[RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Marie-Gwendoline le Sam 11 Oct - 12:34

A la mort de son père qui fut le SEG du roi quelques années plus tôt et n'ayant plus personne, la comtesse de Bigorre décida de monter à Paris en espérant que ses services seraient requis par Ses Majestés. Seulement voilà, si ce n'est se trouver un époux titré et fortuné, la demoiselle ne savait que faire de sa vie. Elle avait reçu une éducation parfaite au point même de paraître fort rigide voire ennuyeuse.

Les nobles ayant un tant soit peu d'intérêt n'étaient pas légion et la jolie blonde avait jeté son dévolu sur le Marquis de Genlis dont on disait qu'il s'était entiché d'une simple bonniche. Comment telle chose pouvait-elle être alors qu'il avait sous les yeux et à ses pieds toutes les jeunes femmes de la noblesse en recherche d'un époux ? Voilà une chose qui la dépassait et qu'elle ne pouvait comprendre.

Mais les choses semblaient vouloir changer et c'est non sans un certain plaisir qu'elle avait entendu dire que ce couple atypique était détruit et que le roi poussait le marquis à se trouver une épouse de son rang. La jeune femme s'était alors empressée de faire en sorte qu'il la remarque mais c'était sans compter sur une nouvelle venue qui lui mettait des bâtons dans les roues, faisant tout pour avoir la place. Jusque là, la comtesse de Bigorre n'avait jamais eu de réelle rivale, étant, si ce n'est le meilleur parti, une des femmes les plus jeunes et belles de la Cour.

Elle avait fait la rencontre de cette baronne de Veyrac et malgré leur apparente cordialité, l'on sentait une grande rivalité. Il allait falloir user de ses charmes et sans doute de quelques subterfuges pour parvenir à ses fins comme elle l'avait fait la veille lors du déjeuner tandis que cette garce accaparait un peu trop celui qu'elle convoitait. Simulant un malaise, elle comptait bien sur la galanterie de l'homme pour la reconduire à ses appartements et une fois fait, elle avait tout tenté pour le faire rester le plus longtemps possible auprès d'elle. Malheureusement, le jeune homme dû partir pour son travail...Était-ce vrai ou la trouvait-il simplement ennuyeuse ? Elle ne le savait, mais elle n'ignorait pas que son côté rigide pouvait déplaire et sans doute devrait-elle tâcher de se lâcher quelque peu.
avatar
Marie-Gwendoline

Messages : 11
Points : 13
Date d'inscription : 09/10/2014
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Elisabeth d'Averny le Sam 29 Nov - 22:28

Une après-midi tranquille avec sa sœur, voilà ce qu'il lui fallait. Elle ne savait pas si celle-ci avait prévu quelque chose ou non mais ce qui était sûr, c'est qu'Elisabeth avait besoin de changer d'air, et surtout d'arrêter de penser à Lui. Pendant tout ce temps depuis le bal, elle avait espéré que malgré la façon dont tout cela s'était fini, il chercherait à la revoir, mais il n'en avait rien fait. Quand elle croisât Julia, celle-ci lui fit comprendre qu'elle était en grande partie fautive de tout cela et que son beau-fils tenait à elle.

C'est donc en s'imaginant que tout s'arrangerait qu'elle avait fini par forcer un peu les choses pour le revoir, lui disant qu'elle savait tout, que Julia lui avait expliqué bien qu'en réalité elle était très loin de tout connaitre. Seulement voilà, quelque chose semblait cassé, si elle était retombée immédiatement sous le charme en le revoyant, il semblait bien que la réciproque ne fut pas. Entre temps, il avait rencontré une autre femme qui lui avait fait tourner la tête et il était évident pour elle qu'il la préférait même s'il lui disait tenir à elle et beaucoup l'aimer..Ce à quoi elle avait simplement répondu qu'elle ne voulait pas être aimée "beaucoup".

Après de nombreuses larmes, sa sœur était venue la consoler, lui expliquant comment se comporter, et si c'était difficile pour elle de faire ainsi, elle tâchait de suivre ses conseils en espérant que, peut-être il réagirait. La soirée s'était mieux terminée qu'elle n'avait commencé mais la jeune fille était perdue dans tout cela et ne savait, au final, plus comment réagir. Aussi espérait-elle que cette journée avec sa sœur lui changerait les idées. Elle se hâta pour aller la rejoindre dans ses appartements à l'heure dite et lorsqu'elle fut face à elle, elle s'approcha pour l'enlacer.


Bonjour Gwen, je suis contente de passer cette après-midi avec toi.


avatar
Elisabeth d'Averny

Messages : 8
Points : 10
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Charles.Ponsardin-Vouzier le Mer 3 Déc - 14:00

L’heure était donc arrivée, bien plus rapidement qu’il ne l’aurait espérer. Néanmoins pour les bons principes et lissé d’avantage l’image de cette pauvre victime qu’est Charles, il se devait d’y répondre et surtout de s’entourer de tous les charmes possible dans l’espoir de parvenir à faire tourner la tête de la gentille et ingénue Elisabeth, sœur de la comtesse de Bigorre. Mais qu’elle était le véritable intérêt d’un tel mariage alors  que certains partis de la cour pourraient l’amener à un titre bien plus élevé.
 
Alors que sa canne  tintait sur le sol à chacun de ses pas, alors que l’écharpe dessinait parfaitement la courbe de sa nuque, le costume mettant en avant la vigueur jouvencelle malgré l’âge avancé de l’homme, chacune des raisons de ce mariage défilait dans son esprit.
 
La comtesse était l’un des partis à pourvoir, mais derrière cette femme se cachait bien trop de caractère, risquant à tout moment de détruire ce que Charles s’évertuait à créer. Et puis surtout une attirance à peine voilé en direction du Marquis et même du Roi. Hors de question de se mettre l’un des deux à dos si par un hasard des plus quelconques, la fameuse Gwen parviendrait à ses fins. A vrai dire même la fameuses « Anna » ne pouvait être à cette heure une proie intéressante.  
 
Ensuite, il ne fallait pas oublier Julia. Maitresse d’œuvre dans l’ombre du roi, il se devait de prévoir la moindre action possible contre elle, si sa soumission ne venait faire acte de dévotion envers son doux cousin. La comtesse serait alors une parfaite marionnette pour agir sur la réputation ou même au-delà, n’est-ce pas le rôle d’un beau-frère ? Avoir les cartes en main, dans un jeu parfaitement huilé, près à abattre chacune d’entre elle jusqu’au dernier souffle de son adversaire. Une victoire n’est victoire que lorsque l’adversaire n’a plus qu’un seul choix … la mort.
 
Une réflexion intensive, à un point telle, qu’il faillit ne pas s’arrêter devant la porter de la comtesse de Bigorre. Dernière petite tape sur les vêtements pour les lisser parfaitement, dernier mouvement de la main dans les cheveux pour les rendre un peu « fou » et un mouvement de la canne venant frapper à trois reprises la porte de la comtesse.
 

Comme le disait un fin stratège de l’empire Romain, Alea Jacta Est ! 
avatar
Charles.Ponsardin-Vouzier

Messages : 22
Points : 22
Date d'inscription : 08/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Marie-Gwendoline le Mer 3 Déc - 15:28

Gwen était plongée dans ses pensées, le visage sombre. Le monde ne semblait plus tourner sur son axe depuis quelques temps. Le Marquis semblait lui avoir définitivement échappé pour devenir un stupide amoureux transit, balayant en quelques phrases la bonne opinion qu'elle s'était faite de lui. Et les quelques sentiments qui avaient germés en son sein.


L'heure était venue de refondre tous ses projets pour en bâtir de nouveaux, plus stables. Marier Eli devenait sa priorité. Sa petite sœur semblait de jour en jour s'enfoncer dans les méandres d'un amour destructeur.


Le doux petit Romain sans cervelle révélait, depuis quelques temps, un visage plus intéressant mais d'autant plus sombre. Un changement que Gwen aurait pu apprécié, si il n'avait pas eu pour conséquence de briser le  coeur trop pur de sa douce petite Elisabeth.


Lorsqu'elle l'enlaça, Gwen ferma les yeux pour l'attirer tout contre son sein, comme quand elles étaient enfants. Les solutions n'étaient pas légions. Il lui fallait éloigner la catin du Baron, et donner à sa soeur l'impulsion nécessaire pour endurcir son coeur et apprendre à séduire. Et il existait aussi la possibilité, plus nébuleuse, de la donner au Vicomte de Troyes. Un homme follement séduisant, fabuleusement riche et tout à fait charmant. Un fiancé parfait pour Eli, qui devait palier à sa jeunesse en prenant pour un époux un homme d'expérience.

- Je voulais te parler ma douce. Nous allons avoir de la visite pour le thé. Connais tu le Vicomte de Troyes?

Au frappement à la porte, elle se composa son plus beau sourire.

- Le voici justement. Valet, ouvrez lui.
avatar
Marie-Gwendoline

Messages : 11
Points : 13
Date d'inscription : 09/10/2014
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Elisabeth d'Averny le Dim 14 Déc - 18:32

Elle trouvait un peu de réconfort dans les bras de sa sœur, un réconfort qui lui était plus que nécessaire au vu de ce qu'il se passait actuellement. D'aucun dirait que ses petits malheurs ne sont rien et que ce n'est là que caprices d'une petite fille riche et trop gâtée qui n'arrive pas à avoir son nouveau jouet. Mais voilà, il en était tout autre dans le cœur de la jeune fille et sans doute la majorité ne comprendraient pas, faute de le vouloir, ce qui lui arrivait. Alors sentir sa sœur auprès d'elle en ce moment était une source d'apaisement.

Mais l'apaisement s'envola bien vite quand elle entendit frapper à la porte et que sa sœur lui annonça qui devait arriver. Elle fit une légère moue peu convaincue. Elle l'avait rencontré rapidement lors du bal et si il avait semblait charmant, Elisabeth n'avait alors d'yeux que pour le jeune baron qu'elle venait de rencontrer. Bien qu'on leur ait interdit, elle l'avait revu le lendemain et avait finalement pris peur face à ce jeune homme empli de sombres secrets qu'il ne pouvait lui dévoiler. Elle avait attendu, encore et encore, un mois durant en espérant qu'il revienne vers elle mais ne le voyant pas venir et n'y tenant plus, elle se décida à remonter à Paris.

Le jour de son arrivée, elle avait croisé Julia qui lui avait laissé entrevoir un espoir et lui avait expliqué ou plutôt sous-entendu le problème qui tourmentait Romain et l'empêchait de vivre sa vie comme il aurait dû le faire. Finalement, elle l'avait revu, lui avait dit qu'elle comprenait ce qu'il avait fait, mais il semblerait qu'elle soit revenue trop tard, qu'une autre femme se soit immiscée entre eux. Est-ce qu'ils s'aimaient ou n'était-ce qu'une attirance physique comme le lui avait suggéré Gwen ? Elle n'en savait rien, tout ce qu'elle savait c'est que cette situation la faisait souffrir.

Et aujourd'hui, elle allait revoir le vicomte, cet homme contre qui Romain l'avait mise en garde maintes et maintes fois. Elle avait eu du mal à le croire, le trouvant charmant, ne voyant en lui pas une once de méchanceté, mais il semblait si sûr de lui, lui racontant qu'il avait agressé Julia, qu'il faisait pression sur Eretria en s'en prenant à sa sœur...Au final, elle ne savait plus quoi penser mais si Romain lui disait de l'éviter, alors elle le ferait...Sauf aujourd'hui...


Je me souviens l'avoir vu rapidement le soir du bal...Je t'en prie, dis-moi que tu as abandonné cette idée, je n'ai pas envie de le voir. Il semblerait qu'il ne soit pas celui qu'il parait être...


avatar
Elisabeth d'Averny

Messages : 8
Points : 10
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Louis-Philippe le Ven 23 Jan - 22:10

- Dans le rôle de Charles pour finir ce RP -

On vint enfin lui ouvrir, un sourire s'étira sur ses lèvres alors que son imagination s'envolait à l'idée de rencontrer les sœurs d'Averny et de leur conter son histoire à peine romancée. Il avança tranquillement, s'appuyant sur sa canne qui cognait le sol, une fois entré, un valet se chargea de le débarrasser. Il s'approcha alors des deux jeunes femmes et s'inclina légèrement en guise de salut et de respect.

Mesdames, c'est un plaisir de vous revoir, d'autant plus dans un autre contexte que celui du bal où nous avons été quelque peu pressés par les événements et n'avons pu faire connaissance comme je l'espérais.

Il s'approcha alors davantage de la comtesse qu'il devait séduire en premier s'il comptait avoir sa sœur en épousailles, lui prit délicatement la main, feignant d'y déposer un baiser avant d'en faire de même avec sa cadette. Si Gwendoline avait une position qui l'attirait grandement, il lui avait préféré sa jeune sœur plus douce et malléable bien que les choses, depuis le bal, s'étaient corsées. Il fallait dire que cette catin d'Eretria et sa chère cousine s'étaient empressées de raconter leur version des faits quant à leurs diverses rencontres à cet idiot de baron qui s'était senti investi de la mission divine de les protéger.

C'est ainsi qu'il avait alerté la douce Elisabeth sur le vrai visage du vicomte, mais Charles ne comptait pas se laisser faire si aisément et avait plus d'un tour dans son sac. Après tout, le jeune Romain était naïf, suffisamment pour aller s'amouracher d'une catin qu'il croyait éprise de lui, alors sans doute parviendrait-il à retourner la situation car s'il était un domaine dans lequel il excellait, c'était l'art de la manipulation et de la tragédie.

Il resta debout, attendant qu'on l'invite à s'installer et que commence enfin cette discussion qui s’avérerait sans doute très intéressante.


avatar
Louis-Philippe
Roi de France & de Navarre

Messages : 114
Points : 165
Date d'inscription : 04/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Appartements de Marie-Gwendoline d'Averny, Comtesse de Bigorre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum