer du temps rien que tous les sept, ce qui n'arrivait que trop rarement à son goût.


 
avatar
Athénaïs
Reine de France & de Navarre

Messages : 231
Points : 245
Date d'inscription : 01/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Séchage de cours ou inquiétante disparition ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum