[RP] La Cour des Miracles

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Ven 29 Nov - 3:36


    M'y voilà enfin devant l'entrée de cette fameuse Cour des Miracles. Comment je suis arrivé là ? Grâce à un petit coup de pouce bon gré mal gré de la part de la Reine. Qui l'eut cru ? Elle et moi n'avons jamais réussis à nous entendre, rien qu'à nous croiser on était prêt à s'envoyer des mots doux, mais pour une fois, nos buts allaient dans le même sens. Mais revenons un peu en arrière afin que vous compreniez bien toute l'histoire...

    Quelques jours plus tôt, alors que je rageais contre moi-même de ne pas parvenir à trouver cette fichue Cour des Miracles où l'on m'avait dit que se terrait Lambert et ses hommes de mains qui avaient agressé les filles de la Lanterne Rouge, j'ai vu entrer, dans la taverne où je noyais mon incompétence, la Reine. Au premier abord, j'ai fait comme si de rien n'était, me contentant comme tout un chacun de faire ma révérence sans me faire remarquer, mais elle m'a remarqué...

    Elle semblait ravie de me voir et discussion se faisant, elle m'invita bien cordialement à quitter cette ville, ce à quoi je lui répondais que je le ferais aussitôt ma mission terminée. Nous avions donc un but commun : Elle voulait me voir partir, et je lui promettais de le faire une fois mon oeuvre achevée. Ainsi, si elle souhaitait que je file au plus tôt, elle avait tout intérêt à m'aider. Elle me donna quelques indications sur la Cour et m'expliqua que je n'entrerais pas comme ça si j'avais les mains vides. En échange de mon départ, elle me donna donc son collier de saphirs et me promit quelques belles annonces pour me faire rechercher. Mon nom d'emprunt pour cette affaire : Killian Jones, le malfrat qui avait osé voler la Reine en personne.

    Seulement, si la Reine ne m'avait pas en grande estime, ce soir là, elle s'est rendue compte de qui je pouvais être réellement. Ce n'est pas tout ça mais j'ai deux hommes à payer et Elise avait beau m'avoir donné pas mal d'argent, des mercenaires ça se paye mieux que ça. Alors je lui ai demandé gentiment de me donner son bracelet en supplément, ce qu'elle fit, puis ses boucles d'oreilles, mais à ce moment là, elle ne fut pas aussi coopérative. Alors, j'ai usé d'une ruse. J'ai pris sa main dans la mienne, faisant comme si je scellais ce contrat entre nous en lui baisant la main et ne manquais pas, au passage, je lui subtiliser une bague sur laquelle trônait une grosse pierre verte qui devait sans doute valoir son pesant d'or.

    Elle remarqua bien vite la perte de ce bijou et en fut étrangement bouleversée. Sans doute devait-il avoir une quelconque valeur sentimentale. Je lui proposais donc de l'échanger contre ses boucles d'oreilles qui, à mon sens, devaient facilement en valoir le double, ce qu'elle refusa au premier abord. Mais même si je n'ai jamais reçu beaucoup d'éducation, je n'en suis pas moins malin pour autant et j'ai bien compris qu'elle tenait à ce bijou. Faisant pression sur elle, j'arrivais finalement à obtenir les boucles d'oreilles et lui rendit sa bague...Non sans en payer le prix. En effet, lors de l'échange, ce sont mes propres bijoux qui ont reçu...Un sacré coup.

    Je me suis retrouvé à genoux un moment sous le coup de la douleur. Elle devait sans doute être satisfaite de son effet, mais je ne m'en laissai pas compter. Lorsque j'ai enfin pu me relever, je lui ai volé un baiser avant de m'empresser de filer. Je crois que je ne l'avais jamais vue aussi en colère qu'à ce moment là, et si elle ne m'aimait sans doute pas beaucoup déjà avant, là, elle me détestait totalement. M'en prendre à la Reine, en d'autres temps, je ne l'aurais jamais fait, mais nous avions là un marché et ma mission n'était pas ordinaire, elle touchait Elise, et rien ne m'arrêterait.

    Dans tous les cas, je suis parvenu à mes fins, des affiches à mon image avec le nom de Killian Jones fleurissaient partout dans la ville, j'ai caché la majeure partie des bijoux dans un endroit sûr, j'ai démonté le collier qu'elle m'a donné pour en donner quelques pierreries pour mon passage à la Cour des Miracles et me voilà devant l'entrée avec deux hommes entraînés. D'après ce que j'avais compris, c'était celui qui se faisait passer pour un simple mendiant qui indiquait l'entrée. Je m'approche donc de lui et lui tend discrètement un saphir, un léger sourire aux lèvres.

    Killian Jones, pour vous servir...On m'a dit qu'il y avait une réunion familiale non loin, pourriez-vous...M'indiquer où ça se passe ?


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pablo Perez le Mar 10 Déc - 23:29

Clopin clopant badaboum vlan vlan, laissez passer Clopin le rampant, Clopin le mendiant, laissez passer !!!
Je voudrais bien rentrer chez moi, on se pousse, hors de ma vue. C'est qu'il fait chaud dans cette tenue. Pourquoi me direz-vous je porte sur le dos autant d'oripeaux ?
Tout simplement mes chers enfants, pour attirer les curieux, non pas pour les faire parler mais pour les faire raquer, sans les quitter des yeux. Et si je suis pris non pas la main dans le sac mais dans la bourse, je file au pas de course, car oui le secret n'est que de polichinelle mais si je boîte ce n'est que par pur esprit de zèle. Compassion ou passion de con, la question est de rigueur pour celui qui gêne le passage.

Une tape sur son épaule, un sourire narquois c'est tout ce que pour l'heure il aura.


Dis donc l'ami, t'es pas chez toi ici. Qu'est-ce que tu veux ? La corde ou le pieu ?


Un regard à mon frère en charge de l'entrée qui venait de se faire payer le droit d'accès par un caillou si bleu qu'il ne pouvait être que très précieux.
Pas mal.

On devrait le conduire au roi, il saura quoi faire de...ça


Le "ça " s'adressait à l'intrus, qui ne m'était pas si inconnu que je le laissais croire pour avoir vu son portrait partout sur la foire.
Bien sur il serait escorté, et deux frères dont l'un édenté, le chopèrent par les bras et le conduisit jusqu'au trône improvisé.
L'infirme que j'étais, guérissait miraculeusement dès mon retour pouvant ainsi me délester de ce qui fait chaque jour ma seconde identité. Ainsi allégé de ma canne et de ma bosse, j'entrais donc dans la fosse.

Quelques coups de bâtons sur l'estrade de bois et voici que parait le roi. Le monde se tait afin de me laisser parler. Aurais-je oublié de me présenter ?


Clopin Trouillefouine, roi de Thunes.


D'un geste on le fit se mettre à genoux, hé oui il n'est pas de la famille, seuls les frères et les fous ont le droit de rester debout. Mais fou il était assurément pour venir ici, ou imprudent.
Ses hommes avaient suivi le mouvement mais je m'attardais sur le chef en particulier.


Crois-tu faire partie de ma famille ? Ton caillou est bien beau mais il plairait davantage à une fille. Si tu n'as que ça, tu es perdu et donc tu seras pendu.


A peine le mot fut-il lâché que la corde fut lancée.
avatar
Pablo Perez

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mer 11 Déc - 23:08


    Un autre homme, bossu et boiteux arrive alors que je me présente au mendiant et m’interpelle.

    Dis donc l'ami, t'es pas chez toi ici. Qu'est-ce que tu veux ? La corde ou le pieu ?

    Tout dépend, l’un et l’autre peuvent être agréables entre les mains d’une jolie femme.

    Je souris légèrement en coin quand le bossu parle de me « présenter » au roi, je ne pouvais espérer mieux. Ils ont sans doute entendu parler de « Killian Jones » pour me mener au roi directement. Je suis le bossu, un peu forcé par ses hommes qui me tiennent par les bras et le regarde se transformer au fur et à mesure que nous avançons. J’ai entendu parler de ce lieu, des gens qui y vivent. On dit que l’on ne peut pas se fier à ce que l’on voit ici et j’en ai là la preuve.

    Les deux hommes me font mettre à genoux devant l’estrade, je n’oppose pas plus de résistance que ça cherchant plus à m’intégrer au lieu qu’autre chose et puisque j’ai la chance de voir le roi lui-même autant en profiter. Il fait son petit numéro et s’adresse à moi. Mon sourire s’élargit en voyant la corde être lancée et je lui réponds :

    J’ai d’autres bijoux qui plaisent bien aux femmes et Sa Majesté perdrait là le meilleur bras droit qu’il pourrait trouver. Des pierres comme celles-ci j’en ai bien d’autres et je peux en avoir encore…

    Je plonge ma main dans ma poche et en sors quelques-unes que je jette aux pieds du roi.

    Combien ici peuvent se vanter d’avoir su voler la Reine de France et de Navarre en personne au nez et à la barbe de ses gardes et de s’en sortir indemne ? La plupart ici sont de simples petits malfrats qui ne cherchent qu’à se remplir la panse, pour ma part je cherche la richesse et la gloire…Et croyez-moi, la Reine n’est pas prête de m’oublier, car sous ses airs offensés, je suis sûr qu’elle a beaucoup apprécié notre rencontre...Surtout lorsque mes lèvres sont allées rejoindre les siennes.

    Je souris, sûr de moi. S’il n’avait pas entendu parler de moi je ne serais pas entré ou serais déjà au bout d’une corde. Je dois avouer que la situation m’amuse, je suis dans mon élément dans ce genre d’endroits, tout comme je le suis à la Lanterne.

    Ils m’ont peut-être mis à genoux mais à aucun moment je n’ai baissé la tête, il ne faut pas faire preuve de faiblesse face à ces gens-là au contraire. Dans tous les cas, je n'ai pas grand chose à perdre et si j'ai défié la Reine en personne, ce ne sont pas quelques brigands qui vont m'effrayer
    .



avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Jeu 12 Déc - 16:56

Elise avait décidé de quitter Lyon pour Paris alors que lui, pour la énièle fois lui avait demandé sa main mais encore une fois elle avait refusé sa proposition de mariage. Pourttant avec la mort d'Eddy, son vieil ami mais néanmoins rivales depuis toujours, il avait espéré que la belle serait plus docile.

Il fallait dire que s'il avait une certaine beauté, son âme était aussi noire que les habits qu'ils portaient et probabklement qu'Elise n'était pas dûpe de son jeu. La convoitait-il parce qu'il l'aimait, parce que son ami l'avait eut ou pour son argent? et pour quoi pas pour les trois à la fois? Tout était possible avec lui! Ceux qui le connaissait le craignait autant qu'ils le respectaient!

En attendant de régler quelques affaires à Lyon, il avait envoyé ses sbires à la suite de celle-ci pour savoir où elle se rendait et la surveiller de près. Après plusieurs jours de voyage, ils arrivèrent enfinà la capitale et un message fut envoyé à Lambert ou du moins celui qui se faisait appelé ainsi pour lui donner le la ville et le lieu où elle résidait : l'auberge rouge dont elle semblait être la gérante.

Au vu qu'il mettrait plus de temps à faire le voayge jusqu'à la capitale qu'à envoyer un courrier par messager, il envoya un pli à ses hommes lui demandant d'aller "s'amuser" un peu avec les filles de la donzelle pour lui rappeller qu'il était toujours là et qu'il ne compatait pas laisser tomber l'affaire de sitôt. lui-même arriva quelques jours plus tard et avait pris ces quartiers à la cour des miracles où règnaient tous ce qu'il ya avait de plus vils dans la ville et où personne n'osait y mettre les pieds sous peine d'y avoir la gorge tranchée.

Une fois installée, ses hommes lui firent un rapport détaillée ce qui s'était passé quelques jours plus to ce qu'il écouta avec délectation.
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pablo Perez le Jeu 12 Déc - 20:58

Si à l'entrée la réponse de l'intrus m'avait plu, il saurait qu'il me faut davantage pour obtenir un droit de passage.
Je trônais fièrement sur mon estrade, n'attendant non pas une suite de boutades mais bel et bien menue monnaie s'il voulait sortir comme il était entré.

Son caillou brillant était intéressant mais pas suffisant pour échapper à la corde, encouragée par la horde. Pourtant l'opportun ne semblait pas effrayé et s'il  ne vivrait peut-être pas jusqu'à demain, il aurait toujours quelques minutes de gagnées.


Mon bras droit rien que ça ? Que d'audace, voyez-vous j'ai déjà deux bras, un gauche pour mendier un droit pour chiper.


L'un de mes fidèles sujet, que je nomme aussi mon frère, s'était déjà penché pour me ramasser les bijoux à terre. Je les observe, les étudie d'un coté, de l'autre et pour sûr ce n'est pas de la camelote ! J'écoutais avec attention le récit de ses dernières actions et dans un éclat de rire plus que sonore, j'apportais mon approbation à cet homme qui pourrait me rapporter de l'or.
Des sourires édentés ou noircis m'accompagnèrent dans cette hilarité si familière.


Ton culot me plait l'ami, peut-être qu'il te sauvera la vie. Mais si tu veux le rester il te faudra apprendre les règles et le respect. S'il y a une hiérarchie ici entre les petits et gros délits, il n'y a pas de "petits malfrats" sinon c'est à tes dépens que tu le sauras.


Maintenant que tout est dit, il est temps de lever la séance et comme tu l'as si bien fait remarquer l'ami, se remplir la panse !
Mes frères et soeurs, rendez-vous à la Belle Fesse, pour se réchauffer le coeur et vivre une nouvelle nuit d'ivresse.


Je me levais pour me rendre à la taverne non loin, mais je m'arrêtais sitôt en chemin.


Toi l'ami, viens boire avec le roi, je crois qu'on a à causer toi et moi. Avant de devenir mon frère il faut qu'on parle affaire.


La bière fut apportée et les choses sérieuses abordées.


Il faut oser voler une tête couronnée, tu risques la tienne non pas que ça me fasse de la peine mais je suppose que si tu es là c'est que tu demandes l'asile en plus de venir refourguer ta marchandise.
Et raconte, la Reine elle est comment ? T'es son amant ? J'ai toujours eu un faible pour les rouquines, elles sont de loin les plus coquines. Je l'ai aperçue quelques-fois mais si fou je suis je ne le suis pas autant que toi.


Je ris en reclaquant ma chope contre la sienne, s'il est l'amant de la Reine, il en a plus dans la culotte que celui de l'ancienne.
avatar
Pablo Perez

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Sam 14 Déc - 23:21

Le soir tombait sur la capitale et Solenza se hâtait de rejoindre la Cour après une énième tentative de visite à la Bastille où était emprisonné son fiancé.

Comme chaque fois elle ressortait plus abattue de n'avoir pu le voir et comme chaque fois elle repartait avec l'infime espoir que le jour suivant serait le bon.

Elle resserrait son châle sur ses épaules dans la fraîcheur humide de ce pays qui était devenu le sien. Elle avait suivit il y a quelques années sa famille, une troupe de bohémiens, saltimbanques et voleurs à leurs heures, depuis le fond de l'Italie d'où elle était née de parents pas du tout italiens d'ailleurs. Andalous ? Catalans ? Roumains ? Egyptiens ? Sans doute d'Egypte selon les dernières rumeurs mais Solenza n'était sûre de rien et de toutes façons en ce moment ses origines étaient le cadet de ses soucis.

Elle avait rencontré son fiancé là-bas dans le sud de la France, elle ne parlait pas un mot de cette langue ou presque mais ils avaient su se comprendre pourtant.

Ils avaient tout quitté pour vivre ensemble et s'étaient installés à Paris. Mais il est difficile de vivre de son art et de débrouille en embrouilles, l'un avait fini à la Bastille, l'autre au Miracles.

Solenza subsistait de ses dons, pas uniquement le chapardage mais aussi celui de lire l'avenir dans les cartes ou les lignes de la main. Elle avait compris depuis longtemps qu'il fallait davantage dire aux gens ce qu'ils désiraient entendre que la vérité, le mensonge étant plus lucratif, surtout auprès des plus aisés.

Comme chaque soir après sa déception, elle se dirigeait vers la taverne pour prendre un petit remontant et trouver un peu de joie dans ce lieu animé de tant de cultures et de coutumes différentes.

Elle se dirigea parmi le brouhaha ambiant vers Clopin. Elle s'arrêta un moment sur l'inconnu à ses côtés avant de les saluer de son accent chantant.


Bonsoir Clopin. Ta journée a été bonne ?
avatar
Toinette

Messages : 19
Points : 21
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Dim 15 Déc - 2:39

Mon bras droit rien que ça ? Que d'audace, voyez-vous j'ai déjà deux bras, un gauche pour mendier un droit pour chiper.

Mais chipez-vous d'aussi belles prises ?

Je souris, sans doute allait-il me trouver bien culotté de remettre en question ses capacités mais au point où j'en étais, autant tout risquer. Si je fais preuve de faiblesse et ne tente pas le tout pour le tout, c'est de toutes façons la corde qui finira autour de mon cou. Et si je ne leur plais pas, au moins je les divertis vu les rires qui accompagnent les mots du roi. Finalement, il semble satisfait et ses hommes qui me tiennent pour que je ne me lève pas finissent par me lâcher.

Le roi invite ses hommes à aller festoyer, je me relève, assez satisfait de mon effet. Si avoir leur confiance ne sera pas chose facile, j'ai au moins réussis à rester en vie mais ce à quoi je ne m'attendais pas c'était que le roi m'invite à sa table. Sans doute n'est-il pas habitué à ce que, même dans une situation des plus délicates, on lui tienne ainsi tête. Je le suis donc et m'attable à ses côtés. Il reprend la parole et ses mots me font sourire, si j'avoue que l'idée m'a effleuré l'esprit, je ne suis pas sûr que la Reine soit aussi ouverte qu'il semble le penser, mais ça, il n'en a, finalement, aucune idée.


Je crains que mon amour pour la Reine ne soit à sens unique et qu'à chacune de nos rencontres elle ne me déteste qu'un peu plus. Mais...Je ne désespère pas car même si elle ne m'aime pas, chacun de nos échanges a été fort passionné et je suis sûr que dans un lit cela serait parfait. Il parait que l'amour commence parfois par une dispute et pour l'avoir un jour vécu, je sais que la chose est possible. Je ne désespère donc pas de parvenir un jour à me glisser sous ses jupons même si pour l'instant, j'ai l'impression qu'elle souhaite ma mort avec toutes ces affiches que l'on voit partout...Donc oui je cherche un endroit où je serais tranquille mais ce n'est pas ça qui m'arrêtera, quand j'ai une idée en tête je ne l'oublie pas et elle fait partie de mes projets. En tous cas ce que je peux vous dire, c'est que ses lèvres sont sucrées...

Je souris, assez amusé, lorsqu'une jeune femme fait son arrivée. Elle est pas mal la brune, il faut dire que j'ai un faible pour les femmes du sud et elle semble bien en être une. Je laisse mon regard couler sur elle, la détaillant de haut en bas mais je ne touche pas et ne dis rien, sait-on jamais que ce serait une des femmes du Roi, et si mon culot a pu lui plaire je ne suis pas sûr qu'il apprécie que j'empiète sur son territoire de chasse.



avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pablo Perez le Mar 17 Déc - 1:01

Comme chaque soir il y avait de l'ambiance à la taverne et entre rires et balivernes, les chopes s'entrechoquaient, nous laissant tous enivrés.
Je riais au récit de mon nouvel ami, j'aime bien son culot et on ne peut pas dire qu'il soit avare de mots. Il avait l'air de vouloir se donner la peine pour ne faire qu'une bouchée de la Reine, et c'est qu'il ne manquait pas de bagout ce "vieux" fou.


Elle doit vraiment valoir le coup pour que tu risques tout, c'est qu'on dit le Roi jaloux. Tu aurais dû tenter la précédente, pas sûr qu'elle soit bonne amante, mais à ce qu'il se disait c'est qu'un simple sourire et des mots doux susurrés lui suffisaient.
En tous cas sur les affiches la rouquine n'a pas lésiné, la ville en est bourrée, on se demande si ce sont ses bijoux ou les tiens qu'elle cherche à retrouver.


Je repris une gorgée quand la belle arrivait. Bon sang qu'elle est jolie la petite bohémienne, pour sûr que j'aurais bien voulu la faire mienne, mais c'est qu'elle est farouche la Solenza alors pas touche. Et pas question que je force l'étrangère à quoi que ce soit, c'est une sorcière et  je tiens à mes doigts, et d'ailleurs pas qu'à ça.


Bien le bonsoir belle Solenza. Joins toi donc à nous ça te détendra. Voici l'ami Killian, Killian je te présente notre jolie gitane.
Ce qui est sur c'est que ta Reine peut se rhabiller à côté de cette pure beauté.


Un pincement aux fesses de la tavernière qui apportait une autre tournée de bière, et je répondis à la brunette, haussant la voix pour couvrir le brouhaha et derrière nous une drôle de chansonnette.


Tes cartes ne m'ont pas menti, la journée a été aussi bonne que tu me l'avait prédit. Tu ne t'es pas trompé, et l'étranger aux pierreries s'est pointé.


Un clin d'oeil à l'ami au passage, cette égyptienne avait vu juste dans ses présages.


L'ami tu peux rester ici avec tes hommes en attendant de rejoindre le lit de la Reine aux lèvres sucrées. LA MARAUDE PREPARE UNE PAILLASSE A MON INVITE.

Un grand sourire à la patronne des lieux, dont le physique était aussi attirant qu'une rangée de pieux, et hop l'affaire fut conclue.

Je te souhaite de pas la voir nue. Pour le paiement, donne-lui de l'or plutôt que ton corps c'est plus prudent, enfin moins écoeurant, mais l'avantage ici c'est que tu seras à l'abri.
avatar
Pablo Perez

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Mar 17 Déc - 13:48

    J'écoute le Roi de Thunes avec un petit sourire amusé. J'ai vaguement entendu parler de la Reine précédente, et si on la dit d'une grande beauté on dit également d'elle qu'elle était d'une grande naiveté et si j'avais dû la croiser sans doute ne m'aurait-elle pas intéressé.

    Si la Reine précédente était facile, alors je ne l'aurais sans doute jamais regardée. Ce que j'aime chez la rouquine est justement qu'elle est loin d'être docile. Que voulez-vous, j'ai besoin de défi pour que mon intérêt soit suscité.

    Je regarde la gitane qui m'est présentée et me contente d'un hochement de tête aux propos de Sa Majesté, on dit toujours qu'il ne faut pas contrarier une tête couronnée même s'il faut bien l'avouer, j'ai un don pour le faire. Le problème, c'est qu'ici, ils ne sont pas des enfants de choeur et me couper la tête ferait leur bonheur plus qu'autre chose alors que la Reine hésiterait sûrement à envoyer quelqu'un à l'échafaud, même le pire des marauds.

    J'écoute les paroles du Roi envers la gitane, ainsi donc elle a prédit mon arrivée...Mais si elle voyait si bien l'avenir, elle aurait sans doute dû le prévenir que je n'étais pas tel que je voulais bien leur faire croire. Je ne dis rien et laisse le roi parler alors que la tavernière m'apporte une autre bière que je m'empresse d'avaler.


    Je vous remercie Majesté, peut-être Solenza pourra t-elle me dire si j'arriverais au bout de mon projet.

    Je la regarde en souriant légèrement. Je ne crois pas beaucoup à tout cela sinon le Clopin saurait pourquoi je suis là. Au moins, j'ai réussis à entrer, j'ai un endroit où dormir et j'ai même réussis à entrer dans les petits papiers du Roi. Mais ce n'est là que le début et je n'ai fait, sans doute, que la partie la plus facile...


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Jeu 19 Déc - 22:14

La Solenza était toujours très satisfaite quand on reconnaissait ses talents. Ainsi donc l'étranger était là et jusqu'à présent tout se passait comme prévu. Il avait échappé à la corde et en plus le Roi semblait s'en amuser. Elle avait gardé pour elle le reste de ses prédictions, préférant s'en assurer par elle-même.

Elle aviserait au moment voulu, mais si ce qu'elle verrait ne plaisait pas à Clopin, cet étranger serait peut-être celui qui lui était envoyé pour l'aider à sortir Julien de prison.
Clopin et sa cour étaient devenus sa famille mais elle n'hésiterait pas à les trahir pour sauver l'homme qu'elle aimait. Aussi quoiqu'elle découvre de noir sur lui, elle le garderait le temps qu'il faudra.


Permettez !


Ce n'était pas une question et donc elle n'eut pas attendre de réponse. Elle saisit doucement la main de Killian qu' elle libérait lentement de son gant de cuir noir, sans lâcher l'homme de ses yeux noirs.
Elle baissa le regard sur la paume offerte, qu'elle balaya délicatement d'un mouvement de sa main.

Humm. Quelle vie chargée. Beaucoup de malheurs et de chagrin. De la violence mais aussi beaucoup d'amour. Oh d'ailleurs deux, non trois enfants. Et une longue ligne de vie. Une décision à prendre, encore un choix à faire et encore une fois tu feras le mauvais ce qui te laissera de gros regrets.

Elle tenait toujours sa main, suivant les lignes du bout des doigts.

Je vois que tu réussis plutôt bien ce que tu entreprends, je ne sais pas ce que tu cherches ici mais il y a de fortes chances que tu parviennes à tes fins.


Elle relâcha sa main, et se rapprocha de lui pour lui murmurer :

Attends-moi à l'angle de la rue si tu en veux plus. Demain.

La phrase pouvait être ambigüe avec le ton l'accompagnant, mais qu'importe elle aurait ce qu'elle voulait et sinon elle n'aurait qu'à dire à Clopin tout ce qu'elle a pu percevoir.

Elle se tournait vers le Roi de Thunes, un large sourire aux lèvres et le regard assuré.

Sois confiant mon frère, tu seras bientôt très riche. Tu as là un ami d'une grande valeur.


Solenza leur sourit, s'attardant longuement sur Greg, portant la chope à ses lèvres.
avatar
Toinette

Messages : 19
Points : 21
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Dim 22 Déc - 0:22

    La brune s'installe à côté de moi et me prend la main. Je ne peux que sourire, assez amusé par la situation. Il faut dire que je ne crois pas beaucoup à tous ces boniments, mais si elle peut me dire quelques petites choses amusantes, ça m'aura toujours fait passer quelques minutes ! Je ne réponds pas à ses prédictions, si ce n'est dans ma tête. Le roi semble gober tout ce qu'elle peut raconter, alors je ne les contredirais pas.

    Humm. Quelle vie chargée. Beaucoup de malheurs et de chagrin. De la violence ...


    Ah oui, t'as deviné ça toute seule ? Hého ! Je suis à la Cour des Miracles ma Belle ! C'est sûr que c'est connu pour être un endroit très reposant et où on se sent en sécurité ! Sans parler des cicatrices que j'ai un peu partout dont une légère sur la joue droite...Mais quelle grande voyante, dites-moi !

    ...mais aussi beaucoup d'amour. Oh d'ailleurs deux, non trois enfants.

    Ah ben dis-donc toi, il faut que tu arrêtes les champignons, je ne sais pas lesquels tu as mangé mais ce ne sont pas des visions d'avenir que tu as mais des hallucinations ! Bon l'amour je l'ai eu mais...Pfff...trop compliqué pour moi tout ça...Par contre les gosses, ça, c'est sûr, ça risque pas ! J'en ai déjà un que j'ai quasiment jamais vu et que je ne saurais même pas reconnaître si je le croisais alors non merci !

    Et une longue ligne de vie.

    Avec le métier et l'âge que j'ai je pense qu'on peut la considérer longue ma vie oui !

    Une décision à prendre, encore un choix à faire et encore une fois tu feras le mauvais ce qui te laissera de gros regrets.

    Se pourrait-il que j'ai finalement une ouverture avec la Reine et que je dise non ? Naaaan c'est pas possible ça !

    Je vois que tu réussis plutôt bien ce que tu entreprends, je ne sais pas ce que tu cherches ici mais il y a de fortes chances que tu parviennes à tes fins.

    Ben voyons, toi, tu as vu les jolis cailloux bleus que j'ai amené ! C'est étonnant tient pour une voyante que tu ignores ce que je cherche !

    Attends-moi à l'angle de la rue si tu en veux plus. Demain.

    Là, mon sourire s'étire, il faut voir de quelle façon elle me dit ça la belle gitane...C'est pas le creux de ma main qu'elle veut s'amuser à effleurer on dirait ! Je la regarde, d'un coup elle est devenue intéressante...Ne t'inquiètes pas, j'y serais à ton rendez-vous et plutôt deux fois qu'une ma belle. C'est ça, dis-donc au Roi à quel point je suis précieux, aides-moi à m'intégrer pour mieux trouver ma proie...Je me lève et finis par dire :

    Bien, il est tard et je vous remercie pour votre accueil et ces prédictions qui me semblent, dans l'ensemble, réalistes même si je suis surpris concernant celle sur les enfants...Encore qu'au vu du nombre de mes conquêtes, il est bien possible que les trois soient déjà là sans que je n'en sache rien ! Sur ces bonnes paroles, et si vous le permettez Majesté, je vais me retirer et me reposer un peu.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Pablo Perez le Mer 25 Déc - 19:50

Si la Solenza me conseille de te garder, alors c'est ce que je ferais ! Je ne dirais pas qu'elle endort les gens de ses boniments, sinon pour sûr qu'elle va montrer les dents. De toutes façons je n'ai pas de raisons, elle a toujours vu juste dans ses prévisions.

Je n'avais encore jamais vu la gitane se tromper, à moi donc la richesse espérée !


Les bières s'accumulaient, mais je voyais clair dans leur jeu, ces deux-là finiraient au pieu. Clopin tu dérailles mon roi, la Solenza on ne la couche pas comme ça et c'est pas faute de la vouloir mais elle me laisse toujours sans espoir.


Je les voyais pourtant bien se rapprocher,  mais je me gardais de dire à l'étranger de passer son chemin, que la bohémienne n'était point une catin.

Je riais quand il se leva, perplexe à l'idée d'avoir engrossé l'une de ses ex, et le salua bien bas quand il nous quitta.


Si la Solenza le prévoit c'est que tu es surement déjà papa ou bientôt tu le seras. En tous cas je te souhaite la bonne nuit l'ami. Nous verrons demain comment mettre la main sur le reste du butin.


Je retournais à mes choppes et plop encore une de vidée, il est aussi temps pour moi d'aller me pieuter.
avatar
Pablo Perez

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Ven 27 Déc - 14:44

La soirée s'était achevée sur ses prédictions et chacun avait retrouvé le chemin de sa paillasse pour la nuit. Demain serait un autre jour...

Le lendemain soir :


Le lendemain, le soleil avait décidé de bouder cette journée, préférant se cacher derrière les nuages plutôt que montrer le bout de ses rayons aux parisiens.

La Solenza avait passé une partie de l'après-midi à traîner aux abords de La Bastille, gagnant quelques menus pécules en annonçant banales balivernes aux curieux quand elle ne subtilisait pas des bourses au hasards des foules.

Elle espérait pouvoir amasser suffisamment d'argent pour faire évader Julien et s'installer avec lui. Il avait encore de longues années à tirer, trop longues pour le petit crime qu'il avait commis. Il n'avait après tout tué personne, mais à cela le juge zélé s'était contenté de répondre avec un dédaigneux haussement d'épaules : "il aurait fini au bout d'une corde, estimez-vous heureux tous que je sois de bonne humeur".

Quelle justice ! Aussi ils n'avaient pas le choix, il fallait le faire sortir avant les cinq ans requis. Nombreux étaient les évadés ou les repris de justice à la Cour des Miracles pouvant témoigner des horreurs de La Bastille, entre les maladies y circulant, la faim, la soif ou la violence des gardes. Julien est avant tout un artiste qui avait reçu une bonne éducation, il ne survivrait pas longtemps dans ces conditions et ça Solenza le savait.

Alors quand ses cartes lui avait annoncé la venue d'un étranger qui aurait le pouvoir de l'aider, elle s'était bien gardée de dénoncer à Clopin la véritable raison de sa présence, facilitant au mieux son intégration parmi eux.

Elle l'attendait à l'endroit convenu la veille, à l'heure où le capricieux soleil s'apprêtait à se coucher.
Elle cherchait Killian du regard, impatiente d'en savoir plus. Elle savait qu'il viendrait, les hommes ne sont guère surprenants de ce côté-là, une phrase ambiguë susurrait chaudement à l'oreille, un battement de cil et un sourire, il n'y a pas à supplier.

Elle remontait son châle sur ses épaules dénudées que le froid blessait, et marchait sur place dans l'espoir de se réchauffer ou du moins de ne pas mourir gelée avant l'arrivée de l'homme.
avatar
Toinette

Messages : 19
Points : 21
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Sam 28 Déc - 12:38

    Ça grouille de monde dans cette Cour et j'ai déjà réussis à me faire quelques "amis". Certains ne voient pas d'un très bon oeil mon arrivée et la façon de m'accueillir du Roi, il vaut donc mieux que je ne m'attarde pas. Mais les choses ne sont pas aussi faciles que je l'ai espéré et ce n'est pas aujourd'hui, on dirait, que j'arriverais à mettre la main sur ma cible. Le soir commence à tomber, on dirait que ce n'est pas mon jour...Il va me falloir m'armer de patience et surement pas que ça d'ailleurs vu le coupe-gorge. Les hommes que j'ai embauchés me suivent partout, étant donné l'endroit c'est préférable de rester en groupe. Pendant les moments où on se sépare, on se donne rendez-vous à un certain endroit à une certaine heure, si l'un de nous est en retard, c'est un signal pour déguerpir.

    Pour l'instant, j'ai un rendez-vous à honorer, j'ai prévenu mes hommes que ça risquait de prendre un petit moment...Et pour cause, le rendez-vous est avec une femme, plutôt pas mal d'ailleurs et je ne suis pas de ceux qui crachent dans la soupe. Vu la façon dont le rendez-vous a été donné, il n'y a pas à réfléchir plus avant. Je reste tout de même sur mes gardes, on ne sait jamais ici, mais j'ai eu l'impression qu'elle avait plus envie de me faire du bien qu'autre chose !

    J'arrive en vue de l'angle de la rue où le rendez-vous a été fixé. Elle est déjà là. Je m'approche et arrive derrière elle, je la vois frissonner sous ce châle insuffisant par le froid qu'il fait. Je me penche sur elle et lui dis :


    On dirait que vous avez besoin d'être réchauffée...

    Je souris, amusé par la situation. quand je dis que les femmes sont toutes folles de moi ! Il n'avait fallu que quelques minutes après mon arrivée dans ce trou à rat pour m'en dégoter une avec laquelle je compte bien m'amuser.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Sam 28 Déc - 17:53

La jolie brunette s'impatientait, faisant tantôt les cents pas, tantôt s'adossant à un mur, scrutant au loin la rue devant elle dans l'espoir d'y voir débarquer Killian.

Alors qu'elle repartait pour une série de cent, un mouvement derrière elle la fit tressaillir au même titre que le vent sur ses épaules.
Elle se retourna vivement pour faire face à l'homme, plantant son regard dans le sien.


Vous êtes en retard...

Toutefois la Solenza lui sourit, elle avait besoin de lui et ne tenait pas à se le mettre à dos. L'attrapant par le col de façon à ce qu'il comprenne bien qu'il ne devait pas répliquer, elle l'attira dans la direction choisie, la minuscule masure face à l'angle de la rue du rendez-vous.

Entrez. J'habite là. Installez-toi.

Elle recouvrit la seule fenêtre de la demeure d'un linge sombre afin de les plonger dans la pénombre, puis se tournant vers Killian, lui désigna un siège derrière une table ronde.

Elle alluma ensuite de grosses bougies et repoussa la boule de cristal plus loin.

Je n'ai jamais su lire dans ces machins, c'est plus de...comment on dit déjà...hum, attrape-nidiots ? niguiots...

Elle sortit alors ses cartes et les mélangea consciencieusement, les yeux clos et déposa le tas sur la table, son regard dans celui de Killian qui devait bien se demander ce qu'il faisait là. S'il est venu pour autre-chose, ce qui peut se comprendre vu la façon dont elle le lui a demandé, il risquerait d'être fort déçu. Elle n'utiliserait pas ce type d'arguments pour parvenir à ses fins.

Si j'ai voulu voir toi ici, seul, c'est pour vérifier quelque-chose. Est-ce que tu es celui qui pourra m'aider ?

Elle retourna alors sa première carte, la question s'adressant presque plus à elle qu'à l'homme.
avatar
Toinette

Messages : 19
Points : 21
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Sam 28 Déc - 23:32

    Solenza a écrit:Vous êtes en retard...

    J'aime me faire désirer...

    A peine ai-je eu le temps de répondre qu'elle m'attrape par le col de ma veste et m’entraîne chez elle. On dirait qu'elle est pressée de passer aux choses sérieuses ! Je m'exécute et m'installe pendant qu'elle couvre les fenêtres, ce qui me fait doucement sourire.

    Envie de rester discrète ?

    Je la suis du regard alors qu'elle allume des bougies, pour ma part j'ai pas besoin de ça pour être prêt à faire feu. Elle revient vers moi et me parle de sa boule de cristal qu'elle repousse. Moi qui m'attendais à ce qu'elle vienne me rejoindre ou grimpe sur la table pour un petit spectacle, j'ai eu la surprise de la voir sortir des cartes, comme préliminaires, on a vu mieux.

    Je la regarde en haussant un sourcil et me demandant ce que je fais là, c'est pas du tout ce qu'elle m'a laissé entendre. Je me lève et lui dis :

    Je suis pas là pour m'entendre dire des boniments, ni pour t'aider d'ailleurs. Tu m'as attiré ici pour ça ? Désolé de te décevoir mais je ne fais rien qui ne me rapporte quelque chose.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Mar 31 Déc - 16:01

Reste assis !

D'un calme olympien, elle poursuivait son tirage, davantage concentrée sur ses cartes que sur Killian. Aussi le ton employé n'avait rien d'un ordre, un conseil ferme tout au plus. Mais la détermination dans sa voix ne laissait place au moindre refus. Elle était prête à tout pour sauver Julien, quitte à trahir le Roi de Thunes en laissant un imposteur pénétrer au sein de la Cour des Miracles sous de faux prétextes.

Et si Killian s'obstinait dans le mauvais sens, elle n'hésiterait pas non plus à le dénoncer à Clopin. Elle n'avait plus rien à perdre, et il valait mieux ne pas pousser une femme désespérée dans ses retranchements.


Crois-moi ça te rapportera bien plus que ce que tu crois étranger. Comment je dois t'appeler ?

Elle le regarda, un sourire aux lèvres.

Je sais pourquoi tu es là et ce n'est pas pour échapper aux gardes. Tu as les moyens de m'aider, je ne sais pas pourquoi ni comment mais je sais que tu peux. Tu es entouré de fortune, je ne parle pas des richesses mais de tu as ce dont j'ai besoin. Tu vas m'aider comme je t'ai aidé.

Elle retourna une autre carte, satisfaite.
Et nous aurons l'un comme l'autre ce que nous sommes venus chercher.

Elle désigna d'un geste, le siège vide face à elle, certaine d'avoir suffisamment piqué sa curiosité pour qu'il s'y rassoit et qu'ils puissent passer aux choses sérieuses.
avatar
Toinette

Messages : 19
Points : 21
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Sam 4 Jan - 23:31

    Solenza a écrit:Reste assis !

    Je lève un sourcil en entendant ces quelques mots qui ne laissent pas place au moindre refus. Mais ce n'est pas pour ça que je suis resté, mais plutôt parce que ça m'intrigue tout ça. Je ne suis pas très croyant ni superstitieux mais si elle m'a fait venir c'est qu'il y a bien une raison et si je n'ai pas encore la réponse au moment où elle reprend la parole, je commence à avoir des doutes sur ce qu'elle cherche.

    Killian, c'est pourtant évident avec toutes les affiches à mon nom dans cette ville, non ?

    Sa façon de me regarder et le sourire qu'elle arbore ne me laisse présager rien de bon, j'ai comme un mauvais pressentiment. Je me rapproche d'elle, il n'y a que la table qui nous sépare, et la regarde avec curiosité et finit par lui dire :

    La fortune ? De quoi parles-tu ? Et qu'attends-tu de moi exactement ?

    Elle a réussis à attiser ma curiosité juste assez pour que je ne claque pas la porte. Je ne pense pas qu'elle sache réellement qui je suis ni pourquoi je suis là, ce qu'elle m'a dit n'était que des banalités pour la plupart même si dans l'ensemble, quelques détails m'ont fait tiquer et me poser quelques questions. Je me demande surtout pourquoi elle m'a interrogé sur la façon dont elle devait m'appeler alors que ça devrait être évident pour tout le monde ici. Je finis par m'asseoir et attendre des réponses à mes questions.


avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Dim 12 Jan - 2:19

Il avait eu de la maquerelle toutes les informations dont il avait besoin et avait su que ce Gregory serait à la Cour des miracles pour attraper le fameux Lambert. Il avait donc décidé de faire une pierre deux coups. Dans cet endroit hostile, il y avait une chance que ce mercenaire ne fasse pas long feu mais il voulait mettre toutes les chances de son côté. Il avait donc pris les devants et embauché un mercenaire sachant que l'ami d'Elise allait en rechercher pour avoir de l'aide. Sa mission ? Vous allez la découvrir...


Il ignorait qui l'avait embauché mais il savait qu'il payait bien et c'était tout ce qui lui importait. On lui avait demandé de rejoindre un groupe de mercenaires qui devait s'infiltrer dans la Cour des Miracles et de s'assurer que le chef n'en revienne pas en vie. Ce chef, il se faisait appeler Killian Jones depuis quelques temps et il avait, semble t-il volé la Reine elle même. Sans doute était ce un fou et n'avait-il pas grand chose à perdre...Hormis la vie et c'était pour cela qu'on l'avait embauché. Lui même l'avait payé pour l'accompagner mais ce n'était rien à côté de la somme reçue pour sa mort alors le choix était vite fait.

Pour l'instant, il se faisait discret, se contentait d'obéir et de suivre ce qu'il se passait. Il fallait dire que l'homme était vigilent mais il avait néanmoins une faiblesse : les femmes. François cherchait donc un moyen de lui faire baisser la garde suffisamment ou de se trouver seul avec lui mais vu l'endroit la chose n'était pas aisée et pour mal faire il avait l'amitié du roi de thunes.

Il allait devoir la jouer fine et peut-être trouverait-il une alliée inconsciente du but de cette manœuvre...


avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Toinette le Lun 13 Jan - 19:11

La gitane n'avait pas lâché l'homme du regard, attendant patiemment qu'il daigne enfin se rasseoir. Ce calme qu'elle arborait n'était que façade, en elle brûlait une impatience sans nom. Sortir l'homme qu'elle aime de prison était son unique priorité, presque sa seule raison de vivre. Et elle en était persuadée aujourd'hui, cet étranger serait la clé qui ouvrirait la porte de cette infâme cellule nauséabonde où croupissait Julien.

Killian ne se démontait guère quand elle lui affirma qu'elle connaissait son secret. Elle ne le connaissait pas bien entendu mais elle savait qu'il mentait à tous pour entrer à la Cour des Miracles et sur son objectif. Quel était-il réellement d'ailleurs ? Elle l'ignorait et n'en aurait eu cure si elle n'avait pas besoin de son aide.
Elle lui sourit une fois encore, se concentrant de nouveau sur son tirage.


Les Hommes peuvent mentir, les cartes jamais. Elles détiennent toutes les vérités pour qui sait les écouter.
Ton nom ?


Elle avait réussit à piquer sa curiosité en parlant de fortune. Les gens sont si prévisibles... Cependant elle ne parlait pas richesse.


J'ignore ce que tu cherches ici, mais je sais que tu vas le trouver et réussir dans ce que tu as entrepris. Tu as beaucoup de chance et de volonté, elles vont te mener à la réussite.
Mais méfiance, tout le monde ne te veut pas de bien et le mal est parfois plus proche qu'on le pense. Ne baisse jamais la garde quoiqu'il arrive sinon tu seras perdu. Et je le serais aussi.


Il était sans conteste qu'il connaissait ce type de banalités, pourtant elles n'en étaient pas. Solenza avait pour principe de n'ouvrir la bouche que si c'est vraiment nécessaire, répétant consciencieusement ce que lui disaient les cartes.
Il désirait savoir ce qu'elle lui voulait, il était donc venu l'heure de s'expliquer, du moins essayer parce-que si son français s'améliorait un peu plus chaque jour, nombreux mots étaient encore absents de son vocabulaire, et son accent déformait les autres.

J'ai besoin de toi pour sortir quelqu'un de prison. Et le plus tôt possible. Je t'aide à parvenir à tes fins si en retour tu m'aides.

Elle délaissa ses cartes pour mieux soutenir son regard de ses yeux aussi sombres que déterminés.
avatar
Toinette

Messages : 19
Points : 21
Date d'inscription : 14/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Rosy le Mar 14 Jan - 14:52

Voilà quelques semaines que je suis arrivée à Paris, je m’étais fait la promesse de ne pas aller le voir.
Qui donc ? Lambert bien sur !
Je savais qu’il est dans la ville dans un coin mal famé que l’on nomme « La cour des miracles ».
Sacré Lambert toujours les mauvaises fréquentations, les mauvais endroits.
Mais sacré Lambert quel amant et quand je suis en manque ben c’était facile d’aller le rejoindre et de passer un bon moment sur la couche.
Ca c’était avant… c’était avant qu’il ne parte pour la grande ville qu’il ne suive la rousse, celle qui occupe toute ses pensées.
Après une dernière nuit fabuleuse, je l’avais regardé partir, lui avais promit que si j’avais besoin de lui, si je passais par Paris, je lui rendrais visite.

Promesse non tenue jusqu'à aujourd’hui. Mais là à cet instant mon corps à des besoins et vers qui d’autre me tourner que vers lui.
C’est si simple, pas de chichi, pas de promesse d’amour, juste prendre du bon temps et un à plus tard lancé quand on se quitte.

La cour des miracles, l’endroit ou toute femme ne doit pas se rendre, pourtant je suis à marcher vers l’endroit le plus mal fréquenté de la ville.
Tenue simple, celle que je portais dans ma jeunesse, un pantalon, une chemise, un manteau et un chapeau qui dissimule ma chevelure. Puis surtout mon poignard glissé à ma ceinture.
Le coin de la rue, une avancée lente, je suis sur mes gardes, un long frisson me parcourt de la tête aux pieds,  mais je suis bien décidée à le retrouver…



L’espérance, toute trompeuse qu’elle soit, sert au moins à nous mener à la fin de la vie par un chemin agréable.
avatar
Rosy

Messages : 33
Points : 35
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Robert Starque le Sam 25 Jan - 19:55


Les jours passaient, inlassablement et François avait eu le temps d'analyser la situation. S'il pouvait faire d'une pierre deux coups, ce serait encore mieux. Son employeur lui faisait parvenir des messages et lui avait promis une belle somme s'il se débarrassait de Lambert et de Gregory. Pourquoi voulait-il leur mort ? Il n'en savait fichtre rien et à vrai dire, il n'en avait que faire. Tant qu'on le payait, il obéissait.

La question qui restait était de savoir comment il allait s'y prendre. Ils n'avaient toujours pas trouvé ce Lambert parmi tout ce monde et à part une description vague, ils n'avaient pas grand chose. Il avait discuté un peu avec Gregory et avait une idée de comment il voulait s'y prendre, à partir de là, il lui fallait trouver un moyen pour se débarrasser des deux. S'ils pouvaient s’entre-tuer, ce serait parfait, il fallait juste trouver comment les pousser à cela.

Il allait sortir de la Cour des Miracles afin de se rendre à l'endroit où il recevait ses instructions pour voir s'il y avait du nouveau lorsqu'il fut bousculé par ce qu'il prit au premier abord pour un gamin comme il y en avait tant en ces lieux au vu de la tenue que cette personne arborait et de sa petite stature.


Regardes où tu vas si tu tiens à ta peau, gamin ! C'est pas Versailles ici !
avatar
Robert Starque
Marquis de Genlis

Messages : 138
Points : 164
Date d'inscription : 10/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Rosy le Mar 4 Fév - 10:25

Du comment une brunette se prend un gars en pleine poire…
Avancée lente, puis rapide, le fameux endroit est juste là devant moi, ca a l’air de grouillé a l’intérieur, fichtre il faudra bien que j’avance, ce que je fais, interruption dans ma marche plus rapide, un gaillard tout en muscle me percute. « Non Mais ! » allait franchir mes lèvres, mots que je ravale aussitôt en plongeant mon regard vers nos pieds.
Du combien chausse t’il passe par mon esprit, c’est fou a quoi on peut penser dans certaines circonstance, bref…
Le ton de sa voix est sec, je me mords la lèvre pour ne pas répliquer et hoche simplement la tête de haut en bas sans montrer mon visage.
Je murmure simplement


Ca j’le sais !


Deux choix s’offrent a moi, demander ou je peux trouver le Lambert, ou le chercher toute seule.
Un coup d’œil vers ma destination, je déglutis.
Tentative de changer ma voix en celle d’un gamin.


Excuse-moi, j’t’avais po vu !
J’suis pressé, comme toi.


Juste un mouvement de tête pour apercevoir le visage avant de le contourner vers ma destination.
Peut être aurait il pu m’indiquer ou je peux trouver l’objet de mes désirs, mais dans une endroit comme ici, vaut mieux être sur ses gardes.



L’espérance, toute trompeuse qu’elle soit, sert au moins à nous mener à la fin de la vie par un chemin agréable.
avatar
Rosy

Messages : 33
Points : 35
Date d'inscription : 16/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Kardock et Percy le Sam 15 Fév - 14:35

Des bruits courraient dans toute la cour des miracles. Il y avait un nouveau venu qui avait réussit à se faire intégrer par le Roi. Lambert n'aimait pas ça avec cette histoire que ces hommes avait fait au (je me rappelle plus du nom Sad ) Il était plutôt du genre méfiant et avait demandé à ses hommes de prendre des renseignements sur l'homme.

N'ayant pu trouver les renseignements qu'il cherchait, il se décida à aller trouver le Roi et lui parler de ses inquiétudes.

Après s'être fait introduit, il s'inclina.

Bonjour Majesté!
Veuillez excusez mon intrusion mais j'aimerais en savoir plus sur le nouveau venu.
Vous savez que nous devons nous méfier de tous le monde.
avatar
Kardock et Percy

Messages : 19
Points : 19
Date d'inscription : 10/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Gregory Sandre le Dim 16 Fév - 17:50

    Elle me baratine, encore...Comme si ce qu'elle disait pouvait bien m’intéresser mais si une chose était sûre, c'est qu'il valait mieux que j'en fasse mon alliée plutôt que mon ennemie. Le Roi semblait avoir confiance en elle, plus encore il avait des vues sur cette femme alors ce qu'elle lui dirait pourrait bien peser dans la balance. Je l'écoute donc sans l'interrompre jusqu'à ce qu'elle me parle de la prison et du fait que je saurais en sortir quelqu'un...Elle les a fumées ses cartes ou quoi ? Je suis loin d'avoir ce pouvoir même si...Je connais ceux qui l'auraient...

    Je n'ai pas la possibilité de sortir quelqu'un de prison, encore moins s'il s'agit de la Bastille, cet endroit est totalement imprenable...

    Je m'arrête un instant et la regarde avant de reprendre :

    Mais je connais quelqu'un qui pourrait peut-être...Tout dépend du crime commis et si vous savez suffisamment jouer la comédie, ce dont je ne doute pas, en faisant en sorte de vous attirer sa sympathie alors...Ça pourrait fonctionner. Je suis sûr que vous seriez très douée pour jouer les éplorées.

    Est-ce une chose que l'on pourrait qualifier de ... "pardonnable" ?


    Mon regard reste posé sur elle dans l'attente d'une réponse que j'espère positive car si cette personne est coupable d'un crime de Haute-Trahison, mieux valait oublier ça tout de suite, elle n'avait aucune chance de sortir de là. Dans le cas contraire, peut-être qu'avec un peu de chance j'y parviendrais...La Reine refuserait sans doute de m'entendre mais si j'arrivais à les mettre en contact et que Solenza lui faisait sa petite scène alors...Il y avait une chance.



avatar
Gregory Sandre

Messages : 169
Points : 183
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] La Cour des Miracles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum