[Pays] L'Irlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Pays] L'Irlande

Message  Killian O'Leary le Jeu 31 Juil - 12:21

Près d'An Gort, dans un petit village de pêcheurs...

Il était revenu à terre après plusieurs semaines sur le navire avec son père à pêcher différents poissons...Il y avait ceux que l'on voyait dans l'océan et ceux que l'on pêchait une fois arrivé dans les différents ports et ceux-là étaient bien plus distrayant. Vous l'aurez compris, Killian est loin d'être un sain, en réalité, il est tout l'opposé de son frère. Bien que croyant, il n'est pas un fervent pratiquant et n'a même jamais songé, a contrario de son frère, faire sa vie là-dedans. Lui, il était bien plus aventureux, limite casse-cou, loin d'être diplomate, toujours très franc et direct et qu'importe s'il est blessant.

Comment deux frères pouvaient-ils être si diamétralement opposés ? Et bien...S'ils avaient passé les premières années de leur enfance ensemble, ils avaient été rapidement séparés, recevant tous deux un enseignement différent dans des milieux différents. Kaeran avait étudié au monastère ce qui, aux yeux de son frère, l'avait rendu terriblement coincé et ennuyeux tandis que Killian suivait son père, marin, sur les mers.

Leur père avait été déçu que son aîné ne suive pas la même voie que lui, mais en Irlande, ils ont une certaine tolérance, d'autant plus qu'il avait eu la chance d'avoir un deuxième fils qui souhaitait suivre ses traces. D'un autre côté, leur mère qui était bien plus portée sur la religion était fière qu'un de ses fils décide d'entrer dans les ordres...Le serait-elle toujours autant lorsqu'elle apprendrait cette nouvelle ?

Une missive était arrivée depuis quelques temps en la demeure des O'Leary, mais la mère n'ayant reçu suffisamment d'éducation pour lire le document l'avait laissé là attendant que Killian ne revienne pour leur dire les nouvelles car le jeune homme avait eu la chance de recevoir un peu d'éducation grâce aux quelques économies que ses parents avaient faites.

Revenant peu de temps après la réception de cette missive, il la lut avant d'éclater de rire, ce qui laissait ses parents perplexe, se demandant de quoi il s'agissait. Il eut bien du mal à s'arrêter et à reprendre suffisamment son sérieux pour exposer la raison de son hilarité à ses parents.


Kaeran nous dit avoir rencontré une femme et avoir des doutes sur la voie à suivre. Je l'imagine bien la donzelle, une pure bigote sans doute ! Pour être attirée par Kaeran il faut être au moins aussi barbante que lui ! Je serais curieux de la voir tient...

Il n'allait pas trop critiquer son frère devant leur mère mais il imaginait bien une petite maigrichonne coincée et pas bien futée, le genre de femme que lui ne regarderait même pas tant il s'ennuierait. Il lut alors la lettre en son entier à ses parents et rédigea la réponse que lui dictait sa mère non sans oublier de mettre un petit mot bien à lui : "Elle est douée dans un lit ?" Il savait que cela ferait bondir son frère, l'imaginant se signer et prier à tout va rien qu'avec ça. Un petit sourire amusé se dessina sur ses lèvres à cette idée...Ce qu'il aimait le voir bondir son grand frère...


avatar
Killian O'Leary

Messages : 14
Points : 18
Date d'inscription : 27/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pays] L'Irlande

Message  Kaeran O'Leary le Mar 5 Aoû - 19:05

D'autres échanges de missives avaient eu lieu, après les doutes, les certitudes avaient fait leur place. Il avait décidé d'abandonner tout ce pour quoi il vivait jusqu'alors pour un coup de tête, un coup de folie, un coup de coeur...La chose était très soudaine, tout s'était fait rapidement, peut-être trop. Après tout, il ne se connaissaient que peu et lui qui était habituellement si réfléchit s'était laissé entraîner dans cette folie qu'était l'amour. Et si tout cela n'était qu'un feu de paille ? Ils étaient tous deux si opposés que s'en était déjà surprenant qu'ils soient ensemble et à faire de tels projets.

Dans sa dernière lettre, Kaeran prévenait sa famille qu'il arrivait avec celle qui serait sa future épouse si bien sûr leurs parents l'acceptaient. Dans les réponses qu'il recevait, rien ne lui laissait penser qu'ils seraient contre cette union. Bien évidemment, comme toujours, son frère lui mettait un petit mot bien personnel qui l'exaspérait à chaque fois. Oui, il faisait des bonds à chaque fois qu'il recevait une lettre. Dans tout cela, c'est la rencontre avec son frère qu'il appréhendait le plus. Il le connaissait bien, il se doutait qu'en voyant Léa il ne pourrait pas s'en empêcher et tenterait de la charmer.

La route avait été plus rapide qu'il ne l'aurait pensée, en réalité, l'orage s'en étant mêlé ils avaient pressé le pas jusqu'à trouver refuge dans une auberge et si l'Irlande était, selon lui, le plus beau pays qui soit, il pouvait y avoir de longues routes désertiques et il avait fallu un moment pour trouver un lieu où s'arrêter. Ils étaient entrés dans cette auberge trempés de la tête aux pieds mais c'est bien connu, en Irlande, les gens sont chaleureux et accueillants et les propriétaires s'étaient empressés de leur donner de quoi se réchauffer. Après s'être séchés et changés, ils retrouvèrent donc l'aubergiste qui les installa près de la cheminée et leur apporta une soupe. Il leur restait encore quelques lieues à parcourir, ils seraient à destination le lendemain si le temps était plus clément.


La route n'est plus très longue, s'il ne pleut pas nous serons à destination demain.

Il la savait nerveuse à l'idée de les rencontrer et bien qu'il tentât de l'apaiser, rien ne semblait y faire. Sans doute cela sera t-il pareil pour lui quand ce sera son tour de rencontrer son père...


avatar
Kaeran O'Leary

Messages : 15
Points : 25
Date d'inscription : 27/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pays] L'Irlande

Message  Léa Beauchamp le Mer 6 Aoû - 12:17

La route, bien que longue, lui paraissait cependant très courte. Trop courte. Dans quelques heures elle serait face aux parents de Kaeran. Que leur dire ? Comment serait-elle accueillie ? Il avait beau tenter de la rassurer c'était vain. Elle savait pertinemment que si elle avait un physique plutôt avantageux, cela pouvait également se montrer préjudiciable dans certaines situations, comme la présentation en tant que future bru. "Trop jolie pour être honnête, qu'attend-elle de nous ? Elle lui brisera le coeur sans l'ombre d'un doute", encore et toujours les mêmes réflexions qu'elle avait pu entendre et qu'elle se répétait constamment ces derniers jours.

Elle avait été fiancée deux fois avant Kaeran et par deux fois aucune union n'avait aboutie. Il était difficile de lui accorder sa confiance , plus encore quand on connaissait sa mère et l'histoire de ses parents. Si les O'Leary la connaissaient aussi, ils s'opposeraient certainement à ce mariage, et elle ne pouvait guère les blâmer.
Si dans les siècles à venir, les séparations et divorces, les tromperies et autres ruptures d'engagements, seront monnaie courante, il n'en est rien à l'époque des coutumes et autres croyances fortement ancrées dans l'esprit de chacun. L'on voyait le Diable en chaque personne un tant soit peu différente des autres, l'on craignait les foudres divines à chaque pensée un minimum lubrique, alors avoir pour mère une femme vivant dans son monde et plutôt légère, qui du jour au lendemain disparaît sans un mot, alimentant un peu plus les rumeurs de village, il n'en faudrait pas plus pour voir en la fille les défauts maternels.

Le temps ne se montrait pas des plus conciliants lui non plus. Depuis qu'ils avaient touché terre, il n'avait cessé de pleuvoir dans ces vallées verdoyantes prisonnières d'une épaisse brume. Léa en parfaite fille du Sud de la France était tout bonnement gelée. Mais ce n'était rien encore, il ne manquait plus que l'orage qui les surprit avant leur arrivée à l'auberge.
Ils avaient eu beau courir, c 'est trempé jusqu'aux os qu'ils entrèrent prestement. On s'occupa d'eux immédiatement mais Léa mit du temps à se réchauffer. Ses longues boucles brunes avaient cessé de dégouliner qu'elle frissonnait encore.

Après une bonne nuit d'un sommeil plus que mérité, ils s'étaient remis en route. Elle s'était levée aux aurores pour se préparer. Elle avait pris un bain chaud parfumé d'huiles, et oui ça a de sacrés avantages d'avoir un apothicaire pour père ! Elle pourrait se présenter à sa future belle-famille, propre et parfumée ! Ses baluchons étaient davantage chargés d'huiles, de pommades et de fioles en tout genre que de vêtements. Mais pour l'occasion elle avait sorti sa robe bleue brodée, c'était la plus récente et la plus sage qu'elle possédait. Son père la lui avait offert à l'occasion d'un de ses déplacements dans la petite ville de Nice. Après moult hésitations, elle avait rassemblé les quelques mèches encadrant son visage, en deux petites tresses reliées entre elles par un ruban. Elle espérait se donner une allure la plus vertueuse que possible malgré son imposante poitrine, son complexe d'autrefois, et son regard impertinent, mis en avant par un teint doré qui dénoterait pas mal parmi la pâleur des irlandais.

Quand elle fut prête, elle rejoignit Kaeran, pour encore quelques heures de marche.


Bonjour Kaeran.


Un sourire et un baiser plus tard, ils quittèrent la chaleureuse auberge pour la fraîcheur humide des chemins.

N'oubliez pas que nous devons aller chercher un présent à offrir à votre père et à votre frère. Pour votre mère, c'est prêt.


L'heure de vérité allait sonner. Elle saurait très bientôt si elle aurait le bonheur d'épouser l'homme qu'elle aime ou si elle rentrerait à Magagnosc le coeur brisé. Alors oui Kaeran tentait de la rassurer, mais l'enjeu était trop important pour la fille qui avait vu en lui, son avenir.


avatar
Léa Beauchamp

Messages : 19
Points : 23
Date d'inscription : 27/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pays] L'Irlande

Message  Kaeran O'Leary le Mer 6 Aoû - 12:39

Une journée de plus dans les collines verdoyantes d'Irlande et bientôt ils arrivèrent en vue du clocher du village. Après une halte dans une auberge non loin pour se rafraîchir et se changer, un rapide passage chez des producteurs de la région pour les cadeaux et une rencontre peu agréable pour Léa tandis qu'il était parti faire ses achats, ils se mirent en route pour aller chez ses parents. Léa était nerveuse et il devait bien l'avouer, il l'était aussi. Durant des années il leur avait rabâché que de toute sa vie il ne ferait que se vouer à Dieu. Aujourd'hui, il était prêt à changer de serment et si sa famille était préparée au travers des lettres envoyées, le réaliser réellement était tout autre.

Il ne fallut plus longtemps pour rejoindre la demeure familiale. Et plus ils avançait, plus l'appréhension se faisait sentir. Il se doutait qu'ils accepteraient cette décision, mais la soutiendraient-ils ? Il savait Léa peu à l'aise et la barrière de la langue n'aiderait pas. Si son frère parlait le français assez bien, ses parents ne connaissaient que quelques mots ou phrases. Ils arrivèrent bientôt. Il s'arrêta un instant avant de poser la main sur la poignée. Il leva les yeux vers Léa et lui fit un sourire encourageant avant de tourner la poignée et de pénétrer dans la maison où il avait vécu toute son enfance...La porte s'ouvrit et apparurent alors ses parents qui se levèrent à leur entrée.



La mère de Kaeran alla directement embrasser son fils qu'elle n'avait plus vu depuis bien trop longtemps à son goût avant de prendre les mains de Léa dans les siennes et de lui bafouiller un "bienvenue" dans un français très approximatif. Son sauvage de père fit cela de façon plus réservée, il faut dire qu'il n'était pas très causant ni forcément très avenant au premier abord au contraire de sa mère. Les présentations furent faites et bien sûr, Kaeran ne manqua pas de veiller à ce que son frère se tienne bien. Il fut étrangement surpris de voir son frère se tenir même s'il n'avait pas manqué de remarquer le regard que celui-ci avait posé sur Léa.

Léa, je vous présente ma mère Kathleen, mon père Asling et mon frère Killian...

Père, Mère...Killian... Voici Léa, ma future épouse si bien sûr tout se déroule tel qu'on le souhaite.*


Sa mère tenta alors de prononcer quelques mots pour lui demander si la route s'était bien passée, le genre de banalités que l'on dit lorsque l'on fait connaissance et qu'on tente de mettre les gens à l'aise.

HRP :
* Parce que j'ai la flemme de le faire en anglais et en français, surtout que je suis très mauvais, chaque intervention qui devrait être en anglais aura une astérisque.


avatar
Kaeran O'Leary

Messages : 15
Points : 25
Date d'inscription : 27/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pays] L'Irlande

Message  Léa Beauchamp le Mer 6 Aoû - 13:43

C'est avec une nervosité à peine dissimulable que Léa franchit la porte de la maison des O'Leary. Elle serrait fortement la main de Kaeran dans la sienne, alors que son regard vagabondait aux alentours de la demeure. Bien que d'une grande sobriété, les lieux étaient propres et aménagés avec un goût certain. Léa avait remarqué quelques similitudes architecturales avec les maisons voisines probablement était-ce un style purement irlandais.
Le soir tombait déjà par la faute d'un ciel couvert qui avait échangé ses éclairs lumineux et ses larmes de pluie contre la vivifiante bise du vent qui retranchait les derniers retardataires dans leur chaleureux foyer.

Des gamins bravaient l'obscurité et le froid pour prolonger leurs jeux qu'un rappel des parents achevèrent sans ménagement. Léa regardait Kaeran, l'imaginant alors à l'âge de ces enfants insouciants, jouer en compagnie de son petit frère. Un sourire naquit alors sur ses lèvres à cet inconnu souvenir.
Mais le sourire un brin nostalgique laissa place à un sourire crispé envers le couple qui les accueillit. Une jolie rouquine que le temps avait souhaité épargner malgré quelques fils d'argent dans sa flamboyante chevelure prit les mains de Léa quand dans sa langue natale, Kaeran la présenta. La maman du jeune homme, qui semblait aussi douce et aimable que le fils, lui avait alors souhaité la bienvenue dans un français fortement empreint d'anglais. La jeune brunette l'avait remerciée d'un agréable sourire et d'un mouvement poli de la tête, bredouillant à son tour un "Thank you " dans un anglais aux accents provençaux.

Elle adressait ensuite le même sourire et le même mouvement au père de Kaeran, un solide gaillard d'apparence bourrue mais dont les yeux sombres reflétaient un bon coeur.
Léa n'avait jusqu'alors pas prêté attention au jeune d'homme qui se tenait près de lui et quelle ne fut pas sa surprise en découvrant que le cadet des O'Leary n'était autre que le malotru qui l'avait abordée un peu plus tôt dans la taverne du village. Il s'était présenté sous le nom de Colin Machin-Chose, le nom lui échappait totalement pour ne l'avoir pas compris à son énoncé, capitaine d'un grand navire et charmeur de donzelles abandonnées seules dans un lieu étranger. Il s'était porté à son "secours" en commandant pour elle de quoi la réchauffer, avant de lui proposer alcool et galipettes sur le bateau soit-disant possédé. Elle l'avait envoyé promener, il avait prétexté son départ sur un dîner familial avec présentation d'"une bigote moche" qui deviendrait sa belle-soeur.
Alors imaginez un peu la surprise pour les deux de se retrouver dans la même pièce en cet instant et d'apprendre que le Capitaine Colin Machin-Chose était en réalité Killian O'Leary et que la "bigote moche" était la jolie française draguée plus tôt dans la soirée !

Elle lui décocha son plus beau sourire complice et son regard taquin, mais feint de le rencontrer pour la première fois, ce qui d'un sens n'était pas faux. Elle verrait plus tard si elle devrait ou non en aviser Kaeran, mais pour le moment, mieux valait se taire que de créer des histoires fort malvenues qui pourraient choquer les parents du jeune homme.


Bonsoir Messire, je suis ravie de faire votre connaissance. Je suis heureuse de faire votre connaissance à tous, Kaeran m'a beaucoup parlée de vous et je constate avec plaisir qu'il n'avait pas exagéré votre gentillesse et votre bon accueil.

Elle sourit à son fiancé, lui demandant doucement de bien vouloir traduire à ses parents.

Je vous ai apporté quelques présents en attendant que mon père le fasse, si nos projets se concrétisent. Alors...

Elle tendit à Asling une bouteille de l'alcool local que Kaeran avait été chercher et à Kathleen un petit assortiment d'huiles et de sachets de lavande séchée.

C'est une fleur très odorante qui vient de chez moi. De la lavande. On la cueille à la bonne saison et quand elle devient sèche, on la dépose dans des coupelles pour parfumer la maison ou dans des petites bourses de tissus que l'on range dans les armoires pour protéger le linge et qu'il sente toujours bon.

Si tout se passait comme elle l'espérait, elle offrirait aux hommes des liqueurs de chez elle. Mais prise par le temps et par la soudaineté de sa rencontre et de son union avec Kaeran, elle n'avait pu retourner à Magagnosc pour chercher des présents de la part de son père, comme l'exigent les traditions, aussi elle avait dû improviser, espérant que cela conviendrait tout de même.


avatar
Léa Beauchamp

Messages : 19
Points : 23
Date d'inscription : 27/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pays] L'Irlande

Message  Killian O'Leary le Mer 6 Aoû - 21:01

Fichtre de diantre ! Ou comment dire bordel de merde de façon polie et version 17ème. C'est ce qu'il pensa aussitôt après avoir vu sa future belle-soeur. La veille, il avait croisé une donzelle à l'auberge, un joli brin de fille et qui plus est, étrangère. Alors forcément, sachant qu'elle n'était que de passage, il avait tenté son petit numéro de charme mais sans doute avait-il été un peu trop brusque car la donzelle s'était offusquée de ses manières. Osef, s'il ne la revoyait pas, il n'avait pas tellement le temps de prendre des gants ! Mais à présent qu'il savait qu'elle risquait de rester quelques temps et qu'en plus elle vivrait sous le même toit que lui...Il déchanta...Et encore plus quand Kaeran, son frère, la présenta comme sa future épouse.

Il se contenta alors de saluer la donzelle sans parler plus que de raison, ne répondant que lorsqu'on s'adressait à lui. Il semblât qu'elle ne tenait pas plus que lui à évoquer leur petite rencontre de la veille et il en était mieux ainsi. Il ne manqua cependant pas de remarquer son regard auquel il répondit par un léger sourire. S'il se moquait de la réaction de son frère, s'il se doutait que son père prendrait cela à la plaisanterie, il savait pertinemment que sa mère, loin d'approuver son mode de vie, serait grandement offensée et déçue une fois encore de son comportement.

La soirée se passa simplement autour d'un repas avec une jeune femme bien loin de ce qu'il avait imaginé. S'il l'avait "traitée" la veille de bigote coincée, elle l'était toujours moins qu'il ne l'eut cru et surtout bien plus belle qu'il n'avait pu l'imaginer. Il n'était pas plus surpris que ça dans le sens que son frère était toujours parvenu à avoir tout ce qu'il voulait mais suffisamment étonné néanmoins qu'une femme parvienne à le dévier de cette voie qu'il s'était tracée depuis des années et dont il ne faisait que parler.


avatar
Killian O'Leary

Messages : 14
Points : 18
Date d'inscription : 27/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pays] L'Irlande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum